Before Tomorrow Comes :: Mémoires oubliées :: Archives :: Présentations archivées


Jabberwock

Données Spirituelles
Grade: Ace of Swords
Ven 14 Oct 2022 - 22:08 - Jabberwock

Jabberwock

Race Fullbringer
(Artificiel)
Âge Inconnu,
visiblement dans la trentaine


Grade Ace of Swords


Pouvoir

Modern Warfare
Une vie de combat, une arme entre les mains. Le catalyseur de cette puissance symbolise bien le passé militaire de l’individu, étant un dog tag au nom depuis bien longtemps illisible, mais son pouvoir encore plus.
La forme de ce dernier une fois libéré n’est pas unique, puisque Jabberwock est capable de matérialiser n’importe quel outil de mort dont un soldat peut avoir besoin. Armes à feu classiques, grenades, armes lourdes… Sa contrainte est qu’il doit connaître l’arme. Il ne peut donc en inventer et reste limité aux armes modernes, pas d’armes blanche. Heureusement, son passé lui permet d’avoir un large choix…

Enhanced : Tomorrow War
Si la technologie a donné ses capacités à Jabberwock, elle en est aussi la forme la plus avancée. Il se retrouve en effet à l’intérieur d’une armure exosquelette complète, renforçant de façon notable ses capacités. S’il lui est beaucoup plus facile de matérialiser des armes, y compris de multiples, et de les manipuler, celles-ci se trouvant bien souvent montées directement sur la matérialisation de son Fullbring, il est également capable d’user d’armements qui pourraient directement être issus de la science-fiction. Ceux-ci doivent malgré tout rester relativement simples, comme des armes laser ou des boucliers d’énergie.
Jabberwock P-humain

Description

Sans nul doute ce qu’il est possible d’attendre de quelqu’un étant parfois surnommé « soldat ultime ». Son existence entière tournée vers les conflits, il est nécessaire de maintenir un physique en conséquence. Dépassant le mètre quatre-vingt, sa carrure démontre un entraînement intensif ayant entraîné une musculature notable, sans entrer dans le bodybuilder, qui n’est de toute façon que de la gonflette.
Ses cheveux blonds mi-longs sont généralement laissés non coiffés, témoignant du peu d’importance qu’il accorde à l’apparence.

Ce dernier point se ressent également dans sa façon de se vêtir. Même en civil, il reste dans un style rappelant fortement sa nature militaire. Deux éléments ne le quittent cependant presque jamais. Un long trenchcoat, ayant visiblement autant de vécu que lui. Raccommodé de nombreuses fois, élimé sur le bas, sa couleur semble incertaine, différentes salissures s’étant ancrées au point de ne plus partir malgré les lavages.
Il est également possible de voir pendre à son cou deux plaques militaires, chacune dont les informations sont illisibles, ayant soit soufferts des combats, soit été volontairement effacés.

Si d’apparence il semble être quelqu’un ne se préoccupant que peu des détails qu’il juge inutile, c’est également le cas dans son attitude. La vie qu’il a choisi le fait avoir un esprit très pratique, n’hésitant pas à jauger de l’utilité de chaque chose avant de l’entreprendre.
Ayant dévoué son existence même au terrain, il ne semble avoir que peu d’attrait pour tout ce qui est loisir, ayant vogué directement de mission en mission. Si cet aspect de lui n’est pas forcément le plus pratique pour se faire apprécier, l’arrogance certainement dont il peut faire preuve n’aide que peu. Il est doué dans ce qu’il fait et il le sait, pourquoi le cacher ?

Heureusement, il ne s’agit que d’une mission comme un autre, il n’est pas là pour se faire des amis.

A noter qu’il a profité des moyens possédant l’Ultima Necat pour faire fabriquer sur mesure une tenue de combat adaptée. Le recouvrant intégralement, celle-ci semble composée d’un assemblage de différentes plaques d’un alliage qu’il ne saurait reconnaître, de teinte bleue et rouge sombre. Ne le gênant nullement dans ses mouvements, elle fait office de veste en kevlar high tech.
Elle est complétée par un casque, dont le bas rappelle la mâchoire d’un crâne et est équipé d’un masque filtrant l’air (n’étant pas suffisamment évolué pour le protéger d’éventuels gaz d’origine spirituelle), tandis que le reste semble n’être qu’une surface lisse, ne laissant pas même d’espace pour les yeux.

Tenue tactique:

Jabberwock P-humain

Histoire


Rapport d’enquête préalable au recrutement éventuel
Candidat « Jabberwock »

Préambule :
Je n’avais jamais entendu parler de cet individu. Je pense que c’est d’ailleurs le cas de la très grande majorité des personnes. Pourtant, dans le milieu militaire, il peut-être vu comme une petite légende. Ce nom de code parlera en effet, ne serait-ce que de loin, à la majorité des soldats ayant déjà quelques années d’expérience.
Il serait donc logique de penser que les infos à son sujet ne manquent, pourtant il s’agit du contraire. Les récits se mêlent certainement à la réalité et il a fallu multiplier les sources afin de faire le tri au milieu de tout cela.
Ce rapport présentera donc au mieux les différentes informations recueillies. Ne seront retenues que celles semblant au moins un minimum fiables, accompagnées d’éventuels commentaires en cas de besoin.

Jeunesse :
Véritable nom, âge, lieu de naissance, nationalité même… Tant d’éléments restant inconnus. Notre équipe a pourtant mis en œuvre tous les moyens en notre possession, nous en sommes arrivés à une seule conclusion semblant logique.
« Jabberwock » a grassement payé les personnes les plus compétentes en la matière afin qu’il soit impossible de remonter vers son passé. Toute information au sujet de son histoire avant qu’il ne devienne le mercenaire connu à ce jour semble avoir été effacée de façon experte. Etant incapable de fournir une information véritablement concrète, je préfère m’abstenir de suppositions à ce sujet, beaucoup trop de rumeurs.
Remarque : Notre enquête a conclu qu’il ne semble avoir aucun contact avec une quelconque famille. Je pense qu’il est possible d’affirmer qu’il a véritablement abandonné toute vie en dehors de celle de « Jabberworck ». Pas de femme, pas d’enfant. Personne pour se poser de question en cas d’accident.

Concernant sa formation, la société militaire privée (SMP) Academi, anciennement connue sous le nom « Blackwater » a affirmé à plusieurs reprises qu’il était autrefois dans leurs rangs, et même qu’ils l’avaient formé. A la vue de ses résultats, il pourrait sembler logique qu’il ait fait ses armes auprès de l’armée privée la plus puissante du monde (NDR : du moins ils le pensent, soyons entendus). Nous n’avons, hélas, comme le reste, pu confirmer cette affirmation.
Cependant, il ne fait aucun doute qu’il a été formé au sein d’un plus grand groupe. Le parcours le plus logique serait qu’il ait tout d’abord appris auprès d’une armée d’état, avant de se tourner vers le privé afin d’apprendre les bases du mercenariat.

Point sur le nom de « Jabberwock » :
Comme le candidat est directement « apparu » sous ce nom, il me semble nécessaire de l’évoquer avant de passer à la suite.
Là aussi, les sources diffèrent. Il ne s’agit pas d’un nom de code militaire fréquent, cela reste donc une hypothèse assez probable, mais nous ne pouvons le confirmer. Une rumeur persistante parle d’une opération d’importance dont il aurait été le seul survivant, ce terme ayant alors été assimilé à sa personne. Nous n’avons toutefois retrouvé trace d’aucune mission pouvant correspondre. Les histoires, elles, se plaisent à affirmer qu’il lui a été donné par les survivants d’une de ses premières opérations suite à la terreur qu’il avait inspirée.
En définitive, je ne peux affirmer la véritable origine. Les trois me semblent étrangement crédibles et je pense que la vérité se trouve quelque part. Ce qui est certain, c’est qu’il s’agit de la seule appellation sous laquelle il s’est fait connaître et qu’il continue à employer, même s’il s’agit certainement plus d’une question pratique qu’autre chose.

Exploits :
Les premières mentions d’un mercenaire du nom de Jabberwock se font entendre au début des années 2010. Si beaucoup de chiens de guerre se font un nom avec le temps, les siens explosent assez rapidement. Principalement en raison de la fréquence. Voguant de contrat en contrat, il semble ne jamais arrêter, privilégiant les missions courtes. Une tactique évidente de se faire un nom et, rapidement, de monter ses prix.
Le soldat opérant toujours à visage cagoulé, une théorie apparaît bien vite. Il s’agirait en vérité d’une organisation et non d’une personne seule, alternant les visages sous le masque, remplaçant les blessés. Les détracteurs de cette hypothèse affirment que ceux l’ayant côtoyé décrivent toujours une unicité dans sa façon d’agir, de parler. Les partisans rétorquent qu’ils ont simplement été bien entraînés en ce but.
Ces suppositions disparaissent bien rapidement avec le temps. Il est impossible que plusieurs êtres différents agissent avec une telle cohérence. Tous finissent par admettre qu’il s’agit d’un combattant d’une compétence rare.

Une fois qu’il fut admis qu’il était possiblement le « soldat ultime », ses prix explosèrent. Ce qui, au début, semblait être un choix, le fait qu’il soit engagé pour des missions précises et de courtes durées devint une évidence, ses prix se présentant bien souvent comme considérés comme trop importants.
N’ayant de plus aucune attache à une quelconque cause, il n’était pas rare que ses alliés d’un jour se retrouvent à l’affronter le lendemain. De guerre en guerre, son nom se répandait. Sa polyvalence paraissait sans limite. Assassinat, protection de VIP, capture de zones, exterminations de pelotons… Tout semblait bon du moment qu’il avait l’occasion de se battre.
Avis personnel : je pense que c’était bien le cas.

Je me doute qu’à ce stade, il est possible de voir dans le candidat un individu travaillant en solitaire. S’il semble établi qu’il ne possède aucune équipe fixe, il accepte pourtant la coopération sans problème quand l’opération le demande. Après tout, aussi compétent soit-il, il ne reste qu’un humain.
Tous ses exploits ont été faits au sein d’une compagnie plus importante. Son nom s’est principalement fait par la fréquence où il revenait, et surtout qu’il repartait toujours vivant, avec un rôle indéniable dans la réussite de la mission. Car, en effet, les échecs semblent bien rares pour Jabberwock.

Nous arrivons d’ailleurs à un point bien moins mis en avant dans les histoires. Partout il semble présenté comme un soldat immortel, ne connaissant pas la défaite et venant à bout de tout adversaire. La solution à toutes les causes perdues en quelques sortes.
Après recherches, je peux affirmer que rien n’est moins faux. Bien sûr, son taux de victoire est impressionnant, cela ne fait aucun doute. Mais, encore une fois, un seul homme ne peut définir toute une guerre. Les contrats échoués, il en a connu. Simplement, il a su en sortir vivant et, au maximum, faire en sorte que les gens oublient.
Simplement, il a dû y mettre moins de moyens que pour son passé.

Conclusion :
Question compétence pure, Jabberwock est probablement digne du surnom de soldat ultime. Même sans connaître son histoire, son entraînement ne fait aucun doute et il semble habitué à toute forme de tactique et d’équipe, capable de s’adapter à la mission qui lui est donnée.
Bien sûr vient la question de sa nature. Il s’agit d’un humain sans aucune forme de pouvoir, ignorant tout de la vérité de ce monde. Nulle information récoltée ne permet de ne serait-ce que supposé le contraire. Il est donc possible de s’interroger sur ses compétences réelles au sein de nos rangs.
Malgré tout, je pense qu’il peut faire une recrue de valeur. Si nos scientifiques arrivent à provoquer la naissance d’un Fullbring en lui, les capacités acquises dans toute forme de conflit se révéleraient d’une valeur certaine. De plus, s’il nous est possible de nous offrir sans mal ses services, il est également envisageable qu’un autre élément joue à la table des négociations.

Ces derniers temps, Jabberwock se fait un peu moins présent. Certains supposent que l’âge commence à le rattraper, d’autres qu’il est suffisamment riche pour ne plus avoir besoin d’autant de missions. Mon avis est bien différent. Après avoir analysé autant de données à son sujet, étudié autant qu’il était possible l’individu, je suis persuadé d’une chose. Il ne vit que pour le frisson des champs de bataille. S’il n’a jamais présenté la moindre attache à une cause, c’est car cela semble secondaire du moment qu’il a la possibilité de se battre.
Cependant, avec autant d’expérience que la sienne, il a fait le tour. Il se lasse tout simplement des conflits humains. Il me semble certain que notre cause saura de nouveau éveiller son âme de combattant.

AVIS FAVORABLE




Le blond écrasa sa cigarette dans le cendrier, relisant une nouvelle fois le message qu’il venait de recevoir. Ou plutôt la proposition de contrat. Il avait l’habitude d’en recevoir d’origines bien différentes et le premier contact était généralement bien avare en détail. Il avait beau avoir un réseau sécurisé, il ne pouvait que reconnaître que la nature de son activité ne pouvait qu’imposer la prudence.
Pourtant, parmi la masse de propositions, celle qu’il venait de recevoir sortait du lot. Pour de nombreuses raisons. Le ton employé était plus mystérieux que jamais tout en promettant de changer sa vision du monde à jamais. Du moins, c’était ainsi qu’il comprenait. En temps normal, il aurait considéré cela au mieux comme une arnaque, au pire comme une tentative maladroite de la débusquer et de l’arrêter.

Pourtant, ce n’était pas le cas. Pas cette fois. Il en était persuadé. Il n’était pas possible de survivre aussi longtemps dans ce monde sans avoir une sorte de sixième sens. Et cette fois, son intention lui disait d’accorder du crédit à cette offre. Il fronça les sourcils tout en s’allumant une nouvelle cigarette.

    >> Le Japon hein ? Pas commun. Enfin… Allons saluer cette Temperance.


Jabberwock P-humain

HRP

Avatar :
Code:
Metal Gear → [i]Liquid Snake [/i] est [b]Jabberwock[/b]

Comment avez-vous connu le forum : Il paraît que j’ai aidé à le faire.
Parrain : Notre fondateur adoré n’est-il pas notre parrain à tous ?

Est-ce un double-compte ? Non, c’est un triple-compte, celui de Nozomi !


_________________
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t736-jabberwock

Jabberwock

Revenir en haut Aller en bas


Kuchiki Haruka

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Sixième Division
Sam 15 Oct 2022 - 13:29 - Jabberwock

Hey Jabberwock, c'est un joli nom que tu as là !

J'ai le déplaisir de te valider au grade de Ace of Swords !

Ton rang attribué est celui d'expert, ce qui te donne droit à 12 PC, 3 PB et 2600 Reiryoku à répartir librement dans ta FT. Tu disposes également de 2100 PV, sans parler les :
  • 5 techniques N1 ;
  • 4 techniques N2 ;
  • 2 techniques N3 ;
  • 1 technique N4 ;
  • 2 aptitudes (1 N1 & 1 N2).

Pour constituer ta fiche technique, je t'invite à relire plus avant le système de combat et suivre le modèle de FT dans ta zone de faction où tu pourras poster ton sujet.

Comme d'accoutumée, le blanc ça craint, que ce soit dit.

Je te souhaite à présent bon jeu sur BTC, au plaisir de te rencontrer en RP !

_________________
Jabberwock EEHHKP5
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1454-kuchiki-haruka-en-cou

Kuchiki Haruka

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum