Before Tomorrow Comes :: Soul Society :: Seireitei :: Quartiers Militaires


Shunshō Hirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 4ème division
Ven 11 Nov 2022 - 15:36 - Ton nouveau chemin - Akemi

Dans des gestes coutumiers, mes doigts s'emparent de la bande de tissus pour venir l’enrouler autour de la jambe du shinigami alité qui demeure silencieux. Sur son visage, la douleur et la fatigue se partagent ce territoire conquis, pourtant, il ne dit mot, se concentrant juste sur les miens. « Nous allons vous garder en surveillance cette nuit. Vos blessures sont importantes et nous devons veiller à ce que votre corps se régénère correctement. » Il y a dans son regard un rien d’acceptation. Il est conscient et c’est ce qui me fait penser qu’il devrait s’en tirer sans mal, néanmoins, la prudence est mère de sûreté et il est toujours préférable de prévenir, plutôt que de guérir.

« Je… »
Sa voix demeure faible alors que je termine mes soins mais son murmure est compréhensible. Un sourire glisse sur mes lèvres. « Votre femme vous attend dehors. Souhaitez vous la voir ? » Il y a une vague lueur de reconnaissance, et il acquiesce. Mes lippes s’ourlent davantage à sa réaction. « Bien. Vous devez vous reposer, nous viendrons régulièrement voir votre état mais il est important que vous dormiez. » Normalement, la douleur devrait elle aussi se faire moindre grâce à mes soins et aux fleurs que Fukuhana a fait naître. Le sommeil aura tôt fait de le rattraper. Il acquiesce d’un vague mouvement de tête alors que je rejoins la porte, scellant mon Zanpakutō dans sa forme initiale. Le sabre reprend sa place à ma hanche avant même que je ne rejoigne le couloir dans lequel une femme attend.

Mes prunelles améthystes se posent sur elle alors que son inquiétude est palpable. Mon regard se fait rassurant alors qu'elle me détaille avec angoisse. « Votre époux va bien. Néanmoins, il va avoir besoin de beaucoup de repos pour que mes soins soient efficaces, alors même si je vous donne l’autorisation de rester à son chevet, soyez aussi discrète que possible. Vous me le promettez ? » Son soulagement est palpable et elle acquiesce férocement. « Oui bien sûr docteur, vous ne m’entendrez même pas. » Mon sourire se fait plus franc, et je laisse un rire léger s’échapper de mes lèvres. « Parfait, je compte sur vous alors. Et prévenez nous si il semble avoir du mal à dormir, nous pourrons l’aider. » Redressée, elle acquiesce de nouveau, s’inclinant face à moi et à la shinigami qui m’a rejoint. « Merci infiniment de prendre soin de mon mari. » Un sourire lui répond. « Vous devriez le rejoindre si vous voulez échanger quelques mots avant qu’il ne s’endorme. » Son pas est hésitant, un rien tremblant mais elle finit après une nouvelle courbette à rejoindre son époux alité. Mon regard la suit un instant, s'imprègne de ce soulagement et de ces retrouvailles discrètes qui amène à mon visage un sourire doux.

« Vous devriez vous reposer Capitaine. » La voix de la shinigami à mes côtés me fait revenir à moi alors que je viens fermer la porte, leur laissant leur intimité. Il est vrai que j’ai probablement un peu forcé, mais ses blessures le nécessitaient. Si je n’avais pas pu m’occuper de lui, je ne suis pas certain qu’il s’en serait aussi bien sorti. « Appelles moi juste par mon prénom quand je ne porte pas mon haori Kyōmi » Elle baisse la tête sur ses notes, semblant ne pas prendre en compte ma remarque avant de reprendre. « Vous avez utilisé votre shikai ? » J’acquiesce. « Il le fallait. » Un signe de tête, quelques notes qu'elle griffonne alors qu’elle glisse une de ses courtes mèches noires derrière son oreille. « Je vais prendre le relais. » Mon sourire se fait amusé à ses paroles. « Tu me congédies ? » Elle relève la tête, m’observe un instant en fronçant ses sourcils avant de me répondre d’une voix ferme mais pourtant tranquille. Factuelle. « Vous êtes ici depuis l’aube. Il est déjà 15h passé et vous n’avez pas fait la moindre pause depuis. Alors allez vous reposer Hirō. » Elle insiste sur mon prénom et cela me provoque une brève hilarité. J’étire mes bras au dessus de ma tête, avant de lui répondre. « Tu n’as peut-être pas tord. » Elle a même raison, pour être honnête, mais ce n’est pas comme si je le faisais exprès. Une urgence en entraine une autre et j'en oublie jusqu'à l'heure qu'il est. Déjà 15h.

Elle a souvent raison.

Si même Fukuhana s’y mets. « Bien bien, je vais prendre une pause. Hum ? » Mon regard est attiré par une silhouette que je connais bien et qui s’approche d’ici. Une femme que je n’ai pas vu depuis un certain temps.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi F6ut

Shunshō Hirō

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 8e Division
Dim 13 Nov 2022 - 18:19 - Ton nouveau chemin - Akemi

« Vous avez des amis également, j’imagine ? » Une question qui avait pris la jeune femme au dépourvu. La réservée Akemi a certes de nombreuses connaissances, mais de là à parler d’amis, elle n’en était pas certaines. Son protégé déjà oui, après six années de bons et loyaux services on pouvait dire qu’il y avait une forme d’amitié installée, ou du moins une confiance réciproque. Mais pour les autres qu’en est-il ? Certains de ses anciens collègues de la Quatrième pourraient être considérés ainsi. Mais c’est comme tout, l’amitié ça s’entretient, or la Shugoshin ne met plus les pieds dans les locaux de cette division. Savoir se soigner soi-même lui épargne cette peine, mais dans le même temps, cela lui a fait perdre de vue ses anciens confrères. Parfois, il faut savoir prendre le temps de faire le premier pas, car elle le sait, ils sont toujours débordés dans cette division primordiale du Gotei 13. On aura beau la déprécier, mine de rien, sans elle on serait bien embêtés.

Ses pas la mènent alors dans l’aile hospitalière de la division. Là, elle espère croiser un visage connu. Comme elle s’y attendait, c’est l’effervescence. Les Shinigami vont et viennent d’une salle à l’autre. Progressant dans les couloirs, la jeune femme observe tout cela un brin mélancolique. Il est loin à présent le temps où elle faisait partie de tout cela. La belle a un pincement au coeur lorsqu’elle se rend compte que ça lui manque. La paperasse, la gazette, c’est différent, c’est autre chose, mais qui lui donne moins l’impression d’être utile. Heureusement qu’elle n’est pas à la Huitième que pour cela.

Alors qu’elle progresse dans l’un des couloirs, elle perçoit une voix familière et se dirige alors vers elle. Et si elle en croit ses derniers mots, elle tombe à pic. Un sourire timide s’affiche sur ses lèvres.

    - Hirō, ça faisait longtemps… J’ai l’impression que les choses n’ont pas changé ici. Est-ce que je dérange ? Une question me turlupine. Sommes-nous amis ?

Trop peu souvent dans sa vie, elle a eu l’occasion de correctement se sociabiliser, du coup, il lui arrive souvent de ne pas savoir à quel moment certaines choses doivent être dites. Alors comme ici, ses questions peuvent avoir l’air de sortir de nulle part. Si quelqu’un d’autre posait cette question, il serait légitime de s’attendre à ce qu’un service soit demandé peu après. Qu’en sera-t-il de l’Immaculée ?

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Shunshō Hirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 4ème division
Dim 27 Nov 2022 - 11:45 - Ton nouveau chemin - Akemi

Une silhouette que je reconnais s’avance dans le couloir. Une femme à la longue chevelure d’argent et aux iris azuréenne qui s’approche, un sourire timide glissant sur ses lèvres lorsqu’elle se rapproche. Une shinigami que je connais bien et que je ne m’attendais pas à voir en ce jour. Une agréable surprise, en somme. « Oh, Akemi, quel bon vent t’amène ? » Mon sourire est chaleureux alors que je l’accueille, ravie de la revoir après tout ce temps. Après tout, cette division était la sienne également, il y a de cela plusieurs années à présent, et la revoir dans cette enceinte ramène à mes pensées quelques souvenirs épars. Bien des choses ont changé depuis son départ et en même temps… l’hôpital demeure égal à lui-même. Mon sourire demeure sur mes lèvres à ses mots, demeurant ouvert à sa présence, sincèrement ravi avant que sa question ne jette un étrange trouble sur mon visage. Un trouble qui finit par se transformer en rire. Une brève hilarité qui n’a rien d’une moquerie.

Ah ! J’avais oublié la maladresse avec laquelle elle pouvait s’exprimer ! Pour une raison ou pour une autre, ce constat me réchauffe le cœur. Changer de division ne signifie pas pour autant changer soi-même. Je devrais le savoir pourtant mais il est toujours appréciable de le constater. « Pour répondre à ta première question, non, tu ne me déranges pas. Justement, Kyōmi ici présente m’a gentiment ordonnée de prendre une pause. Et je comptais aller chercher de quoi me restaurer, je meurs de faim. » La Kyōmi impliquée demeure droite malgré mes mots, bien qu’un rien mal à l’aise de par les termes employés. Elle se dégage la voix avant de répondre. « Disons plutôt que je vous l’ai fortement suggéré. » Un sourire amusé glisse sur mes lippes à sa rectification. « Une suggestion que je vais suivre et je vais donc te confier mes patients. »

Mon regard améthyste se tourne vers mon ancienne élève. « Tu souhaites m’accompagner ? Cela me donnera l’occasion de répondre à ton autre question et pourquoi pas, en poser moi même. Cela fait un moment qu’on n’a pas eu l’occasion de discuter et j’avoue que je suis curieux de savoir comment cela se passe dans ta nouvelle division. » Je m’arrête un instant, posant ma main sur mon menton. « Enfin, plus si nouvelle à présent. Le temps passe vite. » Après tout, cela faisait bien quatre ans à présent… mais qu’est ce que quatre années dans nos vies ?

Dans tous les cas, si elle est d’accord je prendrais la direction de nos cuisines pour aller récupérer de quoi me sustenter. « Tu as mangé ? » Après tout, autant proposer.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi F6ut

Shunshō Hirō

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 8e Division
Sam 3 Déc 2022 - 23:29 - Ton nouveau chemin - Akemi

Il semblerait qu’elle arrive à point nommé. Les pauses sont rares ici comme les besoins en soins ne cessent jamais. Et encore, les temps sont calmes. On pourrait croire alors que le travail serait moindre, mais non. Les Shinigami s’en donnent à coeur joie de se taper entre eux sous prétexte d’entraînement ou de se mesurer les uns aux autres, quand ce n’est pas une histoire de règlement de compte. Bref, on se tape entre nous et forcément, les combats génèrent des blessés. Pour sa part, elle évite au maximum les combats et quand ce n’est pas possible, elle a l’avantage de savoir se soigner grâce à son Zanpakutō.

Doucement, l’Immaculée opine de la tête. Il sera certainement plus agréable et confortable de discuter ailleurs que dans un couloir. De plus, cela évitera que leurs voix ne dérangent les patients en convalescence dans les chambres les plus proches. De sa démarche naturellement gracieuse, elle suit le Capitaine et son attention se dérobe dès lors qu’ils passent devant une porte ouverte, curieuse de ce qu’elle peut y apercevoir.

    - Hum ? Non je n’ai pas encore mangé. C’est l’heure ? Je ne m’en suis pas rendue compte en venant. J’ai tendance à ne pas voir le temps passer. Il va trop vite en effet. Une journée n’est pas suffisante pour faire tout ce que l’on voudrait !

Et encore faudrait-il avoir l’énergie suffisante pour que le corps et l’esprit suivent la cadence. Kyōmi n’a pas tort. Se reposer est important, on en a besoin. Probablement que la vie est bien faite et que si les journées sont si courtes c’est justement pour permettre de recharger ses batteries. En tout cas, niveau faim elle ne dirait pas non à une pause repas pour elle aussi. La direction prise est celle du coin repas dont elle a gardé que peu de souvenirs si ce n’est de l’agencement des tables. Toujours pressée, déjà à l’époque elle prenait à peine le temps de manger.

    - Il y a quoi aujourd’hui au menu ?

Plus elle y pense et plus elle prend conscience de sa faim, ce qui éveille son intérêt. C’est un peu comme retourner à la vieille époque. Tout se passait bien, et maintenant aussi d’ailleurs, elle n’a pas à se plaindre, pas encore du moins, mais ça, elle ne le sait pas pour le moment.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Shunshō Hirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 4ème division
Dim 4 Déc 2022 - 21:28 - Ton nouveau chemin - Akemi

Doucement, elle m’accompagne entre les couloirs que nous connaissons par cœur. Tout du moins, j’imagine qu’elle doit toujours les connaître malgré ces quelques années loin de la quatrième division. Un rire léger s’échappe de mes lèvres lorsqu’elle répond à ma question alors que ma lourde tresse bat ma marche. « Tu es encore plus distraite que moi. » Mon sourire demeure sur mes lippes alors que nous continuons doucement notre chemin. « Disons que tout dépend de si nous avons un décalage horaire entre la huitième division et la quatrième, mais il semble qu’ici, l’heure officielle du repas de midi à sonné depuis plusieurs heures. »

Je ne peux que confirmer ses dires cela dit, je ne suis pas le meilleur pour manger à heure régulière, trop habitué que je ne le suis à organiser ma journée au fil de l’eau. Enfin… En vérité, depuis que je suis devenu Capitaine, mon organisation est davantage millimétrée. Ce qui laisse pourtant certains événements me déborder. Je hausse les épaules à sa question. « Aucune idée. Mais ce sera bon, sans aucun doute. » Quand bien même mon palais n’est pas vraiment difficile à satisfaire. Et la faim faisant, il n’y a aucune raison que je ne mange pas avec appétit tout ce qu’on voudra bien me servir.

Nous arrivons dans ce qui tient lieu de salle de repas pour les shinigamis de la quatrième. Un lieu simple, plutôt agréable et dans lequel les soignants peuvent prendre un peu de force avant de retourner travailler. Je m’approche du comptoir derrière lequel demeure encore quelques personnes affairées pour leur demander de quoi nous sustenter. La shinigami m’observe un rien surprise avant qu’un sourire ne vienne jouer sur ses lèvres. Sourire que je lui rends bien. Elle m’offre deux plateaux, dont l’un que je tends à Akemi. « Merci ! » Nous nous échappons pour nous installer à une table, un peu l’écart des rares personnes rattrapant comme nous une pause repas bien méritée.

Riz. Poisson teriyaki. Daïkon. Shiitake… Le bento est complet et ouvre l’appétit. «Et bien, bon appétit. » Je déguste tranquillement les premières bouchées de mon repas, appréciant de remplir mon estomac de quelques denrées savoureuses avant de confirmer. « Toujours aussi agréable. » Un bon repas après une matinée riche en évènements… et en bonne compagnie. Il est difficile de faire mieux. Cela faisait quelques temps que je n’avais pas partagé un repas avec une présence amicale. « Et donc, pour reprendre le début de notre conversation… Tu veux savoir si je te considère comme une amie ? C’est la raison de ta présence ici aujourd’hui ? » Mon sourire demeure sur mes lèvres, un rien amusé par ces quelques mots et cette question de Akemi m’a posé quand nous nous sommes croisés. Le détour me semble fastidieux pour une telle demande, mais après tout… la Shugoshin est parfois pleine de mystère.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi F6ut

Shunshō Hirō

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 8e Division
Jeu 8 Déc 2022 - 18:08 - Ton nouveau chemin - Akemi

D’un signe de tête, elle remercie la personne en charge du service de restauration aujourd’hui. Le Capitaine a choisi une table et elle s’y installe à son tour, récupérant son plateau pour le poser face à elle. Bento sous les yeux, elle en inspecte le contenu. En général, elle ne fait pas très attention à la qualité de ce que l’on peut lui servir. Certes, lorsqu’elle vivait encore au manoir familial la nourriture était toujours délicieuse, préparée avec les mets les plus délicieux, par d’excellents chefs. Mais dès qu’elle a quitté le cocon familial, elle a dû faire face à la réalité de la nourriture cantinière et jamais elle ne s’en est plainte. De son côté, elle a appris à bien faire et parfois, elle se prépare elle-même ses repas, mais c’est rare, car elle n’a pas le temps, alors elle remercie ceux qui prennent ce temps pour elle. De toute façon, ce n’est qu’un luxe. Concrètement, ils pourraient tous se contenter d’eau fraîche. Mais ce serait un peu morne et triste. La palette de goûts et de couleurs qui s’offrent à ses yeux est tout de même importante, ne serait-ce que pour l’esprit.

    - Bon appétit à toi aussi !

Le temps de déguster quelques bouchées est pris, puis l’on en revient à la question initiale. Il est vrai qu’elle peut être déroutante pour qui ne connaît pas la jeune femme. Mais elle ne sort pas de nulle part. Il y a tout un cheminement de pensée qui l’a menée jusque-là. Ça et un élément déclencheur bien sûr. Et pas qu’un d’ailleurs. Avec tout ce qu’il se passe ces derniers temps, elle est perturbée. Peut-être que finalement si elle est venue jusqu’ici, c’est avant tout pour se raccrocher à quelque chose de connu et de rassurant. Qui sait ? Doucement elle opine.

    - Oui. Une collaboratrice m’a demandé si j’avais des amis, des personnes auxquelles je tiens particulièrement. Il est vrai que je ne parle pas beaucoup, mais cela ne veut pas dire que je ne tiens pas à certaines personnes… Je me demande alors si c’est juste moi, ou si c’est réciproque.

Avec lui, c’est peut-être plus simple de communiquer parce qu’ils se connaissent depuis longtemps, mais avec d’autres, c’est une autre paire de manche.

    - Il s’est passé beaucoup de choses ces derniers temps. Je suis un peu… Embrouillée.

Le mot n’est pas forcément le plus adéquat, mais il illustre assez bien son état d’esprit à cet instant.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Shunshō Hirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 4ème division
Sam 10 Déc 2022 - 22:22 - Ton nouveau chemin - Akemi

Attendant sa réponse, j’en profite pour porter à ma bouche quelques denrées supplémentaires avant que la demoiselle ne reprenne la parole. Donc, elle avait bien réalisé ce détour pour poser cette question… quand même cette dernière semble en réalité n’être peut-être d’un prétexte. En effet elle semble… troublée et cela m'interpelle. Il est rare de la voir ainsi. « Je vois. » Mon expression demeure douce, mais une lueur d’inquiétude - ou peut-être est-ce plutôt de la préoccupation - vient glisser dans mes prunelles. Embrouillée, qu’elle dit. Je me demande un instant si quelque chose se passe mal dans sa division, néanmoins… chaque chose en son temps.

« Pour te répondre, oui, je te considère comme une amie Akemi. » Mon sourire est plus franc sur mes lèvres à mes mots, rassurant. Bien sûr qu’elle est mon amie, elle ne devrait pas en douter quand bien même, la connaissant je peux comprendre la raison de ce questionnement. « Je suis heureux de savoir que c’est réciproque et que c’est vers moi que tu viens pour en discuter. » Cela signifie qu’elle a confiance en moi et, je dois bien l’avouer, c’est toujours agréable à voir et à entendre. J’espère que mes paroles lui feront aussi plaisir que les siennes à mon égard. Je viens récupérer un morceau de viande, grignotant un instant avant de reprendre.

« Je sais que si je te demande de l’aide, je peux compter sur toi. Et tu sais que si tu as besoin d’aide, tu peux venir me chercher et je viendrais sans hésiter. C’est ce que font des amis l’un pour l’autre, non ? »
Mon sourire demeure sur ses lèvres. Confiant. Doux également. C’est ainsi que je me comporte avec mes amis, que cela soit Akemi, Seiichi ou Aizome, pour ne prendre que quelques noms parmi tous ceux qui possèdent ce statut à mes yeux. Mon regard s’éteint un instant avant que je ne vienne de nouveau fixer mes prunelles sur les siennes. Maintenant, il est temps de poser mes propres questions à son sujet.

« Bien, maintenant que cela est posé et que j’ai répondu à ta question, tu ne devrais pas être dérangée de répondre à la mienne. » Un prêté pour un rendu. « Qu’est ce qu’il s’est passé pour que tu te sentes si… embrouillé ? » Mes baguettes posées, je cale mes doigts joints sous mon menton, attentif à la demoiselle face à moi, les sourcils un rien froncés. Un rien préoccupé. « Des soucis dans ta division ? »

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi F6ut

Shunshō Hirō

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 8e Division
Mar 13 Déc 2022 - 11:07 - Ton nouveau chemin - Akemi

Doucement, elle sourit au Capitaine. Elle opine. Ses mots la rassurent au moins sur ce point. Même si on ne peut pas dire qu’elle a de nombreux autres amis, un au moins c’est déjà bien et tout à fait suffisant pour pouvoir discuter. De tout, de rien et surtout, de ce qui la préoccupe. Silencieuse durant quelques instants, tout en mangeant quelques bouchées, la Shugoshin met de l’ordre dans ses pensées, se repasse en tête les événements de ces dernières semaines. À commencer par le plus récent.

    - Nous avons un nouveau Fukutaicho. Je ne sais pas si l’on peut vraiment parler de souci en l’état actuel des choses. Il… Il me laisse tout faire. Et d’un côté tant mieux, je peux m’assurer que tout se passe pour le mieux. Mais d’un autre côté, je me demande, à quoi il sert s’il ne fait rien ? Est-ce que je dois le laisser se servir de moi ? J’ai l’impression qu’il n’a rien à faire là. Par ailleurs, je me dis que si je ne fais plus le travail, tout risque de partir à vau-l’eau. Je me sens tiraillée, tu vois.

D’un côté, elle ne supporte pas l’idée du désordre qui pourrait arriver si elle ne prend pas les choses en main comme elle l’a toujours fait, et d’un autre ça l’agace que ce soit ce tire-au-flanc qui récolte tous les lauriers de son dur labeur. Akemi doit faire face à son orgueil, au bon sens, au bien commun et dans tout ça, éviter de se perdre elle-même. Impossible de prendre de la distance, du recul pour y voir clair. Alors peut-être qu’avec un regard extérieur, neuf, cela pourra l’aider à, ne serait ce qu’arriver à relativiser.

Après tout, c’est peut-être normal tout cela et qu’elle fait tout un plat d’un rien. C’est un gros changement pour elle et sa capacité d’adaptation est mise à rude épreuve. Il faudrait juste qu’elle trouve sa juste place. Baguette en suspens dans les airs, elle observe autour d’elle tout en réfléchissant. Un peu distraite, elle écoute néanmoins la réponse de son ami. Puis lorsqu’il a terminé, comme sortie de nulle part, une nouvelle question étrange.

    - Est ce qu’un patient t’a déjà donné un qualificatif étrange, comme par exemple… Mon ange ?

Ses joues s’empourprent légèrement. De toute évidence, elle fait référence à quelque chose qu’elle a elle-même vécu. Quelque chose de très récent.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Shunshō Hirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 4ème division
Sam 17 Déc 2022 - 22:11 - Ton nouveau chemin - Akemi

Patient, j’attends que la Shugoshin rassurée sur notre amitié ne mette de l’ordre dans ses pensées pour répondre à ma propre question. Elle prend quelques bouchées avant de finalement se lancer. Un nouveau Vice-Capitaine au sein de la huitième division. Ô. Je pense comprendre son cheminement de pensée, et les paroles de la demoiselle ne font que me conforter dans cette idée première, bien que les précisions sur son problème en particulier soient les bienvenues. Il est toujours difficile pour un Capitaine ou un vice capitaine de prendre sa place dans une division ayant fait sans depuis plusieurs années… Et visiblement, il n’est pas simple non plus pour mon amie de vivre l’apparition de cette nouvelle présence. A raison, il semblerait.

Mes sourcils se froncent quelque peu devant ses mots. Akemi a toujours été professionnelle et perfectionniste. Elle s’applique toujours à faire mieux, pas tant pour prouver aux autres sa supériorité, mais simplement parce que c’est là sa manière d’être. J’ai toujours apprécié sa détermination et son implication dans ses tâches et je dois l’avouer, sa perte a été terrible pour la quatrième division. Néanmoins, c’est aujourd’hui une chance pour la huitième de pouvoir compter sur elle. Ce qui ne signifie pas qu’elle n’a pas de faille, la plus importante étant probablement son amour du travail bien fait. Trop bien fait. Elle aime faire les choses elle-même, et peut avoir facilement tendance à s’oublier derrière les missions qu’elle s’est parfois elle-même attribuées. « Quand tu dis qu’il te laisse tout faire… As tu vu avec lui pour faire une passation sur ses attributions dont tu as la charge depuis son arrivée à son poste ? »

Peut-être s’agissait-il d’une incompréhension entre eux deux. Ou bien peut être préfère t-il simplement laisser faire mon amie…

« Comment est-il, ce nouveau vice-capitaine ? »
Je n’ai moi même pas eu la chance de le voir, mais il faut dire pour ma défense que la quatrième division est de ces endroits où il est difficile de trouver un moment pour souffler si on ne s’en donnait pas l’occasion. Cela m’a toujours convenu mais par moment, cela m’empêche de me tenir correctement informé. « Dans tous les cas, je te dirais que non, tu n’as pas à le laisser se servir de toi. En tant que vice-capitaine, il a des responsabilités à assumer. Il serait plus sain qu’il prenne en charge ses missions, quitte à les partager avec toi. Après tout, en tant que siège, tu es aussi là pour le soutenir. Mais soutenir ne signifie pas faire à la place. »

Je ne suis pas sans savoir que chaque division fonctionne différemment. Certains Capitaine auront tendance à tout déléguer, d’autre au contraire à tout faire par eux même, il en va de même pour les vice-capitaines. Je suis plus de l’école du partage des tâches. Chacun possède ses responsabilités et ses missions, et il n’est à mon sens pas bon que l’un subisse le non travail d’un autre.

Et puis là, tout à coup, une nouvelle question vient me surprendre. Mais plus que la question, c’est le comportement de la demoiselle qui m’interpelle. Mon air jusque-là plutôt sérieux se fait plus amusé devant le rougissement de la shinigami. Je me remets un peu à manger en répondant à sa nouvelle question, bien plus légère que la précédente. « C’est déjà arrivé, mais disons que pour les quelques fois où c’est arrivé, ils étaient généralement sous l’emprise de certaines substances. Ou bien très grièvement blessé. » Depuis que je suis dans la quatrième, j’ai vu passer de nombreuses situations plus ou moins incongrues. Ce n’est là que la face visible de l’iceberg. « Et donc, qui est cet homme qui t’a appelé mon ange ? » Ma question est tranquille, mais dans mes prunelles brillent un éclat d’amusement.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi F6ut

Shunshō Hirō

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 8e Division
Ven 23 Déc 2022 - 21:31 - Ton nouveau chemin - Akemi

Les premiers instants du Vice Capitaine lui reviennent en mémoire. Pas en intégralité, mais les moments les plus significatifs et c’est là le plus important. On ne peut pas dire que tout se soit passé comme sur des roulettes. Il y a eu un imprévu à gérer qui n’a pas aidé à procéder à une passation dans les meilleures conditions. La jeune femme se pince un peu les lèvres. Au départ, il a pourtant dit qu’il l’aiderait, mais dans les faits, elle ne sait pas trop ce qu’il peut bien fabriquer. Certes, il lui arrive d’avoir des visites d’autres gradés, mais à part cela…

    - Notre échange sur le sujet a été quelque peu écourté. Mais il a dit qu’il souhaitait que les choses restent gérées sans reproche et qu’il m’aiderait. Je ne vois pas trop la couleur de son aide pour le moment.

Levant le nez, pensive, elle réfléchit à ce qu’elle pourrait dire à son sujet.

    - Il est physiquement mon opposé. Cheveux et pupilles sombres, manières désinvoltes, relâché… La première chose qu’il a demandé, c’était où étaient les gâteaux...

Même si elle n'avait rien dit à ce moment-là, elle n’avait pas moins pensé que c’était déplacé. Ce n’était pas comme s’il était Capitaine et qu’elle avait eu le temps de se préparer à son arrivée soudaine.

    - Il a bonne allure néanmoins et il ne fait pas de vague pour le moment. C’est déjà cela. Il n’est pas si mal.

Juste un souci de fainéantise finalement. Mais oui, elle devrait laisser davantage de paperasse sur son bureau plutôt que de tout emporter dans le sien systématiquement et puis pourquoi pas aller davantage sur le terrain ? Après tout, elle aussi peut attribuer les missions, vu qu’il la laisse faire pas mal de chose.

    - Tu as raison. Je vais lâcher du lest et me changer les idées. Prochaine fois que j’entends dire que l’on a besoin de main d’œuvre pour une mission, je me porterai volontaire. Si je passe un peu de temps hors de la Huitième ça me fera du bien.

Elle sourit doucement, finalement convaincue d’avoir trouvé là un semblant de solution. À voir si ce sera durable ou pas. Tout cela ne serait pas aussi compliqué si elle était encore dans la division des soigneurs.

La description faite par Hirō sur ce qui a pu lui arriver la fait sourire. Le contexte n’est pas si éloigné du sien et à cette similitude, elle peut alors se raccrocher.

    - Kenshirō. C’est ce qu’il a dit. Je me suis renseignée, il fait partie de la Cinquième division. Et, oui tu as raison, il était à deux doigts de mourir, je l’ai ramassé aux portes de la Huitième. Je l’ai soigné en urgence, il a perdu connaissance. Mais… Quand même… Il a voulu que je l’embrasse et puis que je le réchauffe en peau à peau. C’est… C’est… Non, je n’ai pas l’habitude de cas dans son genre !

Elle roule des yeux, soupire puis sourit finalement amusée.

    - Et pour toi, tout se passe bien ? Il n’y a pas qu’à moi que ce genre de choses arrivent ?

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Shunshō Hirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 4ème division
Sam 14 Jan 2023 - 14:10 - Ton nouveau chemin - Akemi

Un léger froncement de sourcil alors que je reprends mes baguettes pour reprendre mon repas, les faisant virevolter à mes mots. « Ce n’est pas à lui de t’aider mais à toi de lui apporter ton aide plutôt. » Une petite réflexion à propos. En tant que vice-capitaine, c’est à lui de prendre les responsabilités allant avec son grade, et à Akemi de l’accompagner, de lui apporter son soutien… pas l’inverse comme ce qu’elle semble signifier. Je viens déguster un peu de riz alors qu’elle décrit son supérieur. Un léger rire ponctue finalement sa phrase. Amusé. « Désolé. La manière dont tu le décris m’amuse. Il a l’air d’être en effet ton total opposé. Mais ça ne veut pas dire que vous ne pouvez pas bien travailler ensemble à terme, il suffit juste que vous trouviez un bon équilibre. » Si ils y mettaient du leur, chacun à leur manière, mais au final, elle trouve dans mes paroles de quoi trouver sa propre voie.

J’acquiesce à sa conclusion, continuant de déguster ma nourriture entre deux échanges. « Et ça te changera des papiers. » Un sourire amusé accompagne mes paroles. A mon sens, cela ne peut que lui faire du bien de se dégager du temps en dehors du travail administratif qui peut vite s’avérer redondant. Et globalement, se dégager du temps pour faire autre chose que travailler, aussi. Au moins, elle semble plus sereine alors qu’elle prend cette décision, ce qui me rassure.

Je la laisse me répondre concernant son mystérieux patient. Kenshiro. Un nom assez commun en fin de compte et difficile pour moi de l’associer à une personne en particulier, même avec les détails qu’elle me donne par la suite. De nombreux shinigamis foulent les couloirs de la 4ème division et même avec beaucoup d’effort, je ne peux guère me souvenir de chacun d’entre eux. Mes sourcils s’élèvent avant de se froncer légèrement. Je ne suis pas du genre à cautionner ce genre de comportement avec le personnel médical, néanmoins, la Shugoshin est loin d’être sans défense. D’un point de vue compétence martiale cela dit. Enfin, vraisemblablement, cela n’a été que des paroles et la demoiselle a dû s’en sortir s’en mal, sans cela elle n’en parlerait pas en ces termes. « Ça par contre, ce n’est pas un cas que j’ai rencontré. » Autant être honnête jusqu’au bout, même si j’ai déjà vécu des cas de flirt ce n’était pas aussi rentre dedans que dans le cas de ce Kenshiro. « J’imagine que tu lui as plu, ou bien il s’agit juste d’un shinigami qui a l’habitude de flirter avec toutes les femmes qu’il rencontre. Ne le connaissant pas, c’est difficile à deviner mais il ne semble pas très… galant je vais oser dire. » Un petit sourire termine ma phrase, peut-être un rien amusé par le terme utilisé. C’est le moins qu’on puisse dire du peu qu’elle en a dit.

Un léger rire ponctue sa question. « Je ne sais pas tout ce qu’il se passe au Seireitei pour répondre à cette question ! Mais même ici il y a des patients qui sont plutôt… entreprenant mais ça déborde rarement dans l’enceinte de l'hôpital. » Cela reste un hôpital avant tout militaire, mais il y a toujours des exceptions. Je continue de picorer ma nourriture entre deux prises de parole, l’air amusé. Le moment m’est agréable. « Mais sinon, oui, ça se passe plutôt bien pour moi. J’ai trouvé un équilibre entre mon travail lié à mon grade et celui de médecin. Le fait d’avoir promu un vice-capitaine m’a bien aidé sur ce sujet. » Un rire léger ponctue ma phrase. Ils avaient été nombreux à me conseiller de promouvoir un de mes shinigamis à ce rang aussi, je me moque un peu de moi même et de ma propre décision. Mais cela avait été un choix réfléchi malgré ce qu’on aurait pu y penser. « Je ne sais pas si tu l’as connu… Shimizu Kano, si ça te dit quelque chose. » Après, elle est peut être plus au fait des promotions que je ne le suis moi même.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi F6ut

Shunshō Hirō

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 8e Division
Lun 16 Jan 2023 - 15:27 - Ton nouveau chemin - Akemi

Akemi opine complètement d’accord avec cette formulation. Si elle ne l’a pas relevé sur le moment, c’est qu’elle s’est dit que ce devait être maladroit de la part de Teruo. Il n’est pas toujours facile de bien parler en permanence sans faire la moindre erreur, ou avoir le moindre cafouillage. À part Kōga peut-être. En y réfléchissant, elle ne se souvient pas l’avoir vu dire quelque chose de travers. Ah. Si, lors des obsèques de son père. Mais il avait des circonstances plus qu’atténuantes aux yeux de la demoiselle. En-tout-cas, ce n’est pas elle qui lui en tiendrait rigueur d’avoir perdu son sang-froid après une si lourde perte.

Souriant légèrement, elle comprend l’amusement d’Hirō. Elle aurait eu la même réaction si les places avaient été inversées. La façon dont elle avait présenté les choses peut-être pouvait contribuer à cet effet. Et comme il n’y avait rien de grave, il est facile de mettre une bonne dose d’humour et de légèreté dans tout cela. « Trouver un bon équilibre, on va essayer. » Agitant la tête de haut en bas, elle opine. De toute façon, là, tout de suite, elle ne peut pas y faire grand-chose et puis il faut laisser le temps au temps. Que chacun puisse trouver ses marques. Hé oui, une mission de terrain lui fera le plus grand bien.

Baguettes posées sur la table, Akemi croise les doigts, et pose doucement son menton sur cette surface improvisée, pensive. Elle a conscience de ne pas être laide et de parfois attirer les regards de certains, mais cela n’a jamais été plus loin que cela. Sur papier, dans les livres en tout cas, elle connaît la notion de flirt, mais cela reste très abstrait pour elle. Au moins jusqu’à cette expérience en tout cas. « Hm hm. » Pas très galant en effet, plutôt lourd, gênant, presque déplacé. Sans rien dire, elle digère les quelques nouvelles informations qu’elle reçoit. Tous ne sont pas comme ça. Elle imagine qu’il y a d’autres façons plus élégantes de flirter. Et elle déduit des paroles de son ami qu’elle n’a certainement rien de particulier pour Kenshiro à part le fait d’être une femme.

    - Shimizu Kano, oui, je le connais. C’est bien que tu ne sois pas seul et qu’il soit là pour t’épauler. Je ne le connais pas beaucoup, mais de ce que je me souviens, c’est un bon guérisseur. Ça me manque souvent. J’aimerais pouvoir apporter mon aide à plus de gens. Quand Kenshiro est arrivé aux portes de ma division, ça m’a rappelé tellement de souvenirs… Mais j’imagine que ça ne serait pas possible d’ouvrir une succursale à la Huitième n’est ce pas ?

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Shunshō Hirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 4ème division
Dim 29 Jan 2023 - 10:07 - Ton nouveau chemin - Akemi

Mon sourire demeure sur mes lèvres alors qu’elle opine. Trouver un équilibre. C’est généralement le plus difficile lorsque l’on fait face à de nouveau changement. Et pour ainsi dire, l’arrivée d’un nouveau vice capitaine en est un pour la demoiselle - et pour le reste de sa division. Mais connaissant le caractère sérieux et appliqué de Akemi, il est d’autant plus nécessaire à trouver. Elle a toujours eu tendance à en faire beaucoup. Sans doute trop dirait certain mais je serai mal placé de le lui faire remarquer. Bien que…

Le sourire sur mes lippes s’accentue devant son comportement après avoir échangé sur le jeune homme peu galant qui avait visiblement flirté avec mon amie. Un éclat d’amusement brille un instant dans mes prunelles mais le sujet dévie aussi, je délaisse la question que je souhaitais poser pour reprendre sur celui qui suit. Elle se souvient donc de Kano et j’opine de la tête lorsqu’elle parle de ses compétences en soin. En effet, il a su rapidement remplir ses propres tâches et s’épanouir au sein de la quatrième division, suffisamment en tout cas pour que cette promotion soit perçue comme acceptable même pour les plus anciens. Un rien de douceur ourle mes lippes alors qu’elle continue, cette fois, davantage sur son propre manque. Ses propres souvenirs. Sa question cela dit me prend de cours. Ma mine se fait réflexive alors que je dépose mes baguettes sur mon plateau, ayant terminé mon repas.

« Il faudrait que j’y réfléchisse et que je vois avec l’administration si c’est envisageable. » Mon esprit se perd encore quelques instants dans ses réflexions. « Théoriquement, je dirais que cela pourrait être une bonne chose, si l'hôpital est attaqué, il y aurait des installations ailleurs - moindre certes mais présentes - qui nous permettraient de parer au plus urgent… Mais cela signifierait de réduire mes effectifs ici pour en allouer à cette succursale. » Mes paroles sont à l’image de mes réflexions et de ce que l’idée de mon amie éveille en moi. Décousues, allant et venant au rythme de mes pensées. Mes prunelles améthystes reviennent se poser sur la jeune femme. « L’idée n’est pas mauvaise, et elle pourrait nous permettre de protéger nos arrières en cas d’attaque directe, mais il faudrait réfléchir à comment l’organiser dans les faits. » Et c’est là, une affaire bien moins aisée.

« Typiquement… Tout ce qui relève de la médecine et des soins est de mon ressort en tant que capitaine de la 4ème division, néanmoins, si nous installons un dispensaire dans ta division, les shinigamis que j’y placerais prendraient leurs ordres de moi, mais seraient en lien direct avec ta propre hiérarchie… » Ce qui pourrait causer quelques problèmes d’autorité difficile à gérer. Le commandement et la politique ne sont pas des affaires aisées à gérer, même si je m’en sors bien mieux que je n’aurai pu y penser bien des années auparavant. Mon caractère se fait suffisamment conciliant pour trouver des solutions plutôt que simplement pointer les problèmes. Je viens récupérer entre mes doigts mon verre pour porter la boisson à mes lèvres, un sourire vulpin venant glisser sur mes lèvres. « Sinon, tu pourrais revenir dans la quatrième division, si ça te manque tant. »

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi F6ut

Shunshō Hirō

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 8e Division
Lun 27 Fév 2023 - 14:59 - Ton nouveau chemin - Akemi

Les idées vont et viennent, pas toujours bonnes, pas toujours mauvaises non plus. Parfois il faut juste réfléchir, approfondir. Il y a toujours une solution, ce qui manque en général, ce sont le temps et les moyens d’y parvenir. La jeune femme elle-même doutait déjà de la faisabilité de sa propre idée. Si son ami est d’accord sur l’utilité de succursale, il soulève à raison les soucis d’organisation que cela soulèverait. Akemi opine doucement, reposant à son tour ses baguettes dans un coin de son plateau.

    - Cela demanderait énormément de travail… Et nous en avons déjà bien assez. Certaines divisions doivent accueillir d’anciens prisonniers pour se remplir tellement nous manquons de Shinigami compétents. Alors un tel projet n’est pas envisageable dans l’immédiat.

Mais le temps pour un Shinigami, ce n’est pas grand-chose, qui sait si dans dix ou vingt ans les effectifs n’auront pas suffisamment augmentés pour pouvoir avoir ce genre d’idée novatrice. Et puis, ce n’est pas comme s’il y avait un gros besoin. Un cas isolé ne pèse pas grand-chose dans la balance des arguments en la faveur d’une succursale. Akemi devra se contenter de soigner son maître à l’occasion et les membres de sa division qui en ont besoin. Si ses pensées savent s’envoler, très vite la demoiselle peut redescendre les pieds sur terre. Quant à la dernière remarque du Capitaine, il provoque chez la Shugoshin un petit rire aux nuances mélancoliques.

    - Malheureusement, c’est impossible. Où que se trouve mon protégé Ogasawara Kōga, je dois être. Et il n’a pas montré de don lui permettant d’être transféré ici. Alors nous ne bougerons pas. Mais ce n’est pas grave. Ainsi il est devenu mon patient privilégié.

Ses pensées étant à présent dirigées vers son maître, elle fait mine de vouloir prendre sa tête entre ses mains avant de se retenir et de se contenter de secouer cette dernière.

    - Ah… Lui aussi il faudrait que j’aie une petite discussion. Je me souviens qu’au début il a essayé d’établir une collaboration amicale avec moi. Mais tu me connais, les relations sociales, ce n’est pas évident pour moi. D’un côté je suis sa supérieure et de l’autre c’est le contraire… C’était difficile de jongler entre les deux alors je me suis efforcée de faire en sorte que tout reste professionnel et que l’on se base sur une confiance mutuelle. Bon, je ne sais pas pourquoi je te dis ça mais, une collègue m’a dit un jour qu’un garde du corps ne devait surtout pas se lier davantage avec son protégé et je m’interroge… A-t-elle raison ?

Qu’en pense Hirō ? Et qu’en pense Kōga ? Voilà ce qu’elle voudrait savoir. Toutes ces subtilités entre les divers liens que l’on peut avoir avec une personne lui semblent tellement compliquées, mais elle se dit que ce doit être juste elle qui n’y comprend pas grand-chose, comme un simple enfant devant des écrits d’ingénieurs. Il faut l’expérience et la connaissance et elle n’a pas grand-chose de l’un comme de l’autre.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Shunshō Hirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 4ème division
Dim 12 Mar 2023 - 12:03 - Ton nouveau chemin - Akemi

En soi, l’idée de Akemi est loin d’être mauvaise, au contraire même, je la trouve intéressante et il s’agirait d’une réelle avancée qui pourrait changer le cours d’une guerre. J’ai bien trop vécu pour me bercer d’illusion à ce propos : la guerre sera toujours à nos portes. Elle rythme nos longues vies et les fauche avec bien trop d’aisance. D’où l’importance du rôle de ma division et notre capacité à pouvoir nous adapter à une situation désespérée. Néanmoins, elle a raison sur un point… le manque de personnel est criant dans toutes les divisions et il n’est guère aisé de pouvoir passer outre cette réalité. Je lui offre un sourire un rien contrit à ses mots. La quatrième est dans le même cas que toutes les autres. Cela dit, je ne repousse pas complétement son idée pour autant et dans un coin de mon esprit, il s’agira de trouver une solution pour rendre cette dernière compatible avec notre fonctionnement. Cela prendra le temps qu’il faudra mais je sais être patient.

« En effet, ça demandera beaucoup de travail et du temps. Mais nous ne manquons pas de l’un et nous avons l’habitude de l’autre, n’est ce pas ? » Mon sourire est plus franc à ces mots. « Et puis j’ai mes propres idées pour faire quelque peu évoluer notre fonctionnement - Tant pour ma division que pour le Gotei 13. Peut être que nos idées pourront finalement bien se combiner. » Le kaido est une voie unique à la quatrième division et ce, pour plusieurs raisons. Néanmoins, cela n’empêche pas les personnes comme Akemi d’exister : un shinigami appartenant à une autre division ayant appris cet art et pouvant l’utiliser en dehors de la juridiction de ma propre division. Et elle n’est pas seule à être dans cette situation.

A ma petite remarque, la réaction de Akemi ne se fait guère attendre. Elle réplique avec son sérieux habituel, et il est vrai que son cas est particulier à ce niveau. Son protégé. Au fond, je trouve cela dommageable pour la demoiselle d’être obligée de se plier à la volonté d’un autre pour exister. Hélas, ici, cela n’est que trop souvent le cas. Les membres de familles nobles n’ont guère que les libertés qu’on veut bien leur attribuer, et il en va de même pour ceux qui les servent. A ce titre, je ne suis pas mécontent de n’être qu’une âme humaine s’étant élevée au rang de shinigami. Je n’ai guère à devoir louvoyer dans ces intrigues - celles relevant de mon rôle me suffisent bien assez. Mais je lui offre un sourire simple. Ce sourire qui signifie que je comprends parfaitement sa position - même si il est vrai que j’apprécierai de la revoir parmi nous.

« Tu as l’air d’y avoir beaucoup réfléchi. » En effet, la relation qu’elle entretient avec son protégé n’est guère évidente et peut difficilement l’être au vu de leur position respective. Buvant doucement mon thé, je laisse la question tourner un peu dans mon esprit. « Quel genre de relation tu voudrais avec lui, toi ? » Je laisse la question se frayer un chemin dans la conscience de mon amie avant de préciser. « Je parle de toi en tant que Akemi, pas forcément de toi en tant que gardienne de Ogasawara Kōga, même si c’est ton rôle. Pour être plus clair, quelle relation tu aimerais entretenir réellement avec lui du fond de ton âme ? » Un petit sourire. « Je pourrais te donner mon avis, mais ce ne serait qu’un avis. Au fond, l’important, c’est ce que toi tu aimerais. »

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi F6ut

Shunshō Hirō

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 8e Division
Sam 1 Avr 2023 - 20:53 - Ton nouveau chemin - Akemi

La gardienne ne semble pas être la seule à avoir des idées finalement. L’évolution a toujours été un objectif, autant pour les vivants que pour les Shinigami. En ce qui concerne ces derniers, le plus souvent leur évolution reste centrée sur leurs capacités individuelle de part la route vers le shikai, puis celle plus ardue et longue du Bankai. Mais une petite part d’entre eux voient plus loin que le bout de leur nez. Alors certes, après des centaines d’années on peut se demander légitimement si toutes les bonnes idées n’auraient pas déjà été trouvées et mises en place, pourtant l’instant présent démontre que ce n’est pas le cas et que les idées novatrices fusent toujours.

Loin d’être venue dans l’idée seule de parler d’elle-même. La jeune femme relève les yeux vers son ami avec intérêt. Le Capitaine ne développe pas sa pensée, par conséquent, elle devra poser la question si elle souhaite grappiller quelques détails sur ces fameuses idées.

« Ah oui ? Quoi par exemple ? »

Après tout, en tant qu’ancien membre de la Quatrième, l’avenir de cette division est toujours important pour elle. Au cours du sujet de discussion suivant, les questions posées la prennent par surprise. Cette discussion fait écho à une autre qu’elle a pu avoir avec Shūsui. L’âme de son Zanpakutō lui as demandé de s’ouvrir davantage aux autres et bien que la jeune femme soit de bonne volonté, elle n’a pas tellement fait de progrès sur ce point. Ce serait mentir que dire que les occasions ont manqué. A la vérité, c’est plutôt qu’elle n’a pas cherché à les provoquer. Aujourd’hui d’ailleurs est un vrai pas en avant sur cette voie.

« Je n’ai pas d’idée précise en tête. Du moins, il m’est difficile de définir ce que je voudrais. » Le doigt sur les lèvres, elle prend le temps de la réflexion. « Plus proches. Cela est certain. Il compte beaucoup pour moi et j’aimerai qu’il soit davantage que juste mon Maître ou mon subordonné. Je voudrais qu’il me voie en tant que personne à part entière et pas juste comme un bouclier. » Ses yeux bleus qui s’étaient fixés sur un point imaginaire se posent sur Hirō. « Mais… Ne serait-ce pas étrange que j’essaie de me rapprocher de lui alors que j’ai passé ces dernières années à garder mes distances ? » Un trop de professionnalisme qui était naturel chez elle. « Et quel est donc ton avis ? »

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Shunshō Hirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 4ème division
Dim 2 Avr 2023 - 20:49 - Ton nouveau chemin - Akemi

Un petit sourire glisse sur mes lèvres à la question de la demoiselle dont la curiosité semble avoir été piquée. Je pourrais garder ces éléments pour moi au vu de ma position et du stade bien peu avancé de ces quelques idées, mais à dire vrai, je n’en ai cure. Akemi est mon amie et avoir son avis ne me sera pas inutile, loin s’en faut. « Comme tu le sais déjà, la quatrième est beaucoup sollicitée en période de crise. Nous sommes les seuls, si ce n’est quelques rares cas comme le tien, à pouvoir prendre en charge les blessés de toutes les autres divisions. C’est un honneur et une lourde responsabilité qui est soumise, hélas, à nos effectifs qui ne sont pas plus importants que dans les autres divisions. » Probablement serait-ce même l’inverse. L’attractivité de la quatrième n’est guère une évidence pour la plupart des jeunes shinigamis rejoignant les forces du gotei 13.

« Pour faire face à cela, j’aimerai que nous puissions enseigner les bases du secourisme aux shinigamis des autres divisions. Et pourquoi pas enseigner à certains ayant déjà une certaine maîtrise du Kidō, les bases du kaido. »
Un sourire amusé glisse sur mes lèvres à ces mots avant qu’il disparaisse finalement, emporté par une mine plus sérieuse. « Je sais dors et déjà que certains sont contre cette dernière partie. Mais ils pourraient être des atouts non négligeables lorsque les conflits frapperont de nouveau à nos portes et pourraient nous faire gagner un temps précieux pour permettre à mes troupes d’agir. » Car les conflits reviendront troubler cette paix relative que nous entretenons depuis quelques années à peine. J’en suis le premier désolé, mais je ne peux guère m’illusionner. Je ne suis plus un enfant et ce, depuis bien des années à présent. Le sérieux du capitaine finit par disparaitre au profit de celui que je demeure la plupart du temps.

« C’est pour cela que je te disais que nos idées peuvent se rejoindre. » Un sourire plus léger glisse sur mes lèvres, pour autant, difficile de négliger l’importance de cette question à mes yeux. La quatrième est nécessaire au bon fonctionnement du gotei 13 mais n’est ce pas là le principal talon d’achille de notre organisation ? Mon rôle aujourd’hui est de protéger mes troupes et celles du seireitei, mais mon rôle est aussi d’en améliorer le fonctionnement. Je ne suis pas la Capitaine Unohana, aussi, il est clair pour moi que je ne pourrais jamais gérer le rôle de capitaine comme elle le faisait. C’est la voie que j’entrevoie.

Mais il n’est pas tant question de moi.

Mon sourire se fait plus franc à ses mots, mes doigts venant se joindre pour y déposer mon menton. « Pourquoi cela serait-il étrange ? Nous sommes des âmes humaines, même nous, nous pouvons changer d’avis, devenir autre chose que ce qu’on nous a bien permis, évoluer au fil des saisons et des évènements de notre vie. » La vie serait bien triste si elle demeurait immuable, hermétique au moindre changement. « Mon avis… Quelque part, je te l’ai déjà donné. » Un sourire doux accompagne mes mots. « Fait ce que tu as envie, sans penser aux autres, à ce qu’ils pourraient penser. Juste faire ce que ton coeur a décidé. » Après tout, nous sommes des âmes humaines avant tout et nous sommes contraints par les mêmes émotions, les mêmes besoins. Enfin, c’est peut être plus évident pour quelqu’un comme moi. « Tu n’es pas satisfaite de votre relation aujourd’hui, n’est ce pas ? Alors c’est bien que tu souhaites quelque chose. Autre chose. Et cela, c’est à toi seul de le décider. Décider jusqu'à où tu es prête à aller. »

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi F6ut

Shunshō Hirō

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 8e Division
Mer 5 Avr 2023 - 11:13 - Ton nouveau chemin - Akemi

« Hum... » Ce projet que le Capitaine décrivait était inattendu. Et elle comprenait effectivement que l’enseignement du kaido puisse poser souci. Dans cette histoire, tous les arguments se valent. Il y a les esprits conservateurs pour qui le Kaido représente l’essence même de la Quatrième et qui préféreraient garder jalousement cet art secret. Pour Akemi qui a eu l’occasion d’en apprendre les bases, c’est un tout autre argument qui lui vient à l’esprit.

« Des cours de bases de secourisme sont une très bonne idée. Pour le Kaido en revanche, c’est plus difficile. Il faut beaucoup de temps pour assimiler de telles techniques. D’anciens Shinigami expérimentés et puissants pourraient être de bons candidats. Mais en ce qui concerne les jeunes Shinigami, même s’ils sont doués en Kidō, je suis plutôt d’avis qu’ils se concentrent sur leurs compétentes martiales. Après tout, plus ils seront forts et agiles, et moins ils risquent d’être blessés. Par expérience, une personne spécialisée dans une compétence est plus efficace et redoutable qu’une autre. Cela peut sembler bien d’être polyvalent, mais c’est risquer de s’éparpiller et de perdre son temps. »

Ce n’est là que son avis. Pour autant l’idée est à creuser. Et d’autres solutions pourraient être tout aussi intéressantes, voir plus. Parce que le souci du temps d’apprentissage relevé par Akemi, pourrait bien être résolu par un produit, une sorte de médicament à prendre en cas de besoin, distribué à tous.

« Pourquoi pas essayer de fabriquer, un produit en flacon ou en seringue, ou une pilule qui pourrait soigner ? Un coagulant, un cicatrisant, un antidote générique aux poison etc. Fabriqué à grande échelle et distribué dans des sortes de kit de premier secours. »

Aucun doute que parmi les membres de la Quatrième il y ait des pouvoirs qui puissent être la source des composants de ces médicaments d’urgence. Et la Douzième pourrait aider à réaliser un tel projet. Si c’est une bonne chose d’avoir des idées, encore faut il pouvoir dépasser le stade de la réflexion. Surtout ne pas se précipiter évidemment.

Quant à son problème personnel : « J’irai lui parler, ce sera déjà un bon début. Je vais prendre le temps d’être davantage à ses côtés et je verrai où cela nous mène. » Elle sourit doucement, convaincue que cela pourrait suffire, au moins dans un premier temps.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


Shunshō Hirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 4ème division
Dim 16 Avr 2023 - 10:56 - Ton nouveau chemin - Akemi

Mon sourire demeure sur mes lèvres lorsque la demoiselle semble prendre en compte mes idées. J’acquiesce à ses réflexions. « Oui, nous ne pouvons pas enseigner le kaido a des shinigamis qui n’ont pas déjà une expérience solide. Par ailleurs, cela passe forcément par des connaissances en médecine qu’il n’est pas donné à tout le monde de maîtriser. » Il peut en effet s’agir de connaissances lourdes à appréhender, et le kaido ne peut être maîtrisé sans que ces enseignements ne soient acquis.

« Cela ouvre ainsi cette possibilité à un nombre restreint d'individus qui doivent par ailleurs avoir une certaine affinité avec ce domaine. » Obliger une personne à apprendre quelque chose pour laquelle elle n’a nul intérêt est contre productif à mes yeux. Ce sera autant une perte de temps pour le formateur que pour l’apprenant. « Mais il y en a. Une shinigami d’une autre division m’a fait une demande en ce sens. Elle possède une solide expérience en Kidō et semble être animée par une bonne motivation alors…» Un petit sourire énigmatique ponctue ma phrase, là où mon regard pétille d’un rien de malice.

Après tout, en tant que capitaine, j’ai bien le droit d’enseigner certaines de mes connaissances à une autre personne. Et ce petit test me permettra peut être d’orienter ma décision par la suite, de l’améliorer ou au contraire de modifier du tout au tout mes reflexions.

Mon sourire s’accentue lorsqu’elle propose une autre idée qui me semble familière. Mon regard demeure malicieux. « Nous avons justement une équipe qui travaille en collaboration avec la douzième sur ce sujet. Elle est menée par un de mes sièges. Cela avance bien, je dois avoir un rapport sur le sujet dans mon bureau. » Mes paupières s’éteignent un instant avant que je ne reprenne doucement. « Nous avons beaucoup d'idées en commun. » Puis un petit soupir s’échappe de mes lèvres, mon expression se faisant faussement chagrinée. « Quel dommage que tu sois partie, nous aurions pu former une si bonne équipe. » Mon sourire revient se glisser sur mes lèvres, amusé, lui indiquant par là même que ce n’est qu’une plaisanterie et que j’ai bien compris la raison de son départ.

Mais malgré tout… quel dommage !

Mes lèvres s’ourlent d’un sourire plus doux lorsqu’elle reprend sur le sujet principal de notre discussion. « C’est un bon début, oui. Et ma porte est toujours ouverte si tu as besoin d’en parler de nouveau. » Un léger rire. « Il faudra juste me trouver. » Mon regard retombe sur le plateau vidé de ses denrées qui me fait face avant que je ne redresse la tête vers mon amie. « Je t’inviterai bien à prendre un thé dans mon bureau si cela t’intéresse et que tu as encore des questions ou si tu souhaites que nous continuions tranquillement cette discussion, mais j’ignore si c’est bien le cas. » Une petite pause. « Toi aussi tu dois être bien occupée. » Mais discuter avec légéreté ainsi n'en reste pas moins agréable, si ce n'est nécessaire dans nos vie bien remplie.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi F6ut

Shunshō Hirō

Revenir en haut Aller en bas


Shugoshin Akemi

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 8e Division
Mer 17 Mai 2023 - 11:19 - Ton nouveau chemin - Akemi

La jeune femme opine, elle sait ce que c’est. Toutes ces connaissances qu’elle a acquises lui ont demandé de nombreuses années d’étude dans la Quatrième division et elle mesure la chance qu’elle a eu. Une chance qui leur est réservée. Néanmoins elle comprend l’envie et le besoin de s’ouvrir aux bonnes volontés extérieures. Ces dernières existent, la preuve en est d’après les mots du Capitaine. Quelqu’un avec de bons prérequis en Kidō a un bon début de profil effectivement. Mais une question lui vient alors à l’esprit. Est ce que la Quatrième division, avec tout ce qu’elle a déjà à effectuer comme tâches et formations de ses propres troupes, peut donner du temps pour des shinigami externes ?

« Ce sera une bonne façon de tester la chose. »

Un sourire nostalgique sur les lèvres, elle opine. Akemi était sur la même longueur d’onde que ses collègues de la Quatrième division et elle s’y sentait à sa place. Aujourd’hui elle n’était plus parmi eux et sa nouvelle place n’était pas moins bonne, juste différente. Plutôt que guérir, elle se chargeait de prévenir. La protection, c’est une forme de soin anticipé d’une certaine façon. Alors elle œuvre à sa mesure avec les possibilités qui lui sont données.

« A la bonne heure ! J’espère que cette collaboration avec la Douzième sera fructueuse. »

Ils avaient beaucoup discuté, et abordé tout ce pourquoi elle était venue, alors il n’était pas nécessaire de déranger le Capitaine plus longtemps même si elle appréciait sincèrement sa compagnie.

« Cela aurait été avec plaisir, mais oui, le devoir ne peut pas attendre indéfiniment... » Elle sourit avec douceur avant de le saluer et de prendre congé. « A bientôt ! » Elle ne laissera plus les années s’écouler avant de revenir dorénavant.

_________________
Ton nouveau chemin - Akemi 3m5w
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t556-shugoshin-akemi-ft

Shugoshin Akemi

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum