Before Tomorrow Comes :: Soul Society :: Seireitei :: Quartiers Militaires


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Lun 26 Sep 2022 - 22:59 - "Papa vient te chercher au commissariat"

L'ombre imposante s'approchait peu à peu des locaux de la Neuvième division. La Justice comme on l'appelait. Autant dire qu'il n'était pas emballé d'aller ici. Mais avait-il le choix ? En sa qualité de Sixième siège, il devait veiller aussi à ce que ses gars ne fassent pas trop les cons. Seulement parfois, ça dérapait un peu. Et ca avait été le cas la veille au soir, avec une permission accordée à certains shinigamis qui s'étaient finalement retrouvés au milieu d'une belle bagarre.

Résultat des courses ? L'un d'eux avait été arrêté suite à ses actes et conduit auprès de la Neuvième afin de le calmer, de juger de la situation et de lui donner une bonne leçon. Si Shinjiro n'avait rien à y redire, il se devait quand même aujourd'hui de venir récupérer le type en question. Ne serait-ce que par principe.

Seulement cela le foutait en rogne. La seule chose qui l'apaisait un peu, c'était le fait qu'il puisse revoir la Vice Capitaine. Mayuri avait été super avec lui et il avait adoré lui parler. En plus depuis leur dernière rencontre, il n'avait même pas eu l'occasion d'aller lui dire qu'il avait rendu le livre à la Quatrième. Arrivé devant les portes, il s'adressait à l'un des hommes en faction.

    - Dis-moi mon pote, j'dois récupérer un blaireau qui a été conduit ici hier soir. Tu pourrais m'dire où j'dois aller ?

Super aimable, le shinigami lui expliqua comment rejoindre l'endroit. En apparence, ce n'était pas difficile. Tout droit. Deux fois à droite. Encore tout droit. Troisième porte à gauche. Ou alors deuxième porte à droite après le quatrième couloir ?

Merde. Il avait perdu le fil. Mais plutôt que de reposer la question, il fila comme l'éclair, se disant qu'au pire il trouverait bien. Après tout, il avait un super sens de l'orientation et quand il se perdait, c'était généralement parce que les infos n'étaient pas bonne. Ainsi prit-il le soin de se faire son propre itinéraire. Il traversait les couloirs sous les regards curieux des shinigamis du coin. Pour enfin ouvrir la porte qu'il cherchait. Beuglant en pénétrant à l'intérieur :

    - PAPA EST VENU TE CHERCHEEEEEEEEEEEEEER !!!!!!

Seulement...

Ce n'était pas la bonne pièce visiblement. Plutôt que de tomber sur son pote, voilà qu'il se retrouvait dans une pièce où se trouvait seulement une femme.

    - Oh. J'crois que j'me suis planté... Pourtant il m'a bien dit "troisième porte, second couloir, tout droit". J'vois pas où est l'erreur.

S'apercevant qu'il parlait seul, il jeta un nouveau regard avant de reprendre la parole :

    - Désolé. J'suis Kiryū Shinjiro, Sixième siège de la Onzième et j'venais récupérer un d'mes gars qui a fait le con hier.

Voilà une entrée en matière.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Jeu 29 Sep 2022 - 20:56 - "Papa vient te chercher au commissariat"

« Du repos ! » « Je m’en moque que vous n’ayez pas le temps. » « Bien sûr que ce n’est pas grave. Mais du repos quand même. »
Voilà un échantillon représentatif de ce qui avait pu lui être dit à la Quatrième Division. Elle n’y était passée que rapidement, mais il fallait bien dire que c’était bien nécessaire après son affrontement contre Jinro. Elle avait abandonné l’idée d’appeler ça une démonstration, l’intention initiale étant bien celle-ci, mais rapidement les deux virent plus en cela.
Et ce petit duel fut des plus intéressants, mais l’avait simplement obligée à faire un tour chez les soigneurs du Gotei 13. Rien de bien grave, quelques bandages et on l’avait renvoyée chez elle, lui intimant simplement un maximum de repos, donc.

Et là justement était le problème. Déjà, Nozomi doutait réellement qu’un Capitaine puisse réellement connaître le repos. A part en fuyant au maximum ses responsabilités. Ce qui, bien entendu, posait un problème d’une autre nature, et bien plus importante. Mais ce n’était pas son genre. Au contraire, presque. La paperasse était bien trop importante à son goût.
A cela, il fallait rajoutait qu’elle était malgré tout une combattante dans l’âme, négliger totalement l’entraînement quelques jours était donc inimaginable. Malgré tout, elle accorda quand même une journée à ces recommandations. Une journée à ne pas s’entraîner et, simplement, gérer les affaires courantes de la Division.
Du moins, c’était ce qu’elle espérait.

Jusqu’à ce que la porte de son bureau soit ouverte avec fracas. Ce qui, déjà, était surprenant. Aucun de ses hommes n’oserait pareille chose.
Mais si seulement c’était tout. Au contraire même, ce n’était absolument rien à côté de la suite. Un géant beuglant en pénétrant dans son bureau. Les paroles elles-mêmes étant quelque chose que personne de censé n’envisagerait ne serait-ce qu’un seul instant. Et là était certainement le mot important. « Sensé ». L’individu en lui-même ne pouvait pas l’être. La confirmation lui fut donnée lorsqu’il annonça sa division.

    >> La Onzième Division, forcément… Qui d’autre ?
Si elle devait choisir quelle division était pour elle la pire de tout le Gotei 13, elle n’hésiterait pas un seul instant. Aucune autre n’arriverait à la cheville de celle-ci lorsqu’il s’agissait de créer le désordre. Aucune autre n’avait vu autant de ses hommes avoir affaire avec la Neuvième à un moment ou un autre. Ou plusieurs. Presque toujours plusieurs.
La simple idée de repos disparaissait peu à peu à la vue de l’intrus qui, visiblement, n’avait nullement conscience de la personne à qui il faisait face. L’absence de haori sur son dos, ce dernier étant posé dans un coin, pour des questions d’aisance dans son repos, n’aidant certainement pas.

    >> Si seulement il pouvait se passer ne serait-ce qu’une journée sans que j’entende parler de l’un des vôtres, cela serait le plus grand repos que je puisse espérer. Comme tu peux le voir, ça ne ressemble pas vraiment à un lieu de détention ici, tu as donc forcément mal retenu les indications.
    Il faudrait vraiment que je dise de ne plus jamais laisser les guignols seuls dans la Division…


Repos, +750 dans chaque jauge !

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Jeu 29 Sep 2022 - 23:39 - "Papa vient te chercher au commissariat"

Il se grattait la tête, visiblement mal à l'aise. Il lui apparaissait évident qu'il s'était trompé, ce pourquoi il s'était refais dans la tête la trajectoire précédente. Il comprit alors qu'effectivement, il avait tourné au mauvais endroit. Il avait merdé du coup mais qu'importe, il savait pourquoi retrouver sa route. Il l'espérait en tout cas.

Seulement maintenant qu'il avait dérangé la jeune femme, il lui appartenait de ne pas se montrer trop rustre. OK, c'était peut-être trop tard mais le colosse était un éternel optimiste. Il estimait qu'il pouvait toujours rattraper les choses. Il observait le bureau. Rien à voir avec ce qu'il voyait d'ordinaire. Peu à peu, la révélation se faisait dans son crâne. S'il n'était pas le plus posé de la Onzième, il n'en restait pas moins assez malin pour comprendre lorsqu'il tombait sur un haut gradé.

Et merde... Pourtant il ne voyait pas de Haori mais d'expérience, il savait que cela ne signifiait rien. Du coup... S'il était face à la Capitaine, il se devait de rattraper le coup. Mais quel boulet n'empêche. Quelle chance avait-il de se planter et de tomber pile sur le bureau de la grande patronne ? Décidément, le colosse était vraiment malchanceux.

    - Euh.

Oui. Bon, y'avait quand même mieux comme entame de conversation mais il réagençait ses pensées.

    - Ouais, j'veux bien vous croire. Sans connaître les lieux, j'dois dire que j'ai pu me perdre. Vous êtes la Capitaine, n'est-ce pas ? J'suis vraiment désolé de vous avoir dérangé.

Simple constatation. Il n'osait pas trop s'approcher plus sans y être invité. Elle avait parlé de repos. Il espérait ne pas être la source de sa fatigue. Après c'était difficile qu'il soit coupable puisqu'il venait d'arriver.

    - J'suis assez nouveau au sein de la division mais j'peux vous garantir que j'essaie justement d'apporter de la discipline dans nos rangs. Le but, c'est d'éviter à mes gars de faire un séjour trop régulier par ici.

S'il n'avait pas entendu ce qu'elle avait dit à voix basse, il n'essaya même pas de deviner. Trop aléatoire.

    - Après ça va, j'ai l'impression qu'on a pas trop déconné ces derniers temps. A part ceux d'hier soir mais voilà. Après si j'peux vous aider, dites-moi !

On ne pourrait pas dire que la Onzième ne faisait pas d'effort, après tout.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Sam 1 Oct 2022 - 21:25 - "Papa vient te chercher au commissariat"

Aucune réaction sur sa dernière phrase. Tant mieux, il ne devait pas l’avoir entendue. Soit ça, soit étrangement, il s’agissait d’un membre de la Onzième Division capable de faire preuve de retenue. Cette option semblant assez improbable aux yeux de la Capitaine, elle la balaya sans s’y attarder. Elle nota déjà plus qu’il possédait un minimum de déduction puisqu’il comprit rapidement quel était son grade. Et, excepté une façon de s’exprimer qui laissait quelque peu à désirer, il paraissait même un minimum éduqué par rapport à nombre des ses frères d’armes.
Un peu plus et il pourrait presque lui faire revoir son avis sur cette division, qui restait malgré tout l’une des plus problématiques à ses yeux.
Alors qu’il terminait de parler, elle se leva, se dirigeant dans un coin de son bureau, derrière un paravent.

    >> Mes hommes expliquant bien la direction, je pense que la faute tient du fait que tu n’as simplement pas écouté. Mais bon, maintenant que c’est fait, on ne va pas revenir en arrière.
Alors qu’elle lui adressait la parole, elle vérifiait que ses bandages étaient bien en place, en resserrant quelques-uns pour s’assurer qu’ils aient bien l’effet escompté. Suite à quoi elle remit son haori sur son dos, reprenant ainsi la marque de son rang au sein de l’armée, ainsi que l’épaulière arborant le symbole de son clan sur son bras gauche.
Ces préparatifs terminés, elle fit de nouveau face au colosse, l’observant un instant. Malgré l’absence d’un quelconque sourire sur son visage, il était possible de voir qu’elle n’était pas en colère de l’intrusion.

    >> Je suis en effet Tomoe Nozomi, Capitaine de cette Division. Et je pense que c’est plutôt moi qui vais t’aider. Plutôt que de risquer que tu te perdes à nouveau, je vais t’accompagner.
Cela pourrait être vu comme une action généreuse de sa part, une véritable volonté d’aider. En vérité, il s’agissait bien entendu d’une simple volonté de ne pas avoir un membre de la Onzième Division errant dans les couloirs de la sienne. Ce n’était clairement pas un risque qu’elle souhaitait prendre, les conséquences pouvant alors être l’inverse même d’un repos.
Ainsi, elle l’invita à le suivre, s’assurant qu’il s’exécute bien. Voir leur supérieure aux côtés de cet individu surprenait visiblement ses hommes, ceux n’hésitant pas à les suivre du regard, l’incompréhension bien souvent visible.

    >> Je ne sais pas si calmes est le mot que j’emploierai pour vous décrire. Tout ne donne pas lieu à des suites, mais je ne sais pas à quand remonte le dernier jour qui s’est passé sans que quelqu’un vienne se plaindre de ta Division. Provocation, désordres, injures parfois. Des troubles mineurs, mais tout est consigné.
Et cela peut forcément ressortir si un cas un peu plus sérieux se présente parfois, aggravant un peu plus ce dernier. Mais forcément, à leurs yeux, s’il n’y avait pas d’arrestation comme cette fois, c’était forcément qu’ils étaient calmes. La façon de voir les choses qu’avaient les membres de cette division était définitivement unique.

    >> D’ailleurs, je suis sûr que si je vérifie, je dois trouver un dossier à ton sujet.


Repos, +750 dans chaque jauge !

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Sam 1 Oct 2022 - 22:13 - "Papa vient te chercher au commissariat"

En effet ne pas y revenir était la meilleure solution, Shinjiro n'admettant pas qu'il ait pu se tromper. Après tout, il était un exemple d'écoute et personne ne pouvait lui reprocher cela. Que la Capitaine puisse en douter ne l'étonnait cependant pas : il appartenait à la Onzième et elle ne le connaissait pas. Elle ne se basait donc que sur les stéréotypes. Et ils étaient nombreux en effet.

Il l'observait tandis qu'elle revenait avec son Haori, preuve de son statut de Capitaine. Comme dit, il ne l'avait jamais rencontré jusqu'à ce jour. Mais il avait eu la chance de croiser la route de la Vice Capitaine qui lui avait parlé un peu de celle qui dirigeait la division de la Justice. S'il ne se souvenait pas de tout, il gardait une chose en mémoire : selon Mayuri, sa Capitaine avait sur ses épaules toute la pression de leur division. Et était une Noble. Rien que ça, il se méfiait. Les Nobles n'appréciaient pas Shinjiro d'habitude.

    - Euh. bah... C'est gentil, merci.

Continue Shinjiro, t'es un super orateur... Pour sa défense, il devait admettre avoir été surpris par la proposition de la dénommée Nozomi. S'il s'était attendu à se faire virer d'ici, il en était tout autre, la capitaine se proposant carrément de le conduire pour éviter sans doute que le colosse fasse plus de boucan. L'attention était tout de même louable.

    - J'comprends. Après comme je disais, pour se prendre la tête avec quelqu'un, faut être deux. Et croyez-moi, y'en a quand même pas mal qui viennent chercher mes gars juste pour le défi. Du coup, les mecs répliquent et c'est là où ça part un peu en sucette. J'dis pas qu'ils ont raison. Mais si les autres apprenaient à nous respecter aussi, j'pense que ça serait plus simple.

Il s'agissait là d'un avis qu'il pensait réellement. Et pour cause. Il se souvenait de la soirée où des shinigamis d'autres divisions avaient copieusement insultés les hommes de la Onzième, se pensant en sécurité parce qu'il y avait du monde. Le colosse avait laissé faire. Il fallait comprendre qu'ils n'étaient pas toujours ceux qui déclenchaient. Mais ils terminaient souvent le taff.

Pour la suite, il eut un petit sourire. Un dossier sur lui ? Possible mais il n'en était pas persuadé. Sa réputation n'était pas si mauvaise même s'il était considéré une grande gueule.

    - Bah... En vrai si c'est l'cas, j'serai intéressé de savoir ce qu'on dit sur moi. Mais j'suis assez confiant. Déjà parce que j'suis pas là depuis longtemps. Et surtout parce qu'on a tendance à pas trop m'emmerder d'habitude. Mais genre, vous avez vraiment des dossiers sur les gens ? C'est dingue ça.

Il s'imaginait tellement des gens en mode "espion ninja", au point qu'il s'en amusait.

    - Gérer la Neuvième, ça doit être du taff n'empêche.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Dim 2 Oct 2022 - 17:36 - "Papa vient te chercher au commissariat"

Un peu plus et elle pourrait croire que le colosse essayait de faire passer les membres de la Onzième comme de pauvres victimes innocentes et sans défense. En un sens, il n’avait pas totalement tort. Pour se prendre la tête avec quelqu’un, il était en effet nécessaire d’être deux. Il négligeait simplement certains aspects.
Les retours que la Neuvième avaient des plus combattants du Gotei 13 n’étaient pas toujours des « prises de tête avec quelqu’un ». Ils étaient entièrement capables de faire des dégâts de bien des façons.
Mais aussi, quitte à se prendre la tête, ses camarades étaient tout à fait capables de le faire entre eux, pas forcément besoin de personne étrange à leur groupe.

Il fallait cependant bien admettre qu’il y avait aussi des volontés de certains de jouer avec justement la réputation qu’ils avaient, se sentant parfois intouchables, car celui face à eux serait toujours un responsable de désordre plus crédible qu’eux. Lorsque cela arrivait, et qu’ils le pouvaient, ses propres hommes embarquaient généralement ledit responsable. Encore fallait-il qu’ils puissent savoir la supercherie.
Cependant, sa conclusion avait quand même de quoi faire sourire.

    >> Comme nombreux de la Onzième respectent ceux de la Quatrième c’est ça ? Les réputations ne se font que rarement sans base pour leur donner naissance, même si en effet certains chercheront toujours à en profiter.
Il était de notoriété publique que beaucoup de combattants de la Onzième Division se plaisaient à se moquer des membres d’une Division précise. Ils étaient heureux d’aller les voir lorsqu’il s’agissait de se faire soigner après une rixe quelconque, mais quand il s’agissait de l’intendance, les rires et brimades étaient bien souvent présents.
Bien sûr, elle ne visait pas particulièrement ce Shinjiro. Elle ne le connaissait pas jusque là. Et puis, il se disait assez récent, peut-être n’avait-il pas encore adopté les plus mauvais aspects de ses plus proches alliés. Même si les risques que cela soit en vérité inné en eux étaient assez présents.

    >> Pas sur tout le monde. Quelqu’un qui n’aurait jamais rien eu à se reprocher n’a pas de raison de se voir être l’objet d’un rapport. La surveillance de tous n’est pas de notre ressort, nous n’agissant que dans un cadre et des situations précis.
La Seconde Division, par contre, avait certainement en effet un dossier sur quiconque avait foulé du pied le sol du Seireitei, et certainement bien plus rempli que ne pouvaient l’être ceux gardés en ces murs. Une telle façon de faire semblait en effet être dans l’ADN même de l’Onmitsuko, bien qu’elle n’était, de toute évidence, pas en mesure d’avoir une preuve de ces idées.

    >> Je pense que c’est le cas de toute Division en vérité. Chacun à sa façon, mais cette tâche ne peut être facile nulle part. Vous en l’absence de Capitaine, le Conseil assure les éléments les plus importants, mais je suppose que le plus haut gradé doit avoir à s’occuper des tâches quotidiennes. Lui non plus ne doit pas avoir beaucoup de repos.
    Quoiqu’il serait encore possible qu’il se contente d’agir normalement et qu’il n’y ait donc pas vraiment de commandement interne...

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Lun 3 Oct 2022 - 19:00 - "Papa vient te chercher au commissariat"

    - Et bah en vrai, c'est l'cas hein. Perso, j'respecte ceux qui appartiennent à la Quatrième et j'fais en sorte que mes gars aussi. Sans eux, y'a personne pour nous rafistoler. On peut être un gros bourrin mais comprendre l'intérêt d'avoir l'aide des autres divisions.

Pour Shinjiro, les shinigamis qui appartenaient à la division spécialisée dans les soins étaient très importants. S'il savait ne pas vraiment pouvoir compter sur eux pour se battre, il savait aussi qu'ils étaient indispensables pour soigner les blessés. Ne pas s'en rendre compte, c'était aller droit au suicide selon lui. D'ailleurs lui-même faisait en sorte que les liens entre les deux divisions mentionnées puissent rester fort.

Après, il ne pouvait pas donner tort à la Capitaine qui se trouvait avec lui. Y'a pas de fumée sans feu et si on les pointait si souvent du doigt, c'était effectivement parce qu'ils avaient été au centre de pas mal de problèmes. Il ne le niait pas même s'il essayait d'atténuer un peu le raisonnement de Nozomi.

    - Après j'vais pas mentir. Y'a toujours des blaireaux pour faire les cons.

La suite l'amusait alors que la jeune femme continuait de s'expliquer. Il devait admettre qu'il y avait deux ou trois divisions qu'il n'appréciait pas des masses. Et la Neuvième en faisait partie sur le papier. Même s'il n'avait jamais eu à faire avec eux, il n'appréciait pas que des shinigamis soient là simplement pour enquêter sur d'autres. Ils avaient assez à faire avec les ennemis du Seireitei pour en plus avoir à gérer une division en interne. Il gardait toutefois cette remarque, estimant peu utile d'en faire part à celle qui en avait la tête.

    - Bah c'est justement la raison de ma présence ici en vérité. Le plus haut gradé actuel, c'est moi. Du coup j'dois gérer ce genre de paperasse quoi.

Sixième siège. Mais elle n'avait pas tort en précisant que potentiellement, le plus haut gradé ne faisait qu'agir normalement. Shinjiro ne s'emmerdait pas avec les ordres pour le moment, même s'il veillait à ce qu'il n'y ait pas trop de débordement. Il était assez fier de son rang néanmoins et cela se voyait sur son visage.

    - Après c'pas évident quand on a ni Vice Capitaine, ni Capitaine. Sur le papier, j'ai pas le même statut que vous autre. Au moins ici, vous êtes présente. On vous écoute. Et Mayuri peut vous aider. j'crois savoir que c'est elle, le Vice capitaine non ?

Il avait réellement apprécié le personnage et prendrait le temps, plus tard, d'aller la voir. Là, il était en mission officielle.

    - Alors que moi, y'a aucun boss. Pas vraiment quoi. Après on m'écoute quand même. Faut dire que j'ai une grande gueule et que j'sais jouer des poings si on m'emmerde trop. Ca aide. Mais la discipline, c'pas la qualité la plus grande de la Onzième, c'est sûr. Alors qu'ici, ça semble super bien tourner. J'suis impressionné. Pour avoir traversé la Douzième division, j'dois dire que ça a rien à voir.

Là-bas, il avait observé de nombreuses allées et venues, une sorte de fourmilière géante s'articulant autour d'un roi. Ou d'une reine, il n'avait toujours pas la certitude du sexe de Seiichi.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Sam 8 Oct 2022 - 22:04 - "Papa vient te chercher au commissariat"

Il fallait bien avouer, ce Shinjiro savait, et de façon étrange et inattendue, se tenir. Pas au moins d’être capable de passer inaperçu dans une réunion sociale au sein de la noblesse, mais suffisamment pour ne pas attirer le courroux d’un supérieur militaire. Certes, rares étaient ceux de la Onzième qui oseraient mal s’adresser à un Capitaine, même eux étaient capables d’avoir un minimum de bon sens, mais cela restait malgré tout notable. Il y avait même de la politesse dans sa façon de s’exprimer, un minimum de forme.
Peut-être les plus brutaux des Shinigami avaient au final un espoir d’être appréciables pour autre chose que leurs seules prouesses au combat ? Elle n’en était pas encore à ce point, loin de là même, mais la surprise était pour le moins agréable.

Savoir qu’il était le plus haut gradé, et donc de facto le sommet de la hiérarchie parmi ses hommes, était déjà plus surprenant. De ses propres mots, il n’était pas là depuis bien longtemps et elle se serait attendu que quelqu’un ayant un minimum d’expérience occuperait ce rôle. Décidément, les armées du Gotei étaient véritablement dans une situation encore bien précaire.
Ceci dit, ses mots suivants donnaient un minimum de sens à tout cela. Il avait son caractère et usait de la force s’il le fallait. Et pour peu qu’il soit véritablement à la hauteur sur ce dernier point, cela lui donnait en effet une valeur certainement absolue aux yeux des simples d’esprit l’entourant. La puissance était bien entendu importante au sein de toutes les Divisions, ils restaient tous des soldats après tout, mais il n’y avait vraiment qu’à la Onzième que cela donnait autorité presque absolue.

    >> Être dirigée par un Sixième Siège n’est en effet pas une chose normale et n’est due qu’à la force des choses, il est donc normal que le statut soit différent. Nous ne pouvons qu’espérer que cette situation finisse par se régler. Et pas qu’au sein de ta Division. Le Capitaine à la tête, un Vice-Capitaine pour l’épauler. Je suis cependant surprise que tu connaisses la Vice-Capitaine Shiro. Peut-être trouverai-je véritablement un dossier à ton nom en cherchant ?
Si c’était le cas, et que sa Seconde s’en était chargée en personne, l’affaire n’avait pas dû être anodine. Serait-il plus prudent de vérifier avant de le laisser repartir avec un de ses hommes ? Elle en serait presque tentée. Mais elle se disait également que la concernée aurait normalement fait en sorte qu’il ne puisse continuer à aller et venir à sa guise au sein du Seireitei s’il y avait véritablement une chose d’importance à retenir sur lui.
Elle décida donc de continuer à le conduire à la cellule. Ce qui, bien entendu, n’allait pas l’empêcher de vérifier une fois effectué. Ce n’était pas plus mal si elle pouvait savoir s’il y avait quelque chose à retenir contre quelqu’un avec qui elle venait de converser.

    >> Mais en effet, nos Divisions sont bien différentes. Je dois bien avouer que je serais profondément vexée si ces lieux n’étaient pas mieux organisés que la Onzième sans véritable tête directrice. Il faut bien l’avouer, j’ai du mal à imaginer un plus grand potentiel à relâchement que cela…
Elle s’était efforcée de rester la plus courtoise possible. Bien des mots pouvaient convenir pour décrire ce qu’elle s’imaginait être le quartier général de cette division. Bien des mots qui seraient de nature à rendre cette discussion possiblement moins amicale. Non pas qu’elle accordait une grande importance à ce qu’il pouvait penser, mais elle s’épargnerait bien le fait de provoquer un désordre dans ses propres quartiers.
Heureusement, un autre sujet avait attiré sa curiosité.

    >> Ceci dit… Je suis surprise que tu puisses savoir comment s’organise la Douzième Division. De toutes, il me semble qu’il s’agit de l’une de celles appréciant le moins qu’on se promène seul chez eux...

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Dim 9 Oct 2022 - 15:11 - "Papa vient te chercher au commissariat"

Et il ne pouvait évidemment pas lui donner tort. Il était difficile de faire plus brouillon que les shinigamis de la Onzième division, Shinjiro le savait. S'il aimait profondément sa division, il en connaissait aussi les faiblesses. Faiblesses qu'il partageait d'ailleurs, assumant parfaitement ne pas toujours être le plus discipliné de l'équipe. Ainsi ne pouvait-il pas prendre mal les propos de la Capitaine.

Il n'avait d'ailleurs pas retenu son rire alors qu'elle insistait sur la possibilité qu'il existe un dossier le concernant. A dire vrai il ne pouvait pas être sûr que ce n'était pas le cas. Mais à bien y regarder, en dehors de l'incident avec l'autre blaireau de Sora, on ne pouvait pas vraiment lui reprocher son comportement. L'intrusion au sein de la Douzième n'étant pas été rapporté, selon toute vraisemblance. Ou alors il se plantait complètement. Il le saurait sans doute bien assez tôt.

    - Nan, j'l'ai rencontré en dehors de son service normal. Aucun lien avec une affaire me concernant. C'était marrant d'ailleurs. Et j'dois dire que j'ai apprécié sa mentalité. Y'en a pas des masses qui disent ce qu'ils pensent comme elle le fait. J'lui ai même proposé qu'elle passe un de ces quatre chez nous, pour voir un peu comment mes gars s'entraînent. M'enfin, j'vous bassine avec ça alors que ça ne vous intéresse pas.

Même lui se rendait compte quand ca pouvait ne pas plaire aux autres. Mais il avait vraiment adoré sa rencontre avec Mayuri. Une femme droite et franche, qu'il avait clairement apprécié. Même si sa capacité à balancer sans réfléchir ce qu'elle avait en tête pourrait lui porter préjudice un jour. Quoi qu'il était très mal placé pour lui faire la remarque.

    - Et vous avez pas tort pour la Douzième. Les visites, c'pas trop leur truc. Faut dire qu'ils doivent planquer pas mal de secrets .

Si cela ne regardait que Seiichi et lui, il n'était pas peu fier de son petit tour de force. Ainsi, alors que la Tomoe s'intérrogeait, l'Argenté avait envie de lui expliquer pourquoi il en savait autant. Elle jugerait certainement. Mais il n'y pensait pas des masses à dire vrai. Car en dépit de son statut de noble, il trouvait appréciable de pouvoir parler avec elle sans qu'elle ne lui parle comme à une merde. S'il y a une chose que le colosse n'appréciait pas, et de personne, c'était qu'on le mette plus bas que terre sans la moindre raison. L'éducation et la chance d'être bien-né n'étant pas des arguments à ses yeux. Certes, il ne doutait pas du tout qu'elle puisse se sentir supérieure à lui et certains regards ne trompaient pas. Mais elle avait la courtoise de le respecter. Un minimum. Et c'était cela qui lui donnait envie de faire un effort ici.

    - En tout cas, j'le sais parce que... Ouais, disons qu'un concours de circonstance m'a forcé à traverser certains de leurs bureaux. Et que j'ai eu la chance de croiser le capitaine pendant cette petite aventure. Il m'a montré des trucs. A faire froid dans l'dos. Franchement, on parle de nous mais j'suis pas sûr que les p'tits génies scientifiques soient vraiment très sains dans leur tête. On peut pas dire que tout va bien alors qu'ils inventent des trucs vraiment bizarres. Genre un cafard énorme comme ça !

Il fit le geste avec les mains. Certes, ce n'était pas un cafard mais à ses yeux, c'était pareil. Seiichi l'avait d'ailleurs repris à ce sujet. Était-ce le moment aussi de parler des rumeurs - qu'il avait lui-même lancée - concernant les activités sexuelles déviantes de leurs membres ? Avec des Hollow ? Non. Définitivement non. Quoi qu'il en soit, s'il pouvait éviter la partie "déguisement et infiltration", autant le faire. Il n'avait pas honte du tout, ce n'était pas ça. Mais il gardait ce talent pour pouvoir faire de même auprès d'autres divisions. On sait jamais. Et ça l'amusait.

    - Après j'suppose que chaque division a ses cas particuliers. Même chez vous, vous devez forcément une ou deux personnes qui sont un peu étranges. J'serai surpris du contraire.

Il ne savait simplement pas à quel point il avait raison pour la Neuvième.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Dim 9 Oct 2022 - 23:29 - "Papa vient te chercher au commissariat"

Il n’était pas surprenant que Mayuri ait laissé une bonne impression. La bonne humeur de cette enfant était généralement contagieuse et, si des doutes étaient présents au début, la Capitaine n’était pas mécontente de l’avoir à ses côtés. Elle l’imaginait cependant bien mal aux côtés des membres de la Onzième Division pour s’entraîner. Rien que visualiser la scène de la voir faire du Kidō face à eux semblait entièrement irréaliste. L’opposition n’en serait que totale. Au moins, elle serait capable de les retenir si la seule vision du moindre sortilège énervait les brutes qu’ils étaient.
Visiblement en tout cas, elle n’avait pas eu à s’en servir sur le colosse avec lequel elle discutait. Simple rencontre en dehors du service ? Elle avait de le croire, il n’y avait pas trop de raison de mentir. Cela dit, cela ne l’empêcherait pour autant pas d’aller vérifier.

    >> Bien au contraire, je ne peux qu’apprécier que les membres de ma Division laissent une bonne impression. Le contraire m’aurait même plutôt dérangé…
L’image était importante. Toute sa vie elle avait été éduquée dans cette mentalité et, bien que les leçons aient pu mettre un certain temps à bien s’imprimer en elle, c’était désormais le cas. Son exigence était importante et elle ne tolérait que peu les écarts de conduite. S’ils se devaient de punir ceux ne respectant pas les règles, ils se devaient alors d’être irréprochables.
Un constat fort simple et qu’elle tentait de faire respecter par tout membre de sa Division. Si, sous ses politesses apparentes, elle gardait bien souvent un peu de distance avec les autres, ce n’était encore rien par rapport aux moments où son mécontentement était présent.

    >> Il est cependant bien étonnant que tu aies pu avoir droit à une visite guidée de la part du Capitaine Yūko cependant. Crois-moi, ce n’est pas le cas ici. Je t’accompagne même pour m’assurer que tu ne te t’égares pas cette fois.
Il aurait été en effet facile de croire qu’il s’agissait justement d’une simple promenade dans les couloirs de sa division. Les choses se déroulaient en effet même plus simplement qu’elle n’aurait pu le penser, le Shinigami à la peau mate ayant même véritablement de la conversation. Mais le but restait le même, éviter qu’il ne débarque de nouveau dans un endroit autre que celui où il devait aller.
Au final, s’il venait de dire avoir eu de la chance de tomber sur le Capitaine de la Division Scientifique, c’était aussi le cas ici. Peut-être que ses subordonnés auraient, de façon générale, moins apprécié l’intrusion. Ce Shinjiro n’était-il rien de moins qu’un Shinigami chanceux ?

    >> Tout dépend ce que tu entends par étrange en tous cas. Nous restons des soldats et cela implique une certaine discipline que je m’efforce de faire respecter. Si j’apprenais qu’un de mes hommes visitait sans raison les quartiers des autres divisions et débarquerait en hurlant, il n’oublierait pas l’accueil qu’il aurait en revenant.
Si la pique était teintée d’une pointe d’humour, sa façon de s’exprimer laissait également fortement entendre une chose. Ce qu’elle ne se permettrait pas de punir dans l’attitude d’un membre d’une autre division n’était pas quelque chose qu’elle acceptait au sein de celle sous direction.
L’amabilité de cette discussion n’enlevait pas le fait qu’elle ne tolérerait pas ce genre d’écart.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Mar 11 Oct 2022 - 13:00 - "Papa vient te chercher au commissariat"

Il se doutait bien que si Nozomi prenait la peine de l'accompagner, ce n'était pas seulement par bonté d'âme. Elle donnait l'impression d'être une femme forte, qui ne tolérait pas que les choses n'aillent pas dans son sens ou comme elle le désirait. Sans doute même que la présence du colosse était pour elle un grain de sable qu'elle devait surveiller, ce qui expliquait ses propos.

Pour ne pas qu'il se perde. Il eut un sourire. Faut dire que la manière qu'il avait eu de pénétrer dans son bureau n'était pas là pour lui donner du crédit. Et elle n'avait pas vraiment tort d'ailleurs : sans elle, il se serait certainement perdu de nouveau. Le but était quand même de récupérer son gars et de le ramener à la Onzième, pas de errer sans but dans les bureaux de la Justice. Surtout qu'il n'était pas le plus à l'aise par ici. Comme une aura désagréable.

    - Bah, qu'importe la vraie raison pour moi. J'apprécie le geste, c'est tout. Puis c'est bien aussi de rencontrer les Capitaines des autres divisions. Ca permet de voir un peu les différentes mentalités, toussa. Pour un futur Capitaine comme moi, c'est super important !

Oui, oui. Il avait bel et bien précisé qu'il serait un jour ou l'autre capitaine. Peut-être même qu'il s'emballait, qui sait ? Mais qu'importe l'avenir, il savait qu'il ferait tout pour parvenir à son but. Il pensait sincèrement que c'était donc important de voir comment les autres réagissaient. Et ce qu'il pouvait dès à présent relever, c'est qu'ils étaient tous très différents des uns des autres. En terme de caractère, en terme de vision aussi. Mais il haussa les épaules. Il n'était pas un homme d'analyse, lui. Il était un instinctif.

    - On est pas mal différent, vous et moi. C'est clair. Mais au moins j'vous rejoins sur un point. Essentiel. La discipline. J'peux vous dire que j'serai super attentif à ça quand je serai le boss. J'ai rien contre le fait que mes gars s'amusent et tout. C'est normal aussi de relâcher la pression. Mais l'honneur de la Onzième division compte plus que tout à mes yeux. Et j'accepterai pas qu'on puisse cracher sur nous sans raison. Ce sera à moi de calmer les pulsions des shinigamis de ma division.

Il était une grande gueule et clairement pas le dernier à faire le con. D'ailleurs ses frasques étaient sans doute plus nombreuses que celles des autres membres de sa division. Mais il n'exagérait pas les choses en précisant que l'honneur de la 11e comptait plus que tout. Quiconque irait salir cette dernière aurait affaire à lui. Et cela concernait aussi les autres divisions en réalité. S'il était dur avec ses gars, il l'était aussi avec ceux qui osaient se foutre ouvertement de leur tronche. La division des macaques. Combien de fois l'avait-il entendu. Mais le Gotei avait besoin de cette force de frappe. Pure, brute. Une première ligne de qualité. C'était eux qu'on envoyait à l'abattoir lors des plus gros conflits. Mais c'était aussi là dedans qu'ils étaient les meilleurs.

    - Ah, finalement y'a quand même des points où on est un peu pareil. L'honneur de la Neuvième est importante pour vous. J'respecte ça.

En un sens, il devait admettre qu'il aimait bien cette Nozomi. Froide, distante. Mais elle avait des valeurs. Et elle l'assumait. Finalement il importait peu au colosse que Nozomi réagisse ainsi pour son propre honneur ou pour celui de sa famille. Le principal étant qu'elle faisait en sorte que sa division tourne. Avec discipline s'il le fallait. Oui, elle était digne de son respect.

Et c'était assez rare pour le souligner. Surtout venant d'une noble.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Lun 17 Oct 2022 - 16:12 - "Papa vient te chercher au commissariat"

    >> Il est toujours bon d’avoir de l’ambition. Encore faut-il en être à la hauteur, surtout après l’avoir clamée haut et fort.
Cela pouvait prêter à sourire. En vrai, cela ne l’étonnait pas un instant qu’il ait un tel but. Nombreux devaient être les jeunes diplômés à en avoir un similaire. Ce genre d’affirmation, il était difficile pour elle de compter combien de fois elle avait pu l’entendre. Et combien de fois avait-elle pu constater la déception qui suivait dans la grande majorité des cas.
Certains n’arrivaient même pas à suffisamment communier avec leur Asauchi pour que ce dernier ne devienne réellement un Zanpakutō. S’ils ne pouvaient ne serait-ce qu’atteindre le Shikai, atteindre les plus hauts grades du Gotei 13 était encore plus inaccessible.

Le colosse d’argent, par contre, semblait absolument persuadé de la réussite de ce but. Nul « si » dans ses mots, simplement des « quand ». C’était d’autant plus amusant d’y penser qu’elle-même était dans un cas assez contraire. Si, bien entendu, elle avait voulu de cette place, il serait entièrement faux que de dire qu’elle l’avait toujours voulu.
Pendant plusieurs dizaines d’années, cette simple idée ne lui avait pas une seule fois traversé l’esprit, bien au contraire. De telles responsabilités étaient plutôt opposées à tout ce qu’elle avait voulu.
Mais l’on n’obtenait pas toujours ce que l’on voulait.

    >> Il est en effet difficile de faire plus différent que nous. Mais, si tu atteins bien ton objectif, je veillerai à m’assurer que tu n’oublies pas ces paroles. Si tu ne veux pas que l’on crache sur tes hommes sans raison, il faut déjà s’assurer qu’il n’y en ait pas. Et, crois-moi, c’est une tâche bien plus difficile qu’on ne pourrait le penser.
Et elle ne doutait pas un seul instant que nombre de Shinigami aient bien conscience que la tâche d’être Capitaine était loin d’être une promenade de santé. Et pourtant, même dans ce cas, elle était persuadée qu’ils la sous-estimaient.
Parfois, il y avait de quoi se dire que la plupart devaient oublier qu’ils étaient avant tout des soldats au sein d’une armée. La détente dont ils faisaient preuve, si elle était nécessaire, était parfois bien trop poussée, au point d’en oublier des choses les plus basiques.
Ce genre de choses étant, généralement, l’une des habitudes des membres de la division dont Shinjiro tenait à faire respecter l’honneur.
Si, et elle avait bien oralement insisté sur ce moment, il devenait Capitaine, la mission serait, sans aucun doute possible, des plus ardues.

    >> L’honneur est en effet une notion qui est bien souvent au cœur de beaucoup de discours, bien que certains n’allient que rarement les gestes à la parole. Mais je pense en effet que tu n’es pas de ceux-là. Par exemple, nous arrivons bientôt à destination et tu vas pouvoir récupérer le membre de ta Division. Et bien beaucoup ne seraient pas venus et l’auraient simplement laissé repartir seul une fois sa durée de garde à vue terminée. Cela peut paraître comme n’étant pas grand-chose, mais il s’agit déjà d’un bon signe...

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Mar 18 Oct 2022 - 19:38 - "Papa vient te chercher au commissariat"

S'il y a une chose en laquelle il ne doutait pas, c'était sa capacité à atteindre son objectif. Même si la remarque venait d'un autre capitaine, il ne pouvait en aucun cas douter de la réussite de son rêve, de son ambition. Il savait dangereux de clamer ainsi ses objectifs mais pour lui, c'était surtout un signe d'assurance. Un peu comme quand il montrait son bankai à un autre. Il ne craignait pas qu'on le sache car même si on cherchait à s'adapter à son pouvoir, il réussissait toujours à surprendre les autres.

D'ailleurs il ne lui avait pas échappé l'emploi du conditionnel dans la phrase de la Capitaine. Et il ne pouvait pas lui en vouloir d'émettre des doutes puisqu'elle ne le connaissait pas. En réalité, le colosse en était même encore plus motivé que jamais. Sans doute que Nozomi avait vu de nombreuses personnes se casser les dents sur un tel objectif. En réalité, c'était même un mur insurmontable pour bien des shinigamis. Pas étonnant alors de se montrer prudent. Mais malheureusement, la mesure ne faisait pas partie de son vocabulaire à lui.

    - J'veux bien le croire. On peut pas gérer et contrôler les actions de chacun, j'le sais bien. Mais en tout cas, j'ferai en sorte que ça aille. Puis j'me dis que si la discipline est là, alors c'est déjà un sacré garde-fou nan ?

Pas vraiment une question. Il était convaincu de ça. Seulement il savait que cela pouvait ne pas être suffisant. Après tout, lui même était un cas un peu à part. Il n'avait pas encore fait face à la véritable autorité au sein de sa propre division et pour cause. Il n'y avait pas de siège supérieur au sien. Il aurait aimé avoir quelqu'un de plus haut gradé. Ne serait-ce que pour voir comment il aurait réagi.

    - De toute façon, comme le dit le proverbe, on va pas tabasser les plans sur des grosses comètes hein.

Alors. Non. Ce n'était pas exactement ça l'expression. Mais qu'importe, on avait l'idée principale quand même. Ne pas trop s'avancer car il était difficile de réellement savoir comment réagir tant qu'on était pas face au problème. Si Shinjiro ne mésestimait pas le poste et ses responsabilités, c'était aussi parce qu'il n'avait aucune réelle idée de comment fonctionnait ce grade. Et forcément, il préférait s'attendre au pire. Mais même en sachant cela, il restait motivé. Plus que nul autre.

    - Ah bon, vous croyez ?

Qu'on laisse ses gars croupir était une chose. Il pouvait le comprendre si cela servait de leçon. Mais cette notion lui paraissait quand même étrange. Apprendre qu'ils n'étaient pas si nombreux à faire de même l'étonnait. Même s'il rejoignait les propos de la capitaine lorsqu'elle mentionnait le fait que l'honneur était dans toutes les bouches mais pas dans toutes les actions. Des fanfarons. Ceux qu'il détestait à titre personnel.

    - Mais c'est vrai qu'entre les mots et les actes, on voit de sacrées différences. J'ai jamais capté d'ailleurs. Franchement, on voit quand la personne déconne à bloc. Qu'elle n'est pas raccord avec ses promesses. Du coup ça sert à quoi de continuer ? Jamais pigé. J'ai eu plus ou moins le même discours avec le vice Capitaine Mayuri.

Elle aussi, elle était une personne franche et capable d'assumer. Mais finalement, au sein des postes à responsabilités, qui faisaient de même ?

    - Avant qu'on arrive, j'aurai une dernière p'tite question. Si ça vous dérange pas hein. Juste par curiosité. Ca vous a fait quoi, le jour où on vous a dit que vous alliez devenir Capitaine ? D'être face à ceux qui sont à la tête de toutes ces armées ? Ca doit être impressionnant n'empêche. J'avoue, j'me pose la question.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Dim 30 Oct 2022 - 18:12 - "Papa vient te chercher au commissariat"

L’armoire à glace savait étrangement alterner entre des moments d’étonnante lucidité et preuve d’une grande simplicité intellectuelle. Par exemple, la Capitaine eut presque envie de le reprendre sur l’expression qu’il venait d’inventer tout en affirmant qu’il s’agissait d’un proverbe bien connu. Mais sa réflexion fut la suivante : « A quoi bon ? ». Cela ne lui apporterait rien. Bien que justifié, le simple fait de l’accompagner jusque là démontrait d’une réelle patience de sa part.
Et, de nouveau à sa grande surprise, la conversation fut des plus correctes. Il en était presque étonnant qu’un membre de la Onzième soit capable d’une telle discussion. Elle ne doutait pas un seul instant que la grande majorité aurait rapidement décroché. Ce qui aurait certainement fait gagner du temps, puisqu’ils se seraient contentés de se rendre à destination.

Elle ne regrettait cependant pas.
Il était bon de voir qu’il n’y avait pas uniquement des idiots fini dans cette Division, même si elle ne qualifierait pas non plus le spécimen face à elle de génie absolu.
Mais, surtout même, elle aurait au moins eu l’occasion de le connaître si jamais un jour il devenait Capitaine. Bien entendu, elle n’y croyait pas un seul instant. Comme il le soulignait si bien, beaucoup étaient plus dans les paroles que dans les actes. Il l’entendait de façon volontaire, de toute évidence, mais cela pouvait également être le résultat de facteurs extérieurs. Il n’était certainement pas le seul à avoir cette ambition, et il pourrait donc tout simplement tomber face à plus puissant que lui.
Surtout dans une division où les combats à morts étaient courants pour obtenir cette place tant convoitée.

Sa dernière question, de ce qu’il affirmait, allait dans ce sens. Il se voyait déjà à cette place et semblait s’intéresser à l’impression que cela faisait. Bien sûr, les circonstances seraient différentes si cela arrivait un jour. Après tout, elle n’avait pas eu à tuer son prédécesseur. A part s’il arrivait à passer par la voie traditionnelle avant qu’un autre ne le fasse avant lui.
Ce serait étonnant, mais cela pourrait en effet arriver. Et y penser lui faisait revenir quelques années en arrière. Le contexte était différent. Mais surtout, elle venait aussi de choisir de faire preuve d’une volonté telle que lui-même la manifestait. Cette place, elle était allée la chercher et n’avait à aucun moment douté de l’obtenir.
Ce qui, au final, et de façon surprenante, faisait qu’à un moment précis elle fut dans une mentalité similaire à celle présentée par Shinjiro.

    >> Difficile à dire. Surtout lorsque l’on doit véritablement montrer ses compétences face à des personnes qui ta jaugeront. Le contexte était particulier également. Mais je pense que la pression ne fut pas tant à ce moment, celui où l’on m’a confirmé le résultat, mais plutôt lorsque je me suis présentée face à tous les autres Capitaines. Lorsque les choses deviennent réelles au final…
Elle se souvenait encore du poids qu’avait représenté le haori à ce moment-là. Maintenant, c’était à peine si elle sentait sa présence sur ses épaules tellement c’était devenu naturel.
Elle serait cependant surprise qu’il ne ressente la même chose si cela arrivait. S’il était bien une chose qu’il était difficile d’imaginer, c’était de voir un individu comme lui crouler sous l’appréhension.

    >> Qui sait, en l’absence de Capitaine à vaincre pour prendre sa place, si un jour tu passes l’examen peut-être serai-je parmi ceux à devoir se prononcer sur ta valeur.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Lun 31 Oct 2022 - 17:29 - "Papa vient te chercher au commissariat"

Il comprenait en partie ce qu'elle disait. Se présenter face à l'ensemble des Capitaines n'avait sans doute pas été une partie de plaisir. Eux avaient déjà fait leurs preuves. Elle, pas encore. Cela avait été un nouveau cap pour elle. Une étape d'importance pour qui briguait une telle place. Pour sa part, il devait admettre ne pas savoir comment il aurait réagi, d'où sa question d'ailleurs.

Car s'il ne doutait pas de sa puissance et des capacités propres de son Bankai, il devait admettre que faire face à ceux qui en étaient maître depuis plusieurs années pour la plupart pouvait être anxiogène. Pour autant, il avait grande confiance en lui et se demandait si finalement, il aurait été affecté à sa place. Sans doute aurait-il été peut-être trop confiant, quitte à se ridiculiser devant l'assemblée ?

A sa dernière remarque, il porta son regard vers elle. Il est vrai que la voie officielle imposait aussi la présence des autres capitaines. Pour en avoir rencontré certains, il se demandait comment cela pourrait finir le concernant. Le Capitaine Sora serait sans doute opposé à sa nomination. Quant à Seiichi, il ne savait pas trop quoi en penser. L'échange avait été cordial mais il était le genre de capitaine difficile à comprendre. Et si tout s'était bien passé entre lui et celui de la Quatrième division, il ne pouvait gager qu'il serait de son côté finalement. Difficile alors de se projeter.

    - C'est vrai qu'il y a l'option plus classique. J'dois dire que j'y pense pas vraiment mais c'est clairement pas à exclure. Le problème, c'est de savoir comment on peut prouver notre valeur face à des capitaines qui ne nous connaissent pas. Après j'pense que vous êtes pas comme les autres. Pas du genre à condamner trop vite un mec parce qu'il appartient à telle ou telle division. Enfin j'espère.

Il se grattait la tête. Finalement il n'était pas forcément exclu qu'un capitaine puisse le prendre en grippe juste parce qu'il appartenait à la division des combats. N'était-ce pas ce qui s'était passé avec Sora ?

    - M'enfin, j'vais être franc avec vous. J'me mets pas la pression là dessus. Qu'importe la façon de faire finalement. J'deviendrai Capitaine. J'ferai tout pour ça en tout cas. Et si j'dois prouver ma valeur devant une assemblée constituée de Capitaines, et bien go ! J'ai rien à cacher sur ma puissance. Rien à cacher sur mes valeurs. J'suis un mec entier et droit, j'vais certainement pas me faire passer pour un autre pour plaire aux autres.

Il en allait de sa réputation. Aller contre ce qu'il était, hors de question.

    - Et comme ça, par curiosité. Après tout, on s'connait pas des masses. Mais vous me donneriez votre voix sur ce que vous voyez de moi ? J'comprendrais un refus de réponse hein. Prouver sa valeur, ça doit être plus compliqué que simplement avoir un ressenti sur un autre après tout. Disons que j'ai conscience de mes faiblesses. J'aimerai m'améliorer mais franchement, c'pas si évident.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Sam 3 Déc 2022 - 17:37 - "Papa vient te chercher au commissariat"

Un léger ricanement se fit entendre.
Décidément, il était difficile de se dire que ce Shinjiro était un mauvais garçon. Pas forcément le plus malin du lot, bien que possiblement un peu plus que nombreux des autres membres de sa division, mais clairement pas quelqu’un dont il fallait se méfier. Elle se surprit même à se dire qu’il pouvait se révéler être un atout utile au Gotei 13.
A condition, bien entendu, que ses capacités soient à la hauteur de ses ambitions. Clamer haut et fort que l’on deviendra Capitaine n’était pas une assurance de le devenir un jour. Pourtant, il semblait évident que l’essentiel de ses préoccupations tournait autour de ça. Nozomi avait fait l’erreur d’évoquer l’examen que déjà il s’engouffrait dans la brèche ouverte, s’enquérant déjà de savoir s’il aurait le soutien de la noble.
Et grillant donc au passage un certain nombre d’étapes de toute évidence.

    >> Chaque chose en son temps. Nous venons à peine de nous rencontrer et tout ce que j’ai pu constater jusque là, c’est une ambition certaine. As-tu les compétences que l’on attend d’un Capitaine ? En as-tu la puissance ? Je n’en ai bien entendu aucune idée. Et m’affirmer que c’est le cas ne sera pas suffisant pour m’en convaincre.
Elle ne lui avait même pas laissé le temps de répondre que déjà elle avait grillé une réponse à laquelle elle s’attendait sans l’ombre d’un doute. Elle aurait été surprise que l’idée de lui déclarer avec conviction qu’il était le plus puissant membre du Gotei 13 ne lui soit pas venue à l’esprit. Ce genre d’individus ne doutaient généralement pas de leurs compétences. Peut-être même était-ce le cas de l’intégralité de la Onzième Division en vérité.
En vérité, il avait même déjà quelque peu débuté, bien que cela ne soit pas encore aussi appuyé que ce qu’elle avait empêché, espérait-elle, de survenir.

    >> Donc non, en l’état je ne te soutiendrai pas une quelconque candidature. Il s’agit de quelque chose à ne pas prendre à la légère. Mais, cela ne veut pas dire que cela ne surviendra jamais.
Elle se doutait bien qu’entretenir une possibilité était certainement de nature à lui donner un réel espoir. Il devait être le genre à considérer un « peut-être » comme un « oui ». Pourtant, il s’agissait de la vérité. La possibilité n’était clairement pas exclue qu’un jour elle approuve la possibilité que ce Shinjiro ne devienne Capitaine un jour. Peut-être dans une centaine d’années, le temps qu’il acquière véritablement la puissance nécessaire et n’obtienne la véritable maîtrise de son Zanpakutō.
Après tout, il s’agissait de conditions nécessaires afin de passer par une voie plus classique que les méthodes primitives de la Onzième Division ? Mais cette simple idée ne semblait de toute façon guère l’emballer.

    >> Mais, il y a le temps de venir voir. Même si je vois bien que cela ne convient guère à tes ambitions de grandeur, Sixième Siège est déjà une très bonne chose. Vouloir aller trop vite est bien souvent contre-productif.
Bien qu’elle était certaine que l’impatience devait être l’un de ses traits caractéristiques et qu’attendre ne serait-ce qu’un an était probablement bien trop long à ses yeux.

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


Kiryū Shinjiro

Données Spirituelles
Grade: Kenpachi - Capitaine de la 11e Division
Mar 6 Déc 2022 - 13:40 - "Papa vient te chercher au commissariat"

    - Ouais, c'est évident.

Il n'était même pas déçu car il aurait réagi exactement de la même manière qu'elle à sa place. Il était facile de dire qu'on pouvait devenir capitaine, qu'on était fort. Il était plus difficile de prouver sa valeur. Et en cela, il ne pouvait pas lui donner tort. Lui savait ce qu'il valait mais elle, elle ne le connaissait pas et ne pouvait pas se fier à ses seuls propos. D'ailleurs, combien étaient-ils ceux qui se croyaient au dessus de la masse pour n'être finalement qu'un ramassis d'idiots incompétents ? Il prouverait sa valeur. Il n'en doutait pas.

Mais il devait admettre que le pragmatisme de Nozomi lui plaisait. Au premier abord, elle lui était apparue comme une personne froide, le jaugeant du haut de son titre de capitaine. Cela ne le surprenait pas plus que cela et sans doute s'en serait-il contenté. Mais elle s'était montrée respectueuse et le colosse appréciait cela. Plus encore, elle n'avait pas ri outre mesure de ses ambitions. Cela n'avait pas toujours été le cas.

    - La force, c'est aussi savoir se montrer patient. Mon paternel me balançait cette phrase dès qu'il le pouvait. J'dois dire que j'le comprenais pas à l'époque. Mais depuis que j'suis ici, ça m'parait plus clair.

Avec cette phrase, il cherchait simplement à lui faire comprendre qu'il comprenait où elle voulait en venir. Prendre le temps d'avancer, de ne pas se bruler les ailes, et de prouver par la même occasion qu'il avait la capacité de gérer un tel grade. Pas seulement par la puissance qu'il dégageait mais aussi par son esprit, son caractère.

    - Après j'vous mentirais pas. J'suis pas le mec le plus patient qui existe. Mais j'avance, pas à pas.

Il éclata subitement de rire. Avant de reprendre :

    - Sauf que pas à pas, moi j'suis quand même plus grand que les autres. J'suis quand même sensé avancer plus vite nan ?

Ce n'était pas une question, et la capitaine pourrait aisément le comprendre. Un trait d'humour "Shinjiresque" en quelque sorte. On adhère ou pas, cela ne comptait pas. Il reprit rapidement son sérieux.

    - Merci. Merci au moins de ne pas m'avoir balancé dans la tronche que quoi que je fasse, j'y arriverai pas. Vous êtes capitaine et vous savez mieux que moi comme il est difficile de porter le Haori. C'est appréciable de ne pas se faire repousser direct, sans même savoir de quoi est capable le mec d'en face.

Elle paraissait dure et il comprenait aisément pourquoi. Seulement elle paraissait avoir le regard juste et ça, c'était le plus important à ses yeux. Savoir distinguer les grandes gueules des méritants n'était pas aisé et lui appartenait un peu aux deux catégories en réalité.

    -Pour c'que ça vaut, j'vous aime bien ! Même si vous devez vous en foutre, mouhahahahahaha !

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Shinjiro_Signature
https://www.before-tomorrow-comes.fr/t342-kiryu-shinjiro-ft

Kiryū Shinjiro

Revenir en haut Aller en bas


Tomoe Nozomi

Données Spirituelles
Grade: Capitaine de la 9e Division
Lun 17 Avr 2023 - 10:20 - "Papa vient te chercher au commissariat"

Cette longue entrevue impromptue touchait à sa fin. Elle-même ne l’aurait pas cru si on lui avait affirmé qu’elle aurait une discussion avec un membre de la Onzième Division débarquant en hurlant, et par erreur, dans son bureau. Et le regard étonné des hommes qu’ils croisaient démontrait réellement l’incongru de cette scène. Pour peu il serait presque possible de croire que Nozomi s’ouvrait plus aux autres que ce qu’elle pouvait laisser croire de prime abord.
De cet échange, le colosse en avait certainement plus tiré qu’elle-même. Bien que démontrer le fait que certaines des brutes appartenant à cette division étaient capables d’avoir une discussion posée, et presque faisant sens, était un exploit bien peu négligeable.

Bien sûr, chassez le naturel et il revient au galop, et sa blague – du moins elle espérait que ça en soit une – sur sa taille et son avancée était nature à la ramener à la réalité. Il ne fallait pas trop en attendre de leur part. Si la conversation n’avait pas non plus été grandement désagréable, il fallait bien dire qu’elle était malgré tout heureusement qu’elle ne touche à sa fin.
Qui sait, une remarque dans ce style de plus et elle pourrait aussitôt replacer les barrières existant normalement autour d’elle. A la place, elle s’abstint de tout commentaire à ce sujet. Elle pourrait même également le faire pour la suite, mais un détail méritait, à ses yeux, une réponse.

    >> Certains Capitaines peuvent s’attacher à être aimés des soldats, en particulier de leur Division. D’autres n’y accordent que peu d’importance, considérant que la proximité ne permet pas de diriger avec efficacité. Peu importe comment ils sont perçus du moment qu’ils remplissent le rôle étant le leur.
Au cours de son histoire, le Gotei 13 avait connu de nombreux Capitaines et il paraissait évident que cette dichotomie existait bel et bien. Il était difficile de pouvoir affirmer quelle vision était plus juste que l’autre. D’ailleurs, il était même probable qu’aucune ne soit intrinsèquement supérieure. C Cela dépendait de chacun.

    >> Je te laisse conclure où je me place dans cette vision et tu auras la réponse à cette remarque.
Un léger sourire malgré tout, plus pour montrer qu’elle ne donnait volontairement pas de réponse directe que pour donner un indice sur celle-ci.
Le timing était d’ailleurs idéal, les deux individus arrivant à destination.

    >> Sur ce, je pense qu’il est temps de se séparer. Qui sait, peut-être que la prochaine fois que nous nous verrons, tu porteras un Haori similaire au mien.
Le pire était le fait que ce n’était même pas impossible. Le plus probable serait que leurs routes ne se recroisent jamais, sauf s’il se retrouvait sous le regard de sa division. Dans le cas contraire, l’explication pourrait-être qu’il avait enfin réussi à gravir les échelons.
En attendant, elle expliqua la raison de leur présence au membre de la Neuvième Division responsable. Non sans lui demander, une fois le nécessaire fait, de raccompagner les deux à la sortie. Il ne manquerait plus qu’il ne s’égare de nouveau...

_________________
"Papa vient te chercher au commissariat" Signature_Nozomi

https://www.before-tomorrow-comes.fr/t252-tomoe-nozomi

Tomoe Nozomi

Revenir en haut Aller en bas


 
   Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum