Before Tomorrow Comes :: Soul Society :: Seireitei :: Académie Shin'ō


Shihōin Mei

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 2ème division
Lun 19 Sep 2022 - 19:06 - back from the dead (aizome)

Cela fait quelques années que tu n’as pas mis les pieds ici. Tu aurais pu dire presque un siècle, si tu n’avais pas eu quelques examens à faire, une fois sortie de prison, pour officiellement graduer, et peut-être aussi te remettre à niveau. Après tout, tu avais presque terminé le cursus initial, les six ans passées sur les bancs d’école, lorsqu’ils ont décidé qu’il valait mieux te mettre en prison plutôt que de te laisser rejoindre une division. Un choix qui, à ce jour, te rend toujours aussi amère. Et il n’y a rien, tu penses, qui pourrait calmer le profond sentiment d’injustice que tu ressens, ni même cette colère sourde qui gronde en toi.

Heureusement pour toi que, depuis, tu as appris à te maîtriser.
Un peu.

Cependant, aujourd’hui, tu n’y vas pas avec l’intention de retourner sur les bancs d’école. Non. Il a traversé ton esprit, dernièrement, ce professeur. L’un des rares que tu as su apprécier lors de ton parcours scolaire et l’un des rares cours auquel tu as porté une réelle attention. Et il ne t’a pas fallu plus pour que, terminant un entraînement, tu décides d’abandonner les quartiers de ta division pour te rendre jusqu’à l’académie, vêtue de ce kimono qui ne laisse aucun doute quant au fait que tu n’es plus une étudiante. Oh, tu pourrais sans doute porter plus attention à ta tenue, comme t’assurer qu’elle n’est pas froissée par exemple, ou alors remontant cette manque qui tombe sur ton bras, accentuant un décolleté frôlant presque l’indécence, mais bon, ça, ça serait trop t’en demander. Et c’est pas comme si ça t’importait vraiment.

Son cours se termine tandis que tu attends à l’extérieur de la classe, quelques étudiants, pour ne pas dire tous, te jetant des regards curieux dès lors qu’ils se trouvent dans le couloir. Certains fixent tes cicatrices, d’autres ont le regard qui descend un peu, mais tous finissent par détourner le regard lorsqu’ils croisent tes prunelles vairons. Tu attends un peu, le temps de tous les laisser sortir, avant de t’inviter dans la salle de classe, bien évidemment sans t’être annoncée ni même l’avoir prévenu de ta visite.

- Aizome ! Tu lui adresses un sourire, avec cette familiarité qui n’a peut-être pas sa place entre vous deux. Mais bon, t’es comme ça, avec que très peu de regard sur les codes sociaux et la façon dont tu devrais te comporter avec les autres. C’est ce que ça fait aux gens, généralement, un siècle de prison. - J’étais pas certaine si tu serais encore ici après tout ce temps.

Et il y a quelque chose dans ta voix qui semble dire que t’es contente, qu’il soit ici.
Ils ne sont pas nombreux, ceux dont tu gardes un bon souvenir.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t364-asano-shirahime

Shihōin Mei

Revenir en haut Aller en bas


Kagura Sunken

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la Quatrième Division
Mer 21 Sep 2022 - 22:38 - back from the dead (aizome)

    - Pour résumer, ce qu'il faut comprendre c'est qu'en analysant la structure physique d'un Hollow, vous serez aiguillés sur ses capacités et prédispositions. Cela peut paraitre basique mais lors d'une confrontation - et plus encore vos premières - votre esprit ne saura pas automatiquement détecter les différents attributs. Des membres antérieurs proéminant indiquent souvent une tendance à se servir de griffes par exemple. Nous parlerons du cas des Arrancar lors du prochain cour, le sujet étant un poil plus subtil vous devez vous en douter.

Le professeur Nagatsuki termine sa tirade en tapotant du doigt l'affiche démontrant différentes parties d'un Hollow derrière lui.

    - Sur ce, je vous remercie de votre attention. Vous pouvez y aller.

Ses cours sont devenus plus faciles depuis quelques années. Il n'est plus un simple enseignant, non, car sur ses épaules se trouve un long manteau blanc - sans manche - qui lui donne aux yeux des recrues une crédibilité bien plus grande. Et c'est sans compter sur le fait que sa Division soit spécialisée dans la traque de Hollow dangereux. Comme quoi les choses sont bien faites dans le fond... Et pourtant, malgré toutes les projections qu'il a pu faire quand à son avenir et ses ambitions jamais il n'a songé à quel point la Troisième lui permettrait d'exercer sa profession à soin plein potentiel. La décision du Conseil Militaire doit être, aujourd'hui encore, une des plus clairvoyante quant à la décision d'une tête.

Mais là, alors que les élèves sortent dans le calme, il a la tête plongée dans des documents. Non pas sur ses cours non, ces derniers sont rodés - bien qu'il les met régulièrement à jour avec les différentes études du CRHEH - mais plutôt sur des documents qu'il doit traiter. Profiter d'un instant où il ne vas pas être dérangé pour des broutilles ou du travail supplémentaire. Son esprit se fond dans les idéogrammes qui défilent sous ses yeux, acquiescent parfois au fur et à mesure de sa lecture.

Et pourtant cette salle de classe n'est pas un cocon hermétique qui peut le protéger de toute incursion. Ô combien il rêve parfois d'avoir à sa disposition un Gillian qui lui mettrait à disposition une Negaccion... Parce que là... Ce qu'il vient d'entendre c'est son prénom ? Son visage se tourne alors, un brin étonné, le sourcil gauche arqué. Qui ?

    - Je vous demande par... Oh mais. Attendez...

Son ton vient de s'atténuer, le début de sa phrase ayant été un brin grave. Mais lorsqu'il aperçu la jeune Shinigami - enfin, jeune... - de vieilles images se sont mises à apparaitre dans son esprit. Et des sons, aussi... Oui, surtout des sons !

    - Ça par exemple ! Si je ne m'abuse tu es Asano... Shiro... Shirahime non ? Par le Reiō depuis combien de temps je ne t'ai pas vue... Tu as disparu de la circulation du jour au lendemain ! Je te pensais...

Il fait un petit signe du pouce en tirant sa lèvre inférieure vers la gauche.

    - Mais pardon je manque à toute mes obligations, assieds-toi. Tu portes le Shihakushō désormais ! Enfin... peut-être que cela fait longtemps... As-tu le droit de me dire où tu étais toutes ces années ?

Il n'y a pas dix mille solutions... Soit elle avait été enfermée et libérée depuis peu avec les ordonnances exceptionnelle. Soit elle était dans une branche discrète d'une Division : Première, Seconde, Kidōshū... Mais du souvenir qu'il a d'elle, un cas de figure se dessine plus que les autres.

_________________
back from the dead (aizome) Sign 

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1369-kagura-sunken#11078

Kagura Sunken

Revenir en haut Aller en bas


Shihōin Mei

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 2ème division
Ven 23 Sep 2022 - 23:54 - back from the dead (aizome)

Il semble surpris de te voir. Ou plutôt, surpris d’entendre son prénom. Sans doute que les étudiants à qui il enseigne se montrent plus polis que toi. T’en es certaine, même. Ton sourire s’étire lorsque tu peux lire la confusion sur ses traits, avant d’avoir l’illumination quant à ton identité. Tu ne peux pas vraiment lui en vouloir, ton parcours scolaire n’ayant pas été des plus mémorables (dépendamment d’à qui était posée cette question) et ce n’est pas comme si tu avais été présente ces dernières décennies. Alors non, tu ne lui en veux pas, te contentant d’hocher de la tête lorsqu’il prononce ton prénom.

T’es assez surprise.
Tu pensais pas qu’il s’en souviendrait.

- Exact, c’est bien moi ! Mais Shirahime suffit, hein. Tu n’étais plus une jeune âme du Rukongai ayant fraîchement rejoint les bancs d’école. Non. Fière membre de la onzième division, tu portes ce kimono sombre qui te désigne comme faisant partie de l’armée. Chose qu’il remarque, non sans aborder le sujet de ta disparition subite, à quelques jours à peine avant ta graduation.

T’approchant de son bureau, tu tires une chaise jusqu’à pouvoir t’installer face à lui. - Si, je peux. Et si je peux pas, ils m’ont pas dit que je pouvais pas. Tu hausses les épaules, toujours aussi désinvolte, avec cette touche d’arrogance dans le sourire qui s’étire sur tes lèvres. - Ils m’ont envoyé à l’Ujimushi no Su, il y a de ça… Je dirais bientôt un siècle ? Quant aux libérations, celles-ci étaient assez récentes. Tu avais donc passé près d’un siècle en prison, loin de ta liberté. Loin du soleil. Loin de ton Zanpakutō. Une épreuve qui ne t’a en rien remis les idées en place, en rien aidé. Peut-être même qu’elle t’a nui. Qu’elle t’a empli d’haine. De ce cruel sentiment d’injustice.

- Quant au pourquoi… C’est pour rien. Pour aucune raison. Parce qu’il ne s’est rien passé. Tu fais partie de ceux qui n’ont eu droit à aucun jugement. Qui n’ont pas eu droit de faire appel. Ceux qu’ils ont enfermé au cas où. Tu laisses alors échapper un petit rire amer, secouant doucement de la tête avant de poser tes yeux vairons sur le professeur. - Mais bon, semblerait-il que je suis pas si dangereuse que ça, finalement. À nouveau, un haussement d’épaules.

- Et toi ? T’as pas bougé d’ici, du coup ?
Assez parlé de toi. Après tout, t’es pas venue ici pour te plaindre.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t364-asano-shirahime

Shihōin Mei

Revenir en haut Aller en bas


Kagura Sunken

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la Quatrième Division
Dim 25 Sep 2022 - 22:33 - back from the dead (aizome)

Il l'observe prendre ses aises et les images d'un lointain passé lui reviennent. Les années ne semble en rien l'avoir changée, toujours aussi exubérante à sa manière. Il la revoit alors parler fort - hurler même parfois - pour exprimer ses interrogations qui étaient pour la plupart légitimes. L'avantage pour le Nagatsuki, c'est qu'il avait pris l'habitude de sélectionner les élèves les plus intéressant et donc en quelque sorte ses propres souvenirs.

    - Allons allons, tu es.. enfin vous êtes désormais une Shinigami Asano-san, je ne peux pas me permettre cela.

L'éducation reçue et l'image qu'il doit dégager n'a pas le droit dêtre trop friable. Peu sont ceux qu'il appelle par leur prénoms et ce même parmi les Shinigami qu'il côtoie depuis des siècles. Le tutoiement est déjà une lourde étape pour lui et désormais ce n'était plus une étudiante de l'Académie face à lui, mais un soldat en fonction. Un pair.

Ainsi, elle a été enfermée préventivement... Peut-être trop expressive, trop violente ? Elle n'a jamais réellement causé de grabuge au sein de ses cours, mais peut-être que sur le terrain son comportement a-t-il été jugé trop dangereux. Pour elle... ou ses camarades et futurs ailiers. Mais les décisions du Conseil Militaire ont permis de rectifier ce genre de décisions, charge aux Capitaines de gérer les quelques éléments possiblement problématiques.

Le Nagatsuki réajuste son Haori comme indication à sa dernière question.

    - Eh bien il faudra déjà commencer par m'appeler, au moins, Aizome-Taichō. Mais oui, je ne quitterai mes cours pour rien au monde. Instruire nos recrues sur nos Némésis reste un travail essentiel et je ne fais confiance à personne d'autre pour s'en charger aujourd'hui.

Et puis il n'en a aucune envie, d'autant plus depuis sa prise de poste. Être ici lui permettait de repérer les éléments les plus prometteurs pour le Désespoir. Et d'ailleurs...

    - Et donc, quelle division a eu la chance de vous accueillir au juste ? Y'en a-t-il une de pouvoir évoquer un transfert..? Haha !

Etait-ce de l'humour ? Ou de l'honneur ?

_________________
back from the dead (aizome) Sign 

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1369-kagura-sunken#11078

Kagura Sunken

Revenir en haut Aller en bas


Shihōin Mei

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 2ème division
Lun 26 Sep 2022 - 4:48 - back from the dead (aizome)

Tu fronces des sourcils lorsque tu entends ton nom. Asano-san. Il peut voir une grimace se dessiner sur tes traits et le mécontentement s’exprimer sur ton visage. - Non, vraiment pas. Semblant très peu convaincue par cette idée. - Et arrêtes de me vouvoyer. Faisant preuve de cette familiarité que tu as envers tous, très peu intéressée par quelconque conventions sociales. Il paraît qu’il est plus poli de vouvoyer les gens, de s’adresser à eux par leur nom de famille ainsi que leur titre… Toi, tu dirais qu’il est plus poli d’offrir la chance à tous de s’exprimer, avant d’être jeté derrière les barreaux.

Alors tant pis, hein, pour cette pseudo-politesse.

- Félicitation. Lorsqu’il te montre son haori tout en te partageant le titre l’identifiant désormais. Capitaine. Tu te demandes cependant de quelle division. Et tu te demandes aussi si c’est facile, de jongler avec toutes ces responsabilités, entre l’Académie et la division sur laquelle il doit désormais veiller. Tu peux déjà rayer la onzième, mais bon, il y a encore treize autres options. - Tu ne penses pas que je serais un bon candidat pour enseigner cette matière, Aizome ? En insistant bien sur son prénom.

Et tu lui proposes ça sans grande conviction, sur le ton de l’humour, te rappelant les cours qu’il t’a enseigné à l’époque. La véhémence dont tu pouvais faire preuve. Les sous-entendus un peu plus violents. Quelques suggestions quant à laisser les humains périr aux mains des Hollows. Après tout, pourquoi vous entêter à les protéger ? Les sauver ?

Pourquoi prendre soin de l’humanité ?
Pourquoi alors qu’ils méritent tous de crever ?

- Ça te surprend si je dis la onzième ? T’as l’impression que personne t’ayant connu avant que tu ne passes presque un siècle en prison ne serait surpris de ce fait. Tu as la tête de l’emploi, pour cette division, si tu te fis à ce que les autres racontent sur vous. - C’est cool. Je me suis pas mal améliorée, depuis que je suis là-bas. Enfin, pris en puissance, je parle. J’étais un peu plus limitée, derrière les barreaux. Ton regard un peu plus sombre, le temps de quelques instants. - C’est long, un siècle sans son Zanpakutō. Surtout pour quelqu’un comme toi qui, très tôt, a su te lier à lui et être très proche de ce dernier, chose que certains de tes professeurs avaient trouvé très surprenant tant tu pouvais manquer de sérieux.

- Et toi ? T’es capitaine de quelle division déjà ? Tu penses pas avoir déjà su à quelle division il appartenait. - Et ça fait longtemps ? Qu’il a reçu le haori, tu parles.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t364-asano-shirahime

Shihōin Mei

Revenir en haut Aller en bas


Kagura Sunken

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la Quatrième Division
Mer 28 Sep 2022 - 0:27 - back from the dead (aizome)

Cela ne l'étonne pas, voir cette petite grimace sur son visage. Vu les souvenirs qu'il a d'elle, les titres et autres complications verbales ne sont pas à son gout. Cela le fait sourire avec légèreté. Dire qu'Aizome est plus coulant avec ses élèves favoris est loin d'être un mensonge... Et il ne s'en est jamais réellement caché par ailleurs. Inutile de s'attarder sur ceux qui ne souhaitent pas être instruits, une bonne logique pour une armée d'élite, non ?

    - Bon, je vais te l'accorder donc. Asano tout court ça t'ira ?

Il sait très bien que non, mais elle s'évertue à le chercher en continuant à l'appeler par son simple prénom. Soit, il n'y a pas mort d'homme, juste deux vieilles connaissances qui discutent. Des retrouvailles.

    - Personne.

Sa tête bascule de droite à gauche, sans lâcher son sourire. Qui d'autre que lui pouvait prétendre à ce poste après tout ? Et oint de vue qu'avait Shirahime à l'époque n'aide pas à la classer dans le sca des successeurs potentiels. L'intérêt était là pourtant mais sa focalisation sur les humains la rendait trop bornée en quelque sorte. En tout cas, à l'époque... Peut-être que les choses ont changé, un siècle à ne rien faire, on a le temps de réfléchir. Mais a-t-elle vraiment eu des longues tirades personnelles sur la condition Hollow ? Pas sûr.

    - Pas vraiment surpris non, mais je persiste à dire que la Troisième Division gagnerait à avoir un élément ayant ton potentiel dans ses rangs. M'enfin, j'y survivrai ! Son air devient alors un peu plus grave. Je n'ose imaginer combien ces années ont du être longues pour toi. Être séparé de son âme de la sorte... C'est une punition lourde de conséquence. Comment se passent les choses avec ton Zanpakutō d'ailleurs ?

C'est la première fois qu'il est confronté avec un ancien détenu de la Seconde Division, du moins avec lequel il est assez "proche" pour pouvoir discuter d'un tel sujet. Une habitude de professeur, capable de prendre aussi part dans la vie de ses élèves en cas de besoin. Et le sujet du Zanpakutō est vaste, complexe pour chaque Shinigami. Devoir en être écarté si longtemps doit avoir des conséquences. Peut être même des séquelles...

    - Je dirige la Troisième Division depuis la fin de la dernière guerre... La Traque de Hollow Dangeureux me sied bien parait-il.

Et le Désespoir aussi, dans une certaine mesure...

_________________
back from the dead (aizome) Sign 

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1369-kagura-sunken#11078

Kagura Sunken

Revenir en haut Aller en bas


Shihōin Mei

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 2ème division
Mer 28 Sep 2022 - 0:46 - back from the dead (aizome)

Tu secoues de la tête de droite à gauche, ne semblant pas apprécier sa nouvelle suggestion. - Shirahime. Tu lui répètes ton nom lentement. Très lentement. Comme tu le ferais avec un enfant.

Ou avec quelqu’un de très con.
Au choix.

Personne donc. Une moue se dessine alors sur tes traits, comme si tu trouvais sincèrement dommage qu’il ne puisse pas voir en toi une héritière digne de ce nom. Une expression trop surjouée, prenant le tout avec humour, ta proposition n’ayant même pas été sérieuse en premier lieu. Après tout, qu’est-ce que t’y connaissais ? Pas grand chose de plus que ce qu’on t’a enseigné en classe, tu te dois d’admettre. Oh, t’en as déjà affronté quelques uns, t’étant retrouvée à quelques reprises dans le monde des humains. Seulement… T’as jamais vraiment pris le temps de les étudier, préférant rapidement t’en débarrasser pour pouvoir rentrer chez toi.

Ton sourire s’étire alors, t’appuyant contre son bureau, tes bras croisés sous sa poitrine. - Tu trouves ? Presque surprise, même, qu’il puisse laisser entendre voulant quelqu’un comme toi dans les rangs de sa division. - Tu sais, tout peut se négocier. Si tu me fais une offre intéressante, je pourrais sans doute la considérer… Mine pensive, une main levée, un doigt qui tapote contre ta lèvre. - Si tu me proposes la place de vice-capitaine, par exemple. Comment oserais-je dire non à l’idée d’être ton bras droit ?

Et c’est à se demander si t’es sérieuse.

Dans tous les cas, si tu l’étais pas, tu le deviens un peu plus lorsque le sujet l’impose. Il ne peut effectivement pas s’imaginer ce que c’est. Comment tu l’as vécu, ce siècle si loin d’une partie de toi-même. D’une partie de ton âme qu’ils t’ont arraché. Lui qui depuis le début a toujours été si proche de toi, un pilier dans ton développement personnel. Un pilier qui s’est effondré, remplacé par la solitude.

- On s’y fait. Et il y a quelque chose dans ta voix qui semble vouloir dire le contraire. Tu ne t’y es jamais fait, à son absence. - Mais ça se passe bien, maintenant. Ton sourire revient tandis que ton regard tombe sur l’arme à ta taille. - Il a un peu fait la gueule au début et m’a accusé de l’avoir abandonné mais… Je pense que ça nous a aussi rapproché. Tu ramènes tes prunelles vairons sur le capitaine, large sourire fier de dessiné sur tes lèvres. - Il m’a donné son vrai nom. Te permettant de rejoindre l’élite des shinigamis capable d’utiliser leur Zanpakutō à leur plein potentiel.

Le bankai.

- En même temps, il y a personne d’autre qui s’y connaît mieux que toi. Quant à sa position au sein de la troisième division. Ça ne te surprend pas vraiment, maintenant que t’y penses. Puis ça lui va bien.

Tant sa division que le haori. Bien que ça, tu ne comptais pas lui dire de vive voix.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t364-asano-shirahime

Shihōin Mei

Revenir en haut Aller en bas


Kagura Sunken

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la Quatrième Division
Ven 30 Sep 2022 - 22:43 - back from the dead (aizome)

Il peut lire sa surprise - ou du moins son intérêt - et cette dernière est un peu délectable il ne faut pas se le cacher. Est-elle factice ? Peut-être un jeu ? Ou alors elle ne le croit pas. Un mélange de tout cela même. L'ambiance est étrange, il n'a pas l'habitude de ce genre de situation... Il faut dire que c'est la première fois qu'un ancien élève de plusieurs décennies débarque dans son bureau comme une fleur et encore moins CE genre d'élève. Mais soit. Il l'écoute alors sans répondre à sa sourire mais fait mine de fouiller dans ses papiers d'un coup.

    - En voilà une bonne d'idée, je vérifie juste que... OH ! Que suis-je tête en l'air ! J'ai déjà un Vice-Capitaine !

Sa paume droite vient taper son front, exagérant un peu les gestes au passage. Pas sûr que le chef du clan Hinotori se réjouisse de cette petite scène. Mais Aizome n'a rien à reprocher à son bras droit, ce dernier est animé d'une flamme puissante, de celle que le Capitaine de la Troisième Division recherche pour compléter ses rangs.

    - Tu sais, je ne recherche pas seulement des sabres pour compléter mes différentes sections. Ce dont j'ai besoin surtout c'est de cœurs ardents. Des braises prêtes à s'enflammer. Mon rôle est d'amener un souffle et d'apporter de quoi embraser mes troupes pour qu'ensemble nous puissions affronter les plus terribles tempêtes.

Car aux cœurs de ces dernières se trouvent en général les plus braves de tous, ils se révèlent et amènent avec eux de quoi alimenter légendes et récits...Et par la même occasion, bien sûr, l'espérance d'un monde meilleur. Plus clair et empli de réponses.

Shirahime ne s'étale pas réellement sur les défis qu'ont pu être les siens. Compréhensible, la curiosité du Yamayuri est peut-être mal venue. Lugubre même. Mais c'est un sujet qui doit intéresser toute âme du Seireitei possédant un Zanpakutō. Pour tous ceux capables de comprendre à quel point ce morceau de leur âme change leur vie en profondeur et leur vision du monde. Plus clair, plus en phase en soi-même... Se comprendre en quelque sorte.

    - Son vrai nom donc ? Je vois... es-tu positionnée à un siège au sein de ta Division ?

Et cette question n'est pas anodine, non. S'il connait au moins de nom et visu les hauts-gradés du Gotei, les sièges des divisions extérieurs à celles qui sont amenées à travailler avec la sienne le plus souvent elles... Et il faut dire que le Nagatsuki ne porte pas la Onzième dans son coeur réellement, depuis de nombreuses années.

Une dernière tentative, peut-être ?

_________________
back from the dead (aizome) Sign 

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1369-kagura-sunken#11078

Kagura Sunken

Revenir en haut Aller en bas


Shihōin Mei

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 2ème division
Sam 1 Oct 2022 - 17:51 - back from the dead (aizome)

Tu hausses un sourcil avant de rire plus franchement. Puis, tu t’efforces de reprendre une expression un peu plus sérieuse, comme si tu ne t’amusais pas sur le sujet depuis le début. Comme si tu étais sérieuse depuis le début, concernant cette proposition de rejoindre la troisième division. En soit, tu n’aurais rien eu contre, n’ayant pas spécialement de préférence pour une division ou pour une autre. C’est eux qui ont décidé que ta place était ici, chez les brutes. - D’accord. Concernant l’annonce qu’il vient de te faire, au sujet de son vice-capitaine actuel.

- Mais je comprends pas trop à quel moment est-ce que c’est supposé me concerner, en fait.
Un sourire mutin.

- Ça se vire, un vice-capitaine. Tout simplement. Il est cependant aisé de comprendre que tu es toujours aussi peu sérieuse, que tu ne lui proposes pas de simplement virer son bras droit. Surtout que tu ne penses pas que tu ferais un bon travail en tant que vice-capitaine, toi qui as horreur des responsabilités. Et quand tu vois tous ces capitaines qui se la coulent douce en refilant tout le travail à leur bras droit (oui tu accuses la seconde division)... Très peu pour toi.

Doucement, tu tapes tes mains ensemble, l’air d’applaudir l’homme qui te fait face. - Très beau discours. Très touchant aussi. Tu l’entraînes depuis combien de temps ? La moquerie n’a rien de malicieuse, qu’une pique bon enfant qui ne cherche pas à blesser, seulement s’amuser. - Mais je ne pense pas être celle qu'il te faut, du coup. Tu sais que je déteste faire des efforts.

C’est à moitié faux. Tu sais en faire, des efforts. Lorsque tu considères que ça en vaut la peine. Lorsque tu as envie d’en faire. Ce qui ne se présente pas souvent, mais quand même. Tu en as fait, par exemple, lorsqu’est venu le temps d’apprendre le véritable nom de ton Zanpakutō. Lorsque tu l’as forcé à s’ouvrir un peu plus à toi, à t’accorder le droit de déployer son plein potentiel. Ça n’a pas été une tâche facile, mais tu y es parvenue, avec beaucoup de persévérance. Beaucoup. Et tu ignores encore si c’est que tu as été suffisamment forte ou si c’est juste qu’il en avait marre de t’entendre lui demander la même chose en boucle, jour après jour.

- Exact, son vrai nom. J’ai le bankai maintenant. Et tu dis ça non sans fierté, parce que tu sais que beaucoup ont douté de toi. Pas assez sérieuse, pas assez dédiée. Impossible pour toi d’atteindre quelque chose d’aussi prestigieux demandant autant de dédication. - Huitième siège pour le moment. Et ça me va. Suffisamment haut pour faire genre j’ai un peu d’importance, mais pas assez pour qu’on me refile des responsabilités.

Ce qui te convient parfaitement.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t364-asano-shirahime

Shihōin Mei

Revenir en haut Aller en bas


Kagura Sunken

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la Quatrième Division
Jeu 6 Oct 2022 - 12:01 - back from the dead (aizome)

Forcément, le petit discours "enflammé" du Capitaine n'a pas forcément réchauffé le coeur de Shirahime. Peut-être que les images utilisées étaient un peu trop personnelles, toutes accolées au caractère "flamboyant" de Hinotori Mamoru. Et en guise de réponse elle lui offre ce que ses souvenirs lui ont rappelé : de la finesse. Une grande gueule prête à tout pour combattre les Hollows, quitte à user de stratagème peu conventionnels aux yeux du Gotei Treize. En réfléchissant un peu Aizome arrivait à comprendre les raisons ayant mené la Seconde Division à la mettre au Repaire des Asticots...

    - Oui il faut dire qu'il est très régulier de démettre de ses fonction un Vice-Capitaine, d'autant plus un chef de clan d'une famille noble, pour placer à poste une reprise de justice. Je prépare les papiers immédiatement !

Un peu de légèreté que diantre ! Pourquoi doit-elle être la seule à s'amuser de la situation ? Néanmoins, son envie de l'enrôler reste réelle. Elle a beau se montrer désinvolte, il sait qu'au fond en lui donnant les bons outils et les bonnes occasions elle saurait faire des merveilles. Pourquoi gâcher un aussi bon potentiel à la Onzième Division ? D'autant plus que son discours est des plus limpides. Huitième siège ayant accès au Bankai...

    - Notre monde évolue tellement vite... Jamais je n'aurai cru voir autant de sièges capable d'utiliser la Libération Finale. Les dispositions prises par le Capitaine Commandant et le Conseil Militaire ont porté leurs fruits il faut croire.

Lui même n'a réussi cet exploit que depuis une quinzaine d'années. Et le mot "utiliser" revêt une importance certaine car tous sont certainement loin de "maîtriser" leur Zanpakutō à plein potentiel. Tous ces jeunes Bankai sont certes des plus utiles, mais révèlent surtout un avenir empli d'une puissance sans commune mesure pour les Armées de la Cour.

    - Soit, mais mon offre tient toujours. Je pense pouvoir t'offrir un siège convenable, avec une unité d'intervention qui serait sous tes ordres. Ta seule responsabilité serait de les entrainer pour qu'ils soient les plus efficaces, prêts à agir et partir détruire les plus problématiques de nos cibles avec en général carte blanche sur les moyens utilisés.

Comme par exemple... utiliser des humains comme appâts ? Allez, un dernier coup et après on arrête.

_________________
back from the dead (aizome) Sign 

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1369-kagura-sunken#11078

Kagura Sunken

Revenir en haut Aller en bas


Shihōin Mei

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la 2ème division
Dim 9 Oct 2022 - 6:13 - back from the dead (aizome)

Comme quoi tu n’es pas la seule à savoir faire preuve d’humour. Toujours avec ce sourire sur les lèvres, un peu moqueur, avec une teinte de complicité aussi. - Ah oui, j’oubliais. Une pause, comme si tu cherchais tes mots. - Y’a toujours ces faux-culs qui aiment bien faire genre ils sont importants. Les nobles, donc. Que tu ne portes pas dans ton coeur. Que tu ne respectes pas non plus. Car tu ne vois pas d’où leur vient cette fausse importance. Parce que d’autres avant eux ont su faire quelque chose d’important ? Grand bien leur en face.

Mais aux successeurs ?
Absolument aucun mérite.

- C’est les années en prison, ça. Qui t’ont fait oublié ça. L’importance de la noblesse, dans une société comme celle-ci. Tu roules des yeux, laisses échapper un soupir las, avant de te concentrer sur autre chose. Comme ton Zanpakutō, par exemple. Sur ton lien qui t’unit à lui. Une relation presque fusionnelle qui te permet de déployer sa pleine puissance et d’avoir une certaine maîtrise sur ce dernier.

- J’ai pas trop eu le choix. Que tu lui réponds, lorsqu’il te parle de l’évolution rapide du monde dans lequel vous évoluez désormais. - J’ai pas le choix que d’être la plus puissante possible. Et ce, le plus rapidement possible. Et même si ta relation avec ton Zanpakutō avait été remarquée à l’Académie, te liant avec ce dernier rapidement, peut-être même un peu trop, et capable de maîtriser le Shikai en trop peu de temps, il est difficile de croire qu’une shinigami aussi désinvolte et nonchalante que toi, ait réussi à dompter cette seconde libération en un peu moins d’une dizaine d’années. Une dizaine d’années entre l’obtention de ton Zanpakutō et aujourd’hui, tu parles.

- Ils ne voudront pas se débarrasser de leurs meilleurs éléments. Pas maintenant. Pas dans la situation actuelle du Gotei 13. Pas alors qu’ils ont tant perdu. Alors, si tu as tant insisté auprès de ton Zanpakutō pour qu’il te donne son vrai nom, allant jusqu’à le menacer, c’est tout simplement pour ça.

Pour qu’ils ne te renvoient pas en prison.

- C’est vraiment très tentant. Très. Bon, pas l’unité sous tes ordres, ça, ça t’emmerde déjà, mais la possibilité d’avoir carte blanche sur les moyens utilisés pour traquer les Hollows les plus problématiques… - Mais c’est cool, la onzième. Vraiment. J’ai qu’une mission, c’est de frapper fort. Et comme on a pas super réputation, bah, c’est facile de se la couler douce. Il y a un rire qui accompagne cette phrase, même si t’es quand même un peu sérieuse, en disant ça. - Puis il y a pas encore de capitaine, à la onzième. Faut au moins que les meilleurs y restent le temps que tout se stabilise, non ?

Et par les meilleurs, tu parles bien évidemment de toi.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t364-asano-shirahime

Shihōin Mei

Revenir en haut Aller en bas


Kagura Sunken

Données Spirituelles
Grade: Vice-Capitaine de la Quatrième Division
Lun 24 Oct 2022 - 13:27 - back from the dead (aizome)

Le Capitaine hausse les épaules. Il est un membre de cette fameuse noblesse que son ancienne élève semble dédaigner, ne peut donc pas dire grand chose à ce sujet. Mal placé pour critiquer, ayant vécu dans le confort et la facilité toute sa vie comparé aux nombreuses âmes résidant dans les districts. Est-il pour autant attaché aux traditions ou à l'importance de la hiérarchie induite de par son statut ? Pas vraiment, il n'en a cure. Leur utilité est importante pour la vie du Seireitei, cela ne fait aucun doute, mais la Shinigami n'a pas tort en énonçant haut et fort que les membres des familles nobles se donnent une importance qui n'est pas justifiée. La plupart sont pédants, dédaigneux du reste du monde et surtout en dehors des réalités.

Pas le choix ? Au début il ne comprend pas, quelle raison peut la pousser à dépasser toutes les limites possible, rentrer dans un cercle que la plupart des Shinigami ne peuvent même pas comprendre. Surpasser sa force, surpasser sa propre âme pour atteindre le plein potentiel. Mais dans ce cas cela revêt une toute autre saveur. A peine sortie d'un siècle d'emprisonnement que déjà elle se confrontait à son Zanpakutō, après des années de silence. Une épreuve immense sans aucun doute. Il esquisse un sourire lorsqu'enfin elle exprime la raison de son empressement à vouloir devenir plus puissante.

    - Alors ce n'est pas simplement pour être en accord avec votre âme après cette longue séparation... L'ambition pure. En étant la meilleure tu estimes qu'il ne pourront rien te faire. Mais qu'as-tu prévu de faire au juste pour craindre de retourner là bas ?

Prête à tout. Fidèle à cette image qu'elle lui a renvoyé il y a tant d'années.. Mais au final, il reste étonné qu'elle n'ait pas changé. Un siècle... Que cache-t-elle au fond d'elle même, à quel point la noirceur des ténèbres l'a-t-elle atteinte ? Trop tôt pour savoir, une image en premier lieux. Toujours. Et cela il le sait mieux que quiconque.

    - Comme si la Onzième Division avait besoin de stabilité. Cela reste une division de rustre sans aucune autre utilité que la violence pure. Le chaos leur sied bien, mais la puissance devrait être canalisée pou une cause plus noble. Mais soit, tu ne veux pas de mon offre. Tu le regretteras un jour ou l'autre.

Il hausse les épaule en se relevant, ramassant quelques dossiers sur son bureau qu'il place sous son bras.

    - As-tu d'autres questions avant que je ne retourne dans ma Division ?

Sait-on jamais.

_________________
back from the dead (aizome) Sign 

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t1369-kagura-sunken#11078

Kagura Sunken

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum