Before Tomorrow Comes :: Soul Society :: Seireitei :: Quartiers Militaires


Nagatsuki Aizome

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Troisième Division
Dim 11 Sep 2022 - 23:35 - Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une...

Depuis combien de temps il est là ? C'est fou comme le temps passe lentement lorsque l'on attend. C'est ce que l'on appelle la relativité parait-il, ou bien est-ce tout simplement une question de perception. Les deux. Allez oui, disons les deux. Compter les secondes de toute façon il l'a déjà fait et il s'est arrêté assez vite. Autour de 300... Alors que pourtant, il sait être patient ! Mais, là... dans cette position... Comment dire. C'est pas très confortable.

Est-ce que c'est grave du coup ? Pas vraiment en fait. C'est pour la bonne cause on va dire. Enfin... pour l'amitié en tout cas ! Car oui, les deux Shinigami concernés par cette... mise en scène se connaissent depuis des lustres, on vécu des aventures improbables ensemble et ont obtenu leurs Haori presque en même temps ! C'est fou non, quand on y pense ? Enfin non, quand on y pense, c'est plutôt la faute de Satsubatsu Kyōaku. Donc pas super...

Bref ! Aizome est donc là, caché dans un coin du bureau du Capitaine de la Douzième Division, attendant la venue de ce dernier pour lui faire la surprise d'une intervention bien placée et improbable. Il faut dire que pour le coup, il est fier de son idée. Profiter de ses capacités affutées en camouflage pour surprendre son ami dans son propre fief ! Le plus dur ayant été de passer tout le chemin discrètement. En fait, pour le coup il a triché, ayant pris une tenue sombre fabriquée par sa tante, idéale pour ce genre de petit numéro.

AH ENFIN ! Voilà Seiichi qui arrive. ENFIN ! Qu'est-ce qu'il faisait jusque là ? Mystère. A-t-il remarqué la présence d'Aizome ? Peu probable. Il faut attendre encore un peu, qu'il s'installe à son bureau et commence à travailler sur des... trucs. Mais... Qu'est-ce que... Il regarde ses fleurs. Super. Ah bah la fenêtre maintenant...

Le Nagatsuki ne saurait même pas dire combien de temps il est resté ainsi à regarder dehors. Si c'était court ou long. Les crampes dans ses membres commençent à prendre le dessus sur son esprit... Un bon exercice à faire faire à ses troupes se dit-il brièvement. Et alors que le Yūko se plonge ENFIN dans son travail...

    - Ce serait bien qu'on discute enfin de cette fameuse expédition qu'on doit envoyer au Hueco Mundo non ? On se croise à peine ces derniers temps, c'est fou ça hein ?

Bouh. Signé : La petite araignée dans le plafond.

_________________
 
Celui que tu combats n'est pas toujours ton ennemi.
Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une... Signature
Celui qui t'aide n'est pas forcément ton ami.


https://www.before-tomorrow-comes.fr/t251-nagatsuki-aizome#769

Nagatsuki Aizome

Revenir en haut Aller en bas


Yūko Seiichi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Douzième Division
Lun 12 Sep 2022 - 0:42 - Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une...

Homoncule. Forme d'existence inférieure. Tout comme les âmes artificielles, des outils. Quelque chose qui tient plus de la machine que du vivant – ou d'un ensemble mécanique et organique. Une inspiration provenant de l'alchimie humaine. Mais là où l'humanité s'est plongé dans cet idéal par la voie de l'ésotérisme, c'est par une science logique et particulière que ce projet est né et s'est développé. Et c'est encore avec cette science qu'il observe les évaluations théoriques expérimentales enregistrées sur différents écrans.
L'évolution du Hollow est un procédé fascinant. L'arrankarisation l'est tout autant. Tout comme la Hollowmorphose dont certains Shinigamis ont bénéficié à leur insu. Ces phénomènes sont essentiels à la compréhension des créatures du Hueco Mundo – ainsi qu'au développement de nouvelles méthodes d'approche.

Pourquoi lier les deux sujets ? Car c'est ce qu'il tente de faire. Non pas de créer une quelconque Hollowmorphose – cette situation étant pour le moins complexe à reproduire et semblant tendre les autorités de la Soul Society. Non. L'idée est plutôt d'apprendre à certains Insectes Traqueurs à pouvoir repérer les énergies déployées lors des évolutions – ou de la libération du pouvoir des Arrancar – pour en absorber les données complètes. Ainsi, comprendre la transformation sur la base de l'énergie – et enregistrer ce phénomène de façon scientifique – pourrait aider le Centre de Recherche en Histoire Évolutive des Hollow. Les Insectes Traqueurs sont normalement destinés à pourchasser. Mais leur détection peut très bien être altérée.

Pour donner naissance à une nouvelle forme de ces Insectes.
Une expérience qui semble porter ses fruits. Du moins, en laboratoire.

Quittant alors la Section de Recherche Théorie Expérimentale, le Capitaine prend le chemin des couloirs de la direction, avant de passer les portes menant à l'extérieur. Une enceinte, un corridor. Couvert de lierre. Un petit point enjambe le ruisseau qui vient alimenter le jardin central de la Division. Avançant, le Dieu de la Mort entre dans son silencieux domaine. Un léger soupir traverse ses lèvres. Alors qu'il prend la direction de son bureau. L'heure du sommeil n'est pas encore arrivé. En fait. Il serait même juste de dire que la journée n'est pas terminée – même si le soleil commence à se coucher, à l'Ouest. Faisant coulisser la porte, il se glisse dans la fraîcheur de la pièce, observant d'un rapide coup d’œil la porte de l'autre côté. Une habitude, à la laisser ouverte. S'approchant doucement, ses doigts se posent dessus, pour la fermer, prenant le temps d'arroser quelques fleurs en pot, qui patientent sur la terrasse de bois.

Puis. Nonchalamment. Il ouvre la fenêtre. D'une main distraite, Seiichi récupère sa pipe à opium. Chauffer le mélange. Avant d'en profiter. Tandis que son corps se laisse légèrement aller, reposant tranquillement sur cette fenêtre. Un regard. En direction de son jardin. Une oreille distraite. Qui écoute l'air vespéral souffler dans les branches et les feuilles. L'obscurité se fait plus présente. Tout comme ce parfum. Ce parfum du soir. Et … une autre fragrance. Un peu particulière. Tiens … D'où cela pourrait-il venir … ?
Cela lui arrache un léger sourire. Alors que ses paupières se ferment. Sans doute est-il passé durant son absence. Peut-être que dans les papiers posés sur son bureau, il trouvera une petite lettre. Avec de nouvelles idées. De nouveaux sujets. Dans lesquels perdre leurs esprits. Sans doute. Oui.

Il inspire. Doucement. Il reste ainsi. Sans savoir combien de temps passe réellement. Simplement, il remarque que les insectes chantent un peu plus. Comme pour prier la Lune – Tsukuyomi, Artémis, Sîn. Qu'importe son nom. Ceux-ci aiment sa présence. Elle n'est pas pour le déplaire aussi. Mais le temps n'est pas à cela. Doucement, son corps se redresse, la veste de son kimono glissant de son épaule gauche. Sans qu'il ne s'en occupe. Ses pas le guident, simplement, jusqu'à son bureau. Une basse table, où différents rapports et feuillets reposent. Prêt à être lus et observés. Allumant une lampe, il commence à travailler, sous cette lumière humide et vivante. Jusqu'à ce que la voix résonne.

Une réelle surprise, à l'entendre ainsi.
Bien qu'elle aurait pu être encore plus grande, s'il n'avait pas reconnu ce parfum.

Levant alors les yeux pour observer cette silhouette. Il lui faut quelque temps pour discerner les contours. La qualité du tissu sombre est aussi grande que l'est sa discrétion. « Tu attends depuis combien de temps dans cette position ? » Un sourire vient accompagner ses lèvres. Alors que le Capitaine se redresse doucement. « Dommage, je n'ai pas de quoi immortaliser cette position. Tu sais que tu fais concurrence à la Deuxième, ainsi vêtu ! » Un instant, il secoue sa tête. Un léger rire résonnant.

« Mais, en effet. Je pensais que tu commençais à vouloir travailler sans moi. » Une vapeur d'opium traverse ses lèvres. Avant d'attendre que son ami ne vienne rejoindre le sol. « Quelle déception cela aurait été ! Mais de toute façon, je n'allais pas oublier cette expédition. Je suis même en train de préparer quelque chose à ce sujet. Mais je t'en prie. Tu souhaites quelque chose à boire ? À manger ? »

_________________
Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une... Signat12


Dernière édition par Yūko Seiichi le Jeu 15 Sep 2022 - 2:50, édité 1 fois

Yūko Seiichi

Revenir en haut Aller en bas


Nagatsuki Aizome

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Troisième Division
Lun 12 Sep 2022 - 14:31 - Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une...


    - Je l'ai...

Il se décroche et tombe lourdement. Sur ses jambes, c'est déjà ça, mais ne semble pas pour autant se relever. Difficile tant ses muscles sont tendus.

    - ...subtilisé à ma tante figure-toi. Aucune idée de l'utilité que ça peut avoir mais en le voyant, j'ai pensé à toi !

Il est un peu fier d'avoir su faire rire son ami. Non pas que ce soit une chose difficile, et encore que, mais surtout car cela leur permettait à l'un comme l'autre de relâcher un peu la pression que leurs obligations infligeait naturellement. Il commence à s'étirer, doucement, relevant sa carrure et faisant craquer diverses parties de son corps, avec parfois un léger soupir de soulagement.

    - Je ne sais pas, trop longtemps en tout cas... Tu n'aurais pas quelque chose pour détendre les muscles par hasard ?

Quelle question... il connait la réponse, bien sûr qu'il a quelque chose. Une certitude même. On est là face à la douce frontière entre la Douze et la Quatre, faite de produits étranges face aux Kaido traditionnel. Quoi que... peut-être que cette discipline tend à se moderniser elle aussi ? Voilà une question à poser au Capitaine Shunshō à l'occasion. Bien qu'à la base ce ne soit pas un sujet qui l'intéresse vraiment, avoir une excuse pour lui voler quelques minutes reste toujours fructueux au final.

Il se rapproche alors du bureau lentement, restant debout car s'asseoir maintenant signifierait sans aucun doute la mort de ses différents membres endoloris. Les vapeurs commencent à lui titiller les narines, une odeur un brin entêtante mais qu'il n'a jamais trop appréciée : elle déforme les autres à terme, et cela il ne le permet pas.

    - J'ai quelques pistes à explorer oui et je t'avoue que la fenêtre commence à se raccourcir... raison prem... secondaire de ma présence ici ! Il serait embêtant d'envoyer mes hommes sans tes précieuses trouvailles non ? Raconte-moi, qu'est-ce donc ? Est-ce prêt ? En as-tu un sur toi, là ?

Et en cet instant précis, la curiosité s'éveille. La nature plus profonde du Yamayuri commence à ressurgir. Si Seiichi a pris la peine de mentionner qu'il prépare quelque chose pour cette expédition commune c'est qu'elle a vocation à intéresser le Sanbantai Taichō.

_________________
 
Celui que tu combats n'est pas toujours ton ennemi.
Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une... Signature
Celui qui t'aide n'est pas forcément ton ami.


https://www.before-tomorrow-comes.fr/t251-nagatsuki-aizome#769

Nagatsuki Aizome

Revenir en haut Aller en bas


Yūko Seiichi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Douzième Division
Mar 13 Sep 2022 - 6:50 - Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une...

« Oh. J'apprécie l'attention. On reconnaît le travail de qualité de ta famille. » Léger sourire. Alors que le Capitaine se permet de se redresser, légèrement, pour porter ses doigts à un bord du tissu. Glissant doucement. Reconnaissant en effet cette qualité, ce tissu. « L'artisanat est à la fois un art et une science. Je pense que certains subordonnés devraient prendre exemple sur cette application au travail. » Un léger haussement d'épaules. Avant qu'il ne lâche le tissu, retournant à sa place avant de lentement déposer la pipe à opium.

Il sait. Il n'oublie pas. Que son ami n'apprécie guère cette substance – et d'autres. Les opiacés – tout comme de nombreuses drogues ordinaires – n'ont plus les effets négatifs sur Seiichi depuis longtemps. Une raison qui lui permet de continuer d'en utiliser sans véritablement s'empêcher de penser. De réfléchir. D'imaginer. En fait, il serait même plutôt juste de dire que cela a permis une certaine évolution dans ce domaine.
Simple immunité ou un souhait réalisé ? Un secret bien gardé – comme beaucoup d'autres. Mais il serait juste de dire que si le Capitaine de la Division au Chardon semble souvent rêveur et hors de ce monde, cette impression ne vient sans doute guère des substances. Est-ce rassurant ?

Faites vous votre opinion.

Ainsi, donc, il pose la pipe à opium, avant d'en extraire les substances, vidant l'objet dans un petit bol avant de ranger l'objet dans un coffret. Un moyen pour laisser entendre qu'il respectera, ce soir, les habitudes de son partenaire. Si encore, ils étaient réellement dehors. Mais bon. Hochant doucement la tête à sa demande, le Capitaine se redresse, marchant, pieds nus, dans le bureau, jusqu'à atteindre une petite cloche. Qu'il fait sonner. Après quelques instants, une silhouette arrive derrière la porte fermée, son ombre visible à travers le tissu de l'entrée. « Camomille, en tisane. Trois fleurs. » Tout en parlant, il vient ouvrir une petite boîte. « Et thé blanc. Jasmin et pétales de roses. » Silencieusement, la personne s'incline, avant de prendre congé. Approchant de Aizome, le Capitaine, lui, tend cette fiole.

« Tu n'auras pas à attendre trop longtemps. Tiens. Cadeau. Utilise cela. Cela va calmer rapidement tes douleurs. N'ajoute pas plus de quatre gouttes dans la tisane. Les effets seront rapides. La camomille va permettre aux substances de ne pas te détendre trop brusquement. » S'installant non plus à son bureau, mais à la table centrale de la pièce, Seiichi reprend, doucement. « Il serait dommage que tu te déchire quoique ce soit parce que l'un de tes muscles ou tendons était un peu trop engourdis. » Il y aurait-il une compétition entre la Douzième et la Quatrième ? Du tout. Mais il est toujours préférable d'avoir ses propres soins.

Fermant doucement ses yeux tout en appuyant sa joue contre ses mains jointes, la plus haute autorité de la Division du Chardon bâille légèrement. Avant de dévoiler de nouveau ses yeux, pour regarder son collègue Capitaine. Puis. Glissant une main dans une manche, il sort un petit Insecte, qui commence à voleter dans la pièce, semblant activer quelques dispositifs. L'impression d'être finalement isolé. Comme si le bois lui-même cherchait à ignorer leur propre discussion. Les propos sont-ils dangereux ? Non. Mais il semblerait que certaines âmes aient envie d'en apprendre plus sur la Division.
« Et quelle est la raison première ? Boire une tisane à l’œil ? » Un sourire amusé. Mais discret. Alors que sa voix reprend. Aussi douce, mais plus sérieuse. « L'évolution des Hollow et les différentes formes que nous connaissons. J'ai développé une nouvelle espèce d'Insecte Traqueur qui va nous permettre de collecter des résidus d'énergie liées aux transformations. Les résultats en laboratoire sont concluants. Une exploration pourra permettre de tester ses capacités. Nous aurons ainsi un moyen de mieux observer et enregistrer, par exemple, la transformation d'un Menos en un Arrancar. » Un instant, il prend une pause. Basculant légèrement en arrière, posant ses mains au sol, les yeux de Seiichi viennent observer le plafond.

« En comprenant parfaitement les données énergétiques qui apparaissent durant le passage d'un Menos à un Arrankar, nos services seront en mesure de développer des moyens de réagir à la Resurrección, ainsi que de comprendre le fonctionnement de son évolution. » Sa tête penche sur le côté. Regardant son ami. « Bien entendu, je ne m'arrête pas là. Si nous réussissons à enregistrer l'évolution d'un Gillian en Adjuchas, par exemple, nous pourrons aussi enregistrer les transformations au niveau cellulaires. »

Puis. Ouvrant légèrement les bras.
Tadam. Présentation terminée.

Juste à temps pour l'arrivée de la silhouette. L'autorisant à entrer, il est possible de voir un jeune homme porter le plateau. Déposant le tout sur la table central, il s'incline silencieusement devant les deux Capitaines avant de prendre congé, de nouveau. Déposant le bol de tisane sur le côté de la table, il le montre d'un mouvement à Aizome, avant de boire une gorgée de thé.

« Alors. Quelles sont tes propres pistes ? »

_________________
Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une... Signat12

Yūko Seiichi

Revenir en haut Aller en bas


Nagatsuki Aizome

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Troisième Division
Sam 17 Sep 2022 - 0:03 - Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une...

Il continue de s'étirer délicatement, ayant une conscience assez accrue de son corps et de ses limites. Des décennies d'entrainement qui ont résulté en sa prise de poste à la Troisième Division indirectement. Après cela, il farfouille à l'intérieur de son habit de nuit - à défaut d'un vrai nom - et en sort un carré blanc. Il le déplie alors, le secouant un peu et l'enfile : son Haori. Pratique cette tenue, elle peut contenir bien des choses. Tant pis pour le Shihakushō, cela fera bien l'affaire.

    - S'ils n'étaient pas aussi ennuyeux, peut-être que je m'intéresserai un peu plus à eux.

Son clan était clairement secondaire à ses yeux. Trop différents, se contentant de peu à savoir ce qu'ils ont. Ils estiment que leur place est la leur, qu'elle n'a pas à changer, que leur rôle est essentiel à la dimension qui est leur. Soit, qu'ils y restent, lui n'est plus obligé de les suivre... Mais le fait quand même, par principe. Pour l'image.

Seiichi commande de quoi s'abreuver en lui tendant une petite fiole. D'une pierre deux coups donc. Il observe le contenant un court instant avec d'en être dévié, son regard se porte sur l'insecte qui virevolte depuis sa manche. Est-ce cela..? Il en ignore les premières paroles de son ami. La bienséance s'efface tellement rapidement lorsque l'intérêt prend le dessus. Mais raté, ce n'est pas ce qu'il pense. Il le connaît déjà celui-là : la discussion sérieuse va donc débuter.

Il s'avance donc pour s'asseoir dans ce petit salon de fortune, oubliant même jusqu'à l'existence du sérum précédemment donné ; il à autre chose à boire en cet instant. Les paroles se succèdent et des mots clés sont prononcés, activant l'esprit du Capitaine qui s'assoit lentement face à son homologue.

    - Hum. Les processus évolutifs donc. Forcément. Voilà une tâche des plus ardue... Observer une Resurrección est malheureusement bien plus aisé que d'observer une mutation de Menos, que ce soit évolutif ou même... un arrachage de masque. Si peu de données à ce sujet. Des récits... j'en ai, oui. Mais en observer un...

Il fait une pause, lui même perdu dans cette affirmation. Il allait donc falloir déployer ces insectes en masse dans différentes régions du Hueco Mundo dans un premier temps, et tenter de les récupérer ensuite.

    - Bien, je vois comment la procédure peut s'effectuer, mais comment comptes-tu collecter les données ? Tes équipes auront une influence sur eux pour pouvoir les rappeler ou quelque chose du genre ?

Déjà, le sujet devenait concret, préparer les différentes phases, les options, on entrait dans les prémices d'une discussion sratégique et logistique. Finies les blagues et le ton léger, le Nagatsuki arborait un visage plus fermé. Concentré. Son corps n'existait plus en cet instant. Les douleurs, envolées. Mais d'instinct, il se recule légèrement, laissant place au Shinigami qui fait son office en les servant. Un rapide regard et un hochement de tête en remerciement, c'est tout ce qu'il obtiendra aujourd'hui.

    - L'équipe Yureru Kōmori vient de rentrer d'une expédition de surveillance. Comme d'habitude nous ne ramenons pas grand chose... MAIS, ils semblent avoir repéré un secteur plus actif au sein de Désert de Quartz au sud des ruines de Las Noches. Peu d'information, mais il pourrait s'agir de Revenants... Pas de masques. Impossible de dire si c'est un camp fixe, une escale. Mais nous ne devons pas tarder.

La tisane fume lentement. Mais elle n'existe pas. Plus. Pour le moment.

_________________
 
Celui que tu combats n'est pas toujours ton ennemi.
Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une... Signature
Celui qui t'aide n'est pas forcément ton ami.


https://www.before-tomorrow-comes.fr/t251-nagatsuki-aizome#769

Nagatsuki Aizome

Revenir en haut Aller en bas


Yūko Seiichi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Douzième Division
Jeu 22 Sep 2022 - 6:30 - Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une...

« Une Ruche. »

Le silence est posé après que le mot soit prononcé. Le silence est posé après que le mot soit prononcé. Ses yeux se ferment un instant. Ses mains restent tranquillement dans ses manches. Les arômes de la tisane et du thé se mélangent. Viennent habiter l'espace. L'insecte, lui, remue légèrement sur l'une des charpentes. Ses ailes vibrant, légèrement. « Sans difficulté, nous prouvons encore qu'il est possible de surveiller le Monde des Vivants avec différents dispositifs. Cela nous a permis et nous permets toujours de surveiller les fluctuations des énergies spirituelles, ainsi que l'apparition ou la destruction des différents Hollow et Menos qui peuvent apparaître. » Un instant, son doigt se lève. « Bien entendu, le fait que le Hueco Mundo soit un monde similaire au nôtre – en matière de densité du Reishi – ne permet pas une surveillance constance et optimisée. » Ses paupières viennent dévoiler ses yeux. Les iris automnales se perdant à la surface de son thé. Le doigt, lui, vient caresser la tasse. Ses lèvres. Bougent. Dansent. Prononçant les réalités imaginées et développées.

Tandis que ses gestes, eux, sont mécaniques.

« Différentes Ruches. Différents emplacements. Nous aurons ainsi des lieux prédisposés à nos recherches. De plus, grâce à nos technologies de communication, nous pourrons dotés les Reines de transmetteurs. Nous ne pouvons surveiller la globalité du Hueco Mundo ? Soit. » Un léger sourire vient se poser sur ses lèvres. Alors qu'il vient boire une gorgée de ce thé fumant. « Alors nous concentrerons nos surveillances sur des points précis. Et si les frontières sont trop épaisses même pour des communications concentrées, alors, oui, mes équipes sont capables de récupérer les données. »
Un bruit résonne alors légèrement dans le jardin. Doucement, quelques insectes commencent à s'envoler. Dans leur existence, rien de véritablement naturel – mais rien de visuellement artificiel. La nuée vole. Danse. Avant de se poser sur les piliers qui parcourent la terrasse de ce jardin. Leurs yeux. Leur corps. Tout leur être semble fixer dans la direction de ce bureau ouvert.

Le Shinigami ne regarde pas. Il est dos à ces créatures. Dont les yeux luisent. Légèrement. Dans cette obscurité. Comme une communication. Entre eux. Avec lui. Leurs ailes vibrent. Légèrement. Offrant une symphonie étrange. Alors que l'Araignée, elle, garde les yeux fermés. « Voici une Ruche. Ce ne sont pas les mêmes spécimens. Ceux que je prépare sont plus petits. Et … s'intègrent mieux au paysage du Monde Creux. Mais au moins … Tu as une idée du nombre que cela peut former. » Important.

Bientôt. Les Insectes retournent entre les plantes. Sous la terre. Creusant leurs terriers et se lovant dans ces ombres végétales. Une nouvelle gorgée. Avant de détacher ses doigts de la porcelaine. Pour à nouveau cacher ses mains, entre les frontières de ses manches. « Les expériences en laboratoire ne valent pas les expériences sur terrain. Des ajustements seront à prévoir. Tu t'en doutes. » Rien ne se fait d'un claquement de doigt. Surtout pas dans ce domaine. Malgré tout. La patience sait leur être profitable.

Pas grand chose.
Ah. C'est déjà mieux que rien.

Une petite pensée. Une information reste une information. Une piste vers laquelle se tourner. Une direction à prendre. Pour ensuite observer. Un scientifique doit savoir transformer les observations en réalité concrètes. Il doit savoir aussi différencier les bonnes et les mauvaises rumeurs. Et en cela … les descriptions réalisées par l'équipe d'Aizome restent intéressantes à observer. « Pas de masques. De potentiels Revenants … Même si ce n'est pas un camp fixe, si ces êtres ont laissé certaines traces … nous serons en mesure de les pister. » Personne ne peut fuir. Ils finissent tous par laisser quelque chose. Un fragment d'eux-mêmes.

« Cela nous permettra de tester ce spécimen … Comptais-tu t'y rendre toi-même ? » Et comptais-tu donc m'emmener avec toi ?

_________________
Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une... Signat12

Yūko Seiichi

Revenir en haut Aller en bas


Nagatsuki Aizome

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Troisième Division
Dim 25 Sep 2022 - 18:00 - Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une...

Ruche. Comment ne pas y avoir pensé plus tôt ? Pour une raison simple : il laisse ce travail à son confrère, tout simplement. Ce domaine est le sien et leur collaboration a déjà prouvé par le passé une complémentarité certaine. Et pourtant, joueur, Seiichi se permet une petite interlude histoire de faire durer le suspens alors que déjà l'esprit d'Aizome part dans toutes les directions, dessinant dans son image les petites boîtes camouflées dans le Yermo.

Parce que, bon, soyons honnête, le discours sur la surveillance du Hueco Mundo il le connait par cœur. Aucun Capitaine n'y est parvenu de manière pérenne, que ce soit à cause de la densité de Reishi ou bien tout simplement la population locale un brin peu encline à laisser des artefacts Shinigami en bon état. Ou même des Shinigami en bon état d'ailleurs...

Et le pire, c'est qu'il prend le temps de boire son thé tranquillement ; Aizome a déjà totalement oublié le sien même les embruns lui parviennent aux narines. Pourtant, le spectacle commence, il suffit simplement de déplacer ses pupilles de quelques millimètres et la magie opère. Les insectes opèrent une petite danse comme pour se présenter, certainement sous les ordres de leur créateur.

    - Ils auront de faux masques ? J'ai déjà pu observer la présence de petites créatures au Hueco Mundo, mais jamais d'insectes...

Plus petits, oui, très bien. Il faut qu'"ils soient discrets, qu'ils se fondent aisément dans le sable, qu'ils n'émettent aucun son, aucune onde... Mais tout cela, nul besoin de le spécifier : le Capitaine de la Douzième Division sait ce qu'il doit faire. Il maîtrise son domaine, quand bien même le poids de ses prédécesseurs pèse lourdement sur ses épaules. Le Yamayuri le sait.

    - J'aimerai m'y rendre oui, tu t'en doutes... Depuis ma prise de poste je n'ai pas pu retourner là bas et j'avoue que cela commence à me peser. Mais il faut que le Conseil Militaire donne son aval, et ça... pour de simples "recherches", ça prend du temps. Je pourrai proclamer une chasse nécessitant mon intervention mais je n'ai pas envie de falsifier des documents.

L'a-t-il déjà fait ? Non. Sa tâche est bien trop précieuse pour l'entacher avec de petites magouilles, et puis... l'image. Toujours l'image. Sans quoi des siècles de travail seraient bafoués sous prétexte de leur auteur. Cela n'est pas envisageable.

Et la tisane, elle, refroidit lentement...

_________________
 
Celui que tu combats n'est pas toujours ton ennemi.
Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une... Signature
Celui qui t'aide n'est pas forcément ton ami.


https://www.before-tomorrow-comes.fr/t251-nagatsuki-aizome#769

Nagatsuki Aizome

Revenir en haut Aller en bas


Yūko Seiichi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Douzième Division
Lun 10 Oct 2022 - 0:04 - Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une...

Tapis dans les hauteurs, l'Araignée observe et attends. Prudence et patience. Deux amantes qui s'enlacent dans les fils de cette toile. Tapis dans les hauteurs, l'Araignée observe. Patiente. Et tisse. L'Araignée du Gotei répond à cette règle. Alors que son regard ignore ce ballet étrange. Ces insectes qui dansent. Qui s'approchent. Les uns des autres. Qui obéissent à une chorégraphie. Aux odeurs. Aux parfums. De ce jardin. De cette toile tissée dans la terre. Dans son esprit, chaque mouvement est reproduit. Il connaît cette danse. Il l'imagine. La tisse. L'orchestre. Il pourrait faire sonner les notes qui accompagnent ce ballet si particulier.

Mais il préfère cacher ses yeux. Laisser la réflexion s'animer dans les frontières de son esprit. Alors que le spectacle ne cesse. La terre accueillant de nouveau ces petites créatures … Alors que la voix, elle, résonne doucement. « Selon les témoignages qui nous sont parvenus, certains Arrancars possédaient une thématique et des morphologies rappelant les insectes. » Mante-Religieuse. Scolopendre. « Je n'ai pas eu accès aux corps des différents sujets. Mais j'ai passé suffisamment de temps dans le Hueco Mundo pour observer le mimétisme environnemental et l'adapter à cette progéniture. » Déposant sa tasse. Le Capitaine se redresse.
Son pas lent l'emmène vers quelques papiers. Simplement, il récupère certains dessins. Des croquis. Qu'il pose sur la table. Différents spécimens. Des créatures à la morphologie d'insecte. Oui. Qui pourraient passer inaperçues dans le milieu du Hueco Mundo. Certains détails rappelant des environnements précis. Forêt de Menos. Désert. Ruines. Certains spécimens volants. Quelques uns, qui préféreront le comportement de rampants.

« Ruche. Fourmilière. Selon le spécimen, son comportement changera de façon à s'adapter à son mode de déplacement et à son environnement. Bien entendu, j'ai intégré une notion d'adaptation comportementale. Il serait dommage qu'ils soient repérés parce qu'ils ne font que suivre certains Hollow ou Menos. » Un haussement d'épaules. « Ils se nourriront donc de déchets. Feront partis du paysage. » Quelques notes, sur certaines pages. Des lieux visités lors de précédentes recherches. Avec ou sans la présence du Capitaine de la Troisième.

De nouveau, Seiichi retourne s'installer au sol.
Il écoute. Simplement. Alors que ses mains préparent quelques grains parfumés.
Il écoute. Oui. Bien entendu. Le Conseil Militaire ne pourrait autoriser le départ de deux Capitaines pour une mission. Sauf si cela est proposé avec une certaine réflexion. Les dernières découvertes pourraient intéresser les hautes autorités militaires. Les derniers événements ont laissé voir quelques égarements dans la capacité de la Soul Society a répondre aux menaces.

« Pour qu'un Capitaine intervienne … » Portant sa main à côté de lui. Récupérant une boîte d'allumette. Grattant l'une d'entre elle. La flamme venant danser dans la main de Yūko Seiichi. « Eh bien. Si une équipe d'exploration venait à être brisée par une menace inconnue, il serait du devoir du Capitaine de la Division en charge de l'exploration d'intervenir … Après tout, si un danger venait à être possible, il serait nécessaire pour le Conseil Militaire d'agir. Bien entendu … » Laissant la flamme envelopper les grains parfumés, le Capitaine ferme la lampe. Quelques vapeurs venant habiter la pièce, un très léger parfum floral.

« Cela n'est qu'une hypothèse. Je n'ai pas entendu parler d'équipes disparues … »

Pour l'instant.
Car le destin est dangereux. Comme la mission des Shinigami.
Ceux qui partent explorer, savent parfois qu'ils peuvent être isolés.
Des protocoles existent. Bien entendu. Des protocoles qui permettent d'agir en toute légalité.

« L'équilibre. » Ses doigts passent un instant contre la vapeur. Jouant doucement. Une très légère impulsion de reiatsu venant faire tourner les volutes autour de sa main. Un courant. Porté par une force stable. « Nous devons nous rendre à l'évidence que l'apparition de différents Revenants ne peut permettre de certifier l'équilibre du Hueco Mundo. Depuis les événements liés à leur apparition, nous n'avons pu faire un véritable audit des forces et des conséquences de ces apparitions. Le Hueco Mundo étant un domaine vaste et aussi ancien que la Soul Society, il est important de savoir, après ces quelques années, si les forces actuelles et les forces Revenants ont fait naître de nouvelles factions ou de nouveaux courants qui pourraient altérer la balance des pouvoirs. Après tout … un rien pourrait … briser ce pour quoi de nombreux se sont sacrifiés … » Un claquement de doigt. Une impulsion un peu plus forte. Quelques étincelles venant brûler l'air et la vapeur parfumée.

Ses yeux alors se lèvent. Vers le Capitaine de la Troisième Division. « Je peux apporter du poids à ta propre demande en appuyant cette réalité. Et il n'y a rien à falsifier. » Après tout. Que savent-ils vraiment des nouveaux agissements qui se déroulent au Hueco Mundo ? La vérité est que tout est calme. Et qu'après ce temps de paix, il est sans doute temps de vérifier que personne n'a voulu unifier à nouveaux les forces.

Ne serait-ce que pour faire un petit peu de zèle en matière de prudence.
Après tout. Tapis dans les hauteurs. L'Araignée se doit d'observer.

_________________
Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une... Signat12

Yūko Seiichi

Revenir en haut Aller en bas


Nagatsuki Aizome

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Troisième Division
Mar 1 Nov 2022 - 12:09 - Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une...

Et c'est pour cela qu'Aizome apprécie Seiichi dans un spectre purement pragmatique, au delà de toute leurs histoires et aventures dans le Yermo : son esprit qui vient combler le sien pour des détails anodins qui savent faire toute la différence. Sa propre imagination n'a pas pu pousser assez loin pour trouver une si brillante trouvaille. Du mimétisme. Se fondre dans le décor pour devenir une part entière de ce monde si intriguant. Se fondre et non se cacher, comme le faisait si bien le Nagatsuki jusqu'alors. Deux visions différentes, deux approches complémentaires. Essentielles.

L'on peut lire sur son visage qu'il boit les paroles de son homologue, captivé par les description qu'il lui fournit. Son imaginaire dessine les scènes, construit les ruches et leurs habitants et les vois vivre au beau milieu du désert. Oui, ce plan lui convient, bien plus que tout ce qu'il a pu imaginer pour cette expédition... Mais ce n'est pas son travail, il laisse cela sciemment à son ami.

    - Je n'ai rien à redire quant à tout cela. Cela me semble être une bonne idée et une bonne application de tes talents. J'aurai à charge de trouver les meilleurs emplacements donc.

Un léger sourire avant qu'enfin il ne s'asseye plus confortablement pour boire sa tasse, écoutant avec un léger sourire les propositions du scientifique quant à l'accélération des démarches pour la mise en place de l'opération. L'obsession. Tel est leur fardeau, leur point d'orgue et leur probable chute. Prêts à tout. Prêts à se le dire ? Peut être pas tout, non. Mais le bois qui les constitue reste similaire. Un de ceux qui tend à mourir. Qui est déjà mort. Les feuilles tombent d'abord et pourrissent ensuite.

    - J'apprécie ton offre, quelques petits mots du directeur du IRDS ne seront pas de trop. Et j'espère sincèrement qu'aucune équipe ne soit impactée... De toute façon, je n'en ai aucune sur place.

Il écarte les bras en levant les épaules, innocemment. En a-t-il une, lui ? Aurait-il prit les devants sans prévenir son homologue ? Peut-être oui. Cela ne l'étonnerait pas en tout cas. Il observe la petite nuée qui danse au loin dans le jardin calmement. Il tend alors la main vers son ami.

    - Bien, cette mise au point était plus que nécessaire et je pense qu'elle va aider à officialiser les choses pour le Conseil Militaire. L'Opération Ki Jōubachi débute dès maintenant.

Mais elle a déjà commencé son travail en amont, la Reine Jaune.

_________________
 
Celui que tu combats n'est pas toujours ton ennemi.
Tapis dans les hauteurs, dans un coin, comme une... Signature
Celui qui t'aide n'est pas forcément ton ami.


https://www.before-tomorrow-comes.fr/t251-nagatsuki-aizome#769

Nagatsuki Aizome

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum