Before Tomorrow Comes :: Soul Society :: Seireitei :: Quartiers Militaires


Yane Yoru

Données Spirituelles
Grade: Commandante en chef du Kidōshū
Jeu 13 Oct 2022 - 2:34 - "Bon rétablissement !" [PV Naoko]

Ces derniers temps, Yoru a les oreilles qui sifflent.

Enfin, c'est toujours un peu le cas, mais cette fois, les raisons sont différentes. Ses soupçons ont été récemment confirmés : son entraînement d'il y a deux semaines, bien qu'instructif, aura été un peu trop éprouvant pour sa partenaire, visiblement assez esquintée pour faire un petit séjour à l'hôpital. Oups.

Elle-même n'a ôté ses propres pansements que quelques jours plus tôt. L'avantage de sa façon de s'exercer, c'est que son organisme a tendance à se remettre plutôt vite de ce qu'on a pu lui faire subir. À force d'en voir des vertes et des pas mûres, forcément... Comme elle le dit toujours : "faut le subir pour saisir". Un dicton maison qu'elle est la première à mettre en application : plus elle aura appris à se prendre des beignes en entraînement, moins elle aura de mal à les encaisser en situation réelle. Exit les Nécromanciens coincés qui pensent leur place en seconde ligne, bien à l'abri du danger. C'est pas comme ça qu'on progresse, mais en prenant des risques !

En tout cas, depuis ce fameux jour, Naoko semble l'esquiver : les deux femmes ne se sont pas recroisées. En fin de compte, la Commandante en second a fini par se dire qu'un petit geste d'excuses ne serait pas de trop, et a donc pris l'initiative d'aller chercher des idées à l'Association des Femmes Shinigami, qui se sont empressées de lui faire un petit quelque chose pour marquer le coup, en se basant sur une description assez sommaire faite par leur présidente : "on dirait une poupée qui risque de se casser si on lui explose dessus trop fort". Le résultat étant impressionnant, nul doute que Naoko en restera comme deux ronds de flan.

Et justement : à seize heures tapantes (heure pas anodine du tout), un matcha tout prêt posé sur son bureau, Yoru entend frapper à la porte de la pièce. Normal : elle a expressément convoqué sa subordonnée, histoire de pouvoir lui reparler un peu, mais aussi de savoir si elle a pu réfléchir à la question qui lui a été posée à la fin de leur entraînement. La brune l'avait dit : il y aura interro, à un moment ou à un autre.

Elle ne répond pas, mais se saisit d'une petite boîte blanche et se lève elle-même pour aller accueillir Naoko. Elle ouvre la porte d'un grand geste, et, prenant tout juste le temps de confirmer qu'elle a affaire à la bonne personne (la petite tête blanche ne laisse que peu de place au doute), la salue d'un ton joyeux.


- SURPRISE !


Et elle ouvre le conteneur en carton, révélant ce qu'il renferme sous le nez de son invitée.

Le contenu du carton:

Un silence.


- ... le milieu s'enlève avant de, euh, manger le reste, mais je suis sûre que c'est très bon. Tu aimes la fraise?


Et, d'un geste de la main, tentant de camoufler la rougeur qui lui monte aux joues, elle invite Naoko à entrer. Elle se sent un peu ridicule, là, tout de suite. Après tout, peut-être les pâtissières chevronnées inscrites à l'Association ont-elles pris cette histoire de poupée un peu trop au pied de la lettre...



_________________
"Bon rétablissement !" [PV Naoko] ErZ8qgi
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t305-yane-yoru-commandante-

Yane Yoru

Revenir en haut Aller en bas


Ōshiro Naoko

Données Spirituelles
Grade: 16e Siège du Kidōshū
Mar 18 Oct 2022 - 20:24 - "Bon rétablissement !" [PV Naoko]

Tu n’as pas vraiment revu Yoru depuis votre dernier entraînement. Et ce n’est pas tant parce que tu cherches vraiment à l’esquiver… Bon, peut-être un peu, mais ce n’est pas que ça. Tu as, dans un premier temps, passé un peu de temps à te remettre de votre entraînement pour, finalement, te retrouver à faire face à Yuta dans un autre entraînement qui t’a, à nouveau, laissé dans un sale état. Ce qui n’a pas plu au principal intéressé, qui t’a même reproché de ne pas l’avoir écouté lorsque tu as baissé la garde pour mieux passer à l’offensive.

Et t’es encore dans un sale état, le nez plongé dans tes bouquins, lorsque tu apprends que tu es convoquée par nulle autre que Yoru. Tu sens déjà la peur monter à l’idée de lui faire face, ton visage encore légèrement abîmé et des blessures ici et là sur ton corps qui n’ont pas fini de guérir. Et tu ne sais même pas pourquoi est-ce que ça t’angoisse, exactement, que de te retrouver face à elle. Parce que tu as cette constante peur de décevoir ? Oui, sans doute. C’est toujours ça, de toute façon, avec toi. L’impression que tout le monde est déçu de ce que tu fais, ou ne fais pas.

Que tu n’es jamais assez bien.

Rangeant alors tes livres sur le Zanpakutō et le monde intérieur, tu prends la direction de son bureau. Habillée de sorte à ce que tes blessures soient le moins visibles possibles, tu ne peux hélas pas faire grand chose pour celles à ton visage, même si tu peux remercier Yuta d’y avoir fait un minimum attention. Une fois face à la porte de son bureau, tu toques quelques coups, attendant alors patiemment qu’elle te dise de rentrer.

Or, plutôt que de te dire de rentrer, tu es accueillie par elle qui vient t’ouvrir la porte, s’exclamant suffisamment fort pour que tu en sursautes. - Surprise…? Ne sachant pas trop ce qu’elle veut dire, jusqu’à ce que ton regard tombe sur le gâteau qu’elle tient dans ses mains et sur les quelques mots qui y sont inscrits.

Tu restes alors devant elle, silencieuse, interdite, surtout, pendant quelques instants tandis qu’elle reprend la parole. - Je eh… Oui, j’aime la fraise. Répondant finalement à sa question, sans pour autant vraiment savoir comment réagir à ce qu’il vient de se passer. Elle te souhaite un bon rétablissement alors que tu as eu l’habitude des critiques, suivant tes blessures. Des commentaires désobligeants. Des corrections, même, de la part de ta famille, parce qu’il est inadmissible pour une Ōshiro d’être aussi faible. Alors autant de considération de sa part..?

Tu ne sais pas comment y réagir.
Alors tu restes juste là, plantée dans l’entrée de son bureau.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t389-oshiro-naoko

Ōshiro Naoko

Revenir en haut Aller en bas


Yane Yoru

Données Spirituelles
Grade: Commandante en chef du Kidōshū
Lun 24 Oct 2022 - 4:02 - "Bon rétablissement !" [PV Naoko]

Un ange passe alors que les deux femmes se fixent l'une l'autre - l'une, plantée comme un piquet à l'entrée de la pièce; l'autre, figée devant elle, qui n'attend qu'un mouvement pour refermer la porte.

Au bout de quelques secondes malaisantes au possible, la brune écarquille les yeux en faisant un mouvement de tête appuyé vers l'intérieur du bureau. Pourquoi Naoko reste-t-elle immobile comme ça? Elle a un bug au cerveau? Ou une commotion qui l'a rendue amorphe depuis leur affrontement, peut-être? Les bleus qu'elle a au visage, discrets mais encore visibles, sont témoins de ce qu'elle a dû encaisser dernièrement. Même si Yoru ne se souvient pas avoir frappé d'une façon qui aurait pu causer tout ça. Et puis les marques semblent trop fraîches - si les brûlures qu'elle a elle-même subies ont eu le temps de s'estomper, alors ce genre d'ecchymose ne devrait être qu'un mauvais souvenir.

Hmmm. Encore un truc à lui demander plus tard. Pour l'heure...


- Ben alors, t'attends que je te porte? Va t'asseoir.


Elle brise cette situation des plus gênantes en poussant Naoko dans le dos, d'un geste ferme mais mesuré, avant de refermer la porte de la pièce derrière elle. Puis elle retourne elle-même sur son siège. Se saisit de deux petites assiettes, jusqu'ici posées près du bord du bureau, ainsi que d'un couteau. D'un geste chirurgical, elle extirpe la poupée en plastique du centre du gâteau; Barbie émet un schlorp humide, mais la crème reste parfaitement en place autour d'elle. Quelques coups bien droits plus tard, voilà la pâtisserie séparée en huit tranches quasi symétriques, dont deux viennent intégrer la vaisselle prévue à cet effet. Plus qu'à piquer une petite fourchette dans chacun des morceaux, et Yoru pousse l'un des deux face à son invitée.

"on lisse aoko", peut-on encore lire, en lettres de crème pâtissière, sur le bout de gâteau.


- J'ai entendu dire que je t'avais amochée plus fort que ce que je pensais, la dernière fois. C'était pas vraiment le but. Je voulais juste t'intimider. Qui fonce tête baissée face à un Bankai, hein? J'ai été prise de court, et quand je t'ai vue y aller à fond, les réflexes ont parlé et j'ai pas pu m'empêcher de riposter à hauteur de tes efforts. C'est un compliment, si t'étais pas sûre. Bref, j'ai perdu de vue le contexte, et pour ça, je suis désolée.


Elle tapote distraitement le bord de sa propre assiette avec sa petite fourchette, en rythme avec ses pensées.


- Du coup, j'me disais que c'était un minimum, histoire de marquer le coup. Bon, c'est pas moi qui l'ai fait - le but, c'était pas de te renvoyer à l'hosto. Mais voilà, hein, l'intention est là.


Les dents de l'ustensile se plantent dans la génoise, qui se sépare sans difficulté, et elle goûte enfin un morceau du chef-d'œuvre. Un grognement de satisfaction accompagne cette première bouchée. Vachement bon. Franchement, les filles de l'asso ont fait un super boulot.

Hochant la tête, elle attend de ne plus avoir la bouche pleine pour changer de sujet. On ne va pas rester trois plombes dans cette ambiance lourde au possible, hein? Personne n'est mort, bon.


- Enfin bref. Depuis la dernière fois, t'as pu réfléchir un peu à ce que je t'avais dit?


Retour aux choses sérieuses. Pas question de laisser Naoko faire comme si cet entraînement n'avait jamais eu lieu. Si elle l'évitait jusqu'ici (en admettant que ce soit volontaire), ça ne pouvait être que pour deux raisons : soit elle n'a pas encore trouvé la réponse, soit ladite réponse lui suffit et elle veut éviter d'être traînée à nouveau sur le terrain.

Dans un cas comme dans l'autre, impossible de savoir sans la choper pour lui poser directement la question.

_________________
"Bon rétablissement !" [PV Naoko] ErZ8qgi
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t305-yane-yoru-commandante-

Yane Yoru

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum