Before Tomorrow Comes :: Soul Society :: Seireitei :: Quartiers Militaires


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Lun 29 Mai 2023 - 18:21 - Welcome to MY World

Une simple rencontre hasardeuse. Un imprévu dans les quartiers commerçants les plus chics ayant mené à une situation bien peu banale pour la cheffe de famille qu’était Tomoe Nozomi. Voilà ce qui était à l’origine de sa visite de ce jour. L’individu n’était pas exactement le genre qu’elle pourrait fréquenter. Ni celui auquel elle aurait parié un grand avenir. Bien au contraire même. Elle se souvenait principalement de la surprise de ne pas le savoir membre de la Onzième Division.
Et pourtant, il fallait bien admettre une chose. Elle pouvait se tromper. Elle ne pouvait le contredire maintenant, ce Kenshirō avait les compétences nécessaires pour accompagner son but. La raison pour laquelle il n’était pas possible de le nier ? Car s’il avait affirmé avoir le niveau d’un Capitaine, il l’avait démontré en le devenant, tout simplement.
Un jeune Shinigami, tout juste sorti de l’Académie, atteignant le plus haut grade possible ? Même s’il n’était pas le seul à avoir une telle ambition, il se pouvait que cela soit une première.

Cependant, si elle était forcée d’admettre qu’il avait normalement le niveau, une partie de son être, qu’elle pouvait d’ailleurs nommer, ne pouvait réellement reconnaître ce fait. Au fond d’elle, l’idée que cette promotion s’était tout simplement faite par nécessité et à défaut de candidat plus sérieux ne pouvait s’estomper.
Et il existait une seule façon de vraiment la dissiper. Constater sa puissance de ses propres yeux. Pour constater la force d’un Capitaine, l’opposer à un autre de son rang n’était-elle pas la meilleure façon de faire ? Cela tombait bien, car leur rencontre s’était soldée par une promesse, celle de lui donner satisfaction et de s’entraîner avec lui.
Elle n’avait tout simplement pas trouvé le temps de le faire jusque là. Non pas qu’elle ait réellement cherché d’ailleurs.

    >> Pouvez-dire au nouveau Capitaine que Tomoe Nozomi souhaite le voir ?
En ce jour, la Capitaine de la Neuvième Division se présentait donc aux quartiers de la Cinquième. L’accueil était digne du rang qu’était le sien, même si ce n’était pas les hommes dont elle était à la tête. Si elle n’était guère une habituée des lieux, ils ne semblaient pas réellement surpris non plus de sa visite.
Qu’une des responsables du Gotei 13 demande à voir un homologue nouvellement promu ? Nombreuses étaient les explications possibles. Volonté de faire connaissance pour mieux collaborer par la suite, notamment. Ce fut donc sans en demander plus que l’officier auquel elle s’était adressée opina et alla chercher son responsable.

Pendant qu’il s’exécutait, la noble attendait patiemment, non sans laisser traîner ses oreilles aux bribes de conversations qu’elle pouvait saisir. Elle n’était pas sans ignorer que les soldats aimaient discuter entre eux, notamment des dernières actualités. Le sujet de leur nouveau chef devait donc être relativement fréquent en ces temps de changement, et elle était curieuse d’éventuellement saisir ce que ses hommes pouvaient penser de lui.
Ce qui était d’autant plus ironique qu’elle-même était plutôt connue pour ne guère prêter attention à ce que l’on pouvait penser d’elle.

_________________
Welcome to MY World Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kyōakusei Kenshirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Gobantai
Dim 4 Juin 2023 - 15:56 - Welcome to MY World

- Shinjirooooooooooooo !

L’intéressé ne se trouvait pas là, vu que le nouveau Capitaine de la Cinquième Division se trouvait seul dans son bureau – oui, le sien à lui maintenant. Bon, il l’utilisait déjà à défaut d’avoir de supérieur, mais là maintenant y avait vraiment plus personne qui pouvait venir le faire chier à lui dire ce qu’il pouvait y faire ou non. Qu’importe donc. Il venait d’hurler le nom d’un ami sans doute assez loin que pour ne pas le percevoir, mais cela ne l’empêche pas d’y ajouter :

- Va bouffer une chèvre, c’est moi le capitaine maintenant, t’entends ?!

Non, il n’entendait pas. Pas plus que le ricanement on ne peut plus fier qui s’ensuit. Lui ne s’interroge bien sûr pas sur le fait qu’il mérite ou non son grade. Qu’il avait profité de circonstances ou non. C’était juste ce qui devait arriver. Y avait personne de mieux placé, il avait le Bankai, il avait prouvé depuis des mois qu’en vrai, il était assez digne de confiance pour le mériter. Cela lui avait coûté une longue planque dans le Rukongai – un retour aux sources un peu – mais ça avait heureusement payé.

Peu de choses avaient changé d’apparence pourtant. Il avait de nouveau soigné sa coupe une fois de retour, après avoir laissé pousser un peu plus que de coutume pour coller au paysage. Et par dessus son Shihakushō sans manches et à capuche, il portait un Haori aux manches arrachées. Petit point de détail, un bracelet autour de la cheville droite, offert par Mizuki avant son départ pour le Rukongai, et dont il ne s’était pas défait depuis. Bon, c’pas bien important, mais les filles ça fait parfois gaffe aux coquetteries alors, voilà, là.

Un de ses gars vient alors lui dire que Nozomi était venue lui rendre visite. Ahah, c’était sûr, elle voulait le Ken. Enfin, le voir, le Ken, oui, voilà, *cough cough*.

    - Bien sûr que je peux la voir la choupette ! Tu vois, ça c’est ce qu’on appelle le repos du guerrier. Après avoir bien bossé, hop, t’es récompensé par le succès. Et le succès, ça appelle quoi ? Le succès appelle le succès, oui, mais ça appelle surtout les minettes ! Elles peuvent pas résister, c’est un truc de ouf. Enfin bon… si je rentre tard tu dis aux gars de pas s’inquiéter hein, c’est que j’aurai trouvé de quoi m’occuper dans un tête à tête ruisselant de sueur, hin hin hin. Ca va sentir le musc et la marée, moi j’te le dis !
Bon, le Haori n’impliquait pas qu’il fasse complètement dans la finesse désormais, et l’excitation de la victoire avait de quoi le galvaniser un tantinet trop. Ce qui s’exprima d’ailleurs sans mal lorsqu’il se retrouva face à la Capitaine Nozomi.

    - Alors, on vient pour sa fessée ?

_________________
Welcome to MY World Kenshiro
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t233-kyoakusei-kyoken-kensh

Kyōakusei Kenshirō

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Lun 5 Juin 2023 - 17:26 - Welcome to MY World

« C’était une mauvaise idée ».
Cette pensée, elle ne mit pas longtemps avant de s’installer dans l’esprit de la Capitaine. Par deux fois même.
Tout d’abord lorsqu’elle entendit une voix beugler, littéralement. Le nom qui fut hurlé n’était pas forcément inconnu de Nozomi, ayant fait la rencontre d’un Shinigami dénommé de la sorte, et il ne serait pas étonnant qu’il s’agisse bien de la même personne. Le contenu de cette soudaine hausse de volume… Et bien il était de nature à lui rappeler quelques peu leur première rencontre, et surtout pourquoi elle s’était attendue à ce que l’individu soit un représentant de la Onzième Division.
En soi, elle aurait pu faire demi-tour à ce moment. Ne pas chercher plus. Au pire elle pouvait feindre l’urgence en rapport à ses fonctions et prendre congé. Pourtant elle resta. Et le deuxième moment où elle fut persuadée que sa venue était une mauvaise idée vint lorsque le concerné se présenta à elle et prit la parole.

Le fait de devenir Capitaine ne lui avait certainement pas appris à mieux se comporter, bien au contraire. Si nombreux étaient les gradés à se saluer de façon courtoise lorsqu’ils se croisaient, il semblait évident que ce ne serait pas le cas avec lui. Déjà, encore faudrait-il qu’il y ait la moindre forme de salutation.
Nul préambule, il en vint directement au fait. Certes, il avait été plus ou moins établi qu’elle viendrait pour faire un entraînement, mais cela obligeait-il pour autant à ne même pas laisser l’occasion d’échanger sur cette récente promotion ?
Bon, il fallait aussi qu’elle soit un peu honnête. Ce n’était pas forcément cet aspect direct qui pouvait la déranger, mais peut-être plus l’aplomb qu’il avait. Le jeune roquet qui était bien trop sûr de lui, et le faisait savoir.
Ce fut certainement ça qui enleva toute volonté de changer d’avis. Outre le fait qu’il interpréterait forcément cela comme de la lâcheté, l’envie de lui montrer qu’il n’avait pas affaire à n’importe qui non plus. La fierté mal placée était quelque chose de bien dangereux. Encore plus quand celle-ci se confrontait à une autre fierté, justement.

    >> Eh bien ce n’est pas l’assurance qui te manque en effet. C’est le fait de devenir Capitaine ? La dernière fois, il me semblait pourtant que c’était toi qui t’attendait à recevoir une fessée, comme tu dis.
Elle se laissa même à un léger sourire. Non pas complice, mais plutôt de nature à marquer une certaine supériorité.

    >> Je venais surtout saluer le nouveau Capitaine comme il se devait. Et, en effet, profiter de l’entraînement promis pour voir de mes propres yeux ce que tu valais. Un entraînement entre Capitaines est normalement plus intéressant qu’avec un simple siège non ?
Elle pouvait également maintenant rajouter une volonté de s’assurer que, si son attitude n’était pas forcément de nature à faire honneur à son rang, cela ne soit pas également le cas en action. Certes, les têtes dirigeantes s’étaient normalement assurées de cela, mais l’idée que cela soit pour combler un manque ressurgissait étrangement.

_________________
Welcome to MY World Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kyōakusei Kenshirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Gobantai
Mer 7 Juin 2023 - 22:01 - Welcome to MY World

Kenshirô se gaussa de la réponse. Peut-être était-ce juste de l’excitation, adrénaline à l’état pur, dans l’euphorie du moment. Capitaine, déjà, ça fait pas mal, puis la petite coquine était revenue le voir, c’était sûr qu’elle était folle de lui.

    - Ahahah, rien ne t’échappe ma chère Nono – on est intimes maintenant, pas vrai ?
Touche son haori, comme si le simple fait qu’ils soient tous les deux Capitaines était un passe direct pour plus de familiarité. Bon, c’est pas le couteau le plus affûté du tiroir, mais il n’est pas tout à fait ravagé non plus, bien sûr qu’il sait que ça ne va pas lui plaire non plus. À la manière de chats ou d’enfants, il se devait de tester un peu les limites, c’était plus fort que lui. Et puis leur première rencontre était mal partie, mais ne s’était pas si mal terminée, pas vrai ? Suffisait de laisser le charme infuser un peu !

    - En effet, tu vas me coller ma raclée, c’est sûr. Alors je dois bien faire le malin avant, tant que je suis en état, pas vrai ? Après ce sera trop tard, forcément ! Pas folle la guêpe.
Elle semble pas trop lui en vouloir en tout cas. Elle était toujours là, pas vrai ? Bon, au fil du temps ça risquait de changer par contre.

    - Toujours partant pour une petite baston c’est sûr ! Même si c’est pour ramasser mes dents. Ca va me défouler un peu, j’ai trop glandé avec des bouseux dernièrement, clairement ils ont pas les mêmes valeurs que nous hein ! Roh les pauvres hé, pfff, on devrait dire « les gros nuls de pauvres », hein, pas vrai ?
Clairement, se la jouer « de la haute », ça lui allait pas le moins du monde.

    - Par contre j’suis pas d’accord… j’étais déjà balèze de fou à notre première rencontre. Pas besoin de progresser quand on est à mon niveau tu sais. Alors, bah… siège ou Capitaine c’est la même chose dans mon cas hein ! Bon allez viens, on va se mettre en condition. Et pour pas abîmer mon haori, je vais l’enlever tout de suite, tu vas même pouvoir mater mon boule comme ça, hin hin !
Et en effet, il ôta le Haori avant de l’emmener dans la salle d’entraînement de sa Division, en roulant des hanches bien plus qu’il ne l’aurait fallu. Bien plus qu’elle ne l’aurait voulu, c’est sûr. Comment avait-il programmé la salle ? Ils se retrouvaient de chaque côté d’un petit canal d’eau, sur lequel nageait des cygnes en plastique. Ces derniers étaient creusés de siège, pour pouvoir accueillir des passagers. Le chemin d’eau menant jusqu’à une sorte de caverne, dont les portes s’ouvraient automatiquement à l’arrivée d’un cygne avant de se refermer derrière lui. Derrière les portes, l’obscurité n’en dévoilait pas les secrets. Oui… oui oui, c’était un love boat, tout simplement. Partout, des fleurs, des banderoles rouges, blanches et roses. Une ode à l’amour… Et que faire dans un tel endroit ? Eh bien, déclarer sa flemme de la meilleure des manières, voyons…

- Bankai !
MUGEN NO SHINKUSENJŌ NO SEKAI !


Description:


_________________
Welcome to MY World Kenshiro
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t233-kyoakusei-kyoken-kensh

Kyōakusei Kenshirō

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Mer 7 Juin 2023 - 23:04 - Welcome to MY World

Si le combat se jouait uniquement sur cette conversation, il serait à peine exagéré que de dire qu’elle n’était pas en position de force. Bien au contraire. Même si elle avait déjà eu l’occasion de constater l’attitude de l’individu face à elle, il était évident que le manque d’habitude concernant la fréquentation de telles personnes ne jouait pas en sa faveur. Après tout, ceux capables d’un tel comportement n’osaient généralement pas le faire face à elle. Et le pire était qu’elle était bien consciente que ce n’était pas le fait de devenir Capitaine qui le rendait suffisamment à l’aise pour agir de la sorte.
Il était naturellement ainsi et les filtres sociaux semblaient ne pas s’appliquer sur sa personne. Clairement, de quoi désarçonner qui n’était pas ainsi. Comme son cas. Le seul avantage étant qu’elle n’avait pas réellement à se reprendre pour trouver quoi dire face à cela. Elle n’en avait tout simplement pas vraiment le temps, le débit de ses paroles ne semblant jamais se tarir.

Du moins jusqu’au moment où les choses avançaient. La discussion, c’était bien – façon de parler – mais si le but était l’entraînement promis, il se devait d’y avoir changement de lieu et de décor. Etait-ce pour le mieux ? Et bien pas vraiment en vérité.
Elle n’était pas dans sa division, ce n’était pas à elle de décider de la scène de l’affrontement. Pourtant, il était évident qu’elle aurait très grandement aimé. N’étant guère habituée des us et coutumes des mortels, elle ne pouvait réellement saisir toute la signification de ce qui l’entourait. Simplement, le mauvais goût que cela représentait ne pouvait que sauter aux yeux.

Et cela aurait pu également véritablement capter son attention de façon plus durable.
S’il n’y avait pas eu ces mots. Ce déferlement de puissance. Ce changement de décor. Tant d’éléments démontrant que les choses sérieuses commençaient. La pluie tranchante qui tombait ne sembla pas réellement la déranger, même si certaines des lames venaient entailler sa chair. Son sourire démontrait au contraire la satisfaction face à la scène.
Elle était la première à affirmer être une combattante avant tout. Comment ne pas apprécier le spectacle ?

    >> Le Haori est un symbole de notre rang. Il serait bon que tu t’habitues à te battre avec. Mais, le Bankai en est généralement un autre. Et je ne peux nier que le tien semble à la hauteur. Donc, si l’idée est de ne pas perdre de temps…
    Bankai, Narukami no Mikoto.
Sans surprise, elle était beaucoup moins dans le spectaculaire que lui. Du moins dans sa façon de libérer la véritable forme de son arme. Car, si elle ne changeait pas entièrement le décor comme son opposant du jour, son apparence n’était pas non plus à faire dans le simple. En particulier lorsque le bras électrique à sa droite était armé d’un sabre plus grand qu’elle.
Déjà, sa simple présence pesait sur le jeune Capitaine, notamment sous la forme de décharges dirigées vers lui afin de saper ses forces. Et, s’il était logique de penser qu’une forme si imposante était de nature à entraver les mouvements, Nozomi prouva rapidement le contraire.

De ce qui semblait être un pas, elle vint se placer juste devant lui, n’échappant pas au passage aux mordants des lames. Dans la continuité de ce déplacement, l’arme surdimensionnée frappa. Un assaut éclair, au propre comme au figuré, l’arme ne disposant de nulle forme physique et n’étant constituée que d’énergie électrique venant continuer à drainer l’énergie de celui la subissant.


_________________
Welcome to MY World Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kyōakusei Kenshirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Gobantai
Dim 11 Juin 2023 - 17:01 - Welcome to MY World

Il sourit à sa remarque, bien entendu. Pas seulement amusé par celle-ci, dévoilant sans doute trop ses incisives pour que ce ne soit que cela. Bon, avec lui, il se pouvait que ce soit juste que sa volonté de laisser son haori soit majoritairement guidée par l’idée de la laisser mater son cul. Voir d’autres choses qu’il garderait pour lui derrière ce fier sourire. Qu’importait qu’il porte son haori en effet, et il ne manquerait pas de l’arborer dans les nombreuses batailles qui compteraient vraiment, et paveraient le chemin de sa légende. Ce qui n’était donc absolument pas le cas de celui-ci, dépourvu de spectateurs, et qui avait donc d’autres buts moins louables sans doute. S’amuser, se changer les idées, prouver sa puissance, ou se confronter à un Bankai plus mature que le sien sans avoir à se retenir… Quelques possibilités, peut-être même toutes ou aucune.

Cela importait peu au fond, mais même si cela ne servait pas directement son but plus grand, il en semblait assez heureux. Victoire ou défaite ne semblaient pas avoir plus d’importance. Car d’ores et déjà il gagnerait l’expérience de ce combat, en assistant à l’utilisation d’un Bankai qui ne serait pas celui de Shinjiro, aussi peu mature que le sien. Cela donnait déjà un échantillon différent. Le sien affectait la zone de combat, celui de Shinjiro avait la sobriété de n’être que la liquéfaction de son Shikai, là où la Tomoe se voyait dotée d’un bras supplémentaire, à la mesure de l’éminente épée qu’elle portait. « La foudre, ça va douiller ça », mais il ne se rendait visiblement pas encore tout à fait compte de ce que cela impliquait. Plus que la douleur et les blessures qu’il pourrait en récolter, elle agissait sur le flux de son Reiatsu, la contrainte, l’affaiblissement inévitable du corps. C’était pas de pot, ils seraient deux alors à tout faire pour qu’il s’épuise. Car très clairement, cela ne lui donnerait pas envie de lever le pied, tout du contraire.

Alors qu’elle venait de l’approcher pour lui administrer une attaque éclair, il profita qu’elle soit dans sa zone. Relâcha son Reiatsu en lui rendant un regard dément, affichant ses dents d’un large sourire rageur, tout en se saisissant de deux lames plantées dans la sol. Le Kyôken ne connaît pas la peur, il l’instille ! Son énergie se répandant, les armes de sa pluie d’épées s’élèvent, se mettent à rougeoyer, avant de tomber sur son adversaire de tous côtés, chargées de son pouvoir les rendant dès lors plus létales. Ponctuant le tout, il frappe de ses deux lames en pivotant sur lui-même, ne cherchant pas à creuser la distance, que du contraire !


_________________
Welcome to MY World Kenshiro
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t233-kyoakusei-kyoken-kensh

Kyōakusei Kenshirō

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Mer 14 Juin 2023 - 22:05 - Welcome to MY World

La vision d’un Bankai ne semblait pas de nature à impressionner le nouveau Capitaine. Si cela pouvait paraître normal pour quelqu’un le maîtrisant lui-même, il restait bien jeune par rapport à d’autres et découvrir une libération ultime plus mature que la sienne pouvait rester quelque chose de notable. Il était également possible qu’il y soit déjà bien plus habitué qu’elle ne pouvait le penser, ayant peut-être eu l’occasion d’observer d’autres Bankai que le sien.
L’absence de doute auquel elle s’était attendue était en tous cas de nature à l’étonner. Ça, mais surtout l’absence complète de paroles de sa part. S’il semblait incapable de se taire en temps normal, en combat, son esprit avait l’air totalement concentré dans ses actes.
Un véritable soldat, pouvait-elle penser à première vue. Ou bien un véritable chien enragé, étant donné la façon dont il la fixa, toutes dents dehors.

Un individu moins expérimenté pour être déstabilisé par une telle attitude, une peur primale s’insinuant en son âme et rendant ses gestes moins précis alors qu’il tentait de se défendre de la bête. Et là était l’erreur qu’elle ne commettrait pas. Au lieu de chercher à se protéger, elle fit face, encaissant fièrement les coups. Nombreuses furent les attaques. Nul geste protecteur ne vint chercher à les parer, comme mettant au défi celui les assénant de la blesser.
Bien sûr, tout n’était qu’apparence. Les blessures étaient bel et bien là, démontrant l’efficacité des coups portés. Peut-être même plus qu’elle ne l’aurait pensé, son propre haori se teintant bien vite du rouge de son sang. Pourtant, la noble ne brisait pas sa prestance, affichant même un sourire, principalement dans le but de ne pas laisser échapper une grimace de douleur à la place.

    >> Au moins, tu ne sembles en effet pas avoir volé ton rang.
Une preuve de reconnaissance. De simples mots reconnaissant sa valeur. Du moins en partie. S’il l’avait prouvé sur un instant, l’entraînement n’était pas encore terminé.

    >> Du moins si tu tiens le rythme…
Elle-même avait à peine frappé jusque là. S’il savait distribuer les coups, qu’en était-il de savoir les encaisser ? Surtout les siens, ayant pour but autre chose que simplement blesser.
En un clignement des yeux, la Capitaine sembla disparaître, ne laissant à son emplacement que les deux mains géantes sur lesquelles elle reposait depuis la libération de son Bankai. L’instant d’après, elle et un double électrique se tenaient tous deux d’un côté du dirigeant de la Cinquième Division. Enfin, dans une coordination parfaite, ils se mirent en mouvement, frappant de concert à l’emplacement de son adversaire.
Le double disparu aussitôt le coup porté. Pas l’originale, bien entendu. Alors que les mains vinrent empoigner Kenshirō, Nozomi frappait de nouveau d’un coup rapide ayant certes pour but de continuer à l’affaiblir, mais également de déposer un fragment de sa puissance, symbolisée par un éclat de l’anneau situé dans son dos, afin de perturber encore le Capitaine.
Quand un chien aboie trop, autant le museler.


_________________
Welcome to MY World Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kyōakusei Kenshirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Gobantai
Sam 17 Juin 2023 - 2:58 - Welcome to MY World

« Oh, oui, je vois ce que tu veux dire » se laissa-t-il à penser lorsqu’elle lui demanda de tenir le rythme. C’est que tout était réuni pour une petite lune de miel parfaite. Le cadre idyllique. Deux corps bouillonnant qui donnaient tout ce qu’ils avaient, sans se retenir, acceptant tour à tour les offrandes endiablées de leur vis à vis. Une ambiance électrique, lumières tamisées. Tout était parfait. Ne manquait qu’un bon repas, et là ils seraient servis. Et il fallait croire que Nozomi avait de l’appétit, vu ce qu’elle acceptait d’avaler sans broncher.

    - Je suis Capitaine, t’es Capitaine… on a tous les deux le Bankai et on respire le même oxygène. Sérieux, ça nous fait pas plein de points communs à creuser ? Par contre désolé, j’ai tout sali ton joli manteau blanc. Va falloir tout enlever maintenant, hmhm, ouep, dommage, grave, hunhun...
Et pour tenir le rythme, bah, on verra. C’est qu’il n’avait jamais eu trop l’oreille musicale. Bon, il essaierait au moins de donner le change. Si elle, elle prenait dans la face comme une grande, pas trop de raison qu’il fasse pas tout pareil, hein ? Après tout, c’était un mâle, un vrai, qui n’avait pas encore déconstruit sa masculinité toxique en plus. Fallait bien qu’il joue au gros dur pour plaire à la donzelle, c’est comme ça que ça fonctionnait ce genre d’interaction sociale, non ? En plus, celle-ci était sollicitée et consentie alors… BREF, tout ne se passait pas comme prévu, et les attaques combinées de la noble lui firent rapidement comprendre que ça n’allait pas vraiment lui plaire. Rapidement ? Bah, un peu trop tard sans doute, mais c’est comme ça les héros, ça mange et ça fait la bagarre, et puis seulement après ça réfléchit, classique.

    - Par contre t’es vraiment obligée de poser tes grosses pattes sur moi là ? Je compte pas m’enfuir, t’inquiète !
Mais cette proximité l’arrange cependant, comme il empoigne une nouvelle épée, et condense son énergie dans celle-ci. Tenue pointe vers le bas, ainsi qu’il l’avait ramassée, il ne fait rien pour la retourner, car il est plus qu’habitué à l’utiliser ainsi, c’est son style de combat naturel après tout. Le tout se produit dans une tempête de lames, qui vont et viennent, qui tournoient, et bien vite s’abattent sur sa cible. Une stratégie qui l’épuise bien sûr, et combinée avec les attaques spécifiques de la Capitaine de la Neuvième, son Bankai en vient à vaciller et se sceller…

    - Ah, tu m’as bien tout pompé là, j’suis vidé ! J’crois que j’étais trop excité, j’ai tout donné direct, héhé !
Ainsi s’avouait-il vaincu… jusqu’à ce que…

    - AHAH ! J’ai fait exprès de dire que j’étais mort !!!
Ricane-t-il, avant de relâcher dans cette dernière once de stratégie toute l’énergie qui lui restait, la mettre à profit avant qu’elle soit absorbée elle aussi. L’orage passé il s’écroule…

    - A pu. Fini la p’tite goutte. Je vais faire dodo maintenant…




KO Reiryoku

_________________
Welcome to MY World Kenshiro
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t233-kyoakusei-kyoken-kensh

Kyōakusei Kenshirō

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Mer 21 Juin 2023 - 22:14 - Welcome to MY World

Il était jeune. Arrogant. Impulsif. Tout cela était évident. Mais il était également fort. Véritablement. La façon de se battre de Nozomi était de nature à facilement déstabiliser ses adversaires. Nombreux étaient ceux adoptant alors une posture défensif, dans l’idée de préserver leur force et pouvoir lentement prendre le dessus. Il s’agissait même d’une réaction logique une fois la nature des coups de la dirigeante de la Neuvième Division saisie.
Pourtant, il agissait différemment. Pas forcément plus intelligemment. Clairement pas intelligemment. Le rythme, il fut bien incapable de le tenir. A la place, il se préféra à démontrer que, lorsqu’il fallait blesser, il était loin d’être le dernier. Encaisser pour mieux attaquer. Ce qu’elle avait fait. Ce qu’il faisait à son tour. Apprenant du passé, elle était certaine d’une chose.
Elle ne pourrait tout encaisser.

Plaçant le sabre géant devant elle, une sphère électrique l’entoura entièrement. Sa principale défense, sur laquelle vinrent s’écraser l’ensemble des épées envoyées sur elle, reculant malgré tout de quelques pas.
De ses mains libres, une boule se forma, venant en opposition à l’arme maniée directement par son partenaire d’entraînement. Du moins en partie. Le Kidō n’étant pas son fort, elle ne put la maintenir suffisamment pour tout bloquer, de nouvelles blessures étant alors portées à son corps.
Et cela aurait pu s’arrêter là. La disparition de la libération ultime de son Zanpakutō était un signe qui ne pouvait pas tromper. Ses limites commençaient à être atteintes. Elle-même abaissa alors sa garde. Elle ne l’aurait pas fait dans un véritable affrontement, mais il s’agissait d’un entraînement. Aucune raison de s’avouer vaincu et de continuer après non ? Sauf s’il n’avait pas réellement admis sa défaite. Et qu’il décidait donc de frapper une nouvelle, et dernière fois. Nulle forme, nulle élégance, un simple déferlement de Reiryoku, à la puissance malgré tout notable.
De nouveau, elle recula de quelques pas. Puis le calme.

Cette fois, la fin était arrivée, le doute n’était plus permis. Au tour de Nozomi de sceller de nouveau son arme, bien que volontairement dans son cas. Deux Bankai en moins, l’ambiance autour d’eux ne pouvait qu’être plus apaisée.

    >> Belle performance, quoiqu’un peu brève.
Un intense brasier rapidement étouffé mais qui laissait sa marque là où il passait. Ce pouvait être une bonne façon de le définir. Mais, assez nettement, elle ne pensait pas finir dans un tel état en ce jour. Un œil extérieur pourrait même facilement se tromper sur le vainqueur de cet affrontement. Après tout, si on en jugeait aux blessures, elle avait beaucoup plus encaissé que lui.
La principale différence était que, même ensanglantée, elle tenait sur ses pieds. Pas indemne, clairement, mais debout. Elle s’approcha alors du vaincu, tendant le bras, l’invitant à se relever.

    >> Un peu de tenue voyons. Il serait triste qu’à peine devenu leur Capitaine, tes hommes soient déjà obligés de venir te ramasser.



_________________
Welcome to MY World Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kyōakusei Kenshirō

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la Gobantai
Dim 2 Juil 2023 - 22:09 - Welcome to MY World

Pas le temps de niaiser. C’était ainsi qu’il avait focalisé ses efforts durant ce combat de toute évidence. Ça faisait du bien fallait dire, une bonne manière de se défouler. À grands renforts de remarques déplacées et de pluies de lames, il s’était battu du mieux qu’il voulait. En tout cas, il avait cherché à être le plus efficace… de la seule manière qu’il connaissait ! Ayant tout donné, il s’était écroulé. Autant dire qu’il n’avait même pas pu voir de ses yeux la manière dont Nozomi s’était défendue de sa dernière offensive, de sa tentative de la désarçonner, de lui montrer qu’il méritait son manteau blanc.

Alors elle s’approcha. Est-ce qu’elle le trouverait inconscient ? Ce ne serait pas étonnant après un tel échange. Elle lui tend la main, et le tance en sous-entendant qu’il puisse être… pas à la hauteur ? Bon, c’était pas vraiment ce qu’elle avait dit. Mais c’était assez pour le faire réagir. Hop, petit saut carpé, atterrissage sur ses pieds, il se redresse. Il paraissait toujours fatigué, mais sans doute pas autant qu’il aurait dû.

    - C’est du gâteau ! T’as été pas trop mal toi non plus. On remet ça quand tu veux ma mignonne. P’t’être que la prochaine fois je r’tiendrai un peu mes coups, c’est que t’as l’air vachement amochée. C’est dommage dans se mettre dans des états pareils, tsss. J’t’ai pas cassé un ongle au moins ?
Quel connard ce type ? Oui, sans doute. Petit clin d’oeil, sourire léger et presque timide. En vrai, pour qui savait déchiffrer, y avait sans doute une dose de « bien joué ! » dans son attitude. Bon, il pouvait pas nier qu’il s’était fait plier malgré tout, il avait tout donné et s’était écroulé avant elle, fin du game.

    - Si mes gars me demandent, je dirai que j’étais été le plus incroyable adversaire que t’avais jamais vu, tu sais ? La plupart y m’croiront pas, mais hé, faut bien que je documente la légende, tu vois ?
Il s'époussette. Sans doute la fin...

Repos : full (Vétéran)

Sauf si tu veux prolonger, j’pense qu’on peut en rester là pour cette fois ^^

_________________
Welcome to MY World Kenshiro
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t233-kyoakusei-kyoken-kensh

Kyōakusei Kenshirō

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Dim 20 Aoû 2023 - 13:54 - Welcome to MY World

A quoi elle s’attendait ? Elle faisait preuve d’un peu d’amicalité et voilà qu’il fallait qu’il en rajoute. Etait-il donc à ce point incapable de ravaler sa fierté ? De reconnaître sa défaite ? Il était celui ayant fini à terre et voilà qu’il parlait de retenir ses coups ?
Elle en était presque à regretter de lui avoir tendu la main au lieu de justement appeler lesdits hommes. Car il était sûr qu’un œil extérieur, ignorant tout des compétences de la Capitaine, pourrait penser qu’elle s’était retrouvée à terre et non le contraire. Pendant un instant, elle fut en effet quelque peu énervée de cette attitude.
Un instant seulement car, en ces deux rencontres seulement, elle avait bien compris qu’il était ainsi. Tout dans les paroles.

Soupir de la noble qui replaçait alors cette fameuse tenue témoignant de ses blessures. Si elle ne s’était certes pas retrouvée à terre, il fallait bien dire que la nature même des coups reçus la rendait moins en forme que son partenaire d’entraînement. Surtout que ce dernier semblait avoir des facultés de récupérations des plus notables.
Le plus incroyable des adversaires qu’elle avait vu ? Certainement pas. Un adversaire de valeur ? De toute évidence. Elle aurait bien pu le reconnaître, s’il n’était pas… Eh bien, lui.

    >> Commencer par un mensonge ? Eh bien… Si l’envie d’être plus franc te pends, tu peux au moins dire que je comprends ta promotion à ce rang.
Après tout, n’était ce pas en partie la raison de sa venue ce jour ? Vérifier de ses propres yeux ce point ? De toutes évidences, il n’avait pas volé cette place.
Et une telle progression aussi rapide n’était pas remettre beaucoup de choses en questions. Elle même ne s’était pas forcément estimée des plus lentes à atteindre ce rang tant convoité, mais ce n’était rien à côté d’un jeune Shinigami fraîchement sorti de l’Académie. Même sans les circonstances de l’état actuel du Gotei, il était possible de se dire qu’il avait en effet le niveau.

Ce duel terminé, elle salua alors son homologue, quittant ainsi la salle d’entraînement, ainsi que les quartiers de cette division, sans même jeter un coup d’oeil aux autres Shinigami. Elle s’imaginait déjà leur Capitaine se vanter d’avoir réussi à la blesser ainsi sans lui-même montrer de blessures de la sorte.
Avec le temps, elle s’était habituée, même si ses opposants avaient généralement besoin de plus qu’une légère pause pour récupérer ainsi. Dans son cas, sa destination était toute tracée. Les locaux de la Quatrième Division afin d’aider la récupération naturelle à se faire.

Repos :
Santé : 395 -> 1145
Énergie Physique : 738 -> 1488
Énergie Spirituelle : 512 -> 1262

Avec "un peu de délai", conclusion que j'avais dit que je ferai =>

_________________
Welcome to MY World Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum