Before Tomorrow Comes :: Hueco Mundo :: Étendues désertiques :: Pics rocheux


Borick

Données Spirituelles
Grade: Tercera Espada
Jeu 6 Oct - 10:23 - Rumeur et culte

Il n'était pas si évident que cela d'échapper à l'attention de Borick au sein même de La Cámara. Et pour cause, non seulement il en était membre depuis un moment mais surtout, son statut de Primera Espada le poussait à rester constamment sur ses gardes. Pas étonnant alors qu'il est entendu parler d'elle. Une certaine rumeur était venue jusqu'à lui, mentionnant le fait qu'elle possédait elle aussi sa propre cour. Certains parlaient d'animaux - de simples Hollow aux yeux de La Cámara - mais d'autres disaient autre chose. Une Arrancar qui avait désiré rejoindre leur clan.

Préférant ne pas se fier à ces bruits de couloir, l'Empereur avait pris la décision d'aller à la rencontre de celle dont le nom était arrivé jusqu'à lui. Ehteska. Bien que se sachant supérieur à la plupart des habitants du Palais de l'Hybris, l'Immaculé ne poussait jamais son avantage au point de convoquer les créatures de moindre importance. La raison était évidente : à quoi bon étaler son avantage ? Il n'avait certainement pas besoin de cela pour exister et qu'importe finalement les prétentions des uns et des autres, ils n'étaient ici que pour servir de pions sur un échiquier bien plus grand.

C'est donc tout naturellement qu'il se portait vers celle dont la présence avait été signalé vers l'aile Ouest du Palais. Un endroit qu'il appréciait lui-même de par la qualité de l'ameublement mais surtout pour la vue que la pièce offrait sur l'extérieur. Au même titre que La Cámara dominait les autres peuples, cette vue dominait une partie du Monde Creux. Tout de blanc vêtu, ses cheveux blonds tombant en cascade sur ses épaules, il se dirigea vers celle qu'il avait identifié. Restait à voir désormais à quel genre de personne il aurait à faire.

Ce qui conditionnerait certainement son avenir. A elle. Lui, il n'avait plus grand chose à prouver désormais.

    - Ah, te voici donc.

Il s'arrêta à proximité, plaçant une de ses mains en direction de son coeur - tout du moins de la zone où il aurait du se trouver s'il en possédait un - avant d'adresser un sourire à la jeune femme.

    - Tu es Ehteska, n'est-ce pas ? Je suis Borick "El Emperador". Je souhaitais t'accueillir en personne pour te souhaiter la bienvenue parmi les nôtres. Je n'ai pas eu le plaisir de pouvoir venir à ta rencontre avant, certaines responsabilités m'ayant empêchées de le faire. Permets-moi donc de palier à ce manquement.

Il n'était pas utile ici de préciser son rang. En général, on savait qui était Borick. Et si tel n'était pas encore le cas, elle l'apprendrait tôt ou tard. Une fois encore, il n'était pas nécessaire d'étaler ses titres.

_________________
Rumeur et culte Borick-signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t463-borick-el-emperador-ft

Borick

Revenir en haut Aller en bas


Ehteska

Données Spirituelles
Grade: Fracción de la Cámara
Dim 9 Oct - 6:07 - Rumeur et culte

Une voix qui attire ton attention. Pas de salutation. Pas de respect à ton égard. Qu’un simple te voilà de la part de quelqu’un qui, de toute évidence, semblait être à ta recherche. Tu te tournes alors vers lui, haussant un sourcil, surprise, tes prunelles levées vers le visage de celui que tu as déjà pu apercevoir entre les murs de ce palais. Le nom t’échappe, mais pas le titre. Primera Espada. De ces gens qui se sont appropriés le pouvoir, dans les dernières années. Un pouvoir qui ne t’a jamais vraiment intéressé, jusqu’à récemment. Jusqu’à ce que diriger tes fidèles ne te suffisent plus.

Jusqu’à ce que tu veuilles autre chose.
Prendre ta place sur le trône.

- C’est bien moi. Avec une pointe d’agacement dans la voix. Borick, donc, son nom. Tu ne peux pas lui promettre que tu allais t’en souvenir. El Emperador, qu’il ajoute. Tu as donc face à toi de ces abrutis qui décorent leur nom d’un titre futile, qui n’apporte pas grand chose si ce n’est qu’un faux sentiment d’importance. Tu gardes cependant le silence, pour l’inviter à parler un peu plus. À te dire ce pour quoi il est là, devant toi, aujourd’hui.

Une visite de courtoisie ? Seulement ça ? C’est pas vraiment ce à quoi tu t’étais attendue. Pas que ça te dérange, seulement… Voilà, c’est fait, donc maintenant, il repart ? Tu ne penses pas vraiment que ce soit ce qu’il a en tête. Les autres aiment trop s’embarrasser de discussion sans importance, de ces envies de créer des liens qui n’ont que très peu de valeur pour toi. Depuis le temps, les années, les siècles même, tu ne t’es jamais vraiment attachée personnellement aux autres. Ou si tu l’as fait, tu as oublié, de tous ces gens qui n’ont pas survécu là où ta vie te semble éternelle. Tu as eu des fidèles. Des gens sous ton contrôle. Tous ceux prêts à mourir pour toi. Par ta main.

Mais des proches ? Jamais.

- J’ai pris le temps de m’installer, ces derniers temps. Toi et tous ceux qui t’ont accompagné jusqu’ici. Tous ceux qui ont retiré leur masque pour rejoindre les rangs de La Cámara. Ils ne te suivent plus comme ton ombre mais ils sont toujours là. Te seront fidèles le jour où tu renverseras le pouvoir en place. - Y a-t-il des choses importantes que je dois savoir ? Tu te dis que ça ne peut pas te faire de tort que de profiter de sa présence ici. Tu pourrais ainsi en apprendre un peu plus sur l’endroit. Sur La Cámara. Le dirigeant.

Car il y a du pouvoir à obtenir, au travers les informations.
Tant sur la faction que sur celui te faisant face.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t437-ehteska-uc

Ehteska

Revenir en haut Aller en bas


Borick

Données Spirituelles
Grade: Tercera Espada
Dim 9 Oct - 13:38 - Rumeur et culte

Était-ce de l'agacement qu'il percevait dans le ton de la demoiselle ? Cela y ressemblait bel et bien mais les émotions étaient toujours une chose difficile à capter. L'intonation, le ton, voilà des choses qui restaient assez subjectifs en réalité. Et même si c'était le cas, il ne pouvait pas lui en vouloir. Les Puissants attisaient haines et convoitises et les faibles regardaient vers le haut en s'imaginant meilleurs qu'ils n'étaient. C'était aussi ça, la beauté de leur monde. Avoir conscience de ses limites. Et savoir quand il était préférable de se taire plutôt que de finir avec un trou béant à la place de la poitrine.

Il l'observait. Avec cette pointe d'amusement dans son regard. Des choses à savoir ? Oui, il en existait. Des mises en garde aussi. Le fait qu'une créature du Yermo, même si elle était Arrancar, puisse arriver jusqu'ici et prendre sa place au sein de La Cámara alors qu'elle arrivait avec sa propre troupe, c'était quelque chose qui attirait forcément l'attention. Et par attention, on parlait évidemment de contrôle. Et de soumission le cas échéant. Trop nombreux étaient ceux qui se pensaient intouchables sous prétexte qu'une cour de moindre importance les suivaient comme leur ombre.

La vie des arrancars était aussi précaire que celle des simples Hollow et il était bon d'en rappeler les faits aux jeunes "recrues" de leur clan. Ils étaient déjà sous surveillance, même s'ils ne le savaient pas. Sans doute même qu'ils s'en doutaient, ce qui ne changeait pas la donne. Et le premier à les avoir à l'oeil, c'était évidemment l'Immaculé. Il avait même un petit projet pour eux. Et ils y participeraient sans même le savoir. Amusant, vraiment.

    - Simplement les mises en garde habituelle, à dire vrai. Rien de bien surprenant mais malheureusement, ma position m'impose de veiller à ce que ceux qui appartiennent à La Cámara en aient conscience. Un lourd tribut, si je puis donner mon avis. Mais je ne suis pas différent de vous, je dois aussi me plier aux ordres.

On avait tendance à oublier que le terme Espada ne signifiait pas qu'ils étaient plus libres que les autres. C'était même sans doute le contraire à dire vrai. Il pencha la tête légèrement sur le côté, curieux.

    - Veille simplement à respecter l'Acuerdo et les préceptes de La Cámara et tu ne devrais avoir aucun problème. A part cela, je dois admettre que je m'interroge. Et c'est là aussi une des raisons de ma présence. Je suis un incurable curieux.

Il disait vrai là aussi. Les rumeurs, les doutes des uns et des autres, les caractères aussi. Borick s'évertuait à savoir qui se trouvait au sein du Palais de l'Hybris pour ne jamais être pris au dépourvu. Il n'était pas le Primera Espada seulement parce qu'il était fort. Bien au contraire. Il était toujours à ce poste car il anticipait, il s'adaptait. La connaissance étant sa meilleure arme. S'il avait vu juste, il ne serait pas difficile de pousser Ehteska à montrer son véritable caractère. Car tous portait un masque ici. Un masque différent de celui qu'ils avaient quand ils étaient Hollow mais pas moins effrayant. Un masque de mensonge, de faux semblant. Utile pour sauver sa vie mais difficile de savoir à qui on avait à faire en réalité. Un jeu. Pour l'Empereur.

    - Pourquoi avoir choisi de nous rejoindre ? Et pourquoi maintenant ?

Elle pouvait aussi ne pas lui répondre. C'était son droit le plus strict. Mais qu'elle le fasse ou qu'elle garde le silence, il en apprendrait beaucoup rien qu'avec sa réaction.

_________________
Rumeur et culte Borick-signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t463-borick-el-emperador-ft

Borick

Revenir en haut Aller en bas


Ehteska

Données Spirituelles
Grade: Fracción de la Cámara
Jeu 13 Oct - 15:39 - Rumeur et culte

La question est simple, pourrait sembler désintéressée. Y a-t-il des choses importantes que tu devrais savoir ? On pourrait y voir la seule volonté de bien faire, de comprendre comment les choses fonctionnent pour mieux te ranger dans les rangs. Et ça ne serait pas totalement faux. Tu n’as pas l’intention d’attirer l’attention pour le moment. Ce n’est pas dans tes plans que de faire de vagues. Pas ici, du moins, au sein de La Cámara. Ailleurs, peut-être. Lorsque tu te seras décidé à aller chercher une place au sein de l’Espada.

Ils ne t’ont jamais vraiment intéressé, ceux-là.
Et c’est justement ce pour quoi ils t’intéressent maintenant.

Le changement.

Les mises en garde habituelles. Tu hausses alors un sourcil, l’air de lui demander silencieusement de s’étendre un peu plus sur le sujet. Après tout, c’est bien la première fois depuis si longtemps que tu rejoins un groupe composé de d’autres personnes duquel tu n’es pas à la tête. Cela fait des années, des siècles même, que tu es maîtresse de tes actions et tes décisions, capable de faire absolument tout ce que tu voulais sans en subir quelconque conséquence. Pas directement, du moins. Et ceux qui ont tenté de se jouer la main de la justice se sont retrouvés réduits en cendre, n’ayant pas survécu aux flammes qui d’ordinaire brûlent dans ton dos et te font t’élever au-dessus des autres.

Alors non, tu n’as pas l’habitude, pas suffisamment pour savoir ce qu’elles concernent réellement, ces mises en garde habituelles. Tu continues de l’observer, de détailler ses traits, décortiquer ses paroles, avec cette méfiance cachée derrière un sourire plus poli. Pas différent de toi, qu’il te dit. Y croit-il vraiment lui-même ? Car même toi tu n’oserais pas prétendre être comme eux. Comme tous ceux qui baissent la tête et acceptent. Tu leur es différente. Supérieure.

- Je suis désolée. Que tu commences. - On ne m’a pas présenté de brochure avec inscrite dessus les préceptes de La Cámara, lorsque je suis arrivée. Il y a une touche d’humour dans ce que tu dis. C’est bien qu’il te dise de respecter les préceptes du clan mais… Lesquels, exactement ? Tu penses pouvoir les deviner, les comprendre, mais là encore, c’est la curiosité qui parle.

Connaître son point de vue sur le sujet.

- La curiosité m’a amené jusqu’ici et la solitude m’a fait rejoindre le clan, tout simplement. Car il est possible d’être seul, même si très bien entouré. Même si entourée de tous ces gens qui buvaient tes paroles comme vérité absolue. Car avec ces gens sont venues des responsabilités épuisantes. Ne pas réfléchir que pour toi-même mais pour eux aussi. Et avec l’épuisement est venu la lassitude et tu as décidé, après des siècles, de déposer ta couronne et refermer tes ailes.

De voir ce que cette nouvelle vie pourrait t’offrir.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t437-ehteska-uc

Ehteska

Revenir en haut Aller en bas


Borick

Données Spirituelles
Grade: Tercera Espada
Dim 16 Oct - 11:52 - Rumeur et culte

Il était toujours étonné par le manque de sérieux de certaines nouvelles recrues. Lorsqu'on intégrait un clan, on faisait en sorte de s'intéresser un minimum aux règles tacites, à ce qu'il convenait de faire ou non. Ici, il paraissait évident que l'Arrancar ne s'était intéressée à rien. A moins qu'il ne soit réellement la première personne qu'il croisait ? Si tel était le cas, il pourrait alors pardonner cette apparente nonchalance.

Pour autant, il n'était pas ici pour juger. Ainsi mettait-il de côté ses réflexions pour se concentrer sur elle. Il se permit même un sourire alors qu'elle lui faisait la réflexion sur la brochure. Il admettait apprécier ceux qui avaient de la répartie, preuve d'intelligence chez ceux qui maniaient ainsi l'humour. Un humour caustique, tranchant. Mais qui ne déplaisait pas à l'Immaculé.

    - Qu'entends-je ? Ils n'ont pas donné les fameuses brochures ? Inadmissible.

Il savait d'expérience que la majorité des êtres de leur monde ne savait pas lire. Après tout, où auraient-ils appris et dans quel but cela aurait-il eu un intérêt au sein du Monde Creux ? Lui ? Il était une particularité, qu'il assumait depuis bien des générations. Mais les autres ? Visiblement celle face à lui appartenait à ceux qui s'étaient cultivés. Soit. Il lui laissait le bénéfice du doute.

    - Et bien l'une des règles les plus importantes est de ne jamais conduire ici de simples Hollow. Sauf si c'est pour arracher son masque. Les simples animaux incapables de se dominer n'ont pas leur place au Palais. S'ils restent trop proches de nos frontières, nous agissons. Quiconque briserait cette règle se verrait immédiatement châtié. Et le Hollow détruit dans l'instant. Par ailleurs, il est du devoir de tout membre de La Cámara de respecter ceux qui représentent le clan dans son ensemble. Si nous appartenons à l'élite, ce n'est pas pour se comporter comme de simples bêtes. Ne pas savoir se dominer, c'est une erreur qu'il ne faut pas faire. Sans quoi, qu'est-ce qui nous distinguerait de Las Manadas ?

La Cámara était considéré comme élitiste. Si par principe, Borick était d'accord, il avait tout de même du mal à accepter que l'on puisse recruter certaines personnalités indignes de figurer parmi les leurs. Mais il l'acceptait car Melchom était le seul à pouvoir décider au sein du clan. Lui n'était qu'un représentant parmi tant d'autres. Si son titre de Primera lui donnait quelques privilèges, cela ne concernait en rien le clan lui même.

    - Bien sûr, en cas d'attaque, tout membre se doit de porter assistance aux siens. Je préfère le préciser même si cela parait évident. Il y a trop d'Arrancars qui se pensent protégés simplement parce qu'ils appartiennent à notre clan. Cela ne les dispense pas de défendre le Palais si nécessaire.

Les lâches n'avaient pas leur place ici. Ils étaient rapidement repérés quoi qu'il en soit. Et si certains échappaient à la surveillance, qu'importe, ils se trahiraient bien un jour ou l'autre.

Il écoutait aussi les raisons l'ayant poussé à venir jusqu'ici, et eut un petit sourire. Il comprenait. Lui même avait été en partie dans son cas, même si d'autres motivations l'avaient aussi poussées à venir ici.

    - Voilà des raisons que je comprends, elles sont aussi le moteur m'ayant conduit jusqu'ici. Pendant très longtemps, je ne suis désintéressé des jeux politiques de notre monde. Il faut dire que j'ai en horreur le fait que de simples shinigamis aient pu décider du sort des nôtres. Nous en sommes les seuls Seigneurs après tout.

Il l'observait, cherchant à voir de quel bois elle était fait. Si elle possédait du caractère, et il n'avait aucun doute là dessus en l'écoutant parler, saurait-elle en faire abstraction pour La Cámara ?

    - Que penses-tu des autres clans ? Je suppose que ta longue errance t'a forcément amené à croiser ceux qui appartiennent aux autres factions. L'Acuerdo a imposé la paix mais nous savons tous qu'elle est précaire. Les tensions sont grandes. C'est sans doute dans notre nature que de vouloir s'opposer à cela...

_________________
Rumeur et culte Borick-signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t463-borick-el-emperador-ft

Borick

Revenir en haut Aller en bas


Ehteska

Données Spirituelles
Grade: Fracción de la Cámara
Mer 26 Oct - 7:09 - Rumeur et culte

Rien de plus finalement que ce que tu savais déjà, quant aux préceptes du clan. Tu hoches alors doucement de la tête, presque déçue, finalement, de ne pas avoir appris plus de choses. Tu entends l’élitisme dans ces paroles, chose qu’il souhaite préserver, comme sans doute tous les membres de La Cámara. Quant à toi ? Tu aimes bien l’idée de ne pas trop te mêler aux autres, de garder cette position supérieure que tu as toujours connue, seulement… Tu sais aussi que ces bêtes peuvent avoir de l’intérêt. Comme servir de chair à canon, par exemple. Car alors qu’il te parle de devoir porter assistance aux autres, en cas d’attaque…

Tu ne fais qu’hocher de la tête.
Alors que tu sais déjà que tu ne te saliras pas les mains.

Tu n’as aucune fidélité envers ton clan, aucun patriotisme. Ils peuvent bien tous crever que ça ne te ferait ni chaud ni froid, même qu’au contraire tu aurais ainsi un peu moins de concurrence pour le trône que tu convoites en silence. - Cela va de soi. Sans aucune hésitation de ta part, sans même sembler y réfléchir. Évidemment, que tu dis, alors que tu en penses tout autre, chose qu’il n’est pas obligé de savoir. - Et je pensais qu’il y aurait autre chose. Que toi, tu aurais eu besoin de savoir. - Mais finalement, semblerait-il que j’ai reçu la brochure.

Parce qu’au final, tu n’as rien appris de nouveau.

Lui aussi connaît donc la solitude et l’ennui. Un vieil Arrancar ? C’est ce que tu peux supposer. Enfin. Il y a deux possibilités. Soit il s’agit de la suffisance d’un vieux, ou alors de l’arrogance d’un jeune. L’un ou l’autre, tu n’es pas encore fixée, mais la première te semble plus plausible au travers les quelques paroles échangées.

- C’est la même pour moi. Ce désintérêt pour les jeux de politique et de pouvoirs qui se sont joués ici, au fil des dernières années. - Je ne m’y intéresse que depuis très peu. Depuis que tu as rejoint La Cámara, donc. Et même encore, tu n’es pas totalement à jour.

- Hm… Ma longue errance m’a surtout tenu très loin de toutes ces histoires de clan. Que tu admets finalement. À la tête d’un culte et idolâtrée comme le serait une divinité, à briller devant tes fidèles pour les guider de tes grandes ailes enflammées, tu n’en as eu que faire de ces prises de pouvoir et de la paix retrouvée. Tu as longtemps vécu dans ta bulle, au centre d’un monde qui n’était que le tien, au-dessus de tous ces gens ployant le genou face à toi. - Comme je l’ai dit, je ne m’y intéresse que depuis très peu et je n’ai donc pas vraiment eu le loisir de voir ce à quoi ressemblent les autres clans. Tout au plus, tu en as une vague idée, mais pas suffisamment pour te forger une opinion.

- Je ne peux toutefois que vous donner raison sur la précarité de la paix. Après tout, avec toutes ces bêtes qui se refusent d’évoluer… Et celles trop faibles pour y parvenir. - Ce n’est qu’une question de temps, je pense, avant que quelqu’un se laisse tenter par le pouvoir absolu. De reprendre ce trône autrefois occupé par un seul Roi.

Et pour ça, aucun doute que du sang allait couler.
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t437-ehteska-uc

Ehteska

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum