Before Tomorrow Comes :: Monde des Vivants :: Tokyo :: Shinjuku


Noh Ran Im

Données Spirituelles
Grade: La Decima Espada
Mar 28 Mar 2023 - 18:07 - Des fleurs et des festivités [PV Katsuo]

Perchée sur sa branche, Noh Ran Im contemple l’entrée du sanctuaire Meiji-Jingu, éclairée par une paire de lampes en pierres anciennes. Face à ce spectacle, elle s’émerveille si bien qu’elle en oublierait presque l’apparition de cette maudite lune dans le ciel. Comme une enfant, ses jambes se balancent dans le vide, guidées par les bruits de la nature, les rires et les bribes d’histoires qui chantent dans son oreille. Peut-être le sanctuaire organise-t-il des festivités pour le printemps ? Dans sa tête, la demoiselle imagine mille et une images, l’ambiance qui la transporterait une fois la porte traversée. Hélas, ce n’est pas aujourd’hui qu’elle y mettra les pieds.

Son cou s’étire pour observer les étoiles ; et là-bas, qu’est-ce qu’il y a ? Là encore, Ran invente un récit à partir du néant. Or, son rêve prend fin lorsque son regard croise le satellite nocturne. Toujours là pour changer son humeur, celle-là ! Sans attendre plus longtemps, elle quitte sa branche pour retrouver la terre, lorsqu’elle aperçoit une petite âme à deux pas.

Eh gamine, qu'est-ce que tu fais là ? Tu t'es perdue ?

Ran s’accroupit, les bras entourant ses genoux, pour se trouver à la même hauteur que la jeune fille. Cette dernière, par ailleurs, hoche la tête avec une hésitation palpable.

Je vais pas te manger, va. Ce sont les lumières qui t’ont attirée ici ? C’est vrai que c’est vraiment beau ce soir !

Alors autant en profiter un peu, toutes les deux, avant de la ramener. Une main glissée vers elle ; la seconde toujours dans sa poche à effleurer des plaques en bois. Et si elle s’arrachait une plume, peut-être qu’une plume blanche la ferait sourire ?

Noh Ran Im

Revenir en haut Aller en bas


Shinken Katsuo

Données Spirituelles
Grade: Ten of Cups
Sam 1 Avr 2023 - 15:14 - Des fleurs et des festivités [PV Katsuo]

Son regard mordoré embrase les lieux. Le temple Meiji Jingu trône fièrement auréolé par l’éclat de la lune et des lanternes allumées dans le cadre des festivités printanières qui doivent s’y établir. Ici, il semble davantage à sa place, entouré de ces tokyoïtes ayant ressorti pour l’occasion leurs kimonos qu’il est bien souvent seul à porter de coutume. Presque. Ses pensées s’échappent, des souvenirs lointains s’y glissent. Un ailleurs qui n’est plus depuis bien longtemps. Perdu. Ses prunelles s’éteignent un instant avant qu’il ne finisse par se détourner. Lui, il n’a jamais tant apprécié la foule, y préférant et de loin, le calme et la sérénité.

Pour autant, ce lieu possède sur lui une étrange emprise. Un monument pourtant bien récent qui, cela dit, semble avoir comme traversé le temps et les ères. A l’inverse même de cette condition qu’il possède lui-même. Par delà la mort. Peut être est cela qui l’attire tant ici. Ou bien est ce cette énergie que les lieux dégagent, ce calme tranquille qui émane du temple et du parc dans lequel il se repose. Une bulle temporelle dans laquelle il lui est aisé de se perdre. Parfois. De temps à autre. Lorsque l’agitation de cette ville pèse trop lourdement sur des épaules y étant étrangères.

Le temps… n’efface pas tous les maux. Il ne change pas tous les égos.

S’éloignant de la foule s’amassant, le regard du forgeron est attiré par un autre spectacle, bien différent. Le genre de scène qu’il est l’un des rares à percevoir. Une silhouette lui est cela dit déjà connue et à ses côtés, un enfant enchaîné. Il y est coutumier. Lentement, ses pas le rapproche des deux âmes qui discutent, l’une accroupie face à la fillette qui semble un rien troublée. Peut-être parce qu’elle n’a nulle idée de ce qui lui arrive, comme cela peut arriver avec les âmes errantes. Il attrape une parole, de celles qui pourraient prêter à sourire au vu de la nature de celle qui adresse la parole à la jeune enfant.

« Vous pourriez. » Usuellement, le ton est neutre, presque factuel bien qu'il aurait pu être plaisantin. Peut être l’ombre d’un sourire viendrait glisser sur ses lèvres à ces mots. Elle pourrait la manger, après tout, sa nature pendant longtemps l’y a poussé. Vêtu de son kimono sombre usuel et d’un haori plus clair recouvrant ses épaules, le forgeron dénote malgré l'ambiance festive. « C’est l’Hinamatsuri. » Son regard se détourne un instant des deux demoiselles, contemplant les parents et leurs enfants s’avançant dans les allées, priant auprès du temple pour bénir la santé de leurs enfants.

De leurs filles.

_________________
炎のベールにセイバーを鍛えろ
Des fleurs et des festivités [PV Katsuo]  Ezvqvo
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t817-shinken-katsuo

Shinken Katsuo

Revenir en haut Aller en bas


Noh Ran Im

Données Spirituelles
Grade: La Decima Espada
Mer 12 Avr 2023 - 18:55 - Des fleurs et des festivités [PV Katsuo]

Ces chaînes, Noh Ran Im préfère en faire abstraction ; c’est la meilleure méthode pour que la jeune âme les oublie. Alors elles parlent, se rassurent, s’émerveillent, quitte à prendre un moment pour s’amuser. Après tout, ce n’est pas tous les jours qu’un festival pointe le bout de son nez !

Une voix dans son dos provoque un sursaut, si bien que la demoiselle se retourne aussitôt. Sur sa mine, une lueur de surprise, d’incompréhension, mêlée à la taquinerie. Pour dire vrai, Ran est étonnée de le voir faire le premier pas.

Oh, tiens, une espèce rare !

Parce que Katsuo n’a rien d’ordinaire et que, probablement, même en cherchant des années durant, Ran peinerait à dénicher une âme similaire à la sienne. Nulle malveillance, donc, dans cette remarque. Bien au contraire. Or, elle s’interroge malgré tout sur la nature de son intervention, ayant elle-même perdu le fil de l’histoire.

Nous pourrions quoi ?

L’idée que cela soit lié à la nourriture ne lui vient pas un instant à l’esprit. Pas très naturel, pour quelqu’un qui provient de l’autre côté. Elle s’exclame alors :

Visiter ? Oui, sans doute ! Enfin, si cette jeune fille est partante pour faire un tour. J’ignorais qu’on était déjà à la période où l’on fêtait l’Hinamatsuri…

Cette dernière réplique s’efface dans un murmure ; semble-t-il qu’elle a perdu la notion du temps. Cependant, une crainte l’assaille dans la foulée : est-elle seulement autorisée à pénétrer dans ce lieu sacré ? Son buste recule légèrement, tandis qu’elle songe à se rétracter. La possibilité de ne pas être acceptée dans ce lieu est réelle, et cela la met visiblement mal à l’aise.

Oh, j’y pense, tiens !

De sa poche, Ran en sort une petite planche de bois qu’elle tend à l’enfant, gardant soigneusement la sienne dans sa poche.

Et si tu écrivais quelque chose dessus ? Si tu marques un vœu dessus, tu pourrais peut-être aller l’accrocher avec Katsuo, ça te tente ?

Une œillade destinée au garçon, justement, puis deux autres Ema qu’elle dévoile, attendant que Katsuo les récupère. Si elle pouvait, sans doute lui mettrait-elle directement dans les mains.

Tiens, toi aussi, vas-y ! Vous pourrez les accrocher ensemble après ?

Elle, n’ira pas. Elle n’a pas le droit de traverser.

Noh Ran Im

Revenir en haut Aller en bas


Shinken Katsuo

Données Spirituelles
Grade: Ten of Cups
Dim 16 Avr 2023 - 15:10 - Des fleurs et des festivités [PV Katsuo]

Un haussement de sourcil répond à la première réplique de l’arrancar. Une espèce rare ? L’interrogation cela dit demeure muette alors qu’elle enchaîne avec une facilité déconcertante, étonnamment sociable pour un être de sa nature. Probablement est ce la raison pour laquelle il lui a été facile de tisser quelques liens avec cette dernière et ce, malgré l’appréhension qu’il aurait pu avoir. Au final, plutôt que de répondre à son interrogation, le forgeron secoue légèrement la tête, l’air de ne pas vouloir rajouter quoique ce soit sur le sujet. Et elle n’a pas l’air d’avoir sincèrement le souhait d’en savoir plus, ce qui est pour le mieux. Il ne souhaite pas effrayer cet enfant.

Un acquiescement simple alors que son regard retombe sur les familles qui s’avancent, profitant de ce festival pour sortir leurs plus beaux atours. Déjà. « Le temps passe vite. » Insaisissable. Sans doute est ce pire encore pour les êtres appartenant à l’autre monde. Ses paupières s’éteignent un instant avant de se poser sur l’enfant. Cet endroit n’est pas forcément le plus approprié pour des âmes… à moins que cela ne soit tout l’inverse en réalité.

Un ema est tendu à la jeune fille. Un vœu à accrocher. Un espoir. Le regard du forgeron s'assombrit un instant mais après tout, même les morts ont droit d’avoir un vœu, tant que ce dernier ne se transforme pas en regret. Il acquiesce simplement lorsque l’arrancar se retourne sur lui et que la fillette fait de même. « Je pourrais l’accrocher pour toi. » acquiesce-t-il avant de reprendre doucement. « Si tu as un vœu à transmettre, c’est le meilleur moyen de le faire. Les dieux sauront le préserver. » Pour lui qui est né à une époque où ces derniers étaient bien plus ardemment priés, ces paroles ont un sens plus profond.

La fillette les regarde, l’un après l’autre avant d’acquiescer et de se poser sur le côté pour vraisemblablement réfléchir à ce qu’elle allait y inscrire. L’ombre d’un sourire ourle ses lèvres avant que ce dernier ne s’échappe lorsque l’arrancar se retourne vers lui, tendant une des planchettes en bois. La surprise se mue en une expression plus trouble. De la mélancolie ou bien peut être une mine plus désabusée. Ses mains demeurent dans les manches de son kimono, refusant par ce simple geste l’objet qu’elle souhaite lui confier. « Je n’ai pas de vœu à confier aux dieux. » Il l’observe, son expression redevenant plus neutre. Plus habituelle. « Et vous ? Vous n’avez rien que vous souhaitez leur confier ? Il s’agit de votre idée après tout. »

Simplement.

_________________
炎のベールにセイバーを鍛えろ
Des fleurs et des festivités [PV Katsuo]  Ezvqvo
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t817-shinken-katsuo

Shinken Katsuo

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum