Before Tomorrow Comes :: Mémoires oubliées :: Archives :: Présentations archivées


Yubel

Données Spirituelles
Grade: Membre de La Escoria
Sam 3 Sep 2022 - 16:53 - Yubel - [Terminée] - [Cuerta Espada]

Yubel

Race Vasto Lorde
Âge 500 ans ~


Grade Cuerta Espada - Membre de La Escoria


Pouvoir

Pouvoir Inné : Ataraxia

L'Apaisement de l'âme, sape progressivement toutes envies, toutes volontés de l'être posant son attention sur Yubel selon son bon vouloir. Si après une trop longue exposition l'Ataraxie est atteinte, la tranquillité absolue, l'âme se désagrège totalement et ne rejoint pas le cycle de réincarnation.

Yubel - [Terminée] - [Cuerta Espada] P-hollow

Description



Décadence de Chair...

La Chèvre éructe sa peine, son fardeau, l'air abattu, maussade... Tu perces l'air vicié de l'Outre-Monde par ta présence sibylline, ta démarche saccadée, semblant porter sur tes épaules cassées le poids du monde. Le crâne percé par deux cornes immenses dont l'une est légèrement tordue, celles-ci pointent vers les cieux menaçant de déchirer ce voile qui sépare les mondes.

Prison organisée, monde désabusée... Dans cette antre de violence, de bêtes effroyables, tu parais être une brebis égarée marquée cependant par la teinte carmine des reflets sanguins qui recouvrent ta peau et ton visage. Portant une robe noire cachant ce corps ciselé dans ce qui pourrait s'apparenter être une matière proche du charbon, tu marques de tes pas désespérés le désert infini du Hueco Mondo.

Yubel, Terreur Reposante...

Un sobriquet qui te poursuit malgré ta volonté de te réfugier dans une solitude totale. Tu répugnes la guerre, les conflits, tu rejettes cette existence encore plus qu'elle n'oserait te rejeter. Condamnée à une cruelle ironie, tu guides autrui vers un trésor que tu ne peux pas toi même acquérir. Une dernière vision reposante, un éclat éphémère avant le néant abyssale... Une fin à un cycle de tourment, un point d'arrêt dans ce jeu misérable où personne ne gagne jamais.

Assurément féminine, la Chèvre est connue pour sa voix grave néanmoins tellement brisée qu'elle peut virer facilement dans les aiguës. Refusant de perdre le masque, ne voulant pas se mêler davantage dans un monde qui n'est pas le sien, tu arbores pourtant une silhouette élégante lorsqu'elle n'est pas recroquevillée sur elle même, voûtée pour fixer le sol ou la trace de sa propre démarche. Il n'y a rien d'enviable chez toi... Que ce soit le rôle que tu occupes ou les pouvoirs que tu possèdes.

Personne ne craint la Chèvre, car la Chèvre ne craint personne.

Répulsif naturel, tu es brandis parfois comme le dernier rempart d'une paix fragile, capable d'absoudre les vindictes de chacun. Un régulateur temporaire, venant à équilibrer une balance dansant sur le fil fragile de la cohabitation. Tu acceptes cette responsabilité contre ton grès, car l'on t'y oblige, par des mots, des arguments, des émotions. La Chèvre est facilement influençable bien qu'elle ne désire rien d'autre que la tranquillité.

Ainsi, en échange de tes services, tu ne réclames rien. Aucune gloire ni aucun pouvoirs. Ils s'imposent à toi sans que tu ne le veuilles, devant faire avec dans une drôle de fatalité. Espada étrange, tu es la proie principale de tout les opportunistes, les arrivistes prenant ton manque d'ambition et ta léthargie placide comme une marque de faiblesse.

Une erreur que l'on ne peut cependant commettre qu'une fois.

Car si tu tends à ne plus exister, tu ne veux cependant pas mourir. Ainsi tu pleures chaque mort que tu sèmes sur ton sillage, déplore chaque vie disparue, anéantie dans un excès d'orgueil...

Tu n'aurais su dire ce que tu voudrais exactement... Peut-être un rien réconfortant, une dernière brise avant l'absolution. Mais la Chèvre se doit d'exister pour apporter l'équilibre parmi les prédateurs. Elle doit enfiler son costume, garder son masque et se mêler au troupeau, répondant au seul appel de ses guides.

Yubel - [Terminée] - [Cuerta Espada] P-hollow

Histoire



Tragédie Sempiternelle...

Sanglante ironie, tu perdais ta conscience dans l'horizon d'argent du Royaume Creux... Un ennui palpable qui pourtant reposait ton esprit tourmenté, alors que tu traînais ton corps dans ce sable terne. Vivre ou mourir, manger ou être mangé... Des concepts si brutes, sans une once de pitié, d'interprétation possible. Une jungle défraîchie et composée des cadavres de ses anciens occupants.

Tu répugnais cette existence aussi loin que portait tes souvenirs. Les doutes, la peur, la faim... Des émotions si primaires, si absolues. Tu n'avais jamais su les arrêter, simplement les canaliser, tentant souvent de les ignorer avant de te jeter à nouveaux dans les bras réconfortants de tes plus bas instincts.

Toi, la Chèvre, n'était une existence forgée qu'à travers l'ironie de son destin. Tu délivrais les derniers récits des âmes, telle une annonciatrice funeste, sans pour autant pouvoir conter ta propre histoire. Car au fond, tu n'en avais pas. Tu n'étais qu'un ramassis d'aléas décousus, ton être était semblable à ce désert composé uniquement de grains informes n'ayant aucune valeur. Chaque être que tu avais dévoré, chaque âme qui s'était offerte à toi, était devenue un maillon indivisible d'un rien absolu.

N'ayant apprécié aucun moment de ta réalité insipide, tes souvenirs se désagrègent facilement, aux rythmes des cris des hollows se perdant dans ce dédale de sable.

Pourtant, tu te savais miraculée, ayant grandit dans l'ombre des dangers, ayant toujours su esquiver le conflit pour afficher un opportunisme de survie sans faille. Lorsque tu n'étais qu'une poussière, incapable d'influencer son monde, tu te contentais de te laisser porter, de te voiler dans ta médiocrité pour grandir, inspirer la pitié chez ceux capable d'en éprouver. Le Loup aussi puissant pouvait-il être, se retrouvait bien démunie devant une Chèvre plus maline que lui.

Ainsi tu avais évolué dans l'incertitude, défiant les probabilités d'un infime possible. Que devenait le Loup lorsque celui-ci se refusait à dévorer la Chèvre. Que devenait le Loup lorsqu'on le privait de ses crocs ? Il finissait par mourir et son cadavre nourrissait alors celle qui autrefois était une proie. Devenant petit à petit la prédatrices des prédateurs, celle capable de renverser les codes préconçues d'un règne animal impitoyable.

L'échantillon d'un monde plus équitable, plus juste.

Chaque fois que l'on te sous-estimait, l'on ne faisait que nourrir ta croissance. Combien d'êtres bien plus forts que toi s'étaient retrouvés à ta table, dans ton assiette, à attendre que tu plantes tes propres crocs désormais aiguisés dans leurs tendres chairs.... Beaucoup trop de fois, tu ne comptais plus, tu ne savais plus.

Lorsque le monde comprit enfin le véritable danger que tu représentais, cela était trop tard. Tu étais devenue bien trop écrasante, bien trop imposante. Fléau du Désert, Vasto Lorde parmi d'autres, l'Arpenteuse de la Fin ne fut plus que rarement approchée, s'étant isolée naturellement dans la forêt des Ménos, ne voulant aucunement se mêler des affaires de ceux se perdant dans une Divine Comédie.

L'émergence d'Aizen, des Arrancars, la guerre contre les Shinigamis... Tant de choses que tu ne regardas que de loin, te refusant d'y participer, voilée dans une tranquillité toujours plus fébrile et éphémère. A chaque cadavre, chaque mort, l'étendu infini de sable se recouvrait un peu plus de tes larmes de goudron. Le monde n'avait aucun sens, il était injuste, insipide, pourquoi... Pourquoi étais-tu incapable d'en saisir l'essence ? Avait-il seulement une essence ? Si oui, alors peut-être pourrais-tu lui apporter un dernier réconfort avant la fin...

Ce fut cette idée fixe qui te fit émerger de tes tréfonds obscures, alors que le Monde Vide s'arrangeait à nouveau, se perdait dans une nouvelle hiérarchie, des nouvelles tensions. Tel un trou noir, tu avais dévoré les espoirs, les ambitions ainsi que la force des plus grands de ce monde, trop fiers pour se méfier d'une Chèvre. Et désormais tu émergeais pour la première fois, désireuse d'utiliser cet amas condensé de plusieurs siècles d'énergie afin de ne plus te morfondre dans la vacuité de l'existence.

Tu étais esclave de ta propre inertie.

En Yrronos, tu trouvas un semblant de compassion, capable de comprendre la misère de ton existence. Tu y sondais un écho semblable au tiens, une volonté presque touchante d'apporter sa chance à ce monde qui n'en donnait aucune. Et tout se passa très rapidement, trop peut-être pour une Chèvre qui n'avait fait que se morfondre toute sa vie.

Le Tournoi avait été une formalité, refusant d'aller plus loin alors que tu obtenais le titre de Cuerta Espada sous la demande de ton Clan que tu représentais d'une manière ou d'une autre. Que se serait-il passé si tu avais été désireuse de plus ? Qu'importe... Tu n'avais jamais rien voulu, jamais rien demandé, attirer l'attention était une malédiction dont tu préférais te garder malgré tout...

Mais pour la première fois tu étais inquiète. Cette émergence d'Arrancar n'était pas naturelle, trop spontanée, trop rapide. A quoi bon renier ses racines, à quoi bon quérir toujours plus de puissance ? Cela ne faisait qu'amener à une éternelle solitude. Ainsi tu étais perplexe, méfiante. Tu ne veux pas participer à une autre guerre mais tu saurais sans doute y mettre un terme si cela s'imposait.

C'était ton rôle en tant que Régulatrice, en tant que Porteuse de Paix.

Alors, revenant à toi après t'être perdue dans cette étendue sans frontière, tu tournais légèrement ton regard pour percer les formes se pensant capable de se dissimuler à ta vigilance. Des lions, des tigres, des créatures voulant s'élever dans la hiérarchie, dont le manque de discernement avait scellé leurs fins dès qu'ils avaient porté leurs intentions sur toi. Car désormais ils n'étaient plus que des larves bavantes, incapable d'ordonner un quelconque mouvement depuis plusieurs instants maintenant.

Même si tu arrivais à changer ce monde, tu ne te débarrasserais jamais de ta Faim.

Yubel - [Terminée] - [Cuerta Espada] P-hollow

HRP

Avatar : Le personnage sur votre avatar. Pensez à consulter le répertoire des avatars pour vous assurer qu'il ne soit pas déjà pris.
Merci de respecter le code suivant :

Code:
OC → [i]Yubel [/i] est [b]Yubel[/b]

Comment avez-vous connu le forum : Topsite o/
Parrain : Nope

Est-ce un double-compte ? /



Dernière édition par Yubel le Dim 4 Sep 2022 - 4:34, édité 16 fois

Yubel

Revenir en haut Aller en bas


Naoki Shiori

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 2ème Division
Sam 3 Sep 2022 - 17:11 - Yubel - [Terminée] - [Cuerta Espada]

Bienvenue sur BTC Yubel ! Un correcteur se chargera de passer sur ta fiche lorsque tu signaleras sa finalisation. Si tu as des questions, n'hésites pas à les poser dans le bureau du Staff.

Bon courage pour ta phase de rédaction !

_________________
Yubel - [Terminée] - [Cuerta Espada] Saori-13
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t231-shiori-naoki

Naoki Shiori

Revenir en haut Aller en bas


Yubel

Données Spirituelles
Grade: Membre de La Escoria
Sam 3 Sep 2022 - 20:12 - Yubel - [Terminée] - [Cuerta Espada]

Coucou o/

Merci à toi ! J'indique aussi avoir terminé ma présentation !

Yubel

Revenir en haut Aller en bas


Kyūbū Reijiro

Données Spirituelles
Grade: Knight of Swords
Sam 10 Sep 2022 - 17:56 - Yubel - [Terminée] - [Cuerta Espada]

Salut Yubel et bienvenue sur BTC !

J'ai le plaisir de te valider au grade de Cuarta Espada !

J'attire ton attention sur ton pouvoir et son utilisation : Il peut être le thème de tes techniques et son utilisation dans le sysco ne posera pas de soucis (du moment que ça reste logique et valide avec le système de jeu).
Cependant, en ce qui concerne une éventuelle utilisation RP, il n'y aura pas de manipulation à ta guise des PJs/Pnjs et encore moins de désagrégation des âmes.

Sinon, tout roule ! Belle fiche !

Ton rang attribué est celui d'expert, ce qui te donne droit à 12 PC, 3 PB et 2600 Reiryoku à répartir librement dans ta FT. Tu disposes également de 2100 PV, sans parler les :
  • 5 techniques N1 ;
  • 4 techniques N2 ;
  • 2 techniques N3 ;
  • 1 technique N4 ;
  • 2 aptitudes (1 N1 & 1 N2).

Pour constituer ta fiche technique, je t'invite à relire plus avant le système de combat et suivre le modèle de FT dans ta zone de faction où tu pourras poster ton sujet.

Comme d'accoutumée, le bureau du Staff est à ta disposition en cas de question.

Je te souhaite à présent bon jeu sur BTC, au plaisir de te rencontrer en RP !
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1268-kyubu-reijiro-knight-

Kyūbū Reijiro

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum