Before Tomorrow Comes :: Bienvenue sur BTC :: Communauté :: Présentations


Asteria Grey

Données Spirituelles
Grade: Arrancar de la Cámara
Mer 28 Juin 2023 - 16:10 - Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !)

Asteria Grey

Race Arrancar
Âge Revenante
(Des centaines d'années)


Grade Membre de La Cámara


Pouvoir

Cristalización



En Resurrección, point de vue apparence, de grandes ailes blanches lui poussent dans le dos, lui permettant de voler. Elle cristallise la glace pour en façonner des objets qu'elle manipule à loisir. Elle peut se créer un clone de glace par exemple qui combat pour elle ou lui sert de bouclier. De moindre importance, elle peut se créer de simples stalactites tournoyant autour d'elle pouvant intercepter une attaque entre autres. Arme de prédilection, elle aime à cristalliser une lance de glace qu'elle utilise pour se battre.

Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !) P-hollow

Description

Jeune femme ayant d'apparence la vingtaine, Asteria a fière allure de par sa démarche gracile. On ne peut pas dire qu'elle soit moche, ayant pour elle de beaux long cheveux blancs, des traits fins et un mystérieux regard argenté. Point de vue humain, on pourrait la décrire comme physiquement bien faite, ni trop ronde, ni trop maigrichonne. Elle arbore un fragment de son masque de Hollow brisé dans les cheveux. Il se ferait facilement passer pour une simple broche, jolie de surcroit mais cela ne signifie pas qu'elle est coquette, au mieux propre et raffinée.

Peu de gens la connaissent réellement ou même l'ont simplement vue tellement elle est discrète, et solitaire. Depuis qu'elle a quitté la forêt des Menos, elle est souvent en mouvement, il faudrait donc avoir la chance de pouvoir la croiser pour commencer. Ce n'est pas tellement qu'elle soit asociale non plus, mais comme les membre de La Cámara on peut toutefois supposer qu'elle doit s'imaginer tellement au-dessus de tous qu'elle n'estime pas envisageable de discuter avec des êtres insignifiants. Sous ses airs blasés, on peut la juger hautaine, détachée, presque méprisante. Qu'en est-il vraiment ? Cela étant, pour peu qu'elle s'ouvre un peu plus aux autres, peut-être la percevrez-vous à jour et verrez sa nature profonde inhérente à ce calme qu'elle affiche en toute circonstance.

Asteria ne fuit pas les discussions, il est d'ailleurs plutôt aisé d'entamer une discussion avec elle. Passée la méfiance des premiers instants d'une nouvelle rencontre, il ne restera plus qu'à garder son intérêt éveillé si l'on ne veut pas qu'elle écourte l'échange et passe à autre chose. Certes après toutes ces années de vie on pourrait penser qu'elle ne verrait pas d'inconvénient à ce qu'elle perde un peu de temps mais non. C'est son côté honnête, elle n'a pas envie de jouer les hypocrites en faisant semblant qu'elle passe un bon moment.
Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !) P-hollow

Histoire

Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !) 6v3t

LE PALAIS DE L’HYBRIS


Haut perchée au sommet de la plus importante tour du Palais de l’Hybris de Kyōaku fondé sur les pics rocheux, j’observe le Hueco Mundo qui s’étend sous mes pieds. Pensive, mes pensées s’envolent, se posent ici et là en fonction de ce qui capte mon regard. Cela m’arrive souvent de venir ici. Il faut dire qu’à cette hauteur, on a une vue imprenable de ce qui nous entoure. C’est un bon endroit pour réfléchir sans être dérangé par les allées et venues des occupants du Palais tout en n'ayant pas à rester enfermé dans une pièce. Ce n’est pas que je les évite – peut-être un peu si quand même – mais c’est surtout que j'ai besoin d'être seule pour organiser mes pensées. En outre, parfois il vaut mieux être seule plutôt que de se forcer à écouter des ramassis de bêtises ou des complaintes en tout genre dont je me fiche royalement.

Le Palais lui-même représente beaucoup de choses pour moi. C’est ici que je suis revenue à la vie il y a cinq ans. Ayant toujours été très attachée à la vie, ou plutôt la survie, je compte bien profiter de cette deuxième chance qui m’a été donnée. Au début, j’ai eu peur que l’homme qui m’avait ramenée attende quelque chose de moi en retour, mais il a été très correct, me laissant totalement libre de faire ce que je voulais. Non belliqueuse, j’ai refusé de prendre part à son grand projet activement mais contre toute attente, je ne me suis pas éloignée, m’appropriant l’une des chambres du Palais l’Hybris. Cela peut paraître paradoxal, mais il m’a semblé plus sage sur le coup de garder à l’oeil tous ces puissants qui se rassemblaient autour du Satsubatsu. De plus en plus d'Arrancar sont arrivés ici nouveaux comme anciens et j'ai trouvé chez eux une similitude avec moi-même. Cette élévation de notre être que nous avons en commun nous rend plus à même de nous comprendre mutuellement. J'ai la conviction que nos aspirations et notre mode de pensé s'est élevé lorsque nous avons arraché nos masques et que "les autres" ne peuvent pas comprendre quand bien même ils feraient l'effort d'essayer. Ils n'y peuvent rien, c'est ainsi.

Durant ces cinq dernières années, tout s’est bien passé pour moi, moins pour lui…Mais ça m’est égal. Même si je lui suis reconnaissante dans le fond, j’estime que chacun doit assumer les conséquences de ses actes. Il y a des risques à chercher la bagarre. Vivre dangereusement en attirant le courroux d’autres puissances, il fallait bien que ça tourne mal. C'est le défaut des jeunes âmes, quand elles ne sont pas peureuses, elles cherchent la puissance et le pouvoir sous différentes formes. Avoir quelques siècles dans les pattes ça vous remet les choses en perspective. Je suis loin d'être parmi les plus puissants et ça me convient pour le moment. Je n'éprouve pas le besoin de drastiquement m'améliorer. Ma seule envie est de nourrir mon esprit, d'où mes voyages en quête de points d'intérêts.

LE YERMO


Je lève les yeux vers l’horizon et face à moi s’étend une vaste étendue de sable blanc. Contrairement aux pics rocheux, ce désert est ce qui se rapproche le plus de ce que j’ai connu avant de mourir. Car oui je suis morte. Logique, sinon je ne serais pas revenue n’est ce pas. Mais je ne sais pas comment je suis morte. Mes derniers instants sont flous et malgré les années qui se sont écoulées, mes souvenirs ne sont toujours pas revenus. C’est dommage. J’aimerais tellement pouvoir tirer des leçons de ce qui a causé ma perte afin de ne pas reproduire les mêmes erreurs. J’ai certainement été tuée, je ne vois pas comment il aurait pu en être autrement. Mais qui, pourquoi, restent des questions sans réponse. J’ai essayé d'en trouver, chercher des indices, des pistes, mais beaucoup trop de temps s’est écoulé pour que je ne trouve quoique ce soit. Bref c’est compliqué. Tout ce que je peux faire à présent c’est d’être plus prudente encore lorsque je quitte la "maison". J’ai longtemps vécu au Hueco Mundo. Plusieurs centaines d’années disais-je, sans être inquiétée. Le Yermo a probablement été ma dernière demeure puisque c’est là que j’ai passé la majeure partie de mon temps après avoir arraché mon masque. C’est un lieu qui a les avantages de ses inconvénients. On peut voir le danger arriver de loin et ce dernier nous repérer tout autant. Le sable à perte de vue avait quelque chose de paisible au début jusqu’à devenir lassant par la suite. De temps en temps alors je me rendais en-dessous.

ARBOLA DE AL MENOS


La fameuse forêt des Menos me permettait de changer de cadre mais je ne pouvais pas y rester autant qu’avant. Si c’est un très bon endroit où se poser, ce n’est plus aussi accueillant dans le sens où, une fois devenue Arrancar, j’ai eu la sensation de ne plus y être la bienvenue. Nous sommes différents, un fossé se creuse entre nous et pas qu’en apparence mais aussi dans notre façon d’être, de penser et de ressentir. Leur esprit est encore à l'état primitif, plus ou moins doté de conscience en fonction des individus ce qui rend la communication désagréable quand elle n'est pas carrément impossible. Heureusement certains sortent du lot, un peu plus élevés que la moyenne, mais c'est assez rare. Pour y remédier, j'approuve l'initiative de Melchom qui cherche à arrancariser le plus de Hollow possible.

Cela étant j’y retourne toujours, attirée par la quiétude qui y règne, une infime nostalgie et l’envie, le besoin d’être là où je me sentais le plus en paix. Avant d’arracher mon masque, c’est là que je vivais après tout et j’y étais plutôt heureuse en y repensant. La vie était simple et les êtres simples sont plus facilement satisfaits, loin de percevoir les enjeux de l'univers immense qui les entoure. Je ne regrette pas cette époque, que l'on ne se méprenne, mais je ne la rejette pas non plus, elle fait partie de ce que je suis. Là bas, de plus en plus nous avons vu les Arrancar émerger. Ces êtres puissants m’ont émerveillée en tant que Vasto Lorde. Alors j'ai aspiré à devenir comme eux afin d’être plus intelligente. Sembler plus puissante au moins en apparence, je pensais que ça m’aiderait. Ça a plutôt agité mon quotidien. Mes anciens cohabitants de la forêts ont commencé à me craindre, m’éviter évidemment pour la plus part. J’aurai dû en être heureuse, j’avais ce que je voulais, mais j'ai réalisé que ma perception du monde avait trop changé. J'ai aspiré à avoir des discussions plus évoluées et plus intéressantes que ce que je pouvais avoir avec eux et leurs connaissances par trop limitées.

LE ZIGGURAT DE LA LUNE


Mes prunelles grises se tournent à présent vers une autre direction. Je ne vois rien d’ici mais je sais ce qu’il y a là-bas. Du moins j’en ai entendu parler. Le Ziggurat de la Lune. Il abrite des Arrancar différents de nous. Mes doigts effleurent le morceau de mon ancien masque accroché dans mes longs cheveux blancs aux reflets d’argent. Ils n’ont pas ça. A la place, ils ont quelque chose de bestial. A cause de cette différence, on ne s’entend pas bien avec eux alors je les évite. Ceux qui les ont déjà rencontrés disent que c'est une aberration. Même dans leur tête ils seraient différents de nous si bien que je me demande s'ils sont autant élevés intellectuellement ou s'ils sont aussi primitifs que leur apparence laisse préjuger. Toutefois, de plus en plus ça m’intrigue. Je ne veux pas me laisser influencer par les "on dit", j'aime à me faire ma propre idée des choses. Cependant je n'aime pas perdre mon temps dans des expéditions futiles et inutiles. Je n'ai pas envie de perdre mon temps en prenant le risque de me faire attaquer. Alors mon coeur balance. Ce ne sont pas eux en particulier qui pourraient la faire pencher, bien que leur différence soit intrigante, mais plutôt les ruines dans lesquelles ils sont installés. Peut-être renferment elles des secrets, des souvenirs ou des savoirs que j’ai de plus en plus envie de découvrir.

J’observe le monde afin de déterminer la destination de ma prochaine sortie. Maintenant, je me promène à ma guise dans tout le Hueco Mundo. Les temps sont calmes, j’en profite alors pour explorer, nourrissant ma curiosité afin de passer le temps. Je ne reste jamais bien longtemps enfermée entre ces murs. Le besoin de bouger et d’explorer est trop important. Alors… Se pourrait-il que je vienne de trouver une nouvelle destination ? Mais je me pose de plus en plus de questions. J’ai vécu très, très longtemps seule. Ça m’avait bien réussi, jusqu’à ce que je sois tuée… Peut-être me faudrait-il quelques alliés. Oh je n’ose pas parler d’ami, ce serait utopique. Certes il y a les membres de La Cámara mais puis-je vraiment leur faire confiance ?

Ensuite je vise le grand Tournoi. Parce que si j’arrive à intégrer l’Espada, je serai respectée, crainte peut-être même et quelque part j’ai aussi la sensation que cela donnera un nouveau but à ma vie. Cette sagesse que j'ai acquise, mon savoir, notre monde pourrait en avoir besoin.

2023


ARÈNE DE L’ESPADA


J’ai discuté avec le Primera, ses objectifs concordent avec les miens alors je lui ai dit que je lui apporterai mon aide au prochain Tournoi. Nous y sommes. C’est le grand jour. Je vais enfin remplir l’un de mes objectifs. Nous commençons par des duels. J’affronte Adamas le forgeron. Au début, je me disais que nous pourrions devenir amis, qu’après le combat, nous pourrions discuter, créer des liens. A quoi m’attendais-je ? Peut-on vraiment espérer discuter avec ces in-civilisés de Manadas ? Pas avec celui là en tout cas. Il m’a mise hors de moi, j’ai tout donné, mais ce n’était pas assez. Je ne suis pas assez puissante… Au moins j’ai vu quelles étaient mes faiblesses et ce qu’il faudrait que je travaille pour m’améliorer, mais il me sera impossible de rivaliser avec les meilleurs un jour car personne ne se repose sur ses lauriers. Si je m’améliore, eux aussi gagnent certainement en puissance. Peu importe. Je ne dois pas oublier qui sont nos véritables ennemis. Les Shinigami.

Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !) Yz6i

Celui que je souhaitai aider à atteindre la première place a abandonné. Je le pensais plus fort, j’ai l’impression qu’il n’a pas mis toute sa puissance dans ce combat. Que lui est-il passé par la tête ? Au moins, il n’aura pas trop blessé Cimériès. Ah, Cimériès… Cet Arrancar n’est pas comme les autres. Je l’ai rencontré il y a peu et si je devais n’en suivre qu’un seul, n’en protéger qu’un seul, ce serait lui. J’aime ce qu’il dégage, j’aime sa quiétude, sa grâce et chaque seconde passée à ses côtés.

Nous avons fait route ensemble jusqu’au Palais de L’Hybris, et nous nous sommes promis de nous retrouver lors du Tournoi suivant. J’ai hâte d’y être…

LA GRANDE CATARACTE


La Septima que je suis est appelée à attaquer les installations humaines. On ne sait pas ce qu’ils fabriquent mais la récente explosion de l’anomalie nous alarme sur la situation. Les choses ne peuvent pas rester telles quelles et il est évident que ces vivants ne partiront pas, même si nous leur demandons. Alors voilà, Borick, Aviela et Moi, nous nous sommes rendus sur place. Nous nous sommes dispersés avec l’idée de frapper sur divers fronts pour diviser les forces adverses. Nous ne sommes pas seuls évidemment, d’autres alliés et membres de l’Espada sont avec nous. Je me serai attendue à voir Adamas, mais il semble n’avoir pas répondu à l’appel. Mon El Rebaño n’est pas là non plus, mais c’est logique car il n’aime pas se battre.

Finalement, je suis seule de mon côté. Je compte sur mes capacités de régénération pour tenir. Je n’attends pas une seconde pour faire appel à ma résureccion. Mes ailes déployées, j’attaque de ma lance puis m’envole pour esquiver. Les combats font rage. J’entends les autres. J’entends et je vois des parties de bâtiments s’effondrer davantage, des unités d’humains décimées par notre Primera. De mon côté, je ne manque pas de courage ni de persévérance. Ils sont nombreux, mais ce n’est pas le nombre qui me pose problème. Parmi eux, il y en a des différents, des forts, presque aussi puissants que nous. Et j’enrage ! J’enrage de voir que même moi je ne fais pas le poids. Je faiblis, je recule. Je vais perdre. Ce n’est pas concevable. Pas encore, pas une nouvelle fois ! Je ne me laisserai pas avoir si facilement, j’ai encore des choses à faire, des aventures à vivre. Hors de question que tout s’arrête maintenant. Je peine à me relever, je peine à respirer, ou à simplement bouger. Je me mets à couvert, hors de vue.

Pour gagner du temps, je créé un double de glace et ce dernier part à l’assaut à ma place. C’est une diversion parfaite. Il ne tiendra pas longtemps, mais assez pour que moi je survive. J’ai donné ici tout ce que je pouvais. Ce n’était pas assez, mais je ne me sacrifierai pas pour rien. D’un ultime claquement de doigt, j’ouvre un portail. Je suis trop meurtrie pour parvenir à quitter cet endroit que ce soit à pied, en courant, en volant ou en sonido. Cette idée, est la seule qui me soit venue à l’esprit. Je me hisse dans la brèche, usant de mes dernières forces, alors que mon clone vole en éclats. C'est terminé. Ils penseront m'avoir vaincue. Au revoir monde creux. Je reviendrais. Un jour. Je ne t’oublie pas. Je te protègerai. Je te vengerai. Je NOUS vengerai.

Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !) 6sfv
Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !) P-hollow

HRP

Avatar : Shenhe

Code:
GENSHIN IMPACT → [i]Shenhe [/i] est [b]Asteria Grey[/b]

Parrain : /

Comment avez-vous connu le forum : Come back

Est-ce un double-compte ? Oui


_________________
Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !) S2v5
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1055-asteria-ft

Asteria Grey

Revenir en haut Aller en bas


Asteria Grey

Données Spirituelles
Grade: Arrancar de la Cámara
Mer 28 Juin 2023 - 21:15 - Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !)

Terminé !

_________________
Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !) S2v5
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1055-asteria-ft

Asteria Grey

Revenir en haut Aller en bas


Kuchiki Haruka

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Sixième Division
Ven 30 Juin 2023 - 4:49 - Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !)

J'ai le plaisir de te (re)valider au grade de Fracción de La Cámara !

Ton rang attribué est celui d'expert, ce qui te donne droit à 12 PC, 3 PB et 2600 Reiryoku à répartir librement dans ta FT. Tu disposes également de 2100 PV, sans parler les :
  • 5 techniques N1 ;
  • 4 techniques N2 ;
  • 2 techniques N3 ;
  • 1 technique N4 ;
  • 2 aptitudes (1 N1 & 1 N2).

Pour constituer ta fiche technique, je t'invite à relire plus avant le système de combat et suivre le modèle de FT dans ta zone de faction où tu pourras poster ton sujet. Je t'invite également à consulter les sujets propres à ta faction concernant l'organisation de cette dernière entre les joueurs. C'est aussi ici que seront postées les demandes d'inscriptions pour les diverses interventions ou missions.

Comme d'accoutumée, le bureau du Staff est à ta disposition en cas de question.

Je te souhaite à présent bon jeu sur BTC, au plaisir de te rencontrer en RP !

_________________
Asteria Grey - Prés 2.0 (terminé !) EEHHKP5

Kuchiki Haruka

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum