Before Tomorrow Comes :: Soul Society :: Seireitei :: Académie Shin'ō


Shingen Mizuki

Données Spirituelles
Grade: 4e siège de la Dixième Division
Mar 4 Oct 2022 - 11:27 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Voilà quelque temps maintenant qu’elle préparait cette journée avec Shinjiro. Lui doit s’occuper du repas, ce qui la fait grandement sourire, et elle du reste. Sans mal, elle imagine la tête des autres quand il sortira ses bentos de poisson riz. Toute seule encore, elle se met à rire d’avance. Ce n’est pas un grand cuisinier, mais il y met tout son coeur et c’est ce qu’elle apprécie dans l’effort de fait. Comme elle peut, elle étale au sol une grande couverture. Elle a choisi pour endroit un parc près de l’Académie où ils avaient l’habitude de se retrouver, en souvenir du bon vieux temps. Il lui faut faire le tour du tapis improvisé pour en tirer les coins afin qu’il soit mis à peu près correctement.

Juste à côté il y a un banc, au cas où l’un d’eux ne voudrait pas s’asseoir par terre, sait-on jamais. Pour sa part, elle s’installe déjà en tailleur et pose son sac près d’elle. Elle a hâte, est un peu surexcitée à l’idée de les revoir tous. C’est tellement bizarre de ne plus les croiser chaque jour. Bon Daestra est sortie plus tôt donc avec elle l’habitude s’est déjà installée, mais pour les deux autres c’est une autre paire de manche. Ses crampes d’estomac reviennent et elle pince les lèvres. Elle prend une grande inspiration pour tenter de se calmer mais ça a l’effet inverse. Chose qui ne lui est pas coutumière, elle s’agace en sortant les verres qu’elle a apportés parce qu’elle trouve franchement pénible cette douleur dans la poitrine qui revient régulièrement en ce moment. Ce n’est rien, ça ne fait pas si mal, elle a connu bien pire. Ça peut être inquiétant mais c’est tout, faut se détendre. Ça ne lui ternira pas sa journée !

Elle affiche un sourire en sortant deux bouteilles. Voilà qui est mieux, qui lui correspond davantage. Elle va voir ses amis, tout va bien n’est ce pas ? Il reste quelques bricoles dans son sac, mais ça ce sera pour plus tard. Regardant autour d’elle, elle espère qu’ils ne seront pas en retard, que Kyōken aura pu se libérer et que Shinjiro aura pu convaincre Daestra de venir malgré ses responsabilités.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans X76e
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t366-shingen-mizuki-ft

Shingen Mizuki

Revenir en haut Aller en bas


Kyōakusei Kenshirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Gobantai
Mar 4 Oct 2022 - 15:59 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Il avait bien reçu l’invitation, et c’était une bonne occasion de se poser un peu. Enfin, se poser… On sait jamais, ça pourrait aujourd’hui qu’il filerait sa raclée à Shinjiro, il fallait rester attentif sur les opportunités qui se présentaient à lui. Encore que… Mizuki risquait de bien trop lui tirer la tronche s’il commençait à beugler « Bankai » en plein milieu d’un pique-nique. Mais hé, si Shinjiro lui servait la même tambouille que quand il lui avait présenté Daestra, ça pourrait être un bon motif. Encore qu’il s’était sans doute amélioré depuis, quelques années s’étant écoulées.

Nan mais valait mieux que ça reste dans la joie et la bonne humeur, vraiment. Peut-être qu’il leur parlerait de son projet d’aller voir le Capitaine de la Douzième pour qu’il le transforme en femme histoire d’aller voir si le club des femmes shinigami valait vraiment le coup ? Non, peut-être pas. Shinjiro voudrait forcément en être aussi, et si ça pouvait faire rire Mizuki, il estimait que ce ne serait sans doute pas du délire de Daestra. Dont il n’a jamais fait attention au fait que le nom apparaisse sur les prospectus, ce n’était pas vraiment l’info qu’il y voyait ou cherchait.

    - Hé salut ! J’ai apporté l’ingrédient le plus important de toutes les fêtes réussies !
S’indique des deux pouces, hyper large sourire sur ses dents blanches, petit tour sur lui-même afin de présenter la marchandise.

    - Pas mal hein ?
Ajoute-t-il dans un petit clin d’œil à Mizuki, avant d’ajouter :

    - Tu peux même toucher si tu veux ! Ça c’est du fessier bien ferme t’sais !
Avant d’en rire en poursuivant son tour sur lui-même.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Kenshiro
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t233-kyoakusei-kyoken-kensh

Kyōakusei Kenshirō

Revenir en haut Aller en bas


Chibiko Daestra

Données Spirituelles
Grade: 4e Siège de la 2e Division
Mar 4 Oct 2022 - 18:01 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Cela faisait bien plusieurs longues semaines que je m’échinais sans le plus petit espoir de trouver un peu de réconfort. Entre les entraînements quotidiens soutenus, ma montée en grade allant de pair avec ses responsabilités nouvelles et les différentes tâches annexes comme de superviser l’association des femmes shinigami malgré moi… Autant dire que l’annonce d’un repas organisé avec certains de mes plus proches camarades de l’Académie me procura une bouffée d’air frais.

Un an que nos chemins s’étaient séparés avec moultes promesses de se revoir. La réalité se chargea malheureusement de nous contredire. Porter l’uniforme n’est pas seulement une preuve de notre réussite, il s’agit aussi un contrat sur l’honneur que l’on signe pour le restant de ses jours. Une sorte de mariage forcé nous privant de quelques libertés, du moins me concernant.

Je me fais donc un réel plaisir de répondre par ma présence à cette occasion offerte si généreusement. Une fois mes obligations au sein de la Seconde accomplies et ma requête auprès de la hiérarchie acceptée j’entame donc la route me menant vers le parc sur lequel nous aimions souvent nous retrouver à l’heure du repas ou entre deux cours. Un rapide passage par les cuisines de la demeure familiale et me voilà sur le point de renouer avec ce passé pas si lointain. En d’autres circonstances j’aurais très certainement opté pour une tenue plus protocolaire mais je savais pertinemment qu’ils ne m’en tiendraient pas rigueur. Après tout, j’étais encore officiellement en service.

Au bout de trop longues minutes je me retrouve sur le lieu-dit. Kyoken et Mizuki sont déjà présents, ne manque visiblement que le maître de cérémonie à moins qu’il soit déjà parti vomir son bento dans une poubelle proche. Mon visage s’illumine.

- Vous revoir tous les deux après tout ce temps fait déjà de cette journée la meilleur qu’il m’ait été donné d’avoir depuis des lustres. Ravie de constater que vous avez toujours très bonne mine.

Mes manières naturellement un peu coincées trahissent une forme d’émotion sincère que je tâche de réprimer. Il est si rare pour des gens de ma condition de s’entourer proprement d’individus sortant du cercle de la noblesse sans en payer le prix. Bien que je n’en ai jamais choisie la nature, leur présence constitue encore aujourd’hui une base dévolution personnelle solide.

Je m’approche timidement de l’indomptable duo, bien consciente du calme qui règne juste avant la tempête. Je profite de l’instant pour leur présenter mon cadeau. Je ne connais que trop bien le talent de Shinjiro pour la cuisine, aussi par plaisir mais plus clairement par compassion je n’ai pu m’empêcher de passer commande auprès de notre gouvernant. Et puis au fond, ils pourraient très bien les consommer plus tard si le repas prévu s’avère moins catastrophique que les précédents.

- J’ai prévu disons, quelque chose en cas d’urgence. Simple politesse, on m’a appris à ne jamais venir les mains vides. Par contre, je vais poser ça dans un coin si vous n’y voyez pas d’inconvénients.

Je me dirige aussitôt vers le banc jouxtant notre petit carré de paradis afin d’y placer discrètement le colis soigneusement emballé dans son écrin de tissu. Au moins si les choses tournaient mal, il y aurait de quoi compenser. Et puis, je ne voulais pas vexer Shinjiro, lui qui se donnait toujours autant de mal. Je lui devais bien ça, après tout sans ce primate au grand cœur je n’aurais peut-être jamais eu l’occasion d’avoir ce qui se rapproche le plus de ce qu’on appelle des amis.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Daesign
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t285-chibiko-daestra-u-c#88

Chibiko Daestra

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Jeu 6 Oct 2022 - 7:40 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Il terminait tout juste le visuel de ses différentes préparations. La "Shinjiro Touch" comme il aimait l'appeler. Ce petit grain de folie qui faisait d'un de ses plats une réussite absolue, il n'en doutait pas le moins du monde. Aujourd'hui, pour ce petit repas entre amis, il avait pris la décision de mettre les p'tits plats dans les grands. Si la décoration n'était pas son point fort - et il le savait très bien - il avait tout de même pris le soin d'utiliser la peau de poisson cru pour en faire de petites fleurs comestibles, posées juste au dessus de sa préparation.

Se reculant de deux pas, il observait l'ensemble de son art face à lui. En entrée - car il y aurait une entrée oui - de succulentes boulettes de riz dans lesquelles il avait glissé au coeur un peu de viande et d'oignon cru. Boulettes façonnées à la main, qu'il avait ensuite fait frire pour apporter plus de goûts. Le plat était presque traditionnel pour lui. Amalgame de poissons, de riz blanc et de petits légumes assaisonnés, avec sa sauce "Kiryū". Une sauce dans laquelle il avait fais mijoter les restes de poissons, avec les arêtes broyées (mais certaines encore entière car pleines de vitamines), sauce réhaussée de piments assez forts "pour emballer le plat" selon ses dires. Et finalement le dernier plat, le dessert. Dont il n'était pas peu fier. Il s'y était mis depuis peu de temps. Une sorte de mousse dont nous tairons ici les ingrédients afin de ne pas donner aux autres l'envie de copier le plat. Une couleur brune qui donnait envie, dont l'épaisse crème sur le dessus s'était comme figée. Et bien sur les différentes décorations : la fleur en peau de poisson au dessus de chaque plat, un coeur dessiné dans la mousse (oui, c'était bien un coeur en dépit des moqueries d'un de ses potes) et une sorte de gelée étrange sur les boulettes frits.

Il était fier. Et c'est avec soin qu'il plaçait les plats dans une sorte de cagette montée sur roue. Une idée d'un des gars der sa division pour lui permettre de transporter tout ça sans casse. Le colosse n'avait d'ailleurs pas compris pourquoi quelques-uns des shinigamis de la Onzième étaient venus à lui pour lui demander à qui il en voulait de la sorte. Sans doute une pique à sa cuisine mais il n'en prenait pas ombrage. Il savait que tout le monde n'appréciait pas ses talents mais heureusement, ses potes n'étaient pas ainsi.

C'est ainsi qu'il se rendit sur le lieu du rendez-vous. Tout sourire alors qu'il les voyait déjà tous présents. Lui-même tirant ce cadis improvisé qu'il laissa à proximité du groupe, levant les bras dans leur direction.

    - Alors ça, c'est une scène comme j'aimerai en voir plus souvent. MOUHAHAHAHAHAHAHAHA !!! Comment qu'ça fait plaisir de voir vos tronches !!

Heureux, il l'était vraiment. La vie, c'était aussi ça. De petits moments entre ami(e)s, permettant de se ressourcer et de passer un moment agréable sans prise de tête. Rares mais précieux.

    - Comme promis, j'vous ai concocté un repas aux p'tits oignons. On va se régaler ! J'me suis entraîné récemment pour bien réussir mes préparations, j'pense que j'ai passé un cap de ouf.

Ainsi allait débuter un simple repas entre amis. Ce qu'il ne disait pas, c'est que ses entraînements en cuisine faisaient suite à sa rencontre avec la boss de l'Association des femmes shinigamis.

Il était devenu leur cuisinière en quelque sorte...

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Shingen Mizuki

Données Spirituelles
Grade: 4e siège de la Dixième Division
Dim 9 Oct 2022 - 18:00 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Le premier arrivé n’est pas celui auquel elle se serait attendue, mais, sans surprise, celui qu’elle a toujours le plus envie de voir. Cela ne fait pas si longtemps pourtant qu’ils se sont accordés quelques jours de repos après s’être mis sur la tronche au Rukongai. Tout sourire, elle le regarde faire son petit numéro d’un air amusé. Il ne serait pas vraiment lui s’il ne faisait pas le beau au moins une fois dans la journée. Elle le regarde évidemment et à nouveau ne peut que constater à quel point il a grandi par rapport à cette époque où ils n’étaient que deux gamins perdus dans les quartiers pauvres où ils vivaient.

- De mieux en mieux, tu t’améliores Bichon !

La pression dans sa poitrine l’empêche de sourire aussi franchement qu’elle le voudrait, mais pas suffisamment pour lui gâcher l’instant.

- J’vais pas te tâter le fessier ça te ferait trop plaisir, mais vient plutôt t’en servir en te posant là !

Elle désigne la place à côté d’elle, et bien vite, ils sont rejoints par Daestra. Elle a l’air rayonnante et surtout contente de les voir. C’est amusant de se dire que ça avait débuté plutôt difficilement entre elle et eux au début. Et finalement, ils étaient parvenus à s’apprivoiser les uns, les autres.

- Contente que tu sois venue. Tu as bonne mine aussi !

Les en cas d’urgence, c’était une bonne idée. Elle-même avait pensé à un moment à venir avec des desserts, histoire d’avoir quelque chose de meilleur, une touche positive à déguster en fin de repas. Mais entre les bouteilles et les cadeaux qu’elle avait préparés déjà, plus la couverture, elle n’avait pas eu assez de mains pour tout porter sans que ce ne soit la pagaille, donc elle avait fait des choix.

- Super ! Ça sera utile je pense… Ça se passe bien pour toi dans ta division ?

Et le dernier acolyte arrive, Mizuki hausse un sourcil étonné en voyant son espèce de caddie. Elle se pince les lèvres pour ne pas exploser de rire. Quelle idée elle avait eue là de lui laisser à lui le soin de s’occuper du repas. Ça allait être folklorique. Pour sûr, ils n’allaient pas s’ennuyer, quant à manger ça… Rien n’est moins sûr. Mais bon dans toute cette tambouille, elle trouvera bien un truc à grignoter pour faire honneur au plat et plaisir au cuisinier.

- On attendait plus qu’toi !

Il avait raison. Ça faisait trop plaisir d’avoir tout le monde réuni là. Ça n’avait pas été ainsi depuis tellement longtemps, de quoi faire remonter plein de bons souvenirs.

- Aux petits oignons hein ? Bah on va voir ça ! Tu nous sers ? En attendant, j’ai apporté de l’eau et du saké, comme prévu. Qui veut quoi ?

Première fois qu’elle boira de l’alcool, elle tenait à ce que cela se fasse avec ses amis.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans X76e
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t366-shingen-mizuki-ft

Shingen Mizuki

Revenir en haut Aller en bas


Kyōakusei Kenshirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Gobantai
Mar 11 Oct 2022 - 10:56 - On s'était dit RDV dans 4 ans

    - Hé coucou !
Lâche-t-il à l’arrivée de Daestra. Déjà, une idée germe dans son esprit, ce qui peut se deviner au sourire espiègle qui apparaît sur son visage.

    - Dis voir… Tu donnerais pas des cours des fois pour parler bien et tout ? J’ai rencontré une Capitaine, elle est folle de moi, mais elle trouve que je parle trop et puis que je suis un peu trop… enfin, pas assez… ‘fin je porte pas de beaux kimono et tout tu vois, mais si on doit vivre une grande histoire d’amour et que je dois devenir noble en me mariant dans une bonne famille et tout, faut que je fasse bonne figure quand même ! Doit pas y avoir grand-chose à régler, ça doit se jouer sur des détails j’pense, t’es partante ?
Et alors qu’il « agresser » Daestra avec ça sitôt arrivée, il ne manque pas bien sûr de lancer de petits coups d’œil à Mizuki. Ce n’était pas la première fois qu’il parlait de conquêtes, mais peut-être qu’à un moment il arriverait à provoquer un petit quelque chose, non ? Bon, bien sûr, il n’a même pas la plus petite ouverture avec la Capitaine évoquée, même avec beaucoup d’imagination. Mais ça pourrait toujours être utile d’apprendre un peu à mieux se tenir pour la prochaine fois. Histoire de pouvoir faire le malin. Déjà quand il faisait un effort, il était capable de très bien s’exprimer, avec un meilleur vocabulaire. Sans doute le fait d’avoir côtoyé Daestra depuis l’Académie avait aidé, par mimétisme. Mais là, c’était question de pousser un peu plus loin le truc, et d’être capable de rendre ça un peu plus naturel. Pas qu’il souhaite causer comme un dictionnaire tout le temps, mais pouvoir endosser le rôle à l’occasion, pour donner le change… ça serait pas mal !

    - Enfin, bien sûr, content d’te revoir et tout, ça bouge pas. T’as un peu poussé non ? C’est les bons plats de Shinjiro ça, ça favorise la croissance !
Ces derniers mots, il les prononce un peu plus fort comme il voit ce dernier se pointer. Ses plats étaient généralement à peine mangeables – on s’habitue un peu à force – mais il en tirait toujours beaucoup de fierté. Petit clin d’œil à la Blanche à côté de qui il était assis, sourire en coin.

    - Des oignons ? Ah, mince, je peux pas. Ca me file la chiasse explosive à chaque fois, la dernière fois j’en ai foutu par-tout ! Rah, trop désolé vraiment hein, heureusement que Daestra a apporté un peu de rab’ je vais pouvoir manger un peu comme ça. Snif, ne me restera que mes yeux pour pleurer devant l’élégance raffinée de tes plats Shinjiro, ça me fait mal au cœur vraiment !
Puis d’ajouter à Mizuki, après une petite hésitation, le soufflant un peu plus bas même.

    - Un peu de sake mais… juste un peu hein ? Tu me resserres pas trop pour essayer d’abuser de mon corps pendant que je serai saoul, hein ? Encore que… bon allez si c’est ça je veux bien picoler !
Nouveau sourire en coin. Bon, l’alcool ce n’était pas son truc. La dernière fois il avait été dans un état pas possible, il lui avait fallu trois jours pour s’en remettre et il avait failli s’embrouiller devant toute sa division et tout. Valait mieux rester dans des quantités raisonnables dans tous les cas.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Kenshiro
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t233-kyoakusei-kyoken-kensh

Kyōakusei Kenshirō

Revenir en haut Aller en bas


Chibiko Daestra

Données Spirituelles
Grade: 4e Siège de la 2e Division
Mar 18 Oct 2022 - 11:36 - On s'était dit RDV dans 4 ans

- Je ne vois pas pourquoi tu devrais changer cela, si cette fameuse Capitaine de noble famille est tombée sous ton charme irrésistible je suis certaine que ton langage fleuri n’y est pas étranger. Après tout, ça fait tellement exotique !

Je laisse échapper un petit gloussement moqueur, faire dans l’humour je le dois à ces années passées en leur compagnie. Cela n’est pas parfait mais je sais que ça peut facilement aider à faire passer un semblant de vérité inavouable. Et sa requête s’y prête à merveille.

Il est certes assez bel homme, mais depuis le temps j’avais appris à réfréner mes instincts primaires surtout lorsque ceux-ci se penchaient un peu trop sur des personnes d’une autre caste. Bien entendu, je suis libre de me laisser guider par mes désirs, cependant j’aurais bien du mal à assumer une relation de cet ordre malgré le fait que notre famille ne s’y est jamais opposée. Et en plus, il venait de dire qu’il était sur le point de s’engager. Enfin, s’il fallait donner quelconque importance à ses histoires.

Pour le sujet de la croissance, je préférais ne pas répondre, par pudeur et parce que la chose ne regardait que moi. Même si effectivement, il visait juste. Quoique, à terme, je resterais probablement aussi chétive que Mère. Je me contente de lui renvoyer un sourire poli, et concentre alors davantage mon attention sur le reste du groupe tandis que Kyoken lorgne sur l’alcool apporté par Mizuki. Je tente de m’adresser à cette dernière en haussant légèrement le ton, histoire d’en informer l’assemblée.

- Je gage que vos parcours depuis notre sortie de l’Académie vous convient. Me concernant, même si je ne peux pas trop m’étendre sur les détails j’ai déjà pu gravir les échelons de la Seconde Division. Entre autres choses. Shinjiro également, si j’en crois ses révélations lors de notre dernière entrevue.

J’ose prendre une mine assez fière, non pas pour m’enflammer devant mes camarades mais plutôt du fait que je prends finalement conscience de ce privilège et de ma chance. Bien entendu, je ne dois cela qu’à des efforts acharnés, ce qui décuple le sentiment de confiance en soi. Radieuse, je m’installe donc sur un coin de la nappe soigneusement installée à même le sol et, sans perdre du regard mon paquet derrière le banc j’avise rapidement le principal initiateur du groupe. Pour ne pas dire leader, parce que ce mot m’écorcherait.

Shinjiro affirme s’être amélioré dans la conception de repas, il faut dire qu’il partait d’une base proche de la négative. Qu’est-ce qui pourrait mal se passer ?

- Bien, j’ai pour dire vrai relativement hâte de voir ce que le grand singe nous a concocté. J’espère qu’il n’y en aura pas trop, d’oignons.

Je lui lance un clin d’œil furtif, manière subtile de lui rappeler cette époque pas si lointaine où je prenais encore ses expressions au premier degré.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Daesign
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t285-chibiko-daestra-u-c#88

Chibiko Daestra

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Mar 18 Oct 2022 - 19:39 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Tiens, lui aussi avait rencontré une capitaine ? Rien d'étonnant en vérité mais il notait l'info dans un coin de sa tête. C'était aussi son cas depuis quelques temps et si certaines rencontres n'avaient pas été brillantes, il devait admettre que les autres en valaient la peine. Et pas que des capitaines à dire vrai. Les Vice Capitaine étaient quasiment toutes des femmes. Et avec un sacré caractère de ce qu'il avait perçu.

Pendant que les uns et les autres discutaient, le colosse avait pris le soin de sortir les plats préparés, les poussant vers chacun des convives, visiblement très fier de lui. Au passage, il avait évidemment réclamé un peu d'alcool à Mizuki, afin d'accompagner le tout.

Ces petits moments avaient l'air de rien mais étaient importants pour lui. Ils étaient la preuve que même au sein du Seireitei, on pouvait se fier à certaines personnes. Elles étaient rares. Comme le bon alcool finalement. Il sentait la fierté de Daestra alors qu'elle mentionnait son poste. Ce qui n'était pas une surprise pour lui, l'ayant vu le jour de sa propre affectation au sein de la Onzième.

    - Tenez, chacun sa portion. Et pas de soucis, y'a pas tant d'oignons que ça hein. Attends, si t'as peur de la chiasse, j'vais enlever les tiens mon pote.

Hors de question que son ami mange quelque chose qu'il ne saurait digérer. S'approchant du plat en question, il farfouillait déjà avec ses mains et retirait les oignons crus. Ouvrant en deux certaines des boulettes afin d'en extraire l'ingrédient incriminé. Et de refermer celle ci à sa manière. Se tapant les mains l'une à l'autre pour virer sur le sol les miettes.

    - Voilààààà. Comme ça tu seras au top. N'empêche, rien qu'avec la déco du plat, j'ai passé un cap quoi. Et j'me suis lavé les mains t'inquiète.

Mais quand ? Une question qu'il ne fallait pas poser en réalité. Il regardait à tour de rôles les uns et les autres, la question de sa Crevette méritant une réponse de chacun. Mais pas de lui.

    - Moi, vous savez tous déjà. J'vais pas revenir dessus. Mais j'crois deviner qu'on est une sacrée génération en vrai. Déjà pas mal de siège alors qu'on déboule tout juste, c'est franchement classe hein. Et parmi nous, des futurs capitaines en plus. Moi j'dis, ça mérite qu'on trinque. Mizuki, tu me refiles un p'tit coup à boire ? S'il te plaiiiiit !!!

Il avait avalé d'une traite le premier verre, juste pour goûter. Il le tendait derechef.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Shingen Mizuki

Données Spirituelles
Grade: 4e siège de la Dixième Division
Jeu 20 Oct 2022 - 22:39 - On s'était dit RDV dans 4 ans

La Blanche entrouvre la bouche comme si elle allait dire quelque chose puis la referme, trop abasourdie pour réagir à vif. Heureusement qu’elle était déjà un peu pâle sinon il aurait été flagrant qu’elle venait de perdre quelques couleurs. Ce n’est pas la première fois que Kenshirō parle d’une femme évidemment et d’ordinaire elle s’en amuse bien que malheureusement pour lui cela n’aboutisse jamais. Cette fois ça a l’air différent pourtant, heureusement qu’elle peut compter sur Daestra pour répondre avec légèreté. C’est le coup de pouce qui lui fallait pour redevenir presque comme avant, toujours positive. Ou au moins le plus possible, ça, et taquine bien sûr. L’arme ultime, efficace dans des cas comme celui-ci.

- Alors comme ça tu vas te marier, et bien, toi aussi tu grandis dis donc !

Elle adresse un clin d’oeil à Daestra au passage. Il vaut mieux en rire qu’en pleurer n’est ce pas. Ce serait tellement égoïste de ne pas se réjouir pour lui. Il mérite ce qu’il y a de mieux. Et puis une capitaine, noble de surcroît, on peut difficilement trouver mieux à moins de séduire LA Kuchiki Rukia. Et ça, bon, c’est vraiment mission impossible.

- Tu en as de la chance, j’ai entendu dire qu’elle était magnifique, et particulièrement bien pourvue...

Un détail qu’elle savait, devait intéresser particulièrement le jeune homme. Elle sert les verres en fonction des demandes de chacun après avoir roulé des yeux à la réponse en aparté de son meilleur ami. « Tu sais que c’est pas mon genre d’abuser. » Et surtout pas d’un homme presque fiancé se retient-elle de dire.

Tandis que ça parle des progrès de chacun, des grades etc., Mizuki observe avec attention le contenu de son plateau-repas. De ses baguettes elle pousse la décoration sur le côté, pas convaincue qu’elle soit très comestible. De tout ce qu’il y a là, c’est peut-être l’entrée qui lui paraît le mieux, même s’il y a des oignons crus dedans comme le montre Shinjiro en retirant ceux de Kenshirō. Il y a pire, du coup c’est pas si mal, ça se mange bien et pas de risque de tomber sur des arêtes en se contentant des boulettes.

- C’est pas mal ça ! Peut-être faire cuire les oignons avant ? Juste une suggestion comme ça. Mais oui tiens voilà à boire !

Elle le resserre à nouveau et trinque volontiers même si pour sa part, elle ne croit pas vraiment aux grosses promotions. Elle est la seule à ne pas avoir de siège mais ça ne la dérange pas. La jeune Shinigami reconnaît sans mal que ses compagnons sont bien plus doués qu’elle et qu’ils méritent donc leur place. Après tout, elle est la seule à n’avoir pas encore de Bankai.

- À nos futurs Capitaine ! Ça mérite bien un petit cadeau ça !

Après avoir bu d’une traite, elle fouille dans son sac et en sort un premier paquet qu’elle tend à Daestra. Il contient trois rubans de soie rouge qu’elle pourra utiliser pour remplacer les siens au besoin. C’est de la bonne qualité, certifiée par le noble Vice-Capitaine qui l’a aidée à les trouver.

- Voilà pour toi ! Et voilà pour toi !

Le second paquet est tendu vers l’Argenté. Il contient une petite boite très solide, à peu près de la même taille que celle qu’elle est supposée remplacer. Mizuki ne fait pas de commentaire, se doutant qu’il comprendrait l’attention, se contentant de lui sourire avec bienveillance. Sa main gauche se crispe sur son sac et elle plonge à nouveau sa main droite dedans. Si ses doigts entrent bien en contact avec un petit objet dans le fond, elle ressort sans rien. La Blanche se mord les lèvres.

- D… Désolée… Dans la précipitation, dans tout mon bazar, j’ai… J’ai oublié le tien...

Des mots adressés à son frère de cœur, qu’elle n’ose plus regarder depuis un moment. Le mensonge lui tord les boyaux, mais elle se voit mal lui remettre ce qu’elle avait choisi pour lui, parce que réflexion faite, il ne conviendrait pas du tout.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans X76e
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t366-shingen-mizuki-ft

Shingen Mizuki

Revenir en haut Aller en bas


Kyōakusei Kenshirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Gobantai
Dim 30 Oct 2022 - 22:48 - On s'était dit RDV dans 4 ans

    - L’exotisme c’est ma carte maîtresse bien sûr, et puis toute cette virilité là, comment ne pas craquer ? T’as raison, ça devrait largement suffire à faire le taf !
Ainsi cela lui suffit pour s’enorgueillir à la réplique de Daestra, et lui de ne pas trop chercher plus loin pour le moment. Sa demande, il y repenserait sans doute plus tard, « en cas de besoin », mais pour l’heure il y avait déjà beaucoup à penser et à dire. C’est qu’à quatre, les discussions prenaient tout de suite d’autres proportions, et même pour un habitué du chaos c’était un peu le bordel. Surtout quand en plein milieu du truc Shinjiro commence à dégoupiller ses boulettes pour en ôter les oignons. Les rendant immédiatement encore moins comestibles à ses yeux. « Désormais je ne consomme plus que des liquides » se dit-il, bien qu’il jettera tout de même des regards vers Daestra, voir si elle sort ses plats de substitution à un moment ou non.

    - Bah… moi je suis un peu déçu quand même. ‘fin, je comprends qu’ils m’aient pas mis à la Onzième tout de suite, mais bon, à défaut ils auraient au moins pu me coller à la Première. Si je deviens pas Kenpachi, c’est que je vais finir Capitaine-Commandant, c’est certain, je vois pas comment ça peut tourner autrement, héhé. Encore qu’il doit se faire chier, derrière son bureau avec sa paperasse… J’aime pas trop trop ça, même si bon, Troisième Siège ça veut aussi dire une bonne piaule pour roupiller et de la bouffe pas trop mal, c’est un standing tout de suite.
Il fait au passage un clin d’œil à Mizuki comme elle le sert, ne se rendant pas trop compte du malaise, ou tout du moins de ce qui le causait. Ça lui serait vite passé, jusqu’à l’heure des cadeaux.

    - Youhou, un cadeau trop bien !
Rétorque-t-il tout excité, en profitant pour écarter le bento de Shinjiro ni vu ni connu. Mizuki commence par Daestra. Des jolis rubans, oui, ok, très bien, un truc de filles, normal. Puis Shinjiro.

    - Aaaah, tu gardes le meilleur pour la fin, je vois, héhé !
Sauf qu’en fait… non. Elle garde rien du tout. Pas de cadeau. Et lui de la regarder la bouche entrouverte, comprenant pas trop.

    - Comment ça t’as oublié le mien ? C’est juste, tu l’as pas là tout de suite, avec toi ? On peut aller le chercher, hein ?
Il avait bien du mal à croire qu’elle ait pu tout bonnement oublier de lui prendre un cadeau à lui, aussi cherche-t-il encore un peu à écarter cette possibilité.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Kenshiro
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t233-kyoakusei-kyoken-kensh

Kyōakusei Kenshirō

Revenir en haut Aller en bas


Chibiko Daestra

Données Spirituelles
Grade: 4e Siège de la 2e Division
Dim 13 Nov 2022 - 15:28 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Shinjiro prit soin de nous distribuer à chacun un repas qu’il disait avoir fait de bon cœur, ce dont je tente encore de me convaincre compte tenu de mes expériences passées. Mais d’un autre coté je me dis qu’avec le temps il a forcément dû évoluer et cela ne devrait pas être si terrible. Enfin, jusqu’à ce que je le vois mettre ses mains dans le plat de Kyoken pour en extraire lesdits oignons mentionnés plus tôt. Un souvenir désagréable me revient, je fais mine de ne pas avoir vu.

Je préfère rester là calmement à les écouter à tour de rôle. Lorsque le primate blanc propose de trinquer, je les accompagne machinalement avant de reposer mon verre sans avoir osé y porter mes lèvres. Je compte bien ne pas succomber aux affres de l’ivresse, je me considère encore bien trop jeune pour cela.

- Vous savez, être siège est déjà en soi un immense privilège. En cela, tu peux à juste titre en être fier Kyoken. Et puis dans un sens je me dis que si tu avais été intégré dans la même Division que Shinjiro, le Gotei tout entier ne s’en serait pas remis.

Je pousse encore un petit gloussement amusé. Et alors que mes yeux se tournent vers le plat qui nous a été gracieusement offert ce sourire se fane aussitôt. Rien de comparable avec ce que j’ai l’habitude de manger c’est certain. On pourrait effectivement considérer cela comme une œuvre unique. Point bonus concernant la décoration, qui ne compense malheureusement pas le manque sur les notions de cuisine basiques évoquées par Mizuki.

Laquelle me sauve d’ailleurs possiblement d’une indigestion à venir puisqu’elle annonce fièrement vouloir nous faire offrande de cadeaux. Brillante idée, bien que cela soit habituellement réservé à des occasions bien particulières dans mes souvenirs. Enfin, si tant est que nos retrouvailles le soient, pourquoi se formaliser ?

Contre toute attente je me retrouve, contemplative, devant une boite contenant trois rubans que je devine de très bonne facture. Je n’ose rien dire, et surtout pas lui demander par quel moyen elle a pu se les procurer. Une chose reste néanmoins certaine, c’est qu’ils seront utilisés ne serait-ce que pour honorer l’effort. Je me sentirais presque mal de ne pas avoir eu le temps de penser à l’éventualité d’offrir quelque chose en retour. Enfin, il y avait bien les bentos, c’est toujours mieux que de venir les mains vides.

Je remarque néanmoins une étrange conversation qui se tient au-delà de ma bulle. Mizuki semble avoir oublié le présent à destination de Kyoken. Ce qui est regrettable. Mes sens aiguisés, eux, analysent cette scène d’un autre œil. J’ai beau ne pas être experte en la matière par manque d’expérience, je ne peux m’empêcher de ressentir une sorte de tension presque palpable. Pas de celle qui amène vers la colère non, son inverse.

- Ah mais je comprends ! Son Cadeau, c’est son CŒUR ! Ahah, elle est amusante celle-là, n’est-ce pas ?

Je me persuade que ce n’est qu’une blague de mauvais goût, ce qui déjà en soi est assez rare de ma part. Mais dans un sens le malaise ne tarda pas à me gagner. Est-ce que vraiment, un groupe d’amis pouvait être confronté à ce genre de situations ?

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Daesign
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t285-chibiko-daestra-u-c#88

Chibiko Daestra

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Ven 25 Nov 2022 - 17:09 - On s'était dit RDV dans 4 ans

    - C'est pas faux.

Daestra avait pointé du doigt le risque important pour le Gotei d'avoir les deux compères côte à côte dans la même division et l'image amusait grandement le colosse. Sans doute n'était-ce pas plus mal que le destin les ait séparé finalement.

Il écoutait les différentes remarques, sans réellement s'en offusquer. L'idée de cuire les oignons n'était pas absurde évidemment mais l'Argenté aimait le côté croquant de son plat. Mais comme disait si bien l'adage : les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Tant qu'ils faisaient honneur à son plat, il ne pouvait se vexer de rien finalement. Surtout face à ces trois là, qu'il respectait et en qui il portait une amitié véritable.

D'ailleurs Mizuki déballait les cadeaux des uns et des autres. Les yeux du colosse s'agrandirent alors qu'il voyait le sien. Il se souvenait de l'incident récent, qui avait vu son autre boîte s'abîmer pendant le déménagement de ses affaires. Ce jour là, elle avait été à ses côtés. Et avait vu l'objet caché dans la boîte en question.

Soupesant le coffret, il l'étudiait de toute part, ne faisant temporairement plus attention aux autres. C'est alors qu'il l'ouvrit, fouillant de sa main une de ses poches pendant ce temps pour en ressortir une bague, une chevalière avec un symbole particulier. Signe du clan Kiryū, cadeau de son père adoptif. Il rangea la bague dans la boite qu'il posa avec précaution près de lui. Levant les yeux vers son amie.

    - Merci. Vraiment. Tu gères.

Il n'avait pas trop suivi le reste mais quelques brides de paroles lui permettaient de comprendre la situation. Son pote n'avait rien eu. Mais il ne put réprimer un énorme éclat de rire alors que Daestra sortait sa dernière réplique. Alors celle là, il ne s'y était clairement pas attendu. Déjà que cela vienne de la noble, c'était quelque chose - et une preuve de son évolution depuis ces dernières années - mais qu'en plus ça concerne ces deux là, c'était l'apothéose. Après tout, ils se connaissaient bien avant d'arriver ici. Ils étaient plus proches que n'importe qui. Ce n'était pas si idiot à dire vrai.

    - Mouhahahahaha. J'adore ta blague, ma Crevette. Mais de là à c'qu'il rebondisse lui aussi dessus pour lui offrir un autre genre de cadeau, y'a qu'un pas hein.

C'est que Kyôken pouvait aisément faire des blagues en dessous de la ceinture. Mais là ? Il paraissait peut -être un poil vexé finalement.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Shingen Mizuki

Données Spirituelles
Grade: 4e siège de la Dixième Division
Sam 26 Nov 2022 - 15:29 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Dans quel merdier est ce qu’elle s’est encore fourrée ? En tout cas sur le coup elle ne sait pas comment gérer le Kenshirō et son besoin pressant de cadeau. Comme si ça pouvait l’aider, elle replonge son bras dans son sac en espérant tomber sur un truc qui pourrait faire illusion. Mais ça, c’est sans compter sur la blague de Daestra. Avalant de travers, Mizuki manque de s’étouffer avec sa propre salive. Quant à l’Argenté, elle ne sait pas si son intervention l’aide ou pas. Peut-être que oui comme elle décide de rebondir dessus.

    - Haha la bonne blague ! Mais ouais non, Kyōken, r’bondis pas là-dessus… J’veux pas savoir ce qui peut te passer par la tête là.

Et elle secoue la sienne d’un air dépité. Comme le dit Shinjirō, le loustic est bien capable de sortir une bêtise plus grosse que lui. Or ils ne sont plus à l’académie et le délire qu’il s’est prit à dire à qui veut bien l’entendre qu’elle est sa petite amie commence à l’agacer.

    - Et je l’ai juste pas là tout de suite avec moi. J’irai le chercher. Non on n’y va pas maintenant. Je te le déposerai à ta division en partant. Ah oui parce que j’vous ai pas dit, je vais aller au Hueco Mundo !

Et elle sourit en grand, certaine que l’information pourra aider à faire oublier le sujet précédent. E tout cas elle l’espère fort. Quant au cadeau, elle pourra toujours dire que finalement elle n’aura pas eu le temps de le lui donner avant le départ. Voilà, son plan semble parfait et ça la rassure tout de suite. Pff. Quand même… C’est la dernière fois qu’elle s’embête à faire des cadeaux ! Voilà.

    - Bon j’sais pas trop ce qu’on va y faire, j’ai pas eu les explications, mais ça va être trop cool ! J’y vais avec le CRHEH. C’est de la recherche sur les Hollow en gros. C’est le Cap’ de la Troisième qui gère le truc. D’ailleurs va falloir que je me prépare. Je dois réviser mes cours sur le sujet et puis j’ai un entraînement spécial avec le professeur Komamura… Pfiou, pas l’temps d’niaiser !

Ses prunelles d’ambre observent ses trois compagnons. Si elle ne s’inquiète pas pour Daestra, elle se demande tout de même ce que les deux autres vont bien pouvoir manigancer comme plans stupides. Pas besoin qu’ils soient dans la même division pour ça, même si heureusement, ça diminue drastiquement les occasions de les voir associés dans un même projet.

    - Soyez sages pendant que je serai partie !

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans X76e
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t366-shingen-mizuki-ft

Shingen Mizuki

Revenir en haut Aller en bas


Kyōakusei Kenshirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Gobantai
Ven 16 Déc 2022 - 13:14 - On s'était dit RDV dans 4 ans

    - Ouais, trop de talent au même endroit, ç’aurait fini par poser problème, t’as trop raison !
Rétorque-t-il simplement à Daestra, non sans ricaner à l’adresse de Shinjiro, répondant dans le même esprit. Le règne de terreur que ç’aurait été, à se bastonner à la moindre occasion, et que serait devenue leur rivalité si l’un était devenu le supérieur direct de l’autre ? Très clairement le fonctionnement interne de la Onzième Division tout du moins aurait grandement été chamboulé !

Enfin bien sûr c’était un moment de légèreté qui s’en était vite allé lorsqu’il avait été question qu’il n’ait pas de cadeau. Lui, en particulier. Y avait quand même vraiment moyen de le prendre mal, étant donné la relation particulière qu’ils entretenaient depuis si longtemps avec Mizuki ! Tellement évident que les autres se mettent d’ailleurs à vanner là-dessus, et Kenshirô leur aboie déjà dessus.

    - Gnagnagnagna ! Même pas vrai d’abord ! J’essaie tout le temps mais elle arrête pas de me coller des râteaux ! N’empêche on dit que c’est moi qui doit pas rebondir, mais… ouais nan, laissez tomber !
Une pensée lubrique qui lui traverse l’esprit mais qui ne serait pas parfaitement de bon ton en cet instant en effet. S’il devait complimenter Mizuki sur sa poitrine ce serait mieux en privé et lorsqu’il aurait son cadeau, quand même ! En tout cas il pourrait pas l’avoir là, de ce qu’il comprend. Qu’elle va partir, qu’il apprend. En direct, comme les autres. Pince des lèvres pour retenir un « han mais tu m’avais pas dit » qui commencerait à faire beaucoup. C’était bien la preuve qu’il n’y avait pas trop de lien amoureux de la part de la Blanche à son propos, pas vrai ?

    - Ah ouais, on part tous en mission risquée, trop bien. Moi je dois aller… faire des trucs super dangereux et tout, mais c’est super secret, je peux pas trop en parler. Enfin voilà, j’vais p’t’être partir, et p’t’être même pas rev’nir, mais en tout cas c’qu’est sûr c’est qu’on pouvait en rire...
Fronce des sourcils. Ça n’a aucun putain de sens. Sait pas d’où ça lui sort. Mais en tout cas il en profitera pour refaire le lien avec le sujet qui l’intéresse :

    - Du coup ouais vaut mieux que tu m’apportes mon cadeau et tout, on se reverra p’t’être jamais qui sait ? Ça serait dommage, hein ? Hein ?!

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Kenshiro
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t233-kyoakusei-kyoken-kensh

Kyōakusei Kenshirō

Revenir en haut Aller en bas


Chibiko Daestra

Données Spirituelles
Grade: 4e Siège de la 2e Division
Dim 18 Déc 2022 - 11:38 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Ravie de constater que ma tentative d’humour a fait mouche, plus particulièrement auprès des principaux concernés. Leur réaction est divinement bien jouée, elle maintient sans trop en faire le flou qui demeure autour de leur relation qui si j’en crois nos multiples discussions passées date de bien avant le début des études à l’Académie.

L’atmosphère est globalement très agréable, un changement bienvenu dans nos routine individuelles qui sont j’imagine assez similaires dans les grandes lignes. Je prends le temps de noter soigneusement chaque mot dans mon esprit, même si certains sont encore assez nébuleux.

- Coller des râteaux ? J’ai beau avoir progressé en imagerie fantaisiste avec les années grace à vous, je dois bien avouer que celle-ci je ne l’ai pas.

Une remarque tout à fait candide qu’on pouvait difficilement attribuer à mon âge mais plutôt au fait que je n’ai pas la moindre notion pour tout ce qui touche à l’intimité. Les vieilles traditions ont la peau dure, et puis je n’avais jusqu’ici pas eu le temps ni la volonté de me mettre en valeur pour attirer un quelconque partenaire. Cela viendra bien assez tôt. Enfin, je l’espère. Pour le bien de la lignée, évidemment.

Mais ce qui accapare surtout mon attention ici, et repousse par la même l’envie inexistante de me risquer à entamer ce fabuleux repas préparé par Shinjiro, c’est bien la nouvelle que partage Mizuki. Je ne peux m’empêcher un semblant de jalousie évidente compte tenu du fait que pour ma part la seule directive imminente qui me concerne se rapporte à la gestion des archives de la Seconde Division. En d’autres termes je vais passer les prochaines semaines en bon rat de bibliothèque, pour mon plus grand plaisir. Ou pas.

- Le professeur Komamura ? Ça me rappelle notre première rencontre. Tu as pu lui demander, tiens, s’il n’y avait que le clan « à tête de chien » ? Je laisse échapper un rire. Plus sérieusement, je t’envie beaucoup. Je n’ai pas encore eu le loisir d’être envoyée sur le terrain, je compte sur toi pour venir me faire un rapport dès ton retour !

A peine le temps de formuler ce petit écart sous couvert d’humour que Kyoken comme à son habitude tente de surenchérir de la manière le plus hasardeuse qui soit. Je rêve du jour où il comprendra que ce genre de manœuvres ne dupe absolument personne, et que se donner de l’importance de la sorte de fera pas de lui un ami plus apprécié qu’il ne l’est déjà à nos yeux.

Je ne lui adresse qu’un haussement de sourcils circonspect en guise de réponse, baguettes immobiles devant un visage grimaçant. Je ne suis, sans surprise, pas très convaincue par sa performance.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Daesign
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t285-chibiko-daestra-u-c#88

Chibiko Daestra

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Lun 13 Mar 2023 - 16:46 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Le sérieux revint sur le visage du colosse alors que Mizuki parlait du Hueco Mundo. Alors comme ça, elle allait se rendre dans ce monde peuplé de monstres ? Un court instant, un sentiment qu'il n'avait pas l'habitude de ressentir lui enserra le coeur : la jalousie. Elle avait de la chance finalement, car se rendre là-bas, c'était presque la garantie que l'on pouvait combattre. Et le combat pour lui, c'était évidemment synonyme de plaisir.

    - Attends, t'es sérieuse là ? Putain !!! LA CHATTE, LA CHAAAAAATTEEEEE !!!!

Les derniers mots avaient été pratiquement hurlé mais aucun des protagonistes ici ne s'en offusqueraient. Ils connaissaient le colosse et savait qu'il n'y avait nulle méchanceté dans ces propos. Seule l'envie s'entendait. Pour autant, il respectait la force de Mizuki. Il fit alors mine d'applaudir dans sa direction. Histoire de lui montrer qu'il ne lui en tenait pas rigueur. Déjà parce qu'elle n'y pouvait rien. Et en plus parce qu'elle venait de lui offrir un sacré cadeau, alors il aurait été idiot de faire n'importe quoi ici.

    - LE CREEEH ? A tes souhaits !

Il ne put s'empêcher de se marrer à l'énoncé de l'unité. Finalement, ne pas y aller était peut-être une chance. Quant au fait d'être sage pendant son absence, il préférait ne pas y répondre. Sage était son second prénom après tout. Et le sourire qui s'étirait sur son visage en était une preuve non ?

Quoi qu'il en soit, même Kyoken semblait avoir de quoi faire. Alors que lui, rien de bien foufou n'arrivait. Quant au Komamura, il le connaissait plutôt bien mais n'estimait pas que c'était une chance de s'entraîner avec lui. Il utilisait un peu trop la magie, même s'il savait aussi cogner autrement. Avalant une partie de la bouffe proche de lui, il reporta son regard sur la fine équipe. Si disparate et pourtant si proche.

    - Fais gaffe à toi quand même Mizuki. J'sais que tu sais te battre mais j'aime pas l'idée qu'il n'y ait aucun d'entre nous pour t'aider si besoin. Puis bon, j'ai entendu des rumeurs sur ce capitaine de la Troisième. pas le mec le plus équilibré du Seireitei, si tu veux mon avis.

Les rumeurs. Son grand dada depuis longtemps. Il poussa un simple soupir, avant de reprendre :

    - Perso, j'me fais un peu chier en ce moment. J'espère qu'on va avoir un peu d'actions sous peu car j'ai pas envie de passer mon temps qu'à m'entraîner sans dérouiller des ennemis quoi. C'est quoi ton truc super dangereux, Kyôken ? Besoin d'aide ?

Dis-oui, dis-oui, dis-oui. PITIE !!!!

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Shingen Mizuki

Données Spirituelles
Grade: 4e siège de la Dixième Division
Mar 21 Mar 2023 - 9:13 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Pour Mizuki, c’est évident qu’il prend mal la chose, tout ça juste à cause d’un cadeau de rien du tout… ça la met mal à l’aise. Seulement si elle le lui donne là maintenant, elle va encore plus se faire charrier alors elle ne sait plus trop ce qu’il conviendrait de faire. Heureusement, l’ignorance de Daestra vient la tirer de son dilemme d’adolescente. Mieux vaut laisser ce sujet de côté et diriger la discussion vers des trucs plus passe partout.

« Coller des râteaux, c’est ce que les filles font tout le temps avec lui. ça veut dire « ne pas répondre à ses avances, le repousser ». J’me disais qu’il devrait peut-être changer de technique, mais je l’ai sous-estimé vu qu’il a une Capitaine fooooolle de lui apparemment. » Dit-elle en roulant des yeux.

La Blanche adresse une petite moue provocatrice à l’intéressé puis rassemble ses affaires. Elle tourne ensuite de nouveau son visage vers Daestra. « J’ai pas pensé à lui demander non… J’essaierai d’y penser, sinon tant pis. » Puis face à l’entrain de Shinjiro, elle esquisse un léger sourire. « ça veut dire… Bah j’sais plus mais c’est trop cool ouais ! J’f’rais attention ouais. Faut qu'je file, trop de préparatifs tout ça... Vous allez tous me manquer ! »

Elle leur adresse une petite tape amicale sur l’épaule et quand c’est au tour de son meilleur pote, elle le serre dans ses bras. « Surtout toi bichon. Allez, boude pas ! Je reviendrais vite. » Ses bras l’enserrent un peu plus que nécessaire et lorsqu’elle le lâche, elle en a profité pour glisser discrètement un petit sachet dans sa poche. Ainsi, lorsqu’il s’en rendra compte, il trouvera son cadeau qu’elle a finalement décidé de lui donner, le courage lui étant un peu revenu. Il s’agit d’un bracelet en cuir noir de trois bandes tressées. Sur le fermoir rectangulaire, leurs initiales sont gravées, petites et discrètes mais présentes.

Puis la jeune femme se lève, se la jouant un peu trop, elle leur adresse un salut militaire théâtral. « A la revoyure les potos ! » Enfin, elle file sans demander son reste, échappant à la suite du plateau repas dont elle ne peut plus avaler une bouchée sans avoir mal au ventre.

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans X76e
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t366-shingen-mizuki-ft

Shingen Mizuki

Revenir en haut Aller en bas


Kyōakusei Kenshirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Gobantai
Lun 10 Avr 2023 - 14:57 - On s'était dit RDV dans 4 ans

Même si Mizuki avait déjà répondu à sa façon à Daestra, Kenshirô ne se prive pas d’apporter sa propre version, bien entendu !

    - Coller des râteaux, c’est genre… ouais, voilà, tu marches confiant, tu te dis « je vais peut-être pouvoir brouter un peu de gazon », et paf ! tu marches sur un râteau, boum, dans les dents ! Bah, quand t’essaies de brancher un peu Mizuki, ça fait pareil, PIF !
Mimant avec sa main la remontée d’un râteau directement dans son nez, avant de se marrer. Au moins on avait écarté la question du repas pour le moment, et ça c’était plutôt une bonne chose. Bon, il avait encore faim, mais il pourrait voir ça plus tard au sein de sa division. D’ailleurs qu’il y pense, il pousse encore un peu plus son bento en direction de Shinjiro. Il risquait d’avoir assez d’appétit pour se terminer celui-là aussi, autant que ça ne devienne pas de la nourriture gâchée dans la mesure du possible. Ayant été gravement dans la dèche, il savait que ça se faisait pas de jeter. Mais là, bon, lui-même avait ses propres limites, peut-être que quand on disait qu’il fallait des tripes pour aller à la Onzième, c’était de ça qu’ils parlaient ? Pouvoir digérer ça, c’était l’examen d’entrée ? Il répondit d’ailleurs à celui-ci, se disant que ça pourrait aider à noyer le poisson.

    - Quand j’pourrai, j’te dirai ! Pour le moment c’est top secret, faut être discret et tout et tout. Mais c’pas impossible que ça se termine en atelier venaison, j’te ferais signe !
Pas qu’il doutait des aptitudes de Shinjiro en matière de discrétion mais… si, en vrai si, complètement ! Lui évitant de justifier, l’accolade de Mizuki. Et lui d’en profiter pour lui souffler à l’oreille :

    - Hmm, tes nénés ils sont tout chauds et moelleux, comme des p’tites miches de pain brioché ! Rah, ça m’a donné la dalle ! Moi aussi j’décampe, j’vais voir si...
Réalise qu’il s’est vendu et que Shinjiro pourrait facilement en profiter pour caser ses « restes » s’il n’en profitait pas pour filer aussi vite que possible.

    - Ahah, j’rigole ! Je t’ai bien eu hein ? Trop mangé, pfiou, c’était hyper bon tout ça tout ça, je vais aller m’écrouler faire une p’tite sieste après un festin pareil ! Surveille bien Dae sinon elle va tout finir la p’tite gourmande, ahah !
Et d’en profiter pour mettre les voiles à son tour avant qu’il réalise quoi que ce soit. Fallait qu’il se trouve des petits pains bien chauds, ou même des buns farcis, l’eau à la bouche là… Le bracelet serait trouvé plus tard, et un jour sans doute ils auraient l’occasion d’en parler, ou au moins de lui montrer qu’il le portait...

_________________
On s'était dit RDV dans 4 ans Kenshiro
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t233-kyoakusei-kyoken-kensh

Kyōakusei Kenshirō

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum