Before Tomorrow Comes :: Chroniques & Intrigues :: Chroniques


Kagura Sunken

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la Quatrième Division
Dim 4 Juin 2023 - 16:41 - Un petit 5 à 9 dans les jardins

Matsukaze quittait le Kinkakuji, pavillon dans lequel résidait la branche Kōbō dont il faisait partie et dont sa sœur Akane était devenue la responsable. Conséquence de la guerre. Bien jeune elle était, bien entourée aussi. Elle avait dû quitter son détachement de la Huitième Division dirigé par son frère pour se consacrer à plein temps à la gestion du domaine mais le Flamboyant, lui, avait choisi de ne pas le faire. Après ses prouesses face aux Quincy et son entrainement intensif au Bankai il avait été nommé Cinquième Siège, quand bien même il ne pouvait encore s'en servir en combat à ce moment là.

S'il quittait sa résidence aujourd'hui, lors d'un jour où il devait en théorie veiller sur sa sœur, c'était par devoir familial. Une bonne excuse pour échapper à un devoir qu'il ne supportait plus, une occasion qu'il a donc saisi sans réfléchir tant l'opportunité lui était favorable. Leur Père allait donc prendre le relai pendant que le Shinigami se rendait au pavillon principal où résidait la branche primaire de la famille Ogasawara. Un endroit où il ne mettait que rarement les pieds, mis à part pour les cérémonies officielles.

Il avançait calmement, portant son Shihakushō pour l'occasion et non la tenue traditionnelle du clan. Logique pour l'occasion. Fumihazusu était resté dans sa chambre bien évidemment. Après tout, ce n'était pas un acte officiel mais plus une manœuvre familiale de bonne entente. Il se voyait en l'instant comme un émissaire en quelques sorte, presque un jeu, une occasion de se soustraire à des obligations tout en faisant le bien. Chaque partie était gagnante. Matsukaze prenait le temps de saluer toutes les personnes qu'il croisait, membres de la familles comme domestiques, papotant brièvement avec ceux qu'il connaissait plus ou moins, répondant aux questions concernant sa tenue la plupart du temps. Et c'est alors qu'il discutait avec une ancienne près du jardin ouest qu'il l'aperçût, l'objet de sa venue ici. Il lui adressa un grand sourire.

- Pardonnez-mois mais je dois vous abandonner, il est temps que j'aille féliciter mon cousin convenablement n'est-ce pas ?

- Vous êtes bien aimable Matsukaze-san. Akane-dono a de la chance de vous avoir à ses côtés.


Il s'inclina en fermant les yeux sans quitter son sourire, fit un pas en arrière avant de se diriger vers le Shinigami du clan qu'il était venu rencontrer. Les mains croisées dans le dos il prit la route pour le rejoindre, croisant son regard tout aussi intense que le sien. Il devait avoir compris qu'une entrevue allait avoir lieu ici.

- Quelle belle journée, n'est-ce pas Kōga-san ? Ogasawara Matsukaze, je ne sais pas si vous vous souvenez moi, nous nous sommes croisés lors de l'intronisation de ma soeur, Akane... Je suis venu dès que j'ai appris la nouvelle, vous venez d'intégrer la Huitième Division. Me voici donc pour vous souhaiter la bienvenue, de ma part et celle de ma soeur.

Il s'inclina avec respect. Il était certes un siège plus élevé que lui, mais Kōga restait un membre de la branche principale.

_________________
Un petit 5 à 9 dans les jardins Sign 

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1369-kagura-sunken#11078

Kagura Sunken

Revenir en haut Aller en bas


Ogasawara Kōga

Données Spirituelles
Grade: 9e siège de l'Hachibantai
Dim 25 Juin 2023 - 17:03 - Un petit 5 à 9 dans les jardins

2017. Année où il put enfin mettre fin à treize longues années à l’Académie. Quelqu’un de son niveau, ayant reçu l’enseignement de son défunt père, aurait sans doute été capable de boucler le cursus en deux ou trois ans, non ? C’était la conviction qu’il s’était faite du moins. Mais sa tante n’en avait pas jugé ainsi. Pour son affront lors des funérailles de Shinsuke, Junko avait pris la décision de mater ce jeune esprit rebelle en l’envoyant à l’Académie remplir un service de Shinigami – sa branche était jusque là dédiée à la protection de la maîtresse du clan – de lui laisser le temps de macérer dans sa rancoeur avant de lui faire comprendre que c’était à elle qu’il devait d’être Neuvième siège (jeu de mot habile entre le « 9 » et le terme « souffrance »), sans doute pour toujours.

Enfin, pas tout à fait. Elle lui avait fait porter son bandeau, en plus du message. Il lui « suffirait » donc de porter à nouveau le bandeau à l’effigie du clan Ogasawara. Renier sa branche et sa volonté d’une succession en primogéniture. Alors peut-être, elle lui pardonnerait. Ou pas ? À cette époque, Kōga pensait encore qu’elle attenterait à sa vie un jour ou l’autre. Saisirait la première occasion sérieuse pour l’éliminer. Il s’était vu confier une gardienne Shugoshin, clan souvent mis au service de la branche principale Ogasawara, dans la même Division que lui. Et même d’elle, il se méfiait, raison pour laquelle il avait préféré établir qu’elle pourrait disposer dès lors qu’il ne se trouverait pas en service.

Autant dire que la situation du récemment nommé Neuvième siège n’était pas la plus aisée. De quoi même l’étonner lorsque, affable, un autre membre de son clan vint à sa rencontre sur le domaine de la branche principale – il occupait presque seul un pavillon secondaire et reculé du domaine – pour le rencontrer. Il incline légèrement la tête sur le côté, le regard interrogatif.

    - Matsukaze.
Répéta-t-il comme pour graver cette indication. Oui, il le situait. La famille n’était pas vaste au point qu’il puisse ignorer cette information.

    - Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Vous venez au nom de votre sœur me souhaiter la bienvenue dans la Huitième division, et venez le faire sur ce domaine plutôt qu’en les murs de la dite division, c’est bien cela ?
Cela le perturbait un peu. Pas de quoi se mettre en garde. Mais il ajusta très légèrement la position de son talon droit, corrigeant ses appuis. Assez louche pour qu’il s’en méfie un minimum donc, bien que reconnaissant volontiers que ce serait le pire endroit pour l’éliminer. Est-ce que ça cachait autre chose ?

_________________
Un petit 5 à 9 dans les jardins Ogasawara
Marque frontale:
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t533-ogasawara-koga

Ogasawara Kōga

Revenir en haut Aller en bas


Kagura Sunken

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la Quatrième Division
Sam 8 Juil 2023 - 17:23 - Un petit 5 à 9 dans les jardins

Il ne connaissait pas son cousin. Les branches se mélangeaient peu à vrai dire mis à part pour des affaires officielles et Matsukaze n'y était en général pas convié. Logique après tout. Aussi il fut étonné de sa réaction, de l'interrogation qu'il soulevait. Apparemment il semblait trouver étrange que le Flamboyant vienne lui adresser quelques mots chaleureux en ces lieux et non au quartier de leur division commune.

- Et bien oui, c'est bien cela. Il m'aurait paru déplacé de le faire là bas, et même sans intérêt selon mon point de vue. Ce sont des mots qui ne concernent pas la Huitième Division à proprement parler je trouve.

Il n'y avait même jamais songé. La vision des deux hommes semblait diverger sur le sujet sans qu'il ne sache réellement pourquoi. Peut-être un soucis d'étiquette ? Même en ce point il n'arrivait pas à y trouver sens. Mais cela le contrariait un peu, commettait-il une faute ? A dire vrai c'était l'idée de Matsukaze, qu'Akane avait approuvé bien sûr. Féliciter un membre de la famille restait une marque de respect.

- Auriez-vous préféré que ces paroles furent prononcées dans les quartiers ? Akane ne tient à pas à tenir un siège et préfère rester dans mon unité. Elle a un profond respect des valeurs et des codes voyez-vous et n'avait aucune raison d'aller déranger un supérieur pour cela. Nous avons préféré faire cela dans un cadre plus intimiste.

Bien sûr elle aurait pu se déplacer en personne, aussi, mais le temps d'un chef de branche est précieux et passer par un intermédiaire proche restait une solution tout à fait acceptable. Il croisa les bras, toujours un brin contrarié d'avoir mal agit mais décida d'emboiter le pas, en profiter pour en apprendre un peu plus sur un frère d'armes.

- Êtes-vous satisfait de votre affection ? Il était temps que vos années à l'académie prennent fin...

Les membres des grandes familles restaient en général loin des conflits ouverts, préférant les combats verbaux et les intrigues poussiéreuses... Et Koga en était une victime, malheureusement...

_________________
Un petit 5 à 9 dans les jardins Sign 

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1369-kagura-sunken#11078

Kagura Sunken

Revenir en haut Aller en bas


Ogasawara Kōga

Données Spirituelles
Grade: 9e siège de l'Hachibantai
Dim 23 Juil 2023 - 14:10 - Un petit 5 à 9 dans les jardins

Koga fronca derechef les sourcils, ne comprenant pas trop où il voulait en venir. Pour lui souhaiter la bienvenue à la Huitième Division, il serait sans intérêt de le faire en les quartiers de la Division et ces mots ne la concernait pas. S’il n’avait pas spécialement le profil d’un suspect, il paraissait un peu difficile pour l’héritier de suivre sa pensée. Des membres de la Huitième Division l’accueillaient à la Huitième Division sans que ça concerne la Huitième Division, forcément cela avait de quoi le faire tiquer. Mais peut-être voyait-il le monde sous un prisme à part, omettant la simple possibilité qu’un parent le félicite d’intégrer les treize Divisions. Il secoue la tête, passe à autre chose.

    - Je n’ai pas de préférence à exprimer. Je trouvais juste la situation un peu étrange, assez pour m’interloquer. Je ne suis plus coutumier que l’on s’intéresse à mon présent ou avenir en ces lieux. Dès lors, je voyais cela comme un accueil au sein d’une division, ce qui n’avait que peu de sens ici. D’une manière trop naturelle déjà, j’omets la possibilité qu’une famille puisse vouloir me féliciter.
Il ne cherchait pas à se plaindre, de toute évidence, mais énonçait juste un fait. Un peu froidement sans doute, car c’est ainsi qu’il est en cet endroit. Pas de masque ici, pas de maintien d’une certaine bienveillance. Mentalement, il était là entièrement tourné vers l’injustice subie, et la manière dont il allait changer les choses. Machinalement il vient jouer des doigts dans les perles de son collier Mala, son pouce détaillant quelques pierres précieuses. Bientôt, il cesserait de le porter. Arrêterait de vouloir mettre en avant la richesse de son clan. Mais pour l’heure, il ne manquait pas encore de montrer ostensiblement de quelle engeance il provenait.

    - Je crois que mon siège me convient bien. Qu’il m’a été choisi sur mesure.
C’était le cas, sa tante lui souhaitant souffrance en lui faisant confier le chiffre 9.

    - Au moins puis-je occuper un siège, cela aurait pu être pire, même s’il est évident que j’aurais mérité bien mieux. Dans ma situation, j’imagine qu’il me faudra m’en contenter.
Il avait appris le puissant art martial de son père. Maîtrisait un panel de sorts plutôt convenable ainsi que le Shikai. Rien que cela devrait lui valoir une place parmi les cinq plus hauts officiers. D’ailleurs, qu’il y pense…

    - Quelle position occupez-vous, votre sœur et vous ?
« Vous conviennent-elles » se retient-il d’ajouter pour l’heure, préférant d’abord écouter.

_________________
Un petit 5 à 9 dans les jardins Ogasawara
Marque frontale:
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t533-ogasawara-koga

Ogasawara Kōga

Revenir en haut Aller en bas


Kagura Sunken

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la Quatrième Division
Jeu 5 Oct 2023 - 23:42 - Un petit 5 à 9 dans les jardins

Il l'observait manipuler son collier de perle presque machinalement alors que ses mots ne dépeignait aucune fierté, aucune gloire à avoir rejoint les armées de la cour à ce siège. Et en un sens cela se comprenait. Funeste destinée. Le pouvoir était une chose effrayante, bien plus que celui de la force brute. Cela Matsukaze le savait, l'avait appris déjà bien jeune. Certainement comme tout autre membre d'une haute lignée comme eux.

- Vous semblez être bien superstitieux. Pour ma part je ne doute pas que vous apporterez beaucoup à notre Division.

Nul doute de sa puissance au vu de son héritage, intégrer un siège à la seule sortie de l'académie restait un fait rare. Quand bien même son intégration semblait plus que particulière au vu de son passé. De ses liens. mais ses paroles semblaient indiquer que ces dernier allaient se révéler bien serrés. Comme s'il insinuait que sa position ne changerait pas...

- Oh moi je suis Cinquième Siège désormais. Quant à ma soeur... elle se contente de rester dans mon escouade. Pour que je continue d'exercer mon rôle et la protéger vous comprenez. Cela ne m'étonnerait pas qu'elle quitte les armées de la cour d'ici quelques années, sa lubie sur le sujet semble lui passer.

Il haussa les épaules et leva les mains, un brin dépité. Un caprice... C'est pour cela qu'il avait rejoint le Gotei et y avait au final trouvé une voie bien plus noble que celle que son clan lui imposait jusqu'alors.

- M'enfin. Je parle, je parle... Je ne vais pas vous retenir plus longtemps, mon devoir est fait. Si vous avez besoin de soutien sachez que je toucherai quelques mots à ma soeur à votre sujet. Nul doute qu'elle vous ouvrira sa porte avec intérêt.

Oh oui. Nul doute que le cas de leur cousin pouvait l'intéresser... et que l'une comme l'autre y trouverait de quoi s'arranger. Elle avait un faible pour les causes complexes. Matsukaze s'inclina alors avant de tourner les talons et de retourner dans leur pavillon. Observant les jardins au passage, le pas lent.


_________________
Un petit 5 à 9 dans les jardins Sign 

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1369-kagura-sunken#11078

Kagura Sunken

Revenir en haut Aller en bas


Ogasawara Kōga

Données Spirituelles
Grade: 9e siège de l'Hachibantai
Dim 22 Oct 2023 - 10:13 - Un petit 5 à 9 dans les jardins

Ainsi, l’entrevue s’achevait déjà. Et ils avaient perdus plus de temps à chercher à comprendre les tenants et aboutissants de cette rencontre qu’ils n’avaient qu’à peine échangé réellement. Sans doute un souci persistant de Kōga, qu’il peinerait à réprimer. Le Bakushō no Sōzokunin ne parvenait pas à juste suivre le flot. Se laisser aller à vivre tout simplement, sans réfléchir aux intrigues, aux motifs cachés, à la tromperie et aux manigances. Ainsi son esprit avait-il été formaté depuis qu’il avait eu la naïveté et l’outrecuidance d’oser protester ouvertement sur les règles séculaires de sa lignée.

Mais peut-être avait-il trouvé aujourd’hui, l’air de rien, une oreille qui pourrait toujours être attentive à ses états d’âme au sein de son propre clan. Peut-être pas Matsukaze, qui n’avait pas mentionné ou proposé d’autres rencontres ultérieurement. Le Cinquième Siège avait plutôt botté en touche vers sa sœur, qui sans doute, comme dans toutes les branches de la famille Ogasawara, occupait une situation plus élevée en ce qui concernait les jeux d’influence. Une femme, même éloignée de la branche principale, avait plus de chance d’un jour être dans la ligne de succession qu’un homme, fût-il du sang le plus pur. Qui sait ? Peut-être Kōga aurait-il à parler un jour avec cette Akane...

Conclusion bicoz ur ded bro !

_________________
Un petit 5 à 9 dans les jardins Ogasawara
Marque frontale:
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t533-ogasawara-koga

Ogasawara Kōga

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum