Before Tomorrow Comes :: Chroniques & Intrigues :: Chroniques


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: 3e Siège de la 8e Division
Ven 14 Oct 2022 - 21:09 - [2017] En bonne et due forme

La veille, elle apprenait tout juste qu’elle avait été désignée protectrice d’un Ogasawara. « Enfin, »pourrait-on dire, sauf que clairement, cela avait un goût amer sur la langue de la Shugoshin. Non pas qu’elle ait une dent contre le désigné, mais plutôt contre ce que cela représentait aux yeux de ses parents, soit une nouvelle façon de la faire payer, de l’humilier. Et c’était seulement cela qui l’énervait. Ah et aussi le fait de devoir quitter une division qu’elle appréciait, où elle s’était assez bien installée. Bref, le gros chamboulement avait de quoi déstabiliser. Pourtant, c’est tout à fait calme et impassible qu’elle arrive au-devant de la demeure de son employeur.

Toute la nuit durant elle a eu le temps de relativiser, d’un peu se faire à l’idée. De toute façon, elle n’avait pas le choix. C’était ainsi un point, c’est tout. Il fallait aller de l’avant et regarder le bon côté des choses. Après tout la huitième division ce n’était pas si mal et puis elle n’avait pas hérité d’une petite peste. D’ailleurs… Comment est-il ? Pour l’avoir déjà vu à plusieurs reprises lors d’événements mondains, elle peut déjà dire qu’il a fière allure. On ne peut pas douter de sa noble ascendance lorsqu’on le voit et bien souvent elle a vu des jeunes femmes glousser en l’admirant. Mais l’apparence ne fait pas tout et pour le reste elle ne le connaît pas vraiment. Elle se souvient de ce qu’il s’est passé lors de l’enterrement de son père, mais peut-on vraiment tirer des conclusions d’une période si tragique dans la vie d’un fils ? De toute façon, qu’importe comment il peut être au fond, ça ne changera rien au fait qu’elle doive veiller à le garder en vie quoi qu’il lui en coûte parce que tel est son devoir. Ainsi a-t-elle été élevée. Pour elle rien n'est plus normal ou même honnorifique.

Après avoir montré patte blanche, ou plutôt chevelure blanche, trait caractéristique de son clan, elle est amenée dans le hall où on lui demande d’attendre que le maître soit prêt. Il s’agit de sa première fois. On ne lui a pas expliqué comment cela devait se passer, si elle aurait droit à des présentations, ou si elle serait complètement ignorée, devant se contenter de veiller telle une ombre silencieuse dès les premières secondes. La seule chose qu’elle sait de par son éducation, c’est qu’elle ne peut parler la première et qu’elle devra attendre qu’il lui adresse la parole. Mais jointes dans son dos, katana pendant à son côté, droite comme un piquet, elle n’a plus qu’à patienter.

_________________
[2017] En bonne et due forme 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Ogasawara Kōga

Données Spirituelles
Grade: 9e siège de l'Hachibantai
Sam 15 Oct 2022 - 23:17 - [2017] En bonne et due forme

Le grand jour. « Enfin » ? Était-ce vraiment une libération, alors qu’il était en droit de redouter tout ce qui pourrait lui arriver encore ? Des treize années passées à l’Académie, ils auraient pu être quittes. La punition était déjà sévère, d’autant que rejoindre les rangs du Gotei 13 n’avait pas été de son choix. De cela il était déjà amer, mais d’un simple message il avait été rendu évident que ce n’était pas tout, loin de là. « Servir et protéger. Souffrir en silence ». Kōga ne manquerait pas de penser souvent à ce message, dont il ne chercherait pas à tenir compte pour autant. Il l’avait reçu la veille, en apprenant son affectation. Accompagné de ce bandeau même qu’il avait renié, lors de la veillée funéraire de son père. Bandeau qu’il refuserait de porter à nouveau, comme cela lui était pourtant suggéré.

Sur son front, le disque de sa branche familiale, qu’il faisait passer désormais au-dessus de la branche principale des Ogasawara dont il s’estime le légitime héritier. Son père avait été l’aîné de Junko, et sans cette coutume dérisoire, ç’aurait été lui, le chef de famille et non cette femme qui cherchait désormais toujours à lui faire payer l’affront qu’il avait commis en public. Cela devait encore parfois faire parler dans la haute société, il s’imaginait, bien que personne n’oserait en parler devant Junko, au risque de le payer à son tour. Ce petit coup d’éclat n’avait en effet pas du tout remis en cause sa puissante position, qu’elle avait encore même raffermi par d’autres machinations. Il n’était qu’une petite goutte d’eau dans le fleuve de son existence, et cette pensée également le rongeait.

Aujourd’hui serait son premier jour officiel. Il portait le Shihakushō réglementaire. Sa chevelure brune indomptée cascadait dans son dos, tandis que son front parfaitement dégagé laissait voir le kamon qui y était représenté. Seule excentricité vestimentaire, un collier Mala de pierres semi-précieuses. Cent-huit perles pour un collier lui arrivant sous le buste, et qui ne manquerait pas de permettre de faire remarquer de sa richesse présumée, que l’on ne puisse avoir de doute sur son statut. Ainsi sortit-il, alors qu’elle l’attendait comme il se devait. Kōga ne savait qu’en penser exactement. Le clan de cette jeune femme avait toujours été attaché à la protection des Ogasawara, mais son père n’en avait jamais profité – parfaitement capable de se défendre seul, pensait-il sûrement – alors que lui-même n’en avait plus eu à son service depuis qu’il avait quitté l’enfance et commencé son entraînement.

Il y avait bien quelques pensées qui lui tournait à l’esprit sur les raisons de ce revirement, aussi resterait-il attentif. Stratégiquement en tout cas, il serait dans son intérêt qu’elle ne le voit pas d’un mauvais œil. C’était certes son devoir de le protéger – en principe – mais elle aurait sans doute bien plus à cœur de le faire s’il n’était pas d’ores et déjà odieux. Pourtant il devrait se voir qu’il n’était pas dans une grande journée. Difficile d’avoir l’air réjoui dans une situation telle que la sienne.

    - Il est honorable de voir que le clan Shugoshin une fois de plus tiendra son engagement à protéger la vie d’un Ogasawara. Puisque vous serez ma protectrice et que nous serons voués à passer un temps certain ensemble, accordons-nous la familiarité d’user de nos prénoms. J’imagine que je n’ai pas besoin de vous rappeler le mien. Aussi pourrons-nous dès lors parler de vous, tandis que nous nous rendrons à nos obligations...
Cela n’était pas vraiment l’usage, mais il y voyait plusieurs intérêts. L’un d’entre eux était forcément de nouer des liens plus rapides. Un prénom a parfois cette force, plus qu’un nom et la distance que cela impose forcément.

_________________
[2017] En bonne et due forme Ogasawara
Marque frontale:
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t533-ogasawara-koga

Ogasawara Kōga

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: 3e Siège de la 8e Division
Mar 18 Oct 2022 - 21:16 - [2017] En bonne et due forme

A première vue, l’Ogasawara n’a pas l’air de très bonne humeur. Un détail, qu’elle note et garde de côté. Bien qu’elle n’y puisse rien changer à son niveau, au moins pourra-t-elle mieux comprendre – peut-être – son attitude du jour et la comparer aux jours suivants. Et surtout, ne pas mal prendre une parole qui lui serait adressée. Parfois, cela peut arriver d’avoir un mot plus haut que l’autre juste parce que l’on n’est pas d’humeur. Mais de toute façon, elle n’a pas prévu de l’embêter. Elle ne sera que son ombre après tout. Pas besoin de parler, de faire ami-ami ou on ne sait quoi du genre. De même qu’elle n’a pas besoin de connaître ses états d’âme, cela ne l’aidera pas dans sa mission. Son emploi du temps déjà serait bien plus utile.

L’Immaculée ne s’attend pas à ce que ce soit facile et n’a pas d’a priori sur la façon dont il peut voir sa présence. Si elle n’a pas imaginé grand-chose sur sa façon d’interagir avec elle, elle s’était attendue à tout sauf à cela. Un instant elle reste bouche bée, déstabilisée par la demande. Élevée assez strictement, faire usage du prénom de son suzerain lui est fatalement, physiquement impossible. Ses lèvres s’entrouvrent mais le prénom ne parvient pas à en sortir malgré ses tentatives.

- Ogasawara-sama, c’est un honneur pour moi d’être à votre service, mais, avec tout le respect que je vous dois, permettez moi de ne pas faire usage de votre prénom. Je ne m’en sens pas suffisamment digne.

Elle s’incline en une profonde révérence. Puis se présente.

- Je m’appelle Shugoshin Akemi, et vous pouvez me nommer comme bon vous semble bien sûr. Mon corps est vôtre désormais.

Expression familiale calquée d’une autre dont les vivants faisaient usage à une lointaine époque « mon corps pour le roi ». Littéralement interprété comme bouclier humain, ce qu’elle est sans conteste. Se redressant et s’il n’a rien à ajouter sur ces premiers échanges, elle pivotera à demi, le laissant passer en premier. Sur le chemin, elle se tiendra à ses côtés puisqu’il a exprimé l’envie de l’entendre parler d’elle. Ce qui est normal. Il souhaite certainement savoir quel est son parcours et de quoi elle est capable.

- Vous souhaitiez que je parle de moi Ogasawara-sama ? Que souhaitez-vous savoir ? Et… Puis-je vous poser une question personnelle également ?

_________________
[2017] En bonne et due forme 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Ogasawara Kōga

Données Spirituelles
Grade: 9e siège de l'Hachibantai
Mer 26 Oct 2022 - 20:42 - [2017] En bonne et due forme

Il l’observe du coin de l’œil alors qu’elle lui fait part de sa requête à retour. Ou plutôt déclinant la sienne, sans avoir longuement hésité. Et lui de l’observer un instant encore. Forcément, il faudra du temps pour qu’il puisse la jauger, savoir s’il pouvait lui faire confiance ou non. Cela viendrait forcément, et de son côté il mènerait son enquête bien sûr. Mais il ne voyait en tout cas pas d’un très bon œil le fait qu’elle désire préserver cette distance malgré sa demande de ne rien en faire. C’était plutôt normal en soi pour qui respectait la tradition, et dans son cas à elle, un enseignement d’une vie sans doute. Était-elle simplement extrêmement respectueuse ? Ou bien, dans le cas où elle était mandatée par sa tante, désirait-elle simplement tout faire pour qu’il lui accorde au plus vite sa confiance, quitte à en faire trop ? Impossible encore de le dire pour l’heure, même si elle semblait dépourvue de toute fourberie.

    - Bien, je ne vous obligerai pas. Mais je prends bonne note de votre engagement, Akemi-san, et je saurai vous le rappeler.
Cette conclusion n’est sans doute pas nécessaire, et lui échappe un peu à vrai dire. Ce qu’il avait en tête à ce propos par contre, il n’en dit ni n’en montre rien, impassible. Lui opterait donc pour ce prénom. Celui lui semble étrange, mais fait partie de son plan. Lui non plus n’est pas coutumier du fait, mais ce serait un aveu de faiblesse que de faire machine arrière après qu’il l’eut proposé.

    - Vous avez le droit de poser une question, oui. Quant à son indiscrétion j’en jugerai sur pièce et déciderai donc d’y répondre ou non. Mais je vous crois d’une assez haute éducation que pour ne pas vous aventurer sur un terrain glissant, aussi votre question ne devrait point poser de problème, n’est-ce pas ?
    Concernant ce que je décide savoir de vous… eh bien, commencez par me parler de votre parcours. De votre place au sein de votre clan, du Gotei 13, de ce que vous pensez d’être soudainement attachée à mon service en tant que protectrice alors que vous n’aviez jamais eu l’occasion de remplir cette fonction auparavant ?
Il y avait beaucoup à dire, beaucoup à demander. Plus il réussirait à la faire parler, et plus dur un mensonge – s’il y en avait un – serait dur à tenir. Et si elle était de bonne foi, alors ce ne serait pas perdu puisqu’ils apprendraient ainsi à faire connaissance.

_________________
[2017] En bonne et due forme Ogasawara
Marque frontale:
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t533-ogasawara-koga

Ogasawara Kōga

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: 3e Siège de la 8e Division
Sam 29 Oct 2022 - 17:42 - [2017] En bonne et due forme

Lui rappeler son engagement, comme s’il doutait de sa loyauté, à moins qu’il ne s’agisse d’autre chose ? Dans le premier cas, cela est compréhensible, ils ne se connaissent pas après tout. De là à dire que c’est normal, pas tout à fait aux yeux de l’Immaculée. Jamais les siens ne trahiraient les siens sous peine d’être plus que sévèrement punis. Ce serait une faute très grave. Y a t’il autre chose qui lui mettrait le doute sur ses intentions ? Aurait-il entendu parler d’elle ? Lui a t’on dit qu’elle était la plus faible du clan ? Un fait qui n’est plus vrai depuis longtemps, mais le fait qu’elle n’ait pas été affectée à une protection avant ce jour pouvait tout à fait être suspect. Quant à la seconde possibilité, hum, non mieux vaut ne pas y penser.

Avant qu’elle ne puisse poser sa question, il détaille les sienne et c’est sans hésitation qu’elle choisit de commencer par y répondre de façon succincte mais efficace, suffisante selon son propre avis. De toute façon s’il avait besoin qu’elle développe, elle le ferait si possible.

- Je suis la seconde fille de notre cheffe de clan. Chez les Shugoshin le système était matriarcal également, l’une des raisons pour laquelle ils étaient devenus vassaux des Ogasawara. Mon parcours est assez simple, après l’Académie j’ai été affectée à la Quatrième division où je suis devenue sixième siège. Et aujourd’hui je débute à la Huitième division pour être à vos côtés.

Pour la dernière question, elle aura davantage à dire. Il s’agit là d’une opinion personnelle qui est demandée après tout. Néanmoins, elle ne sait pas vraiment ce qu’elle pense de tout cela. C’est soudain c’est certain et elle manque certainement de recul vis à vis de la situation pour être objective.

- J’ai aimé avoir l’opportunité d’évoluer au sein de la Quatrième. Une partie de moi est un peu… Troublée, de tout quitter du jour au lendemain.

Pas tout à fait correct, mais elle a toujours eu du mal à trouver les mots adéquats pour exprimer ce qu’elle ressentait. Après tout, son quotidien a toujours été de tout garder pour soi et de tout réprimer. Au départ, elle était franchement contrariée, mais ce n’était pas de son fait à lui. C’était à cause de la soudaineté, du conflit familial et de la tristesse de quitter une division qu’elle aimait, les gens avec lesquels elle s’était un peu liée aussi par la force des choses et le temps. Cependant avec la nuit elle s’était un peu apaisée, avait relativisé et surtout s’était résignée. Cette faculté de tout réprimer avait grandement joué aussi. Même si cela était encore difficile, elle finirait par ne voir plus que le bon côté de la chose.

- Tout cela est un peu précipité certes, mais votre sécurité n’attend pas. Servir votre clan était un devoir que j’attendais de pouvoir enfin accomplir et je suis contente que ce jour soit arrivé. Comme je vous l’ai dis, c’est un honneur pour moi d’être à votre service.

Contente, encore un terme pas tout à fait correct pour exprimer l’exactitude de ses sentiments. Il faudrait quelque chose d’un peu moins fort tout en restant positif malgré tout. A son tour à présent de poser sa question « personnelle ». Pas de risque d’indiscrétion, enfin, pas à son humble avis mais chacun est libre de l’entendre de la façon qui le souhaite avec la sensibilité qui lui est propre.

- Je voulais savoir si vous aviez déjà eu une protectrice avant moi et si oui, comment cela s’était passé.

La réponse pourrait éventuellement lui donner une idée de ce qui l’attend.

_________________
[2017] En bonne et due forme 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Ogasawara Kōga

Données Spirituelles
Grade: 9e siège de l'Hachibantai
Ven 11 Nov 2022 - 16:44 - [2017] En bonne et due forme

La Quatrième Division. Cela avait tout de même une certaine valeur à ses yeux. Il savait cette Division dévouée, attachés à des services tels que l’intendance et, bien sûr, le soin. Il fallait forcément une certaine fibre pour en faire partie, surtout assez longtemps que pour occuper une aussi haute position que sixième siège. Il avait donc tendance à voir cela comme un argument positif en effet, mais pas de quoi lui faire totalement baisser sa garde. C’était là quelque chose qui prendrait du temps assurément, d’autant qu’un détail venait le frapper. Il s’était demandé si un « 4 » l’attendait, après le « 13 » et le « 9 ». Léger sourire amer, arraché par l’ironie de la chose, et ce même s’il ne pensait pas que le signe serait si évident si c’était bien le cas.

    - Vous me voyez navré quant à votre obligation à quitter une Division que vous aimiez. J’ignore ce que l’on nous réserve là où nous avons été affectés, mais je vous souhaite d’y trouver votre place à nouveau.
Alors que dans sa tourmente, il serait aisé de se renfermer sur lui-même et ne penser qu’à son propre bien-être, Kōga devait prendre garde à ne pas virer dans cette voie sans issue. Prendre garde aux sentiments que sa protectrice pouvait bien ressentir ne pourrait pas causer de tort, que du contraire. Aussi tente-t-il de lui offrir une réponse sincère et honnête à la question qu’elle lui retourne.

    - Jamais, non. Il y a bien des gardes qui protègent le manoir, mais je n’ai jamais eu jusqu’ici de protectrice attitrée. Tout comme mon père avant moi, j’ai appris à me défendre par mes prendre moyens. Il semblerait que ma tante ait estimé qu’à présent que j’intègre les Treize Divisions, les possibilités que je me retrouve en danger se soient accrues.
    M’obliger à intégrer le Gotei pour m’attacher une protectrice aussitôt chose faite… que pensez-vous de l’ironie de cette situation ?
Question pas si innocente bien entendu.

_________________
[2017] En bonne et due forme Ogasawara
Marque frontale:
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t533-ogasawara-koga

Ogasawara Kōga

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: 3e Siège de la 8e Division
Dim 13 Nov 2022 - 21:42 - [2017] En bonne et due forme

Ce qu’on leur réserve, l’avenir le dirait bien assez tôt. Pourtant, elle se sent désemparée face à toutes ces nouveautés. Sa vie bascule complètement et cela la rassure un peu de constater qu’il n’y est pas totalement insensible. Bien qu’elle ne puisse s’empêcher de s’interroger, ce qui est complètement compréhensible lorsque l’on perd d’un coup tous ses repères, elle n’en perd pas moins de vue le plus important. Lui et cette association qu’ils formeront désormais. Il ne tient qu’à eux que cela se passe au mieux afin d’avoir au moins une chose de positive dans tout ce renouveau.

    - De même, je vous souhaite de trouver la vôtre. La mienne, ce n’est pas si compliqué, elle est à vos côtés.

Que ferait une personne ordinaire dans cette situation ? Peut-être qu’elle lui offrirait un sourire rassurant. Akemi quant à elle est bien trop réservée pour se montrer naturellement avenante. Un instant, elle reste pensive à la réponse qu’il lui donne. Il n’a pas eu de garde du corps jusque-là, sans doute, car sa demeure est bien gardée. Mais, et à l’Académie alors ? Les dangers des missions, oui peut-être, ça peut faire sens.

    - Vous obliger, parce que vous ne vouliez pas devenir Shinigami ? Je ne sais pas trop si c’est ironique, cette situation est assez inhabituelle. Ce qui m’étonne, c’est que vous n’ayez eu aucune protectrice jusque-là. Il est heureux que dans ces circonstances, il ne vous soit rien arrivé de grave.

Et maintenant elle est là. Bien sûr, elle ne peut pas dire qu’il ne restait absolument rien comme risque. Que pourrait-elle seule contre une armée toute entière ? Pas-grand-chose malheureusement, mais ce n’est là qu’un cas hypothétique extrême et pour le reste, si elle ne peut empêcher complètement qu’il soit blessé, au moins pourra-t-elle le soigner. Ce qu’il a certainement compris lorsqu’elle a fait mention de son expérience à la Quatrième division d’ailleurs.

    - Puisque c’est aussi nouveau pour vous que pour moi, comment voyez-vous ma mission ? Souhaitez-vous que je sois là de la sortie de votre manoir, jusqu’à votre retour, ou bien à des moments plus spécifiques tels que les missions justement ? Et puis... Elle baisse le regard, gênée, l’air embarrassée. Préférez-vous que je me tienne à l’écart en silence ? Je ne suis pas très douée pour tenir une conversation à vrai dire...

Il va très bien le prendre bien sûr, ce n’est absolument pas suspect ça. N’est ce pas ? Si cette discussion-là est nécessaire pour mettre au clair les choses telles que ses attentes, les autres lui semblent superflues.

_________________
[2017] En bonne et due forme 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Ogasawara Kōga

Données Spirituelles
Grade: 9e siège de l'Hachibantai
Jeu 24 Nov 2022 - 15:20 - [2017] En bonne et due forme

Il opine bien entendu lorsqu’elle lui signifie que son rôle est désormais d’être à ses côtés. En effet, mais cela ne les empêchait pas d’avoir leur propre vie et leurs propres envies, n’est-ce pas ? Il faudrait sans doute que cette situation se décante un peu, ainsi que leur relation, pour qu’ils puissent tout deux y voir plus clair. La nouveauté les touchait tous deux après tout, et il faudrait bien composer avec ces nouvelles obligations, malgré eux. Bien des choses qu’il devrait faire malgré lui, en effet.

    - Ce n’était pas mon souhait d’intégrer les 13 Divisions, non. Comme vous ne l’ignorez sans doute pas, la haute noblesse ne s’abaisse bien souvent pas à cela. Cela faisait plusieurs générations que les Ogasawara n’avaient pas servi ainsi. Si les Kuchiki se dévouent souvent à ces tâches, d’autres fournissent plutôt les rangs de la Chambre. Un dévouement bien plus digne.
« Que l’on me refusera désormais », pensa-t-il. Et puis, mieux valait ne pas en dire plus. Il s’agissait certainement là d’un jugement de valeur, mais elle même avait intégré les armées de la cour sans qu’on l’y oblige de toute évidence. Kōga ne s’était jamais destiné à cela, mais à de bien plus hautes fonctions, voilà tout.

    - Je pense en tout cas qu’il vaut mieux que nous déterminions certaines limites à votre mission. Puisqu’il n’a pas été jugé nécessaire de m’attribuer une protectrice avant que j’intègre une division, je pense que cela n’étonnera dès lors personne que je sois sous votre surveillance accrue uniquement lorsque je serai en service, ne pensez-vous pas ? Cela nous laissera à tous deux du temps pour mener notre propre existence, avec l’intimité que tout un chacun se doit d’avoir. Quant à votre attitude… je n’ai pas de requête particulière. Vous savez vous tenir, je n’en doute pas, aussi votre libre-arbitre saura mieux que mes consignes vous guider.
Il serait gênant qu’elle se mette à jacasser sans arrêt, mais ce n’était clairement pas son style. Elle était distinguée, alors il ne doutait pas qu’elle saurait bien agir. Il n’avait rien contre un peu de discussion, mais il ne pouvait pas l’y obliger si elle n’aimait pas réellement cela cependant.

    - Vous qui connaissez mieux l’organisation des Divisions que moi, qu’attendront-ils de nous ? Je n’ai plus en mémoire la spécialité de la Huitième Division, c’est fâcheux...
Ils y seraient bientôt, mieux valait donc savoir un peu ce que l’on pourrait attendre de lui une fois arrivés.

_________________
[2017] En bonne et due forme Ogasawara
Marque frontale:
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t533-ogasawara-koga

Ogasawara Kōga

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: 3e Siège de la 8e Division
Jeu 24 Nov 2022 - 21:38 - [2017] En bonne et due forme

Tous les nobles ne deviennent pas Shinigami, elle le sait, c’est normal. Mais alors pourquoi en est-il arrivé là alors ? Est ce qu’on l’a forcé ? Il semble y avoir comme un voile de mystère là-dessus qu’elle n’ira pas creuser. Si elle en croit ses mots, alors elle devine qu’il aurait certainement préféré intégrer la Chambre des 46. Les choses ne semblent pas être comme il l’aurait voulu et tout ce qu’elle peut faire de son côté, c’est lui rendre leur collaboration la plus agréable possible. Ne pas être un poids supplémentaire. Et, qui sait, peut être même qu’elle pourrait lui apporter un peu de légèreté ? Hum. Non. Pour le moment, il vaut mieux qu’elle reste à sa place et qu’elle ne se mêle de rien. Rien de plus que ce qui peut lui être nécessaire pour mener à bien sa mission auprès de lui.

Doucement elle opine aux limites qu’il pose. Logiques. Du temps pour mener sa propre existence semble être une bonne chose, bien que de son côté cela se transformera rapidement en « du temps pour diriger la division ». Ainsi il sépare parfaitement la sphère privée de celle de Shinigami. Que l’on y voit le bien ou le mal, cela n’a pas d’importance. La Shugoshin en elle trouvera cela très professionnel quoi qu’il en soit. Quant à l’Akemi, elle n’a pas encore d’opinion là-dessus. Elle attend de voir à l’usage. Malgré la discussion, elle doit toujours garder en tête qu’elle n’est qu’un bouclier, rien de plus. Un bouclier, qu’il n’a pas demandé. Que peut-être, il ne voulait pas, pas plus que son intégration du Gotei. Il faudrait du temps pour qu’elle se fasse à sa nouvelle place, qu’elle s’y habitue. S’il est certain qu’elle saura s’adapter, être heureuse de son nouveau sort n’est pas aussi sûr. Enfin, ce n’est pas comme si elle avait le choix, ou que cela comptait. Il faut juste qu’elle soit parfaite dans son rôle, c’est tout ce que l’on attend d’elle. Le sujet change alors qu’ils s’approchent de leur destination.

    - Nous aurons en charge la sécurité du Seireitei. S’il y a un souci, nous intervenons jusqu’à ce que la Nibantai prenne le relais si la situation l’exige. De plus, notre division s’occupe du Seireitei News Magazine.

Ses yeux bleus l’observent alors, se demandant comment la description qu’elle a faite est reçue. Elle imagine très bien que la gazette ne soit pas très attrayante pour lui. Ses lèvres s’entrouvrent comme si elle allait parler de nouveau, puis se referment, barrant le chemin de la question qui lui est venue en tête. Pas d’indiscrétion, elle doit s’en tenir à ce credo. Pourtant elle aurait bien aimé savoir si une autre division lui aurait davantage plu que celle-ci.

    - Il n’y a pas de Capitaine, ni de Vice Capitaine à ce qu’il me semble. Je ne sais pas encore ce qu’il en est des autres gradés par contre.

Et elle, elle risque fort d’être parmi les plus hauts, si ce n’est la plus haute tout court.

    - Vous a-t-on déjà donné un siège ?

_________________
[2017] En bonne et due forme 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Ogasawara Kōga

Données Spirituelles
Grade: 9e siège de l'Hachibantai
Sam 3 Déc 2022 - 22:24 - [2017] En bonne et due forme

L’Ogasawara d’opiner lorsqu’elle lui présente ce qu’elle sait de la Huitième Division. Une « gazette ». Il en pince les lèvres un instant. Ce n’est clairement pas dans ce rôle qu’il ira s’épanouir estime-t-il. Mais la protection du Seireitei lui convenait plus. Quelque part, c’était un peu comme si son rôle désigné à l’origine avait évolué. Il aurait dû être le protecteur de la tête de son clan. Sa Division se voulait protectrice du Seireitei tout entier, et donc notamment de la noblesse qui évoluait en son centre. Il ne s’en trouvait pas choqué, du coup. Aurait pensé qu’on l’aurait envoyé vers quelque chose de plus dangereux, où des « accidents » seraient vite arrivés. Quelque part, il y avait là aussi une sorte d’ironie, non ? Voulue ou non par sa tante, qu’importe. Il trouvait pour l’heure que ce n’était pas si mal.

    - J’ai reçu mon assignation en effet. Je serai le Neuvième siège.
Il pince les lèvres, se retenant d’en dire plus. Il sait qu’il risque de dire du mal, qu’il ne saura pas s’empêcher de mentionner à qui il doit cela, et pour quelle raison. S’il n’est pas encore certain de pouvoir lui faire pleinement confiance, alors il était certainement trop tôt pour cracher sur Junko et de son influence l’ayant mené là.

    - Vous serez donc très certainement ma supérieure, puisque vous étiez déjà Sixième siège dans votre précédente assignation. Connaissez-vous la position qui vous a été désignée ici ?
Il semble réfléchir un bref instant, avant d’ajouter une question supplémentaire.

    - Personnellement, qu’en pensez-vous ? De votre transfert, de cette nouvelle division, de ses spécialités ? Et je ne veux pas vous entendre dire que cela n’a pas d’importance, que vous êtes là pour me servir, ce genre de chose ne m’intéresse pas dans le cadre de cette question. C’est de votre ressenti personnel que j’ai envie de prendre connaissance, vous comprenez ?

_________________
[2017] En bonne et due forme Ogasawara
Marque frontale:
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t533-ogasawara-koga

Ogasawara Kōga

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: 3e Siège de la 8e Division
Mar 6 Déc 2022 - 22:33 - [2017] En bonne et due forme

Doucement elle opine. Pas au courant, elle ne fait absolument pas le lien entre le numéro du siège et sa signification négative. Cela reste une très bonne place pour quelqu’un qui sort tout juste de l’Académie en tout cas. Contrairement à lui, elle ne voit pas le mal, tout simplement parce qu’elle n’est pas au courant de toutes ces manigances qu’il y a derrière. Elle est juste un pion que l’on a pris pour mettre là. Sacrifiable, négligeable.

Cependant le brun soulève une remarque qui la met mal à l’aise. Oui elle sera sa supérieure. Sur le papier du moins, car là, tout de suite, elle ne se voit pas du tout de lui donner le moindre ordre. Heureusement, elle a l’esprit vif, elle pourra contourner cela assez aisément en fin de compte. Il lui suffira de tourner cela de façon à ce que ce soit plus doux comme « Pourriez-vous... » ou « Souhaitez-vous participer à cette mission… ? » Un peu de conditionnel par-ci, par-là, toujours demander son avis, faire en fonction de ses envies… Elle ne lui imposera rien. Et si c’est un tir au flanc, et bien tant pis. Il y aura bien d’autres Shinigami dans la division sur lesquels elle pourra compter pour que le travail soit fait. Et puis à eux, elle ne leur demandera pas leur avis ! Bref, tout se règle déjà peu à peu dans sa tête. Elle ne le lui dira pas directement, il finira bien par s’en rendre compte à l’usage.

    - Effectivement, je serai Troisième siège.

Et elle ne s’étendra pas davantage sur ce sujet. Heureusement, elle a tout un tas de questions auxquelles répondre à la place.

    - C’est peut-être un peu tôt pour émettre une opinion. Mon grade est meilleur, mais mon ancienne position me convenait tout à fait. Cela dit, j’aurai pu plus mal tomber. Protéger le Seireitei, c’est un peu l’extension de mes devoirs envers vous. S’il reste un endroit sûr pour les autres, il le sera aussi pour vous. J’aime bien ce côté deux en un. La gazette par contre… J’avoue que ça ne m’emballe pas vraiment. Peut-être que je vais finir par aimer ça. J’espère, parce que là je ne vais pas avoir le choix. C’est l’image de notre division qui est en jeu donc je ne peux pas laisser la rédaction aux mains de n’importe qui. Il faudra que je supervise.

La faute à ce besoin maladif de perfection. Le magazine deviendra un peu son bébé et elle aura du mal à accepter qu’un autre le lui prenne. Pourtant elle devrait s’y préparer car cela risque d’arriver, tôt ou tard. Pour ne pas perdre ce qui nous tient à coeur, la solution serait peut-être de simplement ne pas s’attacher. Et d’ailleurs, en ce qui le concerne, doit-elle également veiller à ne pas s’attacher ? Il lui semble que ce n’est pas tellement quelque chose qu’elle peut contrôler. Alors il faudra faire avec.

    - Si vous voulez mon ressenti, là, maintenant, j’ai l’impression que l’on m’a arraché la seule chose que j’avais. Je suis… Désolée, Ogasawara-sama, si je m’accroche alors ainsi à mon devoir envers vous. C’est la seule chose que j’ai trouvé pour rester optimiste et ne pas dramatiser.

Devait-elle vraiment dire cela ? Au moins elle aura été honnête. Maintenant, elle espère juste qu’il ne le prendra pas en pitié.

_________________
[2017] En bonne et due forme 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Ogasawara Kōga

Données Spirituelles
Grade: 9e siège de l'Hachibantai
Lun 13 Mar 2023 - 20:49 - [2017] En bonne et due forme

De toute évidence elle avait déjà sérieusement réfléchi à la manière dont elle allait gérer ses futures fonctions. Il semblait même qu’il était en ses prévisions de faire marcher au pas la Huitième division. Quelque chose de rassurant. Il se méfiait de moins en moins, mais à la fois il lui paraissait qu’elle n’avait vraiment rien à voir avec sa tante. De fil en aiguille, la discussion lui permettait de se détendre, même si Kôga ne pourrait s’empêcher de creuser plus loin la question lorsqu’il en aurait l’occasion. Pour le moment, elle avait un personnage solide au point qu’il la pensait sincère, et même si cet avis pouvait changer, c’était sur cette base qu’il tenterait de forger cette relation dès à présent.

    - Je comprends. Vous n’avez pas à être désolée, je ne comprends que trop bien le sentiment d’être privé de ce qui nous est cher, quitte à s’y perdre soi-même. Contre mauvaise fortune bon cœur, tâchons de tirer le meilleur parti de ce qui nous est à présent donné. Une nouvelle situation offre forcément un nouvel horizon. Ce n’est que la tête haute que l’on peut profiter pleinement de sa clarté !
Les nombreuses années passées à l’Académie lui avaient forcément appris à relativiser, à philosopher. Il n’avait pas vraiment eu d’autre choix. Mais désormais, des possibilités pourraient peut-être s’ouvrir. Ses propres décisions pourraient peut-être enfin avoir un poids. Et s’il devait rester méfiant pour son propre bien, mieux valait également qu’il ne se noie pas dans un paranoïa excessive. Nouveau coup d’œil vers la jeune femme. L’avenir dirait à quel point il pourrait lui faire confiance.

Je pense que ce vieux RP peut s’achever là (sauf si tu y vois une réponse/une relance bien sûr). Mais si tu souhaites qu’on en lance un nouveau, je prends très volontiers ! D’ailleurs, tiens, en grand seigneur je te laisse même le lancer, trop gentil, je sais !

_________________
[2017] En bonne et due forme Ogasawara
Marque frontale:
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t533-ogasawara-koga

Ogasawara Kōga

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum