Before Tomorrow Comes :: Monde des Vivants :: Tokyo :: Palais Impérial


Kurosawa Kyoya

Données Spirituelles
Grade: King of Swords
Dim 16 Avr 2023 - 1:22 - Ambitions humaines [PV Orias]

Ce n'est pas la première fois qu'il voit les Fullbringers joindre forces.

Il a vécu assez longtemps pour voir plusieurs petits groupes de défense, au cours des siècles. À vrai dire... Il a vécu assez longtemps pour voir plusieurs petits groupes aux objectifs divers et variés. Tous les Fullbringers n'ont pas la lutte contre les Hollows à cœur. Un Fullbringer, vulgairement, c'est un surhomme. Permets à un homme de dépasser le commun des mortels, et nombreux seront ceux à simplement profiter de ce pouvoir égoïstement. Kyoya sait : c'est ce qu'il a fait longtemps. Entre deux exterminations de Hollow, après quelques occasionnels mains tendues à une communauté en proie aux monstres invisibles, un inconnu chassé par une créature... Il a passé le plus clair de son temps à profiter de sa longévité pour avancer son agenda personnel. Il a déjà travaillé avec d'autres comme lui. Il a déjà travaillé avec d'autres pas comme lui, même.

Donc oui. Ça n'est pas la première fois qu'il voit les humains à pouvoir s'unir.

Mais c'est la première fois qu'il le voit à une telle envergure.
Avec une telle organisation, tant de ressources consacrées à une vision unique. L'âge de l'information, du voyage et de la communication ultra-rapide, l'urgence de la situation spirituelle, l'explosion de cas Fullbringers... Tant de facteurs qui ont pesés dans la balance, si bien qu'aujourd'hui, une véritable société secrète est dressé en rempart contre les menaces extérieures, en étendard pour un futur meilleur.

Il marche dans les couloirs de l'Arcānum, drapé dans un costume sombre, un col roulé grenat et des gants de cuir noir pour cacher la majorité de sa peau. Ses cheveux sont attachés en queue de cheval, et il avance, mains dans les poches, le regard qui glisse en grès de son exploration. Il découvre l'endroit, sa technologie supérieure, ses installations et ses gens. Aujourd'hui spécifiquement, il s'intéresse à ses gens. À ses gradés.

À ses homologues.

Coins. La section des spécialistes, de ceux qui couvrent les activités surnaturelles et qui assurent la logistique de l'organisation. À son sens, des tâches d'une importance infinie dans le conflit, et même au-delà. C'est grâce à eux, que le miroir ne se brise pas, que le commun des mortels ne découvre pas quelque chose que personne n'est prêt à découvrir. Plus que jamais, l'époque contemporaine nie le paranormal, refuse ce qu'elle ne comprend pas. L'humanité n'est pas prête, alors il faut la protéger d'elle-même d'ici là. Puis... Puis il faut aussi faire des choses plus sombres, s'acquitter de responsabilités moins nobles.

Il a lu les prérogatives des sections, les opérations actuelles de l'Ultimat Necat. Dire qu'il ne cautionne pas la coopération avec l'Acuerdo serait peu de choses. Mais pour l'instant, et aussi instable que ça puisse sembler être... l'accord est encore d'actualité. Alors les banquets le sont aussi.

Il y songe, là, devant la porte du bureau. Il ne pense pas s'être trompé, donc... Les phalanges frappent quatre fois en rythme, et quand on le lui signale, il entre, avise l'homme quelques pas plus loin, puis s'incline doucement en guise de salutation.

King of Coins Orias. Je me présente, Kurosawa Kyoya, King of Swords tout récent. Vous auriez un instant à m'accorder? Un fin sourire s'étire sur ses lèvres. « Se familiariser avec ses pairs, faire connaissance », m-a-t-on dit. Me voici donc.

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t865-kyoya-kurosawa-king-of

Kurosawa Kyoya

Revenir en haut Aller en bas


Orias

Données Spirituelles
Grade: King of Coins
Dim 21 Mai 2023 - 17:28 - Ambitions humaines [PV Orias]

Négligemment, Orias faisait tourner une pièce entre ses doigts. Il avait vu d’autres le faire avec énormément d’adresse, et avait appris depuis à faire de même. Mais là, cela ne ressemblait pas à grand-chose en vérité, juste une manière de concentrer ses gestes sur un point de peu d’attention afin de ne pas se laisser aller à créer ses propres parasites aux pensées qui peuplaient actuellement son esprit. Car l’enjeu actuel était bien là, traiter les informations nombreuses à sa disposition, et surtout les agencer de manière logique afin que les priorités soient traitées. C’était le rôle du Roi des Pièces après tout. Une face visible, offerte à tous regards. Et son revers, le pile ne s’offrant qu’à une certaine perspective. La véritable valeur de l’ensemble, mais qu’il fallait pouvoir protéger. Quels que soient les actes nécessaires à cette fin…

Le souci actuel du roux était que d’autres soucis, plus personnels, venaient créer des interférences dans son raisonnement. Il avait perdu de nombreux Agents au fil des mois. Bon, rares étaient ceux qui faisaient de vieux os, mais cela valait plutôt chez les Swords généralement, voués à être en première ligne lors des affrontements. Et qui en conséquence connaissaient un taux de rafraîchissement des effectifs supérieur à la moyenne. Là, la tendance semblait être plutôt générale, et les causes étaient multiples : des regroupements de Hollow plus nombreux et fréquents – au point que cela défie la norme – ainsi que les expériences qui ne se passaient pas toujours aussi bien qu’attendu. À cela ajoutez une bonne louche de désertion dont il faudrait s’occuper en temps et en heure, et l’on a un cocktail prompt à secouer les effectifs de l’Ultima Necat. Sans parler de ce lien qu’il s’était créé, personnel et dont il attendait le retour impatiemment...

D’ailleurs, tout évoluait si vite que ce fut un nouveau visage qui vint se présenter avec titre similaire. Le remplaçant de Ganryū, déjà. Il savait que ce dernier était une des priorités à débusquer, tant son ancienneté et sa puissance actuelle pouvaient s’avérer comme de nettes complications à l’avenir si on le laissait aller où il le souhaitait. Mais ce dernier n’était pas le sujet pour l’heure. Enfin, peut-être pas… D’une pichenette, il envoie tournoyer la pièce sur son bureau. Une légende dit que si la pièce ne s’arrête jamais de tourner, c’est que l’on est dans un rêve. Étrange, mais l’on ne perdait rien à essayer.

    - Salut et félicité ! Oh mais bien entendu ! Et ce même si vous m’ôtez tout le plaisir de me présenter, mais c’est la chanson de gloire comme on dit, héhé. Eh bien, Kyoya – je peux vous appeler Kyoya ? – entrez donc et installez-vous. Discutons, oui, discutons si vous le voulez… autour d’un verre peut-être ? J’ai un whisky un peu étrange que m’a refourgué l’Agent Six… ah, attendez, non, ça devait être le Nine… Il est vraiment tout petit, alors je confonds parfois. Petit, heu, l’Agent hein, pas le whisky. Ça, il doit en rester de quoi s’en servir un bon, j’ai parfois la main sourde vous savez… hum, je l’ai rangée par où déjà...
Cherche-t-il dans son bureau après s’être levé. C’était sûr qu’il l’avait pas déjà terminée celle-là au moins ?

_________________
Ambitions humaines [PV Orias] Orias_BTC
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t230-orias-l-astromancien

Orias

Revenir en haut Aller en bas


Kurosawa Kyoya

Données Spirituelles
Grade: King of Swords
Sam 19 Aoû 2023 - 19:14 - Ambitions humaines [PV Orias]

- Kyoya ira très bien.

Un sourire discret sur ses traits, il avise l'homme. Ses traits et se manières le disent : un occidental... Un extravagant, même. Le Kurosawa est né dans un Japon d'antan peut-être plus encore à cheval sur l'étiquette que celui d'aujourd'hui : Un monde plein de titres honorifiques, d'appellations, titres, rangs et hiérarchies à respecter. Un monde où il aurait pu froncer les sourcils à l'idée de se faire appeler Kyoya par le premier inconnu venu. Par chance, l'âge lui a appris plusieurs choses. Ne pas s'offusquer de peu pourrait être la piste première, mais surtout, s'adapter. Aux situations, aux gens, aux différences. Ainsi, Orias n'est pas le premier qu'il croise à porter le visage et les us d'une terre étrangère.... Mais il est le premier depuis longtemps à user de cette formule d'introduction pour se présenter, cela étant.

- Va pour le pas-petit Whisky du petit agent Six ou Nine. Il accepte volontiers, s'assied quand on l'y invite, son regard sur la pièce qui a cessé de tournoyer sur le bureau. - J'ai lu quelques rapports, depuis mon arrivée. Semblerait-il que nos sections jouent une chanson qui tend à se répéter. L'Épée qui abat les ennemis de l'organisation, et la Pièce qui cache le corps, fait disparaître l'arme du crime et détourne l'attention des témoins. Il se remémore, et un amusement passe sur ses traits. - Enfin. Ça sonnait plus fleurit dans les rapports que j'ai lu. L'Ancien King avait sa.... Façon de voir et faire les choses.

Le hasard fait bien les choses : Kyoya a pu constater ça par lui-même, il y a quelques temps de ça.
Intéressant spécimen.

- J'ai bon espoir d'aider à réduire la pile de dossiers « dommages collatéraux » sur votre bureau à l'avenir. Son rictus s'étire, l'ombre d'une malice au coin des lèvres. - Pas de promesses, ceci dit.

Le tout nouveau King of Swords aime se penser plus apte à l'aspect... Frappe tactique parfois nécessaire lors d'une opération d'assaut. Mais il sait aussi que parfois, la méthode Ganryū est soit la plus efficace, soit la seule envisageable.

Parfois « Grosse explosion », « bâtiment fait boum » et « ils étaient là au mauvais endroit au mauvais moment » sont inévitables. C'est ça, quand les ennemis sont des têtes nucléaires sur pattes, vous voyez ?
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t865-kyoya-kurosawa-king-of

Kurosawa Kyoya

Revenir en haut Aller en bas


Orias

Données Spirituelles
Grade: King of Coins
Dim 17 Sep 2023 - 16:17 - Ambitions humaines [PV Orias]

    - Dois-je donc conclure que la nouvelle politique des Swords ne tournera plus autant du concept de « tout péter, et après on avise »? Les habitudes ont la vie dure, j’imagine que même parmi vos subordonnés il ne sera pas forcément aisé de vous faire entendre en la matière.
Orias ne semblait pas porter un jugement négatif cependant. Son travail consistait surtout à faire avec ce qu’il avait, que ce soit en matière de situation ou de talents à utiliser. Il savait également que tous les combats ne pouvaient pas être menés dans la dentelle, et n’avait pu s’empêcher d’opiner lorsque Kyoya avait écarté la possibilité qu’il s’agisse d’une promesse. Aussi pesaient-ils sans doute tous deux de ce que la réalité pouvait amener à leur porte sans qu’ils ne l’aient décidé. Heureusement, pour le moment, Tokyo n’avait pas encore connu une grande bataille d’ampleur [huhu] mais cela adviendrait bien un jour ou l’autre. Les petites escarmouches suffisaient en tout cas à lui fournir travail et tracas. Les deux allaient toujours ensemble, de toute façon.

Quoi qu’il en soit, le temps de cette petite présentation amicale, le whisky avait été trouvé et servi. Une bonne dose, sec. Comme il se devait, en somme !

    - L’Épée, le Bâton, la Coupe… tous tendent à laisser quelques traces derrière eux qu’il convient de nettoyer en effet. Mais si l’on peut éviter que ceux que nous sommes supposés protéger en pâtissent, nous y serons tous gagnants, déjà. Ce n’était jusqu’ici pas forcément garanti avec les sorties de votre prédécesseur – le genre à ne pas trop se poser de questions, disons-le tout d’égo. Hum… non, là, même moi ça me choque...
Pensif, il se tient le menton, visiblement contrarié d’avoir loupé cette expression à ce point. Devait-il réellement tergiverser à ce point sur un tel point de détail ?

    - Je crois que j’ai mélangé avec « tout-aligot ». Ça donne faim un peu. Enfin, merci pour l’attention quoi qu’il en soit. Même avec de la bonne volonté, il nous est parfois difficile de préserver une certaine discrétion. Comment escomptez-vous mettre cette nouvelle politique en place ?

_________________
Ambitions humaines [PV Orias] Orias_BTC
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t230-orias-l-astromancien

Orias

Revenir en haut Aller en bas


Kurosawa Kyoya

Données Spirituelles
Grade: King of Swords
Dim 17 Sep 2023 - 18:47 - Ambitions humaines [PV Orias]

- Disons que ça ne sera plus la seule politique envisagée face à chaque problème rencontré. Il y aura aussi « aviser, puis tout péter », « aviser, puis frappe chirurgicale », et quelques autres variations du genre... L'idée étant majoritairement d'aviser avant d'agir, dans la mesure du possible. Parfois ils n'ont pas ce luxe, mais par le passé, même quand l'option était présente, elle ne semblait pas réellement envisagée... Pas comme il le ferait, en tout cas. - J'ai cru voir qu'une bonne partie des effectifs avaient changés dans le sillage de la désertion de l'ancien King. Ce devrait me faciliter l'affaire niveau changement de méthodes. Finalement, il hausse les épaules. - Puis, je suis sûr que le principe de Loi du plus Fort n'est pas étranger au profil typique de chez les Swords, dans le pire des cas.

Il aime se penser plus raisonnable que Ganryū a pu l'être. Mais confondre sa discipline avec un manque de force serait une erreur : S'il faut forger sa vision à coup de marteaux sur l'enclume des effectifs récalcitrants, alors il le fera, sans hésiter bien longtemps.

Il sait aussi parler le langage de ceux qui ne respectent que la force.

Enfin. Niveau « savoir parler le langage », son homologue semble batailler plus que lui-même. Il observe – ou plutôt écoute – silencieux, un amusement qui ne se lit pas sur ses traits, mais se confirme à son esprit.

- Revenant, c'est bien ça? Finalement, un sourire en coin. - Si je peux me permettre.

Ce doit être un certain défi pour les ramenés à la vie, que de s'adapter à un monde qui a tant changé. Que ça soit la technologie, les mœurs, les expressions, voire même un langage quasi entièrement changé depuis les siècles... Il se demande ce qu'aurait été son existence, s'il avait été propulsé au travers des âges, plutôt que les traverser. Sans doute que ç’aurait été alors un Kyoya plus impulsif, aujourd'hui. Plus tête brulée, par certains aspects – quoique pas au niveau du Kichigai.

- Je vais commencer par clairement communiquer ma politique à la section, et faire ce qui est nécessaire pour assurer son bon respect. C'est tel qu'il l'a dit : d'abord il communiquera, et si ça ne fonctionne pas eh bien... « Méthode Swords », comme dirait l'autre. - Du reste, il s'agira d'assigner le bon agent à la bonne tâche. Certains profils sont plus adaptés à la méthode tactique, et d'autres... Une pause, un songe. - à la méthode Ganryū.

Il a déjà sa Ten, qui tient plus de l'assassin que de la troupe de choc : de quoi limiter les risques par la simple nature de son pouvoir – et ses talents. Sans doute que Jabberwock est capable d'une forme de mesure si besoin est – c'est un professionnel – mais... Sans doute que ça n'est pas sa zone de confort non plus. À eux deux, ces deux gradés représentent plutôt bien la variété de profils qu'espère le Kurosawa.
Si Tempérance et ses agents lui assignent quelques chiens de guerre dans les temps à venir, alors il tiendra à lui de les dresser.

- J'entends approcher le King of Cups pour discuter de la conception d'équipements adaptés à la gestion des... Problèmes courant, dira-t-on. Petits Yokais sans envergure, infestations de bas niveau, ce genre de choses. « Yokai ». Un défaut de langage qui le suit depuis longtemps – il n'a que récemment adopté la terminologie universelle pour désigner les choses du monde spirituel. Pendant des siècles, «Hollow » était « Yokai », « Soul Society » et « Hueco Mundo » étaient les deux faces d'un lieu nommé « Yomi ». - Le timing semble tout trouvé : j'ai lu que les attaques de petits hollows se faisaient plus présentes, récemment.

Il a lu les rapports quant à cette affaire au port... De simples hollows en groupe, un comportement étrange. Comme s'ils obéissaient à une consigne.

Décidément, tout bouge trop vite dans le paysage spirituel, depuis ces quelques dernières années.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t865-kyoya-kurosawa-king-of

Kurosawa Kyoya

Revenir en haut Aller en bas


Orias

Données Spirituelles
Grade: King of Coins
Dim 8 Oct 2023 - 10:48 - Ambitions humaines [PV Orias]

Profiter des changements nombreux au sein des Swords – après tout il s’agissait de loin de la section ayant le plus fort taux de renouvellement, par la force des choses – ainsi que profiter de la menace qu’il représentait en tant que « chef de meute » quitte à employer la force. Des méthodes qui n’étaient certes pas les siennes mais qu’il pouvait aisément comprendre. Orias n’était pas un leader par essence, profitant de sa position surtout pour sa capacité à trouver la meilleure personne pour une tâche précise. Profiter au mieux des qualités de chacun sous ses ordres afin d’en tirer un maximum d’efficacité. On ne demande pas à un poisson de voler.

Et de la même manière, sans doute, devenait-il légitime qu’au sein des Swords, les aptitudes martiales soient respectées par dessus tout. Mais une question le tire un peu de ces pensées.

    - L’on n’en fait plus des comme moi de ces temps-ci, je ne saurais le nier bien longtemps !
C’était pas le même bois, dira-t-on. Les défis auxquels l’on devait faire face étaient différents. Ici, survivre consistait à se résigner à se lever le matin pour aller effectuer des tâches obscurs assis à un bureau. De son temps, c’était trouver de la nourriture pour pas littéralement crever de faim, éviter les épidémies, les guerres, les maladies nombreuses, les routiers, l’inquisition… ah, la belle époque !

Puis il lui explique sa manière de voir les choses, de mettre en place sa politique. Et forcément, cela lui tire un fin sourire, s’agissant ni plus ni moins que de sa propre politique, peu ou prou. C’est juste qu’il n’avait pas le bonus « méthode Ganryū » de son côté quoi.

    - Ah, bien, il est nécessaire de chercher à coopérer entre nos sections respectives en effet. Je n’ai pas beaucoup cotoyé Junichiro, mais j’imagine que vous pourrez faire avancer les choses ensemble !
Orias a quand même un doute. Ca fait un moment qu’il ne l’a pas vu. Est-ce qu’il y a bien un King of Cups en place pour le moment ? Ah, il se sent un peu perdu sur l’instant, ça lui fait mal au crâne cette affaire. Il ne se souvenait pas avoir reçu de mémo là-dessus en tout cas, mais peut-être qu’il n’avait juste pas eu la « notif ». Ca peut arriver même aux meilleurs, c’est bon ! Et cela lui a assez occupé l’esprit qu’il n’a même pas tilté sur le terme de Yokai utilisé. Comme s’il avait fait la traduction instantanée sans y penser.

    - En effet, Tokyo semble faire face à une recrudescence de la… « délinquance spirituelle », dirons-nous. Quelque chose se prépare sans doute, mais nous n’avons pas les éléments entre les mains pour définir de quoi il s’agit. Entre ça, les disparitions d’Agents – il y en a toujours, volontaires ou non – et même récemment quelques… expériences ratées… Notre tâche n’est pas aisée. Il n’y a pas de remède miracle malheureusement, il nous reste qu’à prendre les choses comme elles viennent, et régler les soucis les uns après les autres…
De toute évidence, Orias n’était pas le plus pro-actif à diriger une unité. Il n’avait pas de grand plan, pas d’ambitions sinon faire son travail du mieux qu’il le pouvait. Il ne se projettait pas, et faisait confiance en les Arcanes Majeurs pour recevoir les directives importantes lorsqu’il le faudrait. En cela il se différenciait sans doute beaucoup de cette nouvelle génération qui se mettait en place, et qui n’avaient que des « projets » à la bouche. C’était bien, il en fallait, et il serait prêt à en soutenir de nombreux. Il boit une gorgée de whisky. Qui se traduit par « je gobe ce qu’il en reste dans mon verre ». Laisse la chaleur se répandre, et la légère anesthésie qui s’ensuit.

    - J’imagine que vous avez entendu parler du site de la Grande Cataracte également. J’ai dû m’y battre très récemment, après la trahison de l’Acuerdo. Si la protection de cette base enclavée revient plutôt aux Clubs, nous avons sans nul doute tous notre rôle à y jouer. Est-ce un sujet que vous auriez d’ores et déjà abordé ou étudié ? J’imagine qu’après votre récente prise de fonction, il n’a pas été simple de prendre connaissance de tous vos dossiers dans le détail.

_________________
Ambitions humaines [PV Orias] Orias_BTC
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t230-orias-l-astromancien

Orias

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum