Before Tomorrow Comes :: Chroniques & Intrigues :: Chroniques


Serpiente

Données Spirituelles
Grade: 19ème siège - Deuxième Division
Mer 8 Mar 2023 - 23:57 - Mist [2020]

Cela allait être leur troisième entrevue. Ou la trois centième, il n’en était plus vraiment sûr. Marchant, le long du canal, il essayait de trouver les mots qui lui permettraient de la faire venir à lui. L’eau serait le déclencheur, du moins, il l’espérait. La première fois qu’il avait essayé de la faire venir, tentant d’échanger leurs rôles distincts, il s’était heurté à un mur. Kasumi avait ignoré son ordre, et s’était recroquevillée dans un mutisme désagréable. Elle savait pertinemment où il voulait en venir, et cela ne lui plaisait pas outre mesure.

“Là.” marmonna le Serpent, s’asseyant sur un banc, en tailleur. L’eau qui coulait dans le canal à quelques mètres de lui était une manière comme une autre de concentrer son esprit. Le bruit de l’eau était un bruit blanc. Il suffirait de l’écouter, en fermant les yeux, pour perdre toute notion de ce qui l’entourait. Le borgne posa son sabre dans son fourreau sur ses cuisses, et ferma son œil unique. Il était temps de l’inviter.

En préambule, il avait prévu quelque peu son entreprise. Cela faisait aujourd’hui une semaine qu’il n’avait activé le pouvoir de son Zanpakutō. L’américain savait pertinemment que ce dernier n’appréciait que moyennement la solitude, à l’image inverse de l’ancien tueur à gages. Il sentait le sabre pulser d’énergie, rugissant de le libérer. Ce ne serait pas le cas cette fois-ci.

Il posa la paume de sa main sur la garde, et prononça des mots intelligibles, dans une langue que de nombreux Shinigami ne comprenaient que peu. Était-ce de l’anglais ? Probablement. Dans tous les cas, ces quelques mots ne semblèrent avoir aucun effet. Dans un premier temps en tout cas. Le Serpent ouvrit les yeux, et comprit qu’il avait réussi la première étape de l’acquisition de la libération finale. Kasumi s’était matérialisée. Où ça ? Il n’en était pas sur, mais le fait que l’eau du canal eusse totalement disparu était un signe plus que clair.

Si le soleil brillait encore une minute plus tôt, un brouillard épais, quasi solide l’avait remplacé. Le Shinigami ne prit pas le temps de se demander si ce phénomène météorologique affectait d’hypothétiques autres passants. Il n’en avait pas le temps. Elle était là, et avait pris sa première forme. Celle d’une petite fille aux yeux entièrement noirs. Pas d’iris. Pas de pupille. Simplement un puits sans fond.

“Tu ne manques ni de courage, ni d’insolence pour me forcer la main, Robert Snake.” Susurrait-elle à son oreille. Elle avait beau s’être matérialisée face à lui, il savait qu’elle était tout autour. “Libère moi.” Ordonna-t-elle, avant de poursuivre. “Libère moi, ou je jure devant tout ce qui t'est cher que je déchirerai ta peau.”

Un sourire mutin vint orner le visage du borgne. Le jeu venait de commencer.

Serpiente

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum