Before Tomorrow Comes :: Hueco Mundo :: Étendues désertiques :: Forêts souterraines


Farasha

Données Spirituelles
Grade: Hollow
Dim 2 Oct 2022 - 21:55 - Dans la gueule du volcan

La forêt. Ses profondeurs, ses parfums enivrants à perte de vue. La Yarqa avait enfin terminé un de ses voyages dans le désert et aspirait à la tranquillité. De nombreuses imprégnations avaient pu être archivées au gré de ses rencontres. La satisfaction était visible dans ses comportements. Bach était là, à compiler les boules d'âme qu'il avait créé pendant sa journée. Il était le seul à avoir le droit de chasser dans le monde des vivants... Ils échangèrent alors sur les parfums qui s'ouvraient devant eux, comme de nouvelles routes de la soie.

Les heures passèrent lentement. Les trois petits Hollows scarabée étaient revenus de leurs chasses et avaient même gagné en puissance. C'était l'assurance d'une certaine survie dans le futur. Après deux longues semaines, Farasha prit la décision d'aller dans une partie de la forêt dont l'un de ses petits compagnons lui avaient parlé. Un feu puissant résidait là bas ? Il n'avait pas voulu aller plus loin et avait même conseillé à la Yarqa de ne pas y aller. Mais comme un musicien cherchant l'inspiration, la curiosité vint à bout de sa sagesse. Il sentait toujours en lui cette étrange folie qui lui serinait la tête, surtout quand il dévorait l'un de ses congénères.

Reprenant ses pérégrinations, le Hollow s'avançait entres les arbres de quartz. Des créatures allaient et venaient. Deux d'entre elles avaient eu le déplaisir de l'importuner et ses fils d'acier lui avait permis de calmer sa faim. Cette dernière le brûlait de l'intérieur. Il ne savait pas vraiment ce qui avait effrayé ses serviteurs mais il était curieux d'en découvrir la source. Au détour d'un arbre, il vit une petite clairière dont le sommet semblait recouvert par un dôme de branches. C'était assez spécial et cela éveillait les souvenirs de la Yarqa... Où avait elle vu ça ? Rien, aucun souvenir, juste une impression de déjà vu.

Farasha s'approcha alors pour observer les alentours. Quelque chose était dans l'air, il ne voyait rien pourtant. Ses sens en alerte, un léger bruit attira son attention vers une ombre...

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t528-farasha

Farasha

Revenir en haut Aller en bas


Artemio Vittoria

Données Spirituelles
Grade: Cuarta Espada
Dim 9 Oct 2022 - 2:25 - Dans la gueule du volcan

Où qu'il aille, Artemio avait tendance à capter l'attention. C'était une réalité dont il avait dû s'accommoder depuis son retour. Il était l'un des rares Arrancars à arpenter la Forêt des Menos - et à vouloir y rester.
Certains - parfois même membres de l'Espada - y venaient en promenade, mais n'auraient pour rien au monde voulu s'y installer. C'était indigne d'eux, des créatures supérieures qu'ils étaient censés être.

Ainsi donc avait-il pris l'habitude d'attirer les regards, au moins ceux des êtres assez sensées pour s'apercevoir de sa présence.
Ce n'était pas comme s'il cherchait à se cacher. Il n'était même pas sûr qu'il le puisse ; il avait passé si longtemps à laisser son reiatsu s'écouler librement autour de lui qu'il doutait pouvoir l'arrêter. Du moins pas sans entraînement - et il avait mieux à faire que de s'embêter de telles broutilles.

Il s'estimait heureux ; sa véritable apparence aurait sans doute éveillé bien plus de curiosités encore. Mieux valait n'être excentrique que pour son visage d'homme - ou de garçon, qu'importe - plutôt que pour ce qu'ils apprendraient s'il venait à libérer ses pouvoirs.
Il n'en avait pas besoin, pas encore, et repousserait l'échéance autant que faire se peut. Il s'amusait trop à rattraper ce qu'il avait manqué pour biaiser l'expérience en se dévoilant trop vite.

Par ailleurs, il n'était pas sans savoir qu'il s'était fait un certain nombre d'ennemis à l'époque - quelquefois malgré lui, sa seule existence étant source de tensions auprès de certains - et que la nouvelle de son retour pourrait avoir des répercussions déplaisantes, pour peu qu'un seul d'entre eux ait survécu jusqu'à ce jour. Cela, il le découvrirait en temps et en heure.

Alors oui, pour l'heure, Artemio se satisfaisait pleinement de n'avoir autour de lui que quelques observateurs, intrigués par la présence d'une entité sans masque dans leur terrier primitif.
La plupart n'osaient de toute façon même pas s'approcher, se contentant de l'épier de loin par peur de ce qu'il pourrait leur faire ; en cela, il ne pouvait leur donner tort.
Toutefois, ce n'était pas le cas de tout le monde.
Parfois, certains laissaient la curiosité - ou l'inconscience - avoir le dernier mot et décidaient de venir à sa rencontre, partant probablement du principe qu'appartenir au même clan les mettait à l'abri de tout mouvement d'humeur. Ce n'était pas tout à fait vrai.

Tout portait à croire que c'était notamment le cas de ce Hollow qui s'avança dans sa direction, dans la clairière où il avait élu domicile ces derniers jours - « clairière » étant un bien grand mot, puisque l'assemblage de branche qui lui servait de toit ne laissait presque rien passer de la lumière de la lune.
Assis sur la pierre, il considéra distraitement la créature qu'il avait devant lui ; sa forme n'avait rien de ragoûtant, et sa taille dérisoire le faisait douter qu'il ait seulement recouvré l'accès à la conscience. La lueur d'un Bala auréola sa paume.

▬ Alors... Qu'avons-nous là ? Sans qu'il paraisse avoir à faire quoi que ce soit, la température augmenta de quelques degrés. Penchant la tête de côté, il riva les yeux sur la bête masquée, sa longue chevelure brune tombant en cascade sur ses épaules. Si tu es capable de parler, je te conseille de le faire rapidement. De préférence pour me dire ce que tu viens faire ici.

_________________
If this is to end in fire, then we should all burn together
Dans la gueule du volcan W0sE3JF
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t490-artemio-vittoria-uc

Artemio Vittoria

Revenir en haut Aller en bas


Farasha

Données Spirituelles
Grade: Hollow
Lun 10 Oct 2022 - 23:27 - Dans la gueule du volcan

Une sphère rouge naissait dans l'air, illuminant son créateur. La Yarqa fut surpris de voir ... un homme ? La bala était pour te rappeler que tout était trompeur dans cette forêt. Observant de chaque côté, il constata que des Hollows se cachaient dans les recoins des ombres. Apeurés certainement, ils n'osaient pas avancé ou, plutôt, ils hésitaient à attaquer la personne au milieu de la clairière.

"Stupides créatures !" fut sa seule remarque intérieure. Puis, ses sens se concentrèrent sur l'inconnu. Il ne semblait en rien dangereux, ce qui le rendait encore plus terrible. Borick en était l'illustration et la Yarqa avait appris à ne pas juger un Hollow sur sa forme. Pensif, il savait qu'il n'avait que quelques secondes pour répondre correctement à la harangue.

- Nous nous nommes Farasha. Nous sommes un explorateur dans cette Forêt et nous ne nous sommes pas rendu compte que l'on entrait sur un territoire déjà conquis.

Une révérence suivit ses mots, symbole de soumission. Il avait compris que tenter une autre approche était tout aussi illusoire que le reste. Combien de Hollows avaient disparu en se laissant guider par la cupidité ? Le nombre était tel qu'il n'allait pas compter.

- A qui avons nous honneur ?

Politesse. Quelque chose clochait avec son interlocuteur mais il ne savait pas encore dans quelle mesure. La Forêt était riche de ses anciens membres qui dansaient dans les arbres, comme au creux de la paume de Bouddha dont chaque phalange était ses arbres qui montaient vers le ciel. Farasha sentit des mouvement autour de lui. Une opportunité ?

Stupides. Ils étaient stupides.

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t528-farasha

Farasha

Revenir en haut Aller en bas


Artemio Vittoria

Données Spirituelles
Grade: Cuarta Espada
Mer 12 Oct 2022 - 7:32 - Dans la gueule du volcan

▬ « Nous » ? Artemio plissa les yeux, gardant son Bala toujours prêt à l'emploi. Êtes-vous plusieurs, à l'intérieur ?

Ce qui semblerait indiquer que, bien qu'il s'agisse pour l'heure d'un simple Hollow, il ait d'ores et déjà commencé sa mutation vers le stade de Menos Grande, où il lui faudrait lutter pour garder son individualité.

À bien y penser, la vie des plus faibles d'entre eux était une forme de tragédie ; il leur fallait lutter pour redevenir capables de parler et de réfléchir, tous n'arrivaient déjà pas à faire les deux...
Et quand enfin ils recouvraient un semblant de personnalité, ils devaient à nouveau batailler pour rester au-dessus du lot lorsque le cannibalisme les dotait finalement d'un corps un peu plus impressionnant.

S'ils échouaient, ils ne devenaient rien de plus qu'un de ces immenses monstres de foire, tout juste bons à éructer Ceros et grognements en tout genre. Parfaitement répugnants. S'il était en faveur d'embrasser leur vraie nature au lieu de la renier, quel espoir pouvait-il y avoir pour des choses aussi absurdes ?
Non que celui-ci soit beaucoup plus crédible, dès avant d'avoir évolué, mais il pouvait bien lui laisser cette chance... S'il veillait à ne pas le courroucer d'une quelconque manière.

▬ Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai du mal à croire que tu aies pu ne pas sentir ma présence...

Peut-être parce qu'il ne faisait rien, absolument rien pour la cacher. Ce n'était pas vanité de sa part de penser qu'il était facilement repérable, même sans faire quoi que ce soit pour se faire remarquer.
Oh, tous les Hollows n'étaient pas aussi doués pour sentir l'énergie, il voulait bien l'admettre, mais il aurait fallu être aveugle pour ne pas le voir. Et à moins d'être exceptionnellement doué en camouflage, il avait peine à croire qu'un spécimen à ce point inapte à détecter un prédateur aurait pu survivre jusqu'ici.

Par ailleurs, « Farasha » était un nom peu commun pour un membre de leur espèce, lesquels se montraient généralement un rien plus... Primitifs dans leurs choix.
Ce n'étaient pas qu'ils ne veuillent pas de meilleur nom, mais plutôt qu'ils étaient littéralement incapables, dans la plupart des cas, de songer à quoi que ce soit de plus élaboré que « Genocidax » - et autres subtilités du même acabit - avant d'atteindre les étapes suivantes de leur progression.
Que ce nom lui ait été donné ou qu'il l'ait choisi lui-même, le simple fait qu'il soit capable de se désigner comme tel attestait déjà du fait qu'il ait un tant soit peu de matière grise.
Lui-même n'avait tout simplement jamais vu d'intérêt à se nommer, jusqu'à très récemment.

▬ Mon nom est Artemio Vittoria. déclara-t-il, ne risquant rien à dévoiler ce patronyme créé de toutes pièces. Parle. Y a-t-il quelqu'un qui t'envoie ?

_________________
If this is to end in fire, then we should all burn together
Dans la gueule du volcan W0sE3JF
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t490-artemio-vittoria-uc

Artemio Vittoria

Revenir en haut Aller en bas


Farasha

Données Spirituelles
Grade: Hollow
Sam 15 Oct 2022 - 7:24 - Dans la gueule du volcan

Nous. Encore. La Yarqa notait que les questions étaient toujours les mêmes, elle ne comprenait pas le sens de la question. Elle était le "Nous", tout simplement, sans plus ni moins. Réfléchissant à tout cela, elle regardait dans les environs et, sans crainte d'un autre danger potentiel, se concentra que la nouvelle Puissance qu'elle avait la chance de rencontrer.

La dissimulation était un art que Farasha aimait tenir. Moins on observait ses capacités, mieux il se sentait. En effet, hormis Borick, tout le monde considérait que cet Hollow - lui donc - n'usait que d'étranges parfums. Son art était double, comme toute personnalité, et il préférait garder son jardin secret loin des oreilles profanes.

Se raclant un peu la gorge, il prit parole.

- Nous sommes "Nous". Vous n'êtes pas la première Puissance à nous poser la question. Nous ne pouvons que parler ainsi.

Le "Je" n'avait jamais fait partie de sa personnalité. Il ne savait pas pourquoi mais il parlait ici depuis sa mort. Un souvenir ancien ? Peut-être. Pour l'instant, la question lui semblait bien triviale, sans importance.

- Nous n'avons pas de grands pouvoirs, nous sommes juste un chercheur des imprégnations. Le parfum que les Créatures - notamment les Puissances - imprègnent dans leur environnement. C'est une étude longue et délicate. Nous avons repéré une imprégnation oui mais pas la vôtre... Un souvenir du passé peut-être.

Il n'en savait pas plus. Vrai qu'il avait senti sa présence de plus loin que ce que l'on pourrait penser mais, son Roi lui avait commandé de garder ses capacités secrètes. Il préférait donc laisser cette Puissance spéculer. Artemio Vittoria. Il notait l'information dans un coin de son esprit. Qui l'envoyait ? La question allait encore avoir et toujours la même réponse.

- Personne ne décide de là où nous allons. L'Imprégnation est notre seule recherche. Et vous même, que cherchez vous dans cette partie de la Forêt ?

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t528-farasha

Farasha

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum